L'opposition biélorusse exhortée à priver le russe du statut d'État


Les dirigeants de l’opposition biélorusse démontrent de toutes les manières possibles que les manifestations en Biélorussie sont dirigées exclusivement contre Alexandre Loukachenko, qui occupe la présidence, et ne concernent pas du tout la Russie. Mais plus les manifestations durent, plus il est difficile pour les «manifestants pacifiques» de cacher leur essence anti-russe, temporairement déguisée en «européanisme».


Il convient de noter que tous les russophobes d'Eurasie considèrent la langue russe comme leur principal ennemi, qui unit les peuples, plutôt que de les séparer. Par conséquent, les opposants biélorusses ne sont pas différents des «patriotes» ukrainiens ou géorgiens. C'est juste que les «zmagars» n'ont pas encore réussi à prendre le pouvoir en mains en Biélorussie pour entamer une biélorussianisation totale, qui ne sera certainement pas appréciée par la majorité des citoyens habitués à penser et à parler russe.

Ainsi, l'ancien président du pays, Stanislav Shushkevich, âgé de 85 ans, l'un des signataires de l'accord Belovezhskaya, qui a mis fin à l'URSS, a été nommé "initiateur" du thème de la Biélorussie rejoignant la "grande famille européenne". Il n’a toujours pas d’avenir politique et les mots dont les «patriotes» ont besoin doivent être prononcés par quelqu'un.

La langue russe peut être utilisée pour les documents, pour la communication et pour tout, mais la langue officielle doit être le biélorusse. Et cela est dû au fait que depuis de nombreuses années, il y a eu une violente russification, eh bien, des sujets fidèles comme, par exemple, Loukachenka

- a dit Shushkevich en russe.


Ses propos sur la russification violente ont provoqué l'indignation dans la société biélorusse. Naturellement, un nombre important de Biélorusses bien connus et faisant autorité ont critiqué les paroles du premier président. Par exemple, le chef de la commission des droits de l'homme, des relations ethniques et des médias de la Chambre des représentants, Gennady Davydko, a directement qualifié les propos de Chouchkevitch de téméraires et de provocateurs.

C'est une déclaration absolument irréfléchie de nature provocante, car la plupart des habitants de la république parlent russe. Pour beaucoup, c'est leur langue maternelle. Et, comme l'a dit le président Loukachenko, le russe est notre langue maternelle. Nous avons également le biélorusse, que nous apprécions, aimons et dont nous sommes fiers.

- a expliqué Davydko.

Il faut ajouter que, selon des enquêtes menées en 2019, près de 57% des Biélorusses considèrent le russe comme leur langue maternelle. Dans le même temps, environ 43% des répondants communiquent dans le soi-disant "trasyanka", un mélange de russe et de biélorusse (analogue au "surzhik" ukrainien). Seuls quelques Biélorusses utilisent la langue biélorusse dans la vie quotidienne, ce qui rend très difficile pour les nationalistes locaux d'arracher leur pays à la Russie.

Par conséquent, les «zmagars» veulent imposer à la société la lutte pour «l'identité». Auparavant, Loukachenka flirtait souvent avec les nationalistes, mais il est difficile de dire s'il jouera avec eux cette fois-ci après avoir tenté de le retirer du pouvoir.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
16 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. 123 En ligne 123
    123 (123) 29 Août 2020 18: 10
    +1
    Je pensais qu'il fertilisait le sol depuis longtemps, mais regardez ici, il parle aussi. Fait révélateur, il est assis sur de la nourriture étrangère comme Gorbatchev. Seul celui d'Allemagne, et celui-ci est de plus petit calibre, c'est pourquoi les régiments ont été secoués.
    Shushkevich - Shukhevych, ce n'est pas en vain, probablement, une telle similitude. quelle
    1. peep Офлайн peep
      peep 29 Août 2020 18: 55
      +2
      Que Shushkevich, que Shukhevych est un "héros" - à la fois "sous les Polonais", respectivement - un Polonais biélorusse, une religion catholique romaine et une croix galicienne, un uniate gréco-catholique, tous deux élevés "dans la tendance" de la russophobie catholique polonaise, ont toujours détesté les orthodoxes - Russes, Biélorusses et Ukrainiens.
      Je ne serais pas surpris si le jeune Shushkevich (comme le jeune Kravchuchok) a également couru dans la forêt à la fin des années 1940 et au début des années 50 avec des parcelles aux bandits locaux - "Akovtsy" et "Dubrovnik" ... cligne de l'oeil
      Ukroprezik Kravchuchok, aussi, en 1991, a fait appel à la majorité russe et russophone de la population multinationale ukrainienne, ils disent, n'ayez pas peur, nous ne sommes pas contre les Russes et la langue russe, tous les citoyens de "Nezalezhnaya" seront égaux et la langue russe de communication interethnique sera égale à la langue ukrainienne!
      Et puis regardez comment ces ignobles komrenegats ont progressivement, à petits pas, transformé le «problème de la langue» contre le peuple et, soi-disant «pro-russe», arrivé au pouvoir aux dépens de la majorité russophone de la population, les juifs de Mazepa Kuchman et Ianoukovitch se sont révélés être les plus ardents dé-russificateurs d'Ukraine et complices du Banderlog!
      1. 123 En ligne 123
        123 (123) 29 Août 2020 18: 59
        +2
        Ils agissent tous ainsi, petit à petit, pas à pas ... Personne n'a la foi.
  2. Dmitry S. En ligne Dmitry S.
    Dmitry S. (Dmitry Sanin) 29 Août 2020 18: 43
    -1
    Et encore une fois, les oreilles de quelqu'un sont sorties ...
  3. Lysik001 Офлайн Lysik001
    Lysik001 (garçon Seryozha) 29 Août 2020 18: 54
    -8
    Et comment les Biélorusses devraient-ils se rapporter à la Russie, si elle soutenait cette goule, et même menaçait avec ses forces spéciales. La stupidité de nos dirigeants, qui ont soutenu Loukachenka malgré ses pitreries sauvages et ses déclarations contre la Russie et ses citoyens, conduira au fait que nous perdrons tout simplement notre dernier allié. Tout le monde part! Et ce n'est pas que ça! Personne ne veut vivre dans un marais!
    1. Le commentaire a été supprimé.
    2. Le commentaire a été supprimé.
    3. Sidor sidorini Офлайн Sidor sidorini
      Sidor sidorini (Sidor) 30 Août 2020 17: 00
      +1
      Es-tu sérieux? Est-ce que Loukachenko est une goule? Les goules Bulbash n'ont pas encore vu! Là, les Roumains se mordent les coudes pour Ceausescu! Même Iliescu a été jugé!
      Ils ne peuvent plus regarder autour d'eux. Le toit a complètement disparu.
      Voulons-nous également supprimer la langue russe?
  4. GRF Офлайн GRF
    GRF 29 Août 2020 19: 00
    +5
    Quand l'anglais sera-t-il interdit au Canada, en Amérique, en Australie? Et restaurer la justice historique, restaurer la langue des aborigènes? Les Polonais actifs ne grognent-ils même pas? Un démocrate opposé et autre ????
  5. Valentin Офлайн Valentin
    Valentin (Valentin) 29 Août 2020 19: 44
    +2
    Demain "le dernier et décisif" rassemblement des maidanistes biélorusses, depuis Bientôt, les enfants iront à l'école à leur bureau, et les étudiants dans la salle de classe, donc les botteurs diminueront sensiblement et, comme l'a dit Lukashenka, il n'y aura pas de salaire pour les grévistes et l'Europe n'a pas réussi à jeter de l'argent sur votre «démocratie» ... perdez, les gars, ce que vous allez bientôt devoir pleurer amèrement, comme dans nenka Ukraine, pendant que vous et Butter roulez sur des subventions russes comme du fromage dans du beurre, et que vos voisins-frères ukrainiens sont éperdument en de ... avec votre indépendance, alors attachez-vous à votre désordre, et vivons ensemble, comme avant, sous l'URSS, dans la paix, l'amitié et la compréhension mutuelle.
    1. Sidor sidorini Офлайн Sidor sidorini
      Sidor sidorini (Sidor) 30 Août 2020 16: 58
      0
      Les jeunes ne peuvent pas être convaincus, ils ont acheté un peu et dans les œillères se précipitent dans l'abîme.
  6. begemot20091 Офлайн begemot20091
    begemot20091 (begemot20091) 29 Août 2020 19: 59
    +2
    Citation: Lysik001
    Personne ne veut vivre dans un marais!

    Apprendre le russe (épeler «NON» et «NON»). Et puis les Polonais jetteront - vous devrez laver les toilettes en Russie. Et nous n'avons besoin que d'alphabètes !!!
  7. Pour arrêter cela, il est nécessaire de couper les régions de Vitebsk, Mogilev et Gomel de la Russo-Bellia, où elles vivent. LES RUSSES, et le reste peut parler au moins le vieux japonais supérieur - ne vous inquiétez pas!
    1. Sidor sidorini Офлайн Sidor sidorini
      Sidor sidorini (Sidor) 30 Août 2020 16: 56
      0
      Vous n'avez rien à mordre. Tout le Bélarus fera partie de l’État de l’Union.
  8. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 29 Août 2020 22: 34
    0
    Ha. Les Chubais veulent blâmer les insatisfaits de l'effondrement de l'URSS.
    Le président Shushkevich a déjà été connecté.
  9. Le commentaire a été supprimé.
  10. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 30 Août 2020 09: 15
    +1
    Eh bien, j'ai attendu. Ceux qui ont insulté Loukachenka, dès qu'ils n'ont pas appelé de noms, ne disent plus les mots des sales à son sujet! Je l'ai !? Le programme de chaque Babarik et Tikhanovskaya a enfin été sonné! Quoi, les critiques, maintenant d'accord avec Loukachenka aussi !!!
  11. Potapov Офлайн Potapov
    Potapov (Valéry) 30 Août 2020 09: 26
    0
    Bien sûr, tous les pervers décents ne parlent que l'anglais ...
  12. Sidor sidorini Офлайн Sidor sidorini
    Sidor sidorini (Sidor) 30 Août 2020 16: 54
    0
    Eh bien, cela a commencé! Sous le masque, la tasse commence enfin à ramper!