Le transit du gaz russe à travers la Pologne s'est pratiquement arrêté


Le transit du gaz naturel russe à travers la Pologne via le gazoduc Yamal-Europe s'est presque arrêté, tombant presque à zéro. Cela est attesté par les données de l'opérateur allemand Gascade Gastransport GmbH, qui reçoit des matières premières en Allemagne.


Au matin du 25 mai, le volume de gaz produit à la station de compression de Mallnow (Malnov) à la frontière de la Pologne et de l'Allemagne s'élevait à 461,468 100 milliers de kWh, soit 24 fois moins qu'indiqué dans l'application de pompage. Avant cela, le 9 mai, 20 millions de kWh étaient pompés, et une semaine plus tôt - 30 à 1 millions de kWh. Pour plus de clarté, 20 cc. m de gaz naturel (pipeline, G34,02) lors de la combustion libère 9,45 MJ ou XNUMX kWh d'énergie.

Nous vous rappelons que la Pologne refusé de l'accord de transit sur le gaz russe. Dans le même temps, le représentant officiel de Gazprom, Sergueï Kupriyanov, a déclaré que l'accord de transit ne serait pas prolongé, mais que le transit lui-même se poursuivrait.

Désormais, à partir du 17 mai 2020, Gazprom doit réserver des installations de transit auprès de l'opérateur polonais Gaz-System via des enchères. Les 24 et 25 mai, Gazprom n'a réservé que 4 millions de kWh sur les 38,3 millions de kWh disponibles.

Il convient de préciser que 17% à 18% des capacités ont été réservées pour les 59 et 66 mai, respectivement. Dans le même temps, 2020% des capacités de la section polonaise ont déjà été réservées pour juin 94.
  • Photos utilisées: pixabay.com
4 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. GRF Офлайн GRF
    GRF 26 peut 2020 10: 01
    +1
    Le prochain article paraîtra en juin: "Le transit du gaz russe à travers la Pologne est pratiquement repris".
  2. Cher expert en canapé. 26 peut 2020 10: 16
    0
    Eh bien, tout ce qui est fait est bénéfique pour "Sev. stream-2 ".
  3. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 26 peut 2020 10: 20
    -1
    N'a pas écrit quelque chose, mais qui a réservé cette "capacité de 94%" ??? Gazprom ou pas?
    C'est en quelque sorte étrangement écrit.
  4. Bakht Офлайн Bakht
    Bakht (Bakhtiyar) 26 peut 2020 11: 43
    +1
    Transit réservé pour le troisième trimestre juillet-septembre. 80% de la capacité réservée. Si les Polonais n'ont pas besoin d'argent pour le transport en commun, c'est leur problème. Pour le reste du temps, il n'y a pas d'accord de transit et la Pologne ne reçoit pas d'argent pour le transit. Ça va.

    Aditionellement. Le contrat de fourniture de gaz à la Pologne expire en 2022. La Pologne ne le renouvellera pas. Et GazProm n'a tout simplement pas de sens pour le conclure. Je pense que c'est aussi une bonne nouvelle.