Changer le rapport de force: la France envoie un porte-avions nucléaire à Chypre


La Turquie, qui veut s'approprier les ressources énergétiques de la Méditerranée orientale, est au bord de la guerre avec la Grèce, Chypre et l'Égypte. Ainsi, la France envoie son porte-avions à propulsion nucléaire Charles de Gaulle dans la région pour influencer la situation, écrit la publication canadienne Global Research.


La doctrine agressive a disputé Ankara avec la plupart de ses voisins. L'armée turque est située en Irak, en Syrie, en Libye et dans le nord de Chypre. Même les Émirats arabes unis et Israël ont récemment signé un traité de paix l'un avec l'autre, car ils considèrent l'Iran comme moins une menace que la Turquie. Cela a conduit à la formation d'une puissante alliance anti-turque.

Ces dernières années, la Grèce, Chypre, l'Égypte et Israël ont développé une coopération étroite dans le secteur de l'énergie. Rien n'empêche donc ces pays de développer de solides relations de défense. Dans le même temps, Paris, face à la rhétorique militante et menaçante incessante d'Ankara envers Athènes, s'est ouvertement du côté des Grecs, bien que l'OTAN et l'UE tentent d'influencer les Turcs par persuasion.

La Turquie a déjà refusé de signer la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et tente maintenant d'annexer les droits de la Grèce et de Chypre à explorer des ressources énergétiques. Depuis plusieurs mois, les Turcs explorent illégalement des gisements de gaz et de pétrole sur le plateau continental de la Grèce, le considérant comme le leur. En conséquence, la région était au bord de la guerre.

Politique Ankara crée des problèmes pour l'OTAN. En fait, un membre de l'Alliance - la Turquie, en menace un autre - la Grèce. En envoyant Charles de Gaulle dans la région, Paris a défié Ankara et tenté de changer l'équilibre des pouvoirs en faveur d'Athènes et de Nicosie.

Quant à la Russie, elle n'est manifestement pas ravie de ce qui se passe. Les détroits de la mer Noire, le Bosphore et les Dardanelles, sont extrêmement importants pour Moscou. Depuis des siècles, il tente de contrôler le passage de la mer Noire à la Méditerranée. Ces détroits sont d'une importance stratégique pour les Russes. Si une guerre éclate entre la Turquie et la Grèce, les Turcs n'abandonneront pas la doctrine de Montreux, mais les Grecs pourront bloquer le détroit, après quoi le libre passage des navires de guerre et des navires marchands russes s'arrêtera. Par conséquent, Moscou n'a aucun intérêt à aggraver le conflit.
  • Photos utilisées: http://www.netmarine.net/
17 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. gorénine91 Офлайн gorénine91
    gorénine91 (Irina) 12 septembre 2020 10: 44
    -3
    Changer le rapport de force: la France envoie un porte-avions nucléaire à Chypre

    -Oui, tout cela est un show-off bon marché ... -La Turquie personne ne peut s'arrêter ... -Si nous le pouvions; ça aurait été arrêté il y a longtemps ... - Il y aura des élections aux Etats-Unis et après cela Erdogan deviendra encore plus insolent ...
    - Non ... - enfin, la France et toute cette nouvelle "alliance anti-turque" ... - et j'ai trouvé ... - sur qui parier (pour placer vos paris) ... - Grèce ... - C'est juste un rire comme ... - La Grèce mendiante, subventionnée par l'UE ... - La Grèce dans l'OTAN ... - c'est comme ça ... comme l'Arménie ... - dans l'OTSC ... - Hahah, et seulement ...

    Quant à la Russie, elle n'est manifestement pas ravie de ce qui se passe. Les détroits de la mer Noire, le Bosphore et les Dardanelles, sont extrêmement importants pour Moscou. Depuis des siècles, il tente de contrôler le passage de la mer Noire à la Méditerranée. Ces détroits sont d'une importance stratégique pour les Russes. Si une guerre éclate entre la Turquie et la Grèce, les Turcs n'abandonneront pas la doctrine de Montreux, mais les Grecs pourront bloquer le détroit, après quoi le libre passage des navires de guerre et des navires marchands russes s'arrêtera.

    - Quant à la Russie; alors la Russie elle-même aurait créé il y a longtemps une puissante région fortifiée en Syrie ... - et de nombreux problèmes mondiaux de la Russie auraient disparu d'eux-mêmes ... - À propos de cette région fortifiée personnellement, je suis juste fatigué d'écrire ... - J'écris déjà à ce sujet 1,5 , 2-XNUMX ans ...
    - Pas de sens pour la Russie de la Syrie ... - non ... - Alors au moins la Russie créerait sa puissante zone d'influence en Syrie ... - la fortification militaire la plus puissante de la région ... - C'est absolument possible ...
    - Et la Russie avec un grand retard (quoique très lentement) a commencé à mettre en œuvre cela ... - Eh, cela aurait dû être fait avant-hier ... - Et la Russie n'a pas besoin de porte-avions (c'est déjà hier) ... - La Russie a besoin aujourd'hui une puissante base navale au Moyen-Orient ... - Ici ... au moins en Syrie ...
    1. Hayer31 Офлайн Hayer31
      Hayer31 (Kashchei) 12 septembre 2020 11: 15
      +3
      «Gorenina91»
      La Grèce mendiante, subventionnée par l'UE ... - La Grèce dans l'OTAN ... - c'est comme ... comme l'Arménie ... - dans l'OTSC ... - Hahah, et seulement ...

      Et quoi, la Turquie ou l'Azerbaïdjan sont des pays riches ??? C'est pourquoi il y a tant de réfugiés de ces pays en Allemagne ???
      La Turquie et son "petit sultan ont perdu leurs rivages", V.V. Poutine. Et le fait que la Turquie jette la Russie sur le South Stream et le Blue Stream, il en paiera la totalité. Signez un contrat avec Gazprom, puis achetez du gaz d'Azerbaïdjan! Et ces pipelines ont été construits pour des milliards de Gazprom, que les Turcs doivent de toute façon payer.
      1. gorénine91 Офлайн gorénine91
        gorénine91 (Irina) 12 septembre 2020 12: 00
        -5
        - Vous ... vous-même ... - de quel état serez-vous ??? - A en juger par votre "rhétorique" et vos "émotions" ... - probablement d'Arménie ...

        Et quoi, la Turquie ou l'Azerbaïdjan sont des pays riches ??? C'est pourquoi il y a tant de réfugiés de ces pays en Allemagne ???

        - Oui .., l'Azerbaïdjan est un état plutôt riche ... - Tant de pétrole et de gaz ... - et tout cela n'est pas dans la toundra; pas dans les régions froides denses; pas dans les marécages et les marécages ... - mais ... dans des conditions climatiques plutôt douces ... - tenez simplement la main ... - et prenez autant que vous voulez ...
        - Et la Turquie ... est l'éternel suzerain de l'Azerbaïdjan (c'est-à-dire le sien, selon mes mots ... - un mentor et un conservateur) ... - Et la Turquie aujourd'hui ... - non sans l'aide des USA, de l'Allemagne et de la Russie (et avant et l'URSS) ... - tel est le paradoxe ... - a acquis une puissance militaire et économique assez décente ...
        - Et l'Azerbaïdjan aujourd'hui fournira toujours son aide et ses ressources à la Turquie ... - juste ... - il suffit qu'Erdogan claque des doigts ... - Ça y est ... - Quant aux réfugiés ... - donc à l'Allemagne bien nourrie et riche ... - seul le paresseux n'essaye pas de frapper ...

        La Turquie et son "petit sultan ont perdu leurs rivages", V.V. Poutine. Et le fait que la Turquie jette la Russie sur le South Stream et le Blue Stream, il le paiera en entier. Signez un contrat avec Gazprom, puis achetez du gaz d'Azerbaïdjan! Et ces pipelines ont été construits pour des milliards de Gazprom, que les Turcs doivent de toute façon payer.

        - Qui va payer ... - Erdogan, ou quoi ??? - Ou Gazprom ??? - Ou Poutine ???
        - En tout cas ... - le contribuable russe paiera pour tout ... - il a déjà commencé à payer pour tout cela ... - Et Gazprom ... comme avant continue de recevoir ses quotas d'un milliard de dollars ... - Eh bien, et pipelines, sur lequel j'ai personnellement déjà écrit plus d'une fois et que j'écris depuis 1,5 à 2 ans ... - c'est un «piège» primitif ordinaire, profondément non professionnel et illettré (sur lequel j'ai écrit); dans lequel Gazprom est monté par sa stupide volonté ... - Et pour tout ça ... - encore ... - maintenant le contribuable russe paie ... Il n'y a plus rien à ajouter ...
        1. boriz Офлайн boriz
          boriz (boriz) 13 septembre 2020 11: 57
          +4
          A en juger par ses émotions, gorenina91 est très attachée à la Turquie. Que ce soit un descendant de sultans turcs, ou un voyage en Turquie a laissé une impression indélébile.
          En fait, Erdogan a déjà été arrêté. Simplement par la présence de ce porte-avions.
          Lorsque les navires grecs et turcs butaient, un appel de Merkel a suffi pour que les navires turcs sortent. Mais les Turcs ne peuvent toujours pas se détacher du plateau grec.
          Charles de Gaulle n'est pas un bateau de croisière. Agira en tant que superviseur de la zone, avec les fonctions et méthodes appropriées.
          Et si nous supposons qu'Erdogan est tellement fou qu'il ne comprendra pas et ne tirera pas de conclusions, alors il donnera une petite raison (tirer là-bas, quelque part en direction des Grecs et de "De Gaulle") et l'état de la Turquie s'arrêtera là. Il n'y aura même pas de guerre. Ils imposeront simplement des sanctions à la Turquie. Introduira des droits de protection dans l'UE. J'ai écrit plus d'une fois que les Turcs seront évincés des marchés européens. Alors ça arrivera.
          C'est la Russie qui peut facilement supporter les sanctions. La Turquie n'a pas de ressources, du mot «absolument».
          C’est ridicule pour l’Azerbaïdjan. Les Turcs leur extirpent lentement mais sûrement le Nakhitchevan et vous pensez qu’ils s’intégreront à eux en un clic. Aliyev n'est pas du tout stupide.
          À propos

          L'Azerbaïdjan aujourd'hui fournira toujours son aide et ses ressources à la Turquie ... - juste ... - il suffit qu'Erdogan claque des doigts ... - Comme ça ...

          - aussi drôle. Pourquoi ne peut-il pas faire face à une petite Arménie pauvre pendant 30 ans? Et il reçoit de plus en plus d'armes de meilleure qualité de la Fédération de Russie, et la Turquie est son seigneur, mais allez ...
          La Turquie est seule dans la politique mondiale, malgré toute son arrogance et son impudence. Et rien de bon, pour la Turquie, ça peut finir. Tous ses voisins, proches et lointains, se souviennent de l'Empire ottoman et ne lui permettront pas de renaître.
      2. boniface Офлайн boniface
        boniface (Alex) 13 septembre 2020 02: 38
        +3
        Pensez-vous que maintenant les Turcs construisent une centrale nucléaire pour leur propre argent? Rosatom y va, c'est-à-dire Le russe investit. Et les perspectives sont quelque peu floues (comme pour les flux).
        1. boriz Офлайн boriz
          boriz (boriz) 13 septembre 2020 11: 29
          -2
          Oui, pas seulement votre propre argent, ce sera la propriété de Rosatom.
      3. Le commentaire a été supprimé.
    2. Le commentaire a été supprimé.
    3. boriz Офлайн boriz
      boriz (boriz) 13 septembre 2020 12: 19
      +1
      À propos de show-off bon marché.

      https://russian.rt.com/opinion/782372-mirzayan-turciya-franciya-es-konflikt
  2. Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 12 septembre 2020 11: 08
    +2
    Même les Émirats arabes unis et Israël ont récemment signé un traité de paix l'un avec l'autre, car ils considèrent l'Iran comme moins une menace que la Turquie.

    Plus qu'une thèse controversée.
    1. boriz Офлайн boriz
      boriz (boriz) 13 septembre 2020 23: 15
      -1
      Les Turcs ont une opinion différente. Ce traité est considéré comme une trahison.

      https://strana.ua/news/284218-turtsija-obvinila-oae-v-predatelstve-palestiny.html
  3. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
    Petr Vladimirovich (Peter) 12 septembre 2020 20: 20
    +2
    Les chars grecs (allemands, américains) vont à Istanbul ... OK ...
  4. Cher expert en canapé. 13 septembre 2020 00: 14
    +2
    Changer le rapport de force: la France envoie un porte-avions nucléaire à Chypre.

    Vous pourriez penser que si ce n'était pas atomique, l'alignement serait différent)
  5. Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 14 septembre 2020 08: 07
    0
    Citation: boriz
    https://strana.ua/news/284218-turtsija-obvinila-oae-v-predatelstve-palestiny.html

    Le message n'est pas clair. Oui, la Turquie pense que c'est une trahison des Palestiniens. Et alors? 90% des musulmans le pensent.
    En fait, il s'agissait du fait que l'alliance d'Israël avec les Émirats arabes unis serait prétendument créée contre la Turquie, ce qui ne correspond clairement pas à la réalité. La Turquie n'est considérée ni par Israël ni par les EAU comme une menace existentielle immédiate.
    Lisez attentivement.
  6. gorénine91 Офлайн gorénine91
    gorénine91 (Irina) 14 septembre 2020 09: 33
    -1
    A en juger par ses émotions, gorenina91 est très attachée à la Turquie. Que ce soit un descendant de sultans turcs, ou un voyage en Turquie a laissé une impression indélébile.
    En fait, Erdogan a déjà été arrêté. Simplement par la présence de ce porte-avions.
    Lorsque les navires grecs et turcs butaient, un appel de Merkel a suffi pour que les navires turcs sortent.

    -Ce sur quoi j'ai écrit; ce que je voulais vous dire encore une fois .., un représentant du peuple frère kazakh ???
    -Merkel "a effrayé" Erdogan "avec un appel" ??? -Et pourquoi ... est-elle la sienne ???
    -Et qu'est-ce que l '"Erdogan effrayé" a fait après ça ??? -Collecté le manat et navigué vers sa Turquie ??? - Ou arrêté de forer et de chercher des trésors et des diamants (c'est-à-dire des hydrocarbures) dans la mer Méditerranée ??? -Oui, peu importe comment ...
    -Aaa ... -Eh bien, oui ... -après qu'Erdogan est également passé à la mer Noire ... -évidemment, il va bientôt commencer à chercher des trésors là aussi ...
    - Eh bien, Hahah ... et seulement ...
    -Et avec leur porte-avions, les Français viennent de rentrer dans une flaque d'eau ... -Il a conduit tout un porte-avions d'escadron ...- et personne n'a peur d'eux ... -Et que sont-ils maintenant pauvres gars à faire ???
    - Et puis ils (les Français) ont conduit dans un autre navire de reconnaissance; mais déjà en Mer Noire ... - Probablement pour aider "Erdogan effrayé" et chercher des trésors en Mer Noire ...

    Mais les Turcs ne peuvent toujours pas se détacher du plateau grec.

    - Alors Erdogan avait peur ... -ou pas peur ???
    -C'est ainsi qu'ils ont "effrayé" et "arrêté" Erdogan ...
    1. gorénine91 Офлайн gorénine91
      gorénine91 (Irina) 14 septembre 2020 10: 07
      -1
      Et si nous supposons qu'Erdogan est tellement fou qu'il ne comprendra pas et ne tirera pas de conclusions, alors il donnera une petite raison (tirer là-bas, quelque part en direction des Grecs et de "De Gaulle") et l'état de la Turquie s'arrêtera là. Il n'y aura même pas de guerre. Ils imposeront simplement des sanctions à la Turquie. Introduira des droits de protection dans l'UE. J'ai écrit plus d'une fois que les Turcs seront évincés des marchés européens.

      -Et il s'est précipité ... -et est parti ...
      - Oui va vraiment imposer ??? -Oui, ça ne peut pas être !!!
      Bien sûr, ils vont "imposer" ... - ils lui jetteront des sanctions (comme des tomates) ... - Des touristes du monde entier viendront juste en Turquie (masqués); ramassera des tomates sur le marché turc et ira les lancer ... les lancer ... - Base aérienne "Incirlik" ... -C'est qui

      Base militaire américaine utilisée par l'US Air Force ... La base de commandement de l'US Air Force la plus à l'est d'Europe. Incirlik a une piste de plus de 3000 m de long et est capable de recevoir des bombardiers stratégiques.

      -Américains, surtout ces derniers temps, tout ce que les frontières russes ont commencé à voler ... -C'est la base pour cela et est destiné (et pour "d'autres affaires américaines" aussi) ... -Et il y a aussi des Américains et des armes nucléaires quelque part se cacher ... - On dirait qu'ils allaient le relocaliser en Roumanie; mais ils ne sont pas pressés ...
      - C'est donc le bon moment ... "de faire sortir les Turcs des marchés de l'UE" et de "leur imposer des sanctions" ... -S'ils sont autorisés ... -Bien sûr ... -Et puis les Américains ne peuvent pas résoudre d'une manière ou d'une autre terminer la construction du SP-2 ... -Et même "Merkel elle-même" ... c'est qui a "effrayé Erdogan" ... -Merkel elle-même ne peut rien y faire ...
      1. gorénine91 Офлайн gorénine91
        gorénine91 (Irina) 14 septembre 2020 10: 30
        -1
        C’est ridicule pour l’Azerbaïdjan. Les Turcs leur extirpent lentement mais sûrement le Nakhitchevan et vous pensez qu’ils s’intégreront à eux en un clic. Aliyev n'est pas du tout stupide.
        À propos

        L'Azerbaïdjan aujourd'hui fournira toujours son aide et ses ressources à la Turquie ... - juste ... - il suffit qu'Erdogan claque des doigts ... - Comme ça ...

        - aussi drôle. Pourquoi ne peut-il pas faire face à une petite Arménie pauvre pendant 30 ans? Et il reçoit de plus en plus d'armes de meilleure qualité de la Fédération de Russie, et la Turquie est son seigneur, mais allez ...
        La Turquie est toute seule dans la politique mondiale

        -Eh bien ... comment tout a commencé ...
        -Quel genre d'Arménie ??? - Qui en a besoin ???
        -Et à ce jour, le monde entier n'a pas reconnu et imposé à la Turquie ... -l'accusation de génocide contre les Arméniens ... -Donc ... -Quelque part "chuchotant dans les coins" ... -et ouvertement à la Turquie. .. -pour que personne n'ait avancé quoi que ce soit ... -pour tous les cent ans de "solitude turque" ... -Il y a de telles "cent ans de solitude" et de telles "sanctions contre la Turquie" ...
        - Eh bien, quant à la Turquie ... alors ... alors ... elle a une très "influence significative" aujourd'hui ... - à la fois sur l'Azerbaïdjan et sur l'Abkhazie ... - Et aussi ... - une religieuse très puissante influence ... - et sur notre Tatarstan et le Caucase; et au Kazakhstan (aussi ... - M. boriz (boriz) ... - en tant que représentant de la diaspora kazakhe ... cela doit être connu) ...
        -Et comment la Russie elle-même soutient la Turquie ... -que dans l'armée, dans le partenariat, au sens économique ... -Vous ne pouvez que rêver d'un tel soutien ...
        - Une telle "solitude" prévaut désormais sur la Turquie ...
    2. GEORGIE (YURA) Офлайн GEORGIE (YURA)
      GEORGIE (YURA) (GEORGE MELAS) 14 septembre 2020 14: 44
      -1
      Faites-vous savoir, aux nouvelles européennes, lisez que le navire de recherche turc Oruç Reis a quitté le plateau continental grec et est rentré au port d'Antalya tard samedi soir. Tout de même, votre Erdogan avait peur des sanctions économiques de l'UE, et peut-être de Macron.
      1. gorénine91 Офлайн gorénine91
        gorénine91 (Irina) 14 septembre 2020 16: 16
        -1
        Le navire de recherche turc Oruç Reis a quitté le plateau continental grec. Tout de même, votre Erdogan avait peur des sanctions économiques de l'UE, et peut-être de Macron.

        - "Mon Erdogan" ... -la blague du jour ... -Hahah ... -Et "votre" alors ... c'est "boriz (boriz)", ou quoi? - La deuxième blague ...
        - Eh bien ... - ils ont persuadé Erdogagn ... encore une fois ... - Mais pour combien de temps ...

        TRT a rapporté que l'Oruç Reis et les navires d'accompagnement Ataman et Cingizhan, qui ont expiré sur l'avis de Navtex, ont jeté l'ancre près d'Antalya, en Turquie. »Tous les mouvements d'Oruç Reis se déroulent comme prévu. Nous ne parlons pas de renoncer à nos droits légaux », cite l'agence Anadolu, Akara.

        - Ou peut-être que les Turcs n'y ont rien trouvé ... - ou tout est très profond ... - Et tout cela est un bluff ... - le même bluff qu'avec les gisements de la mer Noire ...