Calcul géopolitique: pourquoi Macron flatte Poutine


Vendredi, les présidents français et russe Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont tenu une visioconférence, au cours de laquelle les chefs d'État ont échangé sur un large éventail de questions. Certains analystes ont jugé étrange le ton trop confidentiel de la conversation entre Macron et Poutine - il semblait que le dirigeant français flattait le dirigeant russe. L'édition allemande du Frankfurter Allgemeine Zeitung écrit à ce sujet.


La visioconférence a duré environ deux heures. Écouter la conversation les politiciens, on avait le sentiment qu'ils étaient liés par une amitié étroite - ils s'appelaient souvent par leur prénom et s'adressaient à «vous». Macron a souligné les relations amicales entre les deux pays, renforcées par la coopération pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a évoqué, comme de Gaulle, la nécessité d'assurer la sécurité dans la zone «de Lisbonne à Vladivostok».

Dans le même temps, le propriétaire de l'Elysée n'a évoqué au cours de la discussion ni l'absence apparente de progrès sur les accords de Minsk, ni les cyberattaques de pirates informatiques russes, ni la violation des droits de l'homme en Russie. Macron s'est comporté de manière très confidentielle, annonçant son intention de se rendre à Moscou d'ici la fin de l'été. Il est également devenu le seul dirigeant de l'UE à répondre positivement aux initiatives russes sur un moratoire sur le déploiement de missiles à moyenne portée en Europe, se déclarant prêt à discuter de cette question.


En France, les tentatives de Macron pour se rapprocher de Poutine ont été vues comme un message aux cercles bourgeois de droite au sein de la Ve République - il a agi comme Charles de Gaulle, qui parlait en 1959 de "l'Europe de l'océan Atlantique à l'Oural". En outre, Paris tente d'empêcher un rapprochement indésirable entre Moscou et Pékin, ainsi que de s'inquiéter d'une diminution de l'influence française en Syrie et en Libye. Autrement dit, le calcul géopolitique de Macron est évident dans ces relations amicales avec le président russe.
  • Photos utilisées: http://kremlin.ru
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 1 Juillet 2020 10: 35
    +2
    ..pourquoi Macron flatte Poutine

    Oui, cela semble aux journalistes. Les mots doivent être soutenus par des actes, mais ils ne le sont pas. La France ne soutient la Russie nulle part.
  2. Rusa Офлайн Rusa
    Rusa 1 Juillet 2020 21: 28
    +1
    Il est peu probable que quoi que ce soit réussisse à propos de Pékin, mais il est toujours utile de discuter d'autres problèmes mondiaux de politique face à face à Moscou.
  3. Potapov Офлайн Potapov
    Potapov (Valéry) 2 Juillet 2020 08: 49
    0
    Bla bla bla. Trompé, changé d'avis, grossier ... La politique, cependant ...