Le nouveau coronavirus s'est avéré pire pour les États-Unis que le Vietnam


Les médias américains rapportent que le nombre de décès dus à la pandémie de coronavirus dans le pays a dépassé le nombre de victimes de la guerre du Vietnam par les États-Unis. Trois mois après le premier décès confirmé aux États-Unis, 58365 personnes sont mortes du nouveau virus, selon l'Université Johns Hopkins, contre 58220 soldats américains au Vietnam.


Bien sûr, beaucoup plus de Vietnamiens sont morts pendant la guerre - environ 1,26 million de soldats et environ 612 mille civils, mais aux États-Unis, on se souvient rarement des victimes parmi la population du Vietnam. L'année la plus meurtrière pour l'armée américaine a été 1968, lorsque le nombre moyen de tués pour 100 17 habitants était d'environ XNUMX personnes.

Beaucoup plus d'Américains meurent du coronavirus dans le pays ces jours-ci. Donc, si dans l'un des jours les plus tragiques du conflit militaire au Vietnam le 31 janvier 1968, 246 soldats ont été tués, alors le COVID-19 a tué 2 mille personnes pendant six jours en avril.

Lundi, la correspondante de New York, Olivia Nuzzi, a accusé Trump d'un grand nombre de décès aux États-Unis dus au nouveau virus:

Si un président américain perd plus d'Américains en six semaines qu'il ne meurt pendant toute la guerre du Vietnam, mérite-t-il d'être réélu?
  • Photos utilisées: https://pixabay.com/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
1 commenter
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Oyo Sarkazmi Офлайн Oyo Sarkazmi
    Oyo Sarkazmi (Oo Sarcasmi) Avril 30 2020 10: 18
    +2
    Mérite certainement sa réélection. Car il crie correctement - ce n'est pas moi, ce sont les Russes et les Chinois qui sont à blâmer.
    Et le fait que les médecins américains, contrôlés par les compagnies d'assurance, refusent tout simplement de traiter - ce n'est pas un «peuple» américain à savoir.