Les troupes syriennes ont rencontré les Américains, mais ne se sont pas engagées avec eux

Nous avons récemment rapporté comment le président turc Recep Tayyip Erdogan ditque la Russie ne s'en soucierait pas si l'armée turque occupait la ville de Kobani à la frontière syro-turque. Et ainsi, il est devenu connu que les unités de l'armée arabe syrienne (ASA) ont rencontré sur la route de Manbij à Kobani les unités de l'armée américaine se retirant de la ville frontalière.




Des vidéos sont déjà apparues sur le Web, qui montrent parfaitement comment les véhicules blindés avec des étoiles et des rayures fièrement volantes se dirigent vers le sud, et vers eux, c'est-à-dire dans la direction opposée, les unités avancées (avant-garde) de l'armée arabe syrienne (ASA) se déplacent. Dans le même temps, le personnel militaire des États-Unis et de la Syrie ne se remarque pas avec défi.


Il y a une explication logique à ce qui se passe. Avant cela, le chef du Pentagone, Mark Esper, tristement déclaréque le personnel de l'armée américaine a été piégé en Syrie. Le fait est que l'armée turque avance depuis le nord, ce que les formations arabo-kurdes tentent de contenir, et les unités de l'AAS avancent du sud, prenant le contrôle du territoire sans rencontrer de résistance. Par conséquent, Esper, ayant reçu l'approbation de son commandant suprême, a ordonné le redéploiement des troupes américaines du nord de la Syrie.





La résistance farouche des forces arabo-kurdes à la prochaine «invasion turque» est également compréhensible. Ils n'aiment évidemment pas le génocide éventuel des Turcs. Par conséquent, ils attendent avec impatience l'approche des forces gouvernementales syriennes. D'ailleurs, les Kurdes ont réussi à reprendre la ville de Ras al-Ain (province de Haseke) aux Turcs, dans le nord-est de la Syrie.
  • Photos utilisées: https://www.rusdialog.ru/
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Arkharov Офлайн Arkharov
    Arkharov (Grigory Arkharov) 15 Octobre 2019 13: 34
    0
    Je veux aussi vivre.
  2. boriz Офлайн boriz
    boriz (boriz) 16 Octobre 2019 12: 12
    0
    Ce drapeau syrien flotte fièrement, et le matpac est suspendu pour être remarqué et non abattu à la place de Daech.
    1. Arkharov Офлайн Arkharov
      Arkharov (Grigory Arkharov) 16 Octobre 2019 19: 26
      0
      Je suis tout à fait d'accord avec vous, à en juger par une autre note d'aujourd'hui avec une colonne similaire, cela s'est avéré un peu différemment. Mais cela ne réfute en aucun cas vos propos. N'enfreignez pas la loi et indiquez (comme je le souligne) que l'EI est interdit en Russie !!!!!