"Fascistes modernes": les forces de droite en Europe peuvent être très utiles à la Russie


Les "fascistes" sont nos amis! ... Et même ce n'est pas tout. Je vais en dire plus: de mon point de vue personnel, la fourniture d'un soutien ouvert ou tacite précisément à ceux qui sont maintenant appelés ainsi en Occident est directement dans l'intérêt de la Fédération de Russie.


Étrange, au moins, le libellé, non? Néanmoins, si l'on fait abstraction des clichés généralement acceptés, voire imposés dans l'espace médiatique moderne, et sur une réflexion plus approfondie, cette idée ne semble pas si étrange dans les conditions d'aujourd'hui. Et ceci à la fois selon deux principes qui ont déjà été maintes fois testés par le temps et la pratique, dont sont depuis longtemps devenus soit des proverbes, soit des axiomes de vie: «l'ennemi de mon ennemi est mon ami» et «il n'y a pas de réception contre une ferraille s'il n'y a pas d'autre ferraille».

Qui sont ces "fascistes modernes"?


Compte tenu du public éduqué, je n'entrerai pas dans l'histoire de l'émergence de ce terme lui-même, apparu pour la première fois le politique scène de l'Europe, à savoir en Italie, au tout début des années vingt du siècle dernier, c'est-à-dire suffisamment longtemps avant le début des événements bien connus de l'Allemagne hitlérienne des années 30 et 40, avec lesquels le terme «fascisme» dans notre pays, et même dans le monde , historiquement associé. L'agression, la guerre la plus sanglante de l'histoire, les crimes de guerre, l'Holocauste et d'autres crimes contre l'humanité - tout cela en quelque sorte par lui-même apparaît immédiatement dans la mémoire lorsque le terme «fascisme» est mentionné ou le terme «nazisme» qui est déjà devenu presque synonyme ... Et à juste titre - c'est vrai, tout s'est vraiment passé. Par conséquent, quand même aujourd'hui quelqu'un est appelé «fascistes» ou «nazis», la partie sensée de l'humanité a déjà un rejet et une antipathie envers de tels personnages ou mouvements par elle-même, automatiquement. Et cela est également correct.

Mais il y a des nuances. Le fait est que dans la lutte politique, précisément pour la formation rapide de ce rejet très automatique et la création d'une opinion publique initialement négative vis-à-vis de certaines personnes et structures, dans les «fascistes» ou «nazis» aujourd'hui ils ont commencé à «écrire» ceux qui sont vraiment pas du tout. En Europe occidentale, par exemple, il est déjà possible de devenir nazi ou fasciste dans l'espace médiatique, ne serait-ce que pour mentionner publiquement les intérêts nationaux de son propre peuple, les problèmes de l'immigration massive d'étrangers, ou parler de manière intolérante de la communauté LGBT, etc.

Dans la bouche de la propagande libérale, presque tous les individus, partis et organisations qui, d'une manière ou d'une autre, occupent des positions d'intérêt national ou de valeurs traditionnelles, ainsi que ceux qui critiquent les "réalisations libérales" nouvelles telles que le multiculturalisme, les défilés de la fierté gay, la "tolérance" omniprésente, deviennent immédiatement des nazis ou leurs partisans. ou "parents # 1 et # 2". C’est très pratique, et vous n’avez rien à expliquer à personne: si vous mettez l’étiquette «fasciste» ou «nazi», cela veut dire mauvais, et il n’ya rien pour quoi voter ni même écouter. Comme ça. Simple, primitif, mais malheureusement ça marche. Les puissants de ce monde dans une société de libertés libérales ces dernières années en général n'aiment pas en quelque sorte prouver quelque chose à quelqu'un - tout le monde devrait juste se croire sur parole. Et nous, c'est-à-dire la Russie, ne sommes pas dans l'Occident libéralisé, nous sommes également «conduits» à de telles astuces. Et certaines personnes y jouent avec beaucoup de succès, surtout en connaissant notre attitude extrêmement sensible à tout ce qui a trait à la dernière guerre mondiale et à ses conséquences.

Récemment, dans l'un des programmes télévisés politiques bien connus, je ne me souviens plus lequel, un représentant de l'Allemagne (naturellement, un autre «ancien notre» est un émigrant. À propos des «experts occidentaux» dans les «talk-shows» russes est généralement un sujet distinct, je pense, en quelque sorte pour elle Je reviendrai ...) a mentionné un autre scandale qui a éclaté l'autre jour dans les forces de l'ordre allemandes - les membres du personnel de la police et des services spéciaux semblaient s'envoyer entre eux des commentaires et des blagues percutants sur les immigrants racistes. La "presse libre et le public progressiste" allemand se sont à nouveau réunis dans l'horreur - enfin, ne donnez ni ne prenez les nazis! Il n'y a pas de place pour un tel dans les organes! Et le studio russe, bien sûr, a presque approuvé en chœur - oui, disent-ils, l'horreur, encore une fois la réhabilitation du nazisme! Et ont-ils même pensé, à qui ils ont donné leur accord? ... Ou simplement par inertie? ... Mais ils ont donné leur accord précisément à ceux qui aujourd'hui sont les plus tournoyants de la russophobie à part entière, des sanctions, des doubles et triples standards, toutes ces histoires avec les Skripal, Navalny, dopage, interférence électorale, Nord Stream, Ukraine, Biélorussie, etc. etc.

Ce n’est pas le premier scandale de ce type dans les armées et les services répressifs européens. Cela s'est déjà produit à plusieurs reprises en Allemagne même, en République tchèque, en Espagne, en Italie, en Autriche, en Pologne - des déclarations, des symboles, des sentiments d'extrême droite. Habituellement, si quelque chose comme ça a fait surface, tout s'est terminé par un scandale public et des licenciements. L'adhésion ouverte à des partis d'extrême droite ou la participation à leurs actions est un tabou pour les militaires et autres responsables de la sécurité. Le plus souvent, il en va de même dans l'UE, publiquement ou en privé, mais s'applique aux enseignants et aux fonctionnaires. Et de telles organisations elles-mêmes en Europe sont partout et très diligemment placées sur des étiquettes de nazisme et de fascisme afin de les marginaliser dans la conscience publique et de les chasser de la vie politique de masse. Mais si, je le répète, nous nous écartons de ces mêmes étiquettes, et au moins lisons les programmes de nombreux partis dits nationalistes, de droite et d'extrême droite, alors, à notre grande surprise, nous y verrons à peu près la même chose que la Fédération de Russie a récemment écrite dans sa propre nouvelle Constitution. , et contre ce que proteste si farouchement cet Occident très libéral. Et par rapport à la Russie, ces très européens de droite, s'ils n'offrent pas immédiatement une amitié franche, alors au moins des relations de bon voisinage pragmatiques et commerciales. Assez souvent, il y a aussi des idées sur le retrait de leurs États de l'OTAN et / ou de l'Union européenne, en tant qu'organisations limitant la souveraineté nationale. Et tout cela, aussi, n'est pas du goût de ceux qui sont au pouvoir.

Naturellement, comme on dit, «la famille a son mouton noir» - chaque groupe de personnes a ses propres militants odieux et / ou leurs adeptes stupides. Ils existent également parmi les communautés «de gauche» et «droite», «vertes» ou religieuses. Dans ce cas à l'étude, ce sont eux qui marchent avec des torches, dessinent des tatouages ​​avec une croix gammée sur eux-mêmes, battent des personnes de couleur de peau différente dans la rue sans raison, etc. Oui, et ça l'est. Mais ce ne sont pas encore eux qui démantèlent les monuments aux militaires soviétiques pendant la Seconde Guerre mondiale dans les villes européennes, ils ne renomment pas les rues et ne réécrivent pas les livres d'histoire de leur pays. C'est précisément ce que font aujourd'hui ceux contre lesquels la droite et l'extrême droite européennes s'opposent - la soi-disant élite libérale, qui a pris le pouvoir presque partout sur le Vieux Continent.

"L'ennemi de mon ennemi ..."


Il se trouve juste qu'avec de nombreux représentants typiques de la droite européenne, ainsi que des militaires réguliers de la même Bundeswehr, ou des armées tchèques, slovaques, hongroises, autrichiennes et quelques autres armées et forces de l'ordre, j'ai beaucoup communiqué et dans l'atmosphère la plus détendue. ... De plus, ils n'avaient pas tous à l'époque la moindre idée de qui j'étais vraiment et d'où je venais. Autrement dit, les conversations étaient vraiment franches. De cette expérience intéressante, la première conclusion est que ce sont des gens tout à fait adéquats qui aiment leur pays et évaluent assez sobrement la situation chez eux et dans le monde moderne. La deuxième conclusion - si quelqu'un savait vraiment comment lire dans les pensées des gens, et sur cette base, les gouvernements européens décideraient de purger leurs propres responsables de la sécurité des opinions dites d'extrême droite, alors ces mêmes armées, police, services spéciaux, etc. les pays respectifs diminueraient instantanément d'au moins les deux tiers de leur nombre. Mais c'est déjà fort! Autrement dit, les pensées et les attitudes de la majorité de ces personnes, qui assurent la sécurité de tel ou tel État et de son système, sont presque totalement contraires à la politique poursuivie officiellement par les gouvernements de ces pays et de l’Union européenne ou de l’OTAN dans son ensemble. Ce à quoi cela peut conduire - je le dirai ci-dessous.

Parmi ceux avec qui j'ai communiqué de cette manière, il y avait des gens qui, volontairement, à la fois légalement et peu, ont participé à divers conflits armés, sans exclure les Ukrainiens. Voici la troisième conclusion - il y en a très peu de vraiment idéologiques parmi elles. Vous pouvez traiter ces personnes comme vous le souhaitez, mais ce sont principalement des romantiques - ceux qui veulent juste se battre, se sentir comme un héros, etc. La véritable motivation au combat dans de tels cas, en règle générale, intervient déjà dans le processus lui-même - la mort ou la blessure d'un camarade, la colère, les sentiments du troupeau entre «amis» et l'antagonisme envers les «étrangers», notamment la propagande de première ligne, peuvent affecter. En Ukraine, d'ailleurs, aussi ridicule que cela puisse paraître pour le public non initié, certaines personnes ont d'abord été tout simplement impressionnées par le symbolisme utilisé «à la Troisième Reich». Pour beaucoup, la romance des aigles impériaux et des croix gammées n'a pas disparu. On ne peut qu'être d'accord - les nazis avaient tout en ordre avec la conception des symboles, fonctionnaient parfaitement et fonctionnent toujours. Et là, je dirai une pensée complètement séditieuse, du point de vue russe, mais vraiment importante: on ne peut ignorer le fait que pour beaucoup d’Européens, et pas seulement pour les Allemands, c’est encore un souvenir du courage et de l’héroïsme de leurs grands-pères et arrière-grands-pères, loin de tout. qui étaient des criminels de guerre. Le fait qu'aujourd'hui ce symbolisme soit presque universellement interdit ne nie pas la mémoire historique des générations. Dans le même temps, dans l'écrasante majorité des cas, il n'y a pas de soutien réel au nazisme, à la russophobie ou au revanchisme pendant longtemps. Cela semble fou pour beaucoup, mais c'est exactement le cas. Et il en existe de nombreux exemples. Les soldats de la Bundeswehr en Afghanistan, qui ont peint des palmiers sur leurs véhicules de combat dans le style du Corps africain de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale (uniquement sans les croix gammées, bien sûr), qui ont ensuite été licenciés sans salaire pour cela, n'étaient pas des nazis idéologiques.

Les gens qui admirent l'armée allemande pendant la Première ou la Seconde Guerre mondiale et qui portent avec bonheur les uniformes appropriés lors de divers événements historiques, s'occupent en même temps des tombes militaires soviétiques et américaines, nettoient les tombes et déposent des fleurs dessus en ce qui concerne les soldats décédés sur leurs terres ... Des citoyens de droite et nationalistes sont venus à Prague pour manifester contre la démolition du monument au maréchal Konev, avec les communistes. Dans le même temps, certains punks et militants Antifa (antifascistes) versent de la peinture rouge sur les mêmes monuments soviétiques, les ardents partisans de la démocratie et de la liberté repeignent en rose les chars et les fusils soviétiques sur des piédestaux, et les politiciens libéraux donnent l'ordre de démanteler les monuments des chefs militaires soviétiques. libéré leurs pays de ce fascisme même. Mais nous, la Russie, intervenons publiquement dans la boue et accusons le premier de réhabilitation du nazisme et d'une tentative de réviser les résultats de la Seconde Guerre mondiale, et avec ce dernier nous faisons des affaires et communiquons décemment au niveau étatique ... Où est la logique? Ce ne sont peut-être pas les symboles visuels et les noms qui sont plus importants, mais les actes réels et les programmes politiques spécifiques?

D'ailleurs, même en ce qui concerne le dernier scandale avec les «fascistes» dans les rangs de la police allemande: rien d'étonnant, car ce sont eux-mêmes qui affrontent chaque jour tous les «délices du multiculturalisme». Et c'est pour eux le pouvoir même qu'ils sont obligés de garder par le devoir, interdit avec tolérance la publication de véritables statistiques de la criminalité parmi les migrants par crainte de l'apparition massive de «nazisme» parmi la population indigène d'Allemagne. Et il y a vraiment quelque chose à cacher - ces statistiques sont tout simplement terrifiantes. Et si dans l'Europe moderne quelque chose peut être qualifié de manifestation de racisme et de choses similaires, alors il existe vraiment là-bas, mais exactement le contraire - il s'exprime dans les privilèges sans précédent de diverses minorités, aux dépens de la plus grande partie de la société.

Et les mêmes militaires de l'OTAN sensés, d'un autre côté, sont souvent témoins de leurs propres yeux des résultats directs de «l'exportation de la démocratie libérale» vers divers pays, et réalisent également les conséquences de tout cela pour leurs propres États. Ces images sont très disgracieuses, et après cela, les gens commencent également à tirer "vers la droite".

Ainsi, en Europe aujourd'hui, en tant que manifestations du fascisme, de la misanthropie, etc., ils commencent déjà à désigner simplement les thèses de la logique commune ordinaire, ce qui va à l'encontre de la moralité libérale perverse et dévorante. Si en général il est possible de l'appeler morale ...

Le pied de biche doit être utilisé contre la ferraille


Je pense que maintenant personne ne niera le fait que la Russie est de nouveau en guerre avec ce qu'on appelle «l'Occident consolidé». Vous pouvez appeler cette guerre comme vous voulez - politique, économique, idéologique, froid ou hybride - le sens ne change pas. Et vous n'avez pas à vous faire d'illusions. La guerre est la guerre, et elle est toujours menée pour détruire l'un des adversaires par l'autre, c'est sa signification principale. Et en temps de guerre, comme vous le savez, tous les moyens sont bons. Nos ennemis (ils ne sont pas, au diable, des partenaires!) Nous l'ont déjà parfaitement démontré à maintes reprises, ils utilisent absolument tout à leurs propres fins - mensonges, faux, provocations, activités subversives naturelles sur le territoire de notre pays, ainsi que des alliances de variation avec toutes les forces capables de leur apporter au moins certains avantages dans un domaine donné de la lutte, y compris les criminels et les terroristes purs et durs.

Et nous? Agissons-nous décemment et n'intervenons-nous pas dans quoi que ce soit? Ou, si nous pouvons et intervenir, alors en quelque sorte pas avec beaucoup de succès - Trump, que nous aurions choisi, ne se comporte pas du tout fraternellement envers la Russie, et il semble que le Brexit organisé par nous n'ait pas non plus apporté d'avantages visibles à la Fédération de Russie.

Blague à part, mais quelque peu triste ... Mais notre Nord Stream-2 a été arrêté avec succès par l'ennemi pour la énième fois, Yuzhny a été complètement détruit dans l'embryon, les biens diplomatiques ont été confisqués sans vergogne, les avoirs et prêts étrangers ont été gelés, toutes sortes de sanctions ont été introduites et sont introduits plus loin, comme sur un tapis roulant, dans les anciennes républiques «fraternelles» de l'ex-URSS, tout autour de nous, le diable sait ce qui se passe, sinon il le sera, notre pays est «aspergé» de toutes parts dans l'espace médiatique et accusé de tous les péchés mortels il y a aussi cette épidémie incompréhensible d'un virus incompréhensible qui vient de ...

En même temps, il y a de vraies forces dans l'antre de l'ennemi qui peuvent jouer de notre côté, et nous les ignorons complètement! Et tout cela parce que quelqu'un qui ment toujours en tout nous dit qu'ils sont, disent-ils, «fascistes», et nous ne sommes fondamentalement pas amis avec les fascistes. N'est-ce pas stupide? Pendant la Seconde Guerre mondiale, était-il normal de détruire l'ennemi avec sa propre arme trophée? Après la guerre, était-il normal de créer son propre programme atomique avec les mêmes scientifiques «fascistes»? Et voilà ... Principes! Si alors, dans les années quarante du siècle dernier, nous avions tous eu le même principe, les peintures de nos soldats du Reichstag seraient à peine apparues ...

Qu'y a-t-il à faire? Il est nécessaire de toutes les manières possibles de soutenir toutes les forces sur le territoire de l'ennemi, même si elles n'agissent pas directement dans notre soutien, alors au moins avoir des droits sur le système existant. Et il y en a beaucoup. Y compris l'ultra droite. Et si, par exemple, la force de la même Allemagne a toujours été historiquement dans une organisation et une efficacité technologique élevées, alors la force de la Russie est, avant tout, dans la morale et la culture. Et cela est impossible à contester. Et maintenant, nous pouvons vraiment offrir aux Occidentaux ce dont beaucoup manquent manifestement, ce dont ils sont privés contre leur gré. Et ce ne sont pas du tout des valeurs matérielles, dont il y a juste assez. C'est ce qu'on appelle le «soft power», qui est bien plus dangereux que n'importe quelle arme. C'est l'effondrement des systèmes étatiques des États ennemis et une diminution de l'efficacité au combat des structures de pouvoir. Pouvez-vous imaginer quels sont les deux tiers de l'armée du pays, sur lesquels vous ne pouvez pas compter à cent pour cent? Ou les deux tiers des policiers sabotent les instructions qu'ils reçoivent? Mais la base de tout cela est déjà prête - les militants libéraux l'ont posée eux-mêmes. Il faut être fou pour voir tout cela, ne pas s'en servir pour réaliser un tournant dans cette guerre en notre faveur. Après tout, si vous ne vous défendez que tout le temps, n'attaquez pas, il n'y aura jamais de victoire. Et toute guerre ne se termine qu'avec la victoire de l'une des parties, il n'y a pas d'autre moyen. Et si nous ne voulons pas être perdants, nous devons être proactifs.

Il est nécessaire, comme on l’a dit plus d’une fois, oui, de dépenser de l’argent là-dessus, mais encore une fois d’inviter des personnes non seulement des pays en développement et de l’ex-URSS, mais aussi d’Europe, dans nos établissements d’enseignement - sur l’exemple des dernières réalisations russes en médecine et la technologie, y compris militaire et nucléaire, nous avons beaucoup à apprendre. Pour les fans militaires, organisez des excursions vers nos terrains d'entraînement - tirez avec nos armes et montez sur du matériel militaire. Le succès est également garanti. Officiellement au niveau de l'État pour promouvoir à l'échelle mondiale les principes de protection des mêmes valeurs traditionnelles. Conduire des réunions, organiser des forums et des établissements d'enseignement à l'étranger. Et ainsi de suite et ainsi de suite ... Cher? Oui. La Fédération de Russie est-elle plus pauvre que certains Soros? Ou cela n'en vaut-il pas la peine? Vous ne pouvez pas vous le permettre? Oui nous pouvons! Et nous savons même à qui et quoi prendre ... Ce serait décisif pour cela ...

En effet, de cette manière, nous pouvons mettre des millions de personnes sous nos propres bannières. Dans cette situation, par exemple, il est fort possible qu'une protestation contre les sanctions anti-russes suive les exigences de révision des prix de l'essence, la question de l'âge de la retraite et des garanties sociales des «gilets jaunes» en France ... Et Macron et la Commission européenne devront faire face à cela, et non sur la scène internationale, mais à la maison. Et ce n'est pas du tout une utopie dans le style des "vols directs de Moscou à Vasyuki". C'était déjà tout: les communistes bolcheviks du début du XXe siècle étaient confiants dans la progressivité et les avantages de leurs points de vue pour toute l'humanité, et n'hésitaient pas à adopter des slogans sur la révolution socialiste mondiale, soutenant des personnes partageant les mêmes idées dans le monde entier. Et il y en avait des millions, ce qui a également aidé notre pays beaucoup plus tard.
Et, contrairement à ce que font les forces de la propagande occidentale au sein de notre État, ce n'est pas la formation d'une certaine cinquième colonne européenne de traîtres à leurs propres intérêts nationaux - il organise ou soutient le mouvement des personnes pour s'assurer que leurs propres États ne s'effondrent pas et ne tombent pas dans un pays étranger. l'occupation, ressemblait à ce qu'ils voulaient.

L'ennemi de l'ennemi est, sinon un ami, du moins un possible allié temporaire. Et celui qui balance le pied de biche est meilleur et plus sûr à frapper le premier, sans attendre que son pied de biche se pose sur votre tête ...
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
38 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 23 septembre 2020 09: 57
    +3
    En général, c'est assez logique et évident pour beaucoup. On a longtemps noté en Israël qu'il est plus facile de trouver un langage commun avec les partis de droite à orientation nationale qu'avec le libéral de gauche, souvent ouvertement antisémite (l'anglais Corbyn en est un exemple).
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 23 septembre 2020 11: 26
      +3
      En Israël, en général, ils font beaucoup de choses qui sont justes que d'autres n'osent pas, y compris des réponses énergiques et dures à toute menace contre leur pays. Oui, et il leur semble plus facile de communiquer avec les droitiers - personne ne soupçonnerait un Juif de sympathie pour le nazisme. Et les autres ont tous, pour ainsi dire, peur de «tacher» leur réputation ...
      1. Vladimir_Voronov Офлайн Vladimir_Voronov
        Vladimir_Voronov (Vladimir) 23 septembre 2020 15: 05
        +1
        En Israël, en général, ils font beaucoup de choses qui sont justes que d'autres n'osent pas

        Vous ne pouvez pas ignorer le «toit» des Israéliens, et ce sont les Américains.
        Quand derrière le dos du "bogai-bogey", être courageux n'est pas de la vaillance.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 23 septembre 2020 17: 09
          +1
          ... il y a une telle chose. Et les ennemis d'Israël, bien sûr, ne sont pas de la même ampleur que ceux de la Fédération de Russie.
          Bien sûr, nous n'avons pas d'intimidateur derrière nos épaules, mais avec un tel potentiel de puissance, est-il vraiment nécessaire? Comme quelqu'un l'a dit: "Notre armée, si ce n'est la première au monde, n'est certainement pas la seconde." Je suis personnellement convaincu que la Fédération de Russie peut se permettre plus qu’elle ne le permet actuellement - nous n’avons pas peur d’une frappe de représailles, personne ne nous la donnera, mais des sanctions économiques. Mais étant donné qu'il y a des raisons de grèves économiques et donc, quand quelqu'un en a besoin, il faut quand même être moins gêné, du moins avec des interventions dans LEUR vie, si elles viennent quand même chez nous ...
  2. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
    Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 23 septembre 2020 11: 40
    +1
    Le sens des déclarations est correct, seules les actions tactiques dans ce sens ne sont pas toutes correctes ... Premièrement, la question de la souveraineté nationale et de l'identité, qui est le principal pour les forces nationales. Le régime mondialiste d'aujourd'hui, sous couvert de libéralité, au contraire, détruit les identités nationales et l'auto-préservation des nations et en fait une masse amorphe, sans signes d'identité et d'indépendance, facilement manipulable ... La Russie est isolée et soumise à de fortes pressions (la présence d'armes nucléaires ne permet pas une agression directe) telle amorphisation et résistant à la perte de l'indépendance, il pourrait bien devenir le chef des nations dans la lutte moderne de «libération du peuple». Cet état d'alignement politique est très favorable, mais la Russie elle-même est sous le contrôle des mêmes compradors libéraux et seule leur retrait du pouvoir permettra à la Russie de sortir de la zone de dégradation et d'entamer son développement ...
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 23 septembre 2020 11: 54
      +2
      La Russie elle-même est sous le contrôle des mêmes compradors libéraux, et seule leur retrait du pouvoir permettra à la Russie de quitter la zone de dégradation et de commencer son développement

      Je suis d'accord. Mais, selon toute apparence, premièrement, le processus en Fédération de Russie va dans cette direction avec un craquement, mais a déjà évolué, et deuxièmement, il a clairement progressé avec succès, à en juger par la réaction occidentale. Alors j'espère qu'on ne s'arrêtera pas là
    2. Cyril Офлайн Cyril
      Cyril (Cyril) 24 septembre 2020 15: 23
      -1
      Le régime mondialiste d'aujourd'hui, sous couvert de libéralité, au contraire, détruit les identités nationales et l'auto-préservation des nations et les transforme en amorphes, sans signes d'identité et d'indépendance

      Pour une raison quelconque, le Japon, la Thaïlande, la Corée du Sud, qui existent tout à fait dans le cadre du mondialisme mondial, n'ont pas perdu leur auto-identification nationale. Comment?
      1. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
        Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 24 septembre 2020 15: 39
        0
        Une autre race que les globalistes détenaient autrefois des colonies arriérées (les guerres britanniques de l'opium en Chine), mais aujourd'hui elles ont percé les dirigeants, mais avec leurs propres spécificités, auxquelles les globalistes n'ont aucune approche (ils n'admettent pas une autre race d'agents destructeurs) ... Dans la différence raciale cultures et compréhensions de la politique avec leurs trois ou quatre mille ans de statut d'État (les Européens sont pour eux comme des singes qui sont récemment descendus d'un arbre) ...
        1. Cyril Офлайн Cyril
          Cyril (Cyril) 24 septembre 2020 16: 19
          -1
          à laquelle les globalistes n'ont aucune approche (ils n'admettent pas une autre race d'agents destructeurs) ...

          Premièrement, les «mondialistes» n'ont aucune approche pour détruire l'identité nationale d'un pays, ils n'en ont pas besoin.

          Deuxièmement, le Japon, la Thaïlande, la Corée du Sud sont des pays assez ouverts, d'ailleurs très appréciés des touristes occidentaux.

          Dans la différence raciale des cultures et de la compréhension de la politique avec leurs trois ou quatre mille ans de statut d'État (les Européens pour eux sont comme des singes qui sont récemment descendus d'un arbre) ...

          Encore une fois, des déclarations qui n'ont rien à voir avec la réalité. Le statut d'État du Japon, de la Corée du Sud et de la même Thaïlande a pris forme en même temps que le statut d'État des pays occidentaux. De plus, lorsque les civilisations de la Grèce antique et de Rome ont prospéré en Europe, il y avait des sociétés primitives sur les îles japonaises, la péninsule coréenne et sur le territoire de la Thaïlande.

          De plus, au cours de la période Meiji, le Japon a adopté pour une raison quelconque la culture des «singes descendus de l'arbre». Et puis la Corée. Certes, ils l'ont adopté de manière intelligente, en l'adaptant à la leur.
          1. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
            Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 24 septembre 2020 21: 42
            0
            Ne confondez pas les tactiques de comportement à une certaine période avec la stratégie et les fondements de cette communauté ... ... Confondre une bagatelle avec des bases épineuses, c'est ne rien comprendre à ce sujet ... Si vous ne comprenez pas ce qui a été dit, alors ce sont vos problèmes ...
            1. Cyril Офлайн Cyril
              Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 00: 12
              -1
              Ne confondez pas les tactiques de comportement dans une certaine période avec la stratégie et les fondements de cette communauté ...

              Cette "certaine période" dure depuis un siècle et demi :)
              1. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
                Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 25 septembre 2020 10: 03
                0
                Citation:

                Premièrement, les «mondialistes» n'ont aucune approche pour détruire l'identité nationale d'un pays, ils n'en ont pas besoin.

                Soit vous ne mentez pas, soit vous élargirez davantage vos connaissances. Par exemple, les pays post-socialistes, et la Russie, et la pression sur elle, dans le but de détruire et de démembrer l'État ... Dans les affaires asiatiques, pour de telles civilisations, un siècle est un court moment ...
                1. Cyril Офлайн Cyril
                  Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 10: 14
                  -1
                  Par exemple, les pays post-socialistes, et la Russie, et la pression exercée sur elle, afin de détruire et de démembrer l'État ...

                  Ils n'ont pas touché à notre identité nationale, ni à d'autres pays.

                  Sur les affaires asiatiques, pour de telles civilisations, un siècle est un court moment ...

                  Pour quelles civilisations? Les civilisations japonaise et coréenne ont un peu plus d'années que les civilisations russes.
                  1. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
                    Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 25 septembre 2020 10: 52
                    0
                    Selon vos déclarations, il y a suffisamment de réfutations, mais il ne sert à rien de convaincre quelqu'un qui est inébranlable dans ses croyances ...
                    1. Cyril Офлайн Cyril
                      Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 10: 53
                      -1
                      Selon vos déclarations, il y a suffisamment de réfutations, mais il ne sert à rien de convaincre quelqu'un qui est inébranlable dans ses croyances ...

                      Une excuse préférée pour ceux qui n'ont aucune réfutation.
  3. Cyril Офлайн Cyril
    Cyril (Cyril) 24 septembre 2020 15: 20
    -1
    Dans la bouche de la propagande libérale, presque tous les individus, partis et organisations qui, d'une manière ou d'une autre, occupent des positions d'intérêt national ou de valeurs traditionnelles, ainsi que ceux qui critiquent les "réalisations libérales" nouvelles telles que le multiculturalisme, les défilés de la fierté gay, la "tolérance" omniprésente, deviennent immédiatement des nazis ou leurs partisans. ou "parents # 1 et # 2".

    Il n'y a pas si longtemps, dans la Russie "illibérale", certains partis de droite qui, comme le disait l'auteur, "pour des intérêts nationaux, des valeurs traditionnelles critiquant la tolérance omniprésente et les défilés de la fierté gay", étaient également appelés extrémistes de droite et néonazis. Au tribunal, ils l'ont nommé, remarquez. DPNI, par exemple.
  4. Cyril Офлайн Cyril
    Cyril (Cyril) 24 septembre 2020 16: 05
    -1
    puis la force de la Russie, surtout, dans la morale et la culture. Et cela est impossible à contester.

    C'est une phrase générale qui n'a été confirmée par rien d'autre que par aplomb "et il est impossible de le contester". Qu'y a-t-il de si spécial dans la «morale et la culture» de la Russie, que c'est sa force? «Les valeurs familiales traditionnelles»? En termes de nombre de divorces, la Russie n'est inférieure que de 2% au «cœur de l'Occident pourri» - les États-Unis (53% des mariages se terminent par un divorce, alors qu'ici - 51%). Et cela tient compte du fait que la population elle-même de notre pays traite le divorce bien pire qu'en Occident. Peut-être que les choses vont mieux en Russie avec l'éducation des enfants? Non plus - en termes de nombre d'orphelins, la Russie est en avance sur les pays occidentaux.

    Excellence culturelle? Encore une fois, trop général. Qu'est-ce que la supériorité exactement? Qu'y a-t-il dans la culture de la Russie qui ne soit pas dans la culture de «l'Occident en décomposition»? Peut-être un film sur les «valeurs traditionnelles»? L'Occident en est plein. De plus, en Occident, il est bien meilleur et de meilleure qualité. Pas un "fofudya" maladroit. Peut-être que la Russie a une religion plus forte? Oui, je vous en supplie, l’Église catholique orthodoxe russe le fait à tous égards pour un ou deux.

    Jusqu'à présent, la seule chose dans laquelle la Russie est «moralement supérieure» (selon l'auteur) aux pays occidentaux est l'interdiction des défilés de la fierté gay et la légalisation des unions civiles homosexuelles. Cependant, on ne sait pas ce qu'est la «supériorité morale» d'interdire aux gens d'aimer officiellement qui ils veulent. En tous cas.

    À propos d'une alliance avec les nationalistes européens. Cette union sera très peu fiable, le cas échéant. Parce que le nationalisme n'a jamais été et ne sera jamais une seule tendance politique.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 24 septembre 2020 21: 21
      +1
      D'après ce que j'ai lu dans les commentaires, vous avez une idée très étroite même de ce que vous écrivez ici. Et vous êtes également inattentif - vous commentez et ne répondez pas à ce qu'ils vous écrivent. En ordre:
      1. Lorsque vous avez répondu à la question d'un collègue sur la perte de "l'identité nationale et de l'indépendance", pour une raison quelconque, vous avez cité le Japon, la Thaïlande et la Corée du Sud comme exemple et avez décidé de vous AUTO-IDENTIFIER, ce n'est pas très clair - comme vous identifier comme un Russe, un Juif , Allemand ou japonais? Ou comment? N'y a-t-il pas de problème avec ça?
      Dans ces États, les caractéristiques nationales de la vie publique sont vraiment floues en raison du mondialisme et de la migration, vous ne le savez apparemment tout simplement pas. Et c'est même au Japon, qui est vraiment le pays le plus fermé à l'immigration. Dans le Sud. Les gens viennent en Corée et en Thaïlande principalement de pays voisins et racialement et culturellement relativement proches, ce qui ne peut être dit de l'Europe et du Nord. Amérique, et pas dans de tels volumes. Par conséquent, un touriste oisif n'est pas aussi perceptible que les ghettos arabes en Belgique, en France et en Allemagne ou le Rotterdam néerlandais, qui ne diffère déjà de l'Afrique que par l'absence de palmiers ... Et quant à l'indépendance des trois États mentionnés, je pense que la discussion n'a pas du tout de sens - la Corée et Le Japon est simplement sous occupation, et la Thaïlande est dans les tiques économiques du dollar et des sociétés transnationales pour la plupart ...
      2. Concernant la culture et la moralité: je ne sais pas ce qu'ils vous ont appris à l'école quand vous y êtes allé, mais je me souviens même de Tolstoï, Dostoïevski, Pouchkine là-bas ... oui, cela n'a probablement même pas de sens de lister toutes les personnalités artistiques et culturelles russes de renommée mondiale , Personnellement je ne connais pas un autre pays avec une telle constellation ... Et sur la morale, encore une fois, sans fouiller dans l'histoire, où il y a beaucoup de choses intéressantes à ce sujet, il suffit de rappeler l'époque de la Seconde Guerre mondiale, une compagnie de parachutistes de Pskov, des officiers morts en Syrie, un lieutenant de police et l'expression «frères de travail» est exactement le niveau de moralité dont je parle, et grâce auquel nous existons encore. Et ce ne sont là que quelques exemples d'opérations militaires, mais il y en a des millions d'autres, et encore plus pacifiques ...
      3. Je ne sais pas ce que l’Église catholique fait à l’Église orthodoxe russe ... Peut-être beaucoup de scandales pédophiles? Ou celui qui met en évidence le mariage homosexuel, qui contredit directement la Bible? Si cela, alors oui, "fait" rire

      4. Lisez attentivement les textes: personne n'a parlé de l'alliance avec l'extrême droite. Nous avons parlé de l'utiliser à nos propres fins. Et ce sont des choses quelque peu différentes, n'est-ce pas?
      1. Cyril Офлайн Cyril
        Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 00: 05
        -2
        1. Devez-vous citer ce que mon adversaire a écrit? D'accord, si vous en avez besoin, voici:

        La règle mondialiste aujourd'hui, sous couvert de libéralité, au contraire détruit les identités nationales и l'auto-préservation des nations et se transforme en amorphe, aucun signe d'identité et indépendance

        A quoi j'ai cité en exemple le Japon, la Thaïlande, la Corée du Sud, qui, s'étant complètement intégrés dans le système mondialiste, ont conservé cette «identité nationale» très. De plus, le mondialisme n'a pas seulement détruit ces «identités», mais a également étendu certains de leurs éléments à d'autres pays, y compris occidentaux.

        Dans ces États, les caractéristiques nationales de la vie publique sont vraiment floues en raison du mondialisme et de la migration, vous ne savez apparemment tout simplement pas

        Et qu'est-ce qui s'est estompé là-bas?) Ils ont bien mieux préservé leur identité nationale que la Russie, bien qu'ils ne crient pas à chaque pas sur leur «chemin spécial».

        Et en ce qui concerne l'indépendance des trois États mentionnés, je pense que la discussion n'a aucun sens - la Corée et le Japon sont simplement sous occupation

        Vous lisez quelquefois sur l'industrie automobile américaine, et comment le Japon et la Corée du Sud «occupés» ont plié le marché intérieur américain des voitures et de l'électronique domestique de sorte que les autorités américaines au niveau du Congrès ont dû introduire des mesures protectionnistes.

        Dans l'esprit des «analystes» russes, l'idée qu'un pays peut être fort même sans une armée puissante ne peut toujours pas l'obtenir.

        2.
        Quant à la culture et la morale: je ne sais pas ce qu'on vous a appris à l'école quand vous y êtes allé, mais je me souviens même là-bas de Tolstoï, Dostoïevski, Pouchkine ... oui, ça n'a probablement même pas de sens de lister toutes les figures artistiques et culturelles russes avec des noms du monde, je Personnellement, je ne connais pas un autre pays avec une telle constellation ...

        France: Voltaire, Denis Diderot, Victor Hugo, Guy de Maupassant, Emile Zola, Jules Verne, Georges Sand, Charles Baudelaire.

        Royaume-Uni: Jonathan Swift, William Shakespeare, Rudyard Kipling, Charles Dickens, Bronte Sisters, Jane Austen

        Je ne dirai pas que les mêmes Joukovski, Karamzin, les premiers Pouchkine et Lermontov, puis aussi les poètes de l'âge d'argent ont connu l'énorme influence du romantisme européen et ont souvent traduit et adapté des poèmes et des poèmes européens (et américains d'ailleurs).

        Je n'aborderai même pas un sujet tel que la Renaissance européenne avec ses arts visuels et son architecture, dont les principes ont été adoptés par la Russie. Promenez-vous dans le centre historique de Moscou, Saint-Pétersbourg ou du moins dans un centre régional - et vous verrez que la grande majorité des bâtiments sont construits dans le style du classicisme européen.

        Je n'aborderai pas la musique classique, le théâtre, la philosophie, la science et d'autres domaines dans lesquels les pays européens, d'ailleurs chacun individuellement, étaient au moins aussi bons que la Russie.

        Donc le fait que vous ne connaissiez pas la nombreuse galaxie de figures culturelles occidentales indique seulement que vous ne savez rien de ce que vous essayez de raisonner dans votre article.

        Et sur la morale, encore une fois, sans fouiller dans l'histoire, où il y a beaucoup de choses intéressantes à ce sujet, il suffit de rappeler l'époque de la Seconde Guerre mondiale, une compagnie de parachutistes de Pskov, des officiers décédés en Syrie, un lieutenant de police et l'expression "frères de travail" - c'est exactement le niveau de la moralité, dont je parle, et grâce à quoi nous existons encore

        Wow, c'est pathétique. Mais la situation est exactement la même que dans le cas précédent - le fait que vous ne soyez pas au courant de tels cas dans l'histoire d'autres pays ne témoigne que de votre érudition limitée.

        Je ne sais pas ce que l'Église catholique fait à l'Église orthodoxe russe ... Peut-être avec une masse de scandales pédophiles? Ou celui qui met en lumière le mariage gay, qui est directement contraire à la Bible? Si c'est le cas, alors oui, c'est le cas

        Premièrement, l'Église catholique ne sanctifie pas le mariage homosexuel. Certaines églises protestantes font cela. Si vous ne voyez pas la différence entre le catholicisme et le protestantisme. pourquoi essayez-vous de juger de la culture d'autres pays?

        Deuxièmement, l'Église catholique pratique l'orthodoxie partout - dans le travail missionnaire à travers le monde, en enseignant l'alphabétisation aux gens dans les pays sous-développés, en contribuant à l'art et à la science.

        Quant à la pédophilie dans les églises. Il y a ce problème dans l'Église catholique, et personne - y compris le CC lui-même - ne le nie. Peut-être que l'Église orthodoxe russe est meilleure à cet égard?

        Seulement dans cet article, trouvé dans les trois premiers sites pour la requête «pédophilie dans l'Église orthodoxe russe», nous voyons 7 prêtres officiellement accusés de pédophilie. De plus, l'un d'eux avait déjà été condamné pour un crime similaire, puis il a pu redevenir prêtre (et encore corrompu). Et l'autre, avant d'être arrêté, a réussi à agresser 50 enfants.

        Et cela tient compte du fait qu'en Russie, il n'est pas habituel de s'impliquer dans les affaires de l'Église, contrairement à l'Occident.

        Alors je le répète: dans la phrase sur "la force de la morale et de la culture en Russie, qu'il est impossible de contester", il n'y a rien d'autre que votre naïveté et votre ignorance complète et absolue.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 25 septembre 2020 01: 02
          +1
          L'identité est un mot étrange, j'utiliserais l'identité. Mais il s'agit davantage des intérêts nationaux et de l'indépendance, et ces pays ne l'ont pas comme ils ne l'ont pas - tout est strictement dans le sillage de l'hégémonie. Un pas sur le côté - la prise de vue. Le monde occidental a influencé les pays de l'Est principalement par l'organisation de la vie, des affaires et de la production, ainsi que par la politique. Ou les Japonais et les Coréens eux-mêmes ont-ils inventé les mêmes parlements il y a mille ans? Leur culture est trop différente. Par conséquent, l'Occident les a touchés culturellement principalement à travers les médias de masse modernes, et ils déterminent également le comportement, le mode de vie, les valeurs, les aspirations des gens ... Et comment nous ont-ils influencés culturellement? Bar à sushis, sections karaté et taekwondo ou massage thaï? Mais ce n'est guère une influence culturelle, organisationnelle ou politique ...

          Personne ne dit que dans d'autres pays, il n'y a pas de grands écrivains ou compositeurs, mais si vous prenez un État séparé, écrivez une liste de noms mondiaux et comparez avec les Russes - ce sera moins.

          Je ne suis pas athée, mais je suis généralement sceptique quant à l'église en tant qu'organisation inventée par les gens. Quant à la pédophilie et ainsi de suite chez les orthodoxes - oui, bien sûr, mais regardez en proportion. En général, les approches de la même église aux nouvelles «valeurs libérales» à l'Est et à l'Ouest sont très différentes. Il en va de même pour l'activité missionnaire, dont je doute personnellement de l'utilité en général, doit aussi être comparée aux égarés des églises elles-mêmes - catholiques et pro-protestants parfois plus. En Grande-Bretagne et en Suède, par exemple, les protestants couvrent les mariages homosexuels, et en République tchèque, aux États-Unis ou en France, les catholiques font de même. Il y a des précédents. Et qu'en est-il de qui interfère où - en Occident, l'Église «séparée de l'État» vit des subventions de l'État. Alors, quel genre de non-ingérence existe-t-il.

          Quant à la morale, oui, ce sont aussi des valeurs traditionnelles qui me tiennent à cœur personnellement. Ce qui est poussé en Occident aujourd'hui me scandalise franchement, comme beaucoup d'autres personnes vivant dans les pays occidentaux. Et, aussi désagréable que cela puisse paraître pour beaucoup, la Russie a remporté toutes les guerres précisément en raison du moral élevé de ses soldats, et non en raison de la supériorité technique ou de l'habileté de ses commandants ...
          Et maintenant, soit dit en passant, c'est l'aspect moral du comportement de la Fédération de Russie, et rien d'autre, qui fait que les mêmes Européens nous regardent à nouveau avec respect. Si vous ne comprenez pas cela ou ne le remarquez pas, c'est votre problème. Mais si la Fédération de Russie peut désormais réellement offrir au monde, ce sont précisément les principes moraux qui, dans de nombreux endroits, ont déjà tout simplement disparu dans l’oubli.
          1. Cyril Офлайн Cyril
            Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 02: 34
            -2
            et ces pays ne l'ont pas comme ils ne l'ont pas - tout est strictement dans le sillage de l'hégémonie. Un pas sur le côté - la prise de vue.

            Pourquoi devraient-ils prendre un pas de côté si ces pays (au moins le Japon et la Corée) se portent bien?

            Le monde occidental a influencé les pays de l'Est principalement par l'organisation de la vie, des affaires et de la production, ainsi que par la politique. Ou les Japonais et les Coréens eux-mêmes ont-ils inventé les mêmes parlements il y a mille ans?

            Ici, ce n'est pas plutôt l'Occident qui les a influencés, mais ils ont eux-mêmes adopté le système politique occidental et certains (je souligne, certains) aspects de la vie, parce qu'il était efficace. Savez-vous à quoi ressemblait le Japon avant les réformes Meiji? Un État féodal très arriéré (pas culturellement, mais économiquement et politiquement). Et quelques décennies plus tard, il est devenu le premier pays de la région du Pacifique et l'un des principaux pays du monde en général.

            En d'autres termes, le Japon, la Corée, la Thaïlande ont adopté des choses plutôt «instrumentales» qui rendent leur société plus efficace, et non des fondations profondes.

            Mais la même religion, la vision du monde dans son ensemble est restée la leur.

            mais si vous prenez n'importe quel état séparé, écrivez une liste de noms de monde et comparez avec les Russes - ce sera moins.

            Premièrement, ce n'est pas le cas même en termes d'indicateurs purement quantitatifs.

            Deuxièmement, les personnalités culturelles et la culture en général sont jugées par leur contribution. Et selon ce paramètre, les personnalités culturelles russes ne sont en aucun cas supérieures (mais non inférieures) à celles de l'Europe occidentale. Goethe a apporté la civilisation humaine non moins que Pouchkine, et Dickens ou Shakespeare pas moins que Tolstoï.

            Quant à la pédophilie et ainsi de suite chez les orthodoxes - oui, bien sûr, mais regardez en proportion.

            Alors, excusez-moi, il y a beaucoup plus de prêtres dans l'Église catholique.

            Il en va de même pour l'activité missionnaire, dont je doute personnellement de l'utilité en général, doit aussi être comparée aux égarés des églises elles-mêmes - catholiques et pro-protestants parfois plus.

            Les missionnaires ouvrent des écoles qui enseignent au moins l'alphabétisation. Oui, tout n'est pas sans heurts là-bas, mais l'alphabétisation est le fondement de l'éducation. Une personne alphabétisée est capable de plus. qu'analphabète. Au moins dans cette veine, le travail missionnaire est déjà utile. Même avec tous ses coûts.

            Et, aussi désagréable que cela puisse paraître pour beaucoup, la Russie a remporté toutes les guerres précisément grâce au moral élevé de ses soldats, et non à la supériorité technique ou à l'habileté de ses commandants ...

            La Russie n'a pas gagné toutes les guerres. Et dans de nombreuses guerres, les troupes russes ont fait preuve à la fois d'héroïsme et de lâcheté. Comme dans n'importe quel autre pays.

            Et maintenant, soit dit en passant, c'est l'aspect moral du comportement de la Fédération de Russie, et rien d'autre, qui fait que les mêmes Européens nous regardent à nouveau avec respect.

            Où est-ce que tu as eu çà?)
          2. Cyril Офлайн Cyril
            Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 02: 52
            -1
            Quant à la morale, oui, ce sont aussi des valeurs traditionnelles qui me tiennent à cœur personnellement. Ce qui est poussé en Occident aujourd'hui me scandalise franchement, comme beaucoup d'autres personnes vivant dans les pays occidentaux.

            Au fait, à propos de celui-ci. Oublions la question idéologique concernant la moralité ou l'immoralité des relations homosexuelles. Le point est autre chose.

            Voyez-vous, pour assumer le rôle de «porteur de valeurs traditionnelles», ce porteur même doit les observer lui-même.

            Mais, comme je l'ai déjà dit, la Russie est en retard sur les États-Unis en termes de nombre de divorces de seulement XNUMX%, et surpasse les pays occidentaux en ce qui concerne le nombre d'enfants laissés sans tutelle.

            Quelle sorte de «lampe des valeurs traditionnelles» peut être la Russie si elle-même n'observe pas cette morale même?

            Dans les pays occidentaux, où les mariages homosexuels sont autorisés (ce qui, à votre avis, est un indicateur de la décadence de la société), et dans les écoles une éducation sexuelle «dégoûtante» est enseignée, les «valeurs traditionnelles» sont mieux observées qu'en Russie. Par exemple, selon les statistiques des avortements, nous sommes inférieurs même à l'Estonie (en ce sens qu'en Russie, ils se font plus souvent en pourcentage). Les enfants - ce pour quoi les familles sont créées - sont aussi plus souvent abandonnés dans notre pays.

            http://www.demoscope.ru/weekly/2016/0687/tema03.php

            - vous pouvez trouver les statistiques des avortements par pays ici.

            Ainsi, la «haute moralité» de la Russie, au moins en termes de «valeurs traditionnelles», n'est que pure spéculation.
            1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
              Pishenkov (Alexey) 25 septembre 2020 15: 15
              +1
              J'ai en quelque sorte manqué vos commentaires plus tôt, donc je n'ai pas répondu - j'ai baissé les yeux tout le temps, je m'excuse ...
              Donc, en bref: comment bien le Japon et la Corée sont sous l'hégémonie, demandez-leur. Vous avez parlé de l'industrie automobile et de l'électronique, qu'ils viennent de prendre et d'étrangler, puisque les Américains ne pouvaient pas rivaliser avec eux. Ils doivent soutenir les sanctions pas du tout de leur propre gré. Oui, et avec les Kouriles, théoriquement, tout aurait pu se terminer différemment, le Japon aurait été un pays indépendant et aurait pu garantir leur statut démilitarisé, après tout, le traité a été signé sur 2 îles, et au départ même Poutine lui-même y a fait référence ... D'ailleurs, même alors, dans les années 50, les Américains ont perturbé sa mise en œuvre ...
              À propos des guerres, je viens de parler de celles qui ont gagné. Et ceux qui ont perdu, certainement pas à cause du moral bas du personnel ...
              Et les divorces, avortements, etc., bien sûr, sont également importants, mais ce n'est pas la conséquence d'une mauvaise moralité, mais souvent de problèmes économiques et sociaux. À propos, leur nombre en Russie a augmenté par rapport à l'URSS, avec l'arrivée de «l'illumination» occidentale chez nous. Il y a juste des principes de base, par exemple, qui est considéré comme un homme ou une femme, qu'est-ce que le mariage, la famille, etc. - c'est une question de moralité. Et l'éducation des enfants dans les écoles occidentales, où ils sont frottés d'un œil bleu sur le fait que les relations hétérosexuelles et homosexuelles sont tout aussi normales ... À propos des poursuites de la série "Il y a 30 ans, il m'a regardé indécemment le cul ..." Je suis généralement silencieux, et c'est aussi une question de moralité ...
              Personne ne dit que tout va bien en Fédération de Russie, mais c'est d'un point de vue moral que nous sommes maintenant à la hauteur, par rapport à l'Occident, qui descend rapidement à cet égard, et le pire est que personne ne comprend où vous pouvez y arriver ...
              Et je connais le changement d'attitude des gens à l'étranger envers la Russie simplement grâce à une communication constante avec eux ...
              1. Cyril Офлайн Cyril
                Cyril (Cyril) 28 septembre 2020 13: 06
                -3
                Donc, en bref: comment bien le Japon et la Corée sont sous l'hégémonie, demandez-leur.

                Pays ayant l'un des niveaux de vie les plus élevés (supérieur à celui de l '«hégémon»), avec un taux de criminalité très faible (inférieur à celui de l' «hégémonie»), avec une économie très développée (cédant à l '«hégémon» uniquement par manque de ressources suffisantes). C'est sous «l'hégémonie» que le Japon et la Corée du Sud ont atteint le sommet de leur développement économique, technologique et social.

                Vous avez parlé de l'industrie automobile et de l'électronique, qu'ils ont simplement pris et étouffés, car les Américains ne pouvaient pas rivaliser avec eux.

                rire Où t'ont-ils étranglé?) Voyez-vous beaucoup de voitures américaines sur les routes? Et japonais et coréen?)

                D'ailleurs, même alors, dans les années 50, les Américains ont perturbé sa mise en œuvre ...

                Pourquoi les Américains à la fois? Pourquoi pas l'URSS? Cela fonctionne dans les deux sens.

                Ils sont obligés de soutenir des sanctions contre leur volonté.

                Qui a dit

                À propos des guerres, je viens de parler de celles qui ont gagné.

                Eh bien, oui, bien, oui ... mais ils ont modestement gardé le silence sur ceux qui ont perdu :)

                Et ceux qui ont perdu, certainement pas à cause du moral bas du personnel ...

                Oh vraiment? Le vol honteux sur la rivière P'iana était probablement hautement spirituel. Et le temps des troubles est venu, probablement, à cause du moral incroyablement élevé des troupes russes, qui en peu de temps ont réussi à changer de serment à plusieurs reprises. Et la décomposition militaire totale de l'armée russe à la fin de la Première Guerre mondiale, et la défaite dans la guerre soviéto-polonaise - cela aussi, probablement. manifestations de haute moralité?

                Et les divorces, avortements, etc., bien sûr, sont également importants, mais ce n'est pas la conséquence d'une mauvaise moralité, mais souvent de problèmes économiques et sociaux.

                Oh comment. Autrement dit, les «valeurs traditionnelles» se sont avérées moins importantes lorsqu'il n'y a pas assez d'argent, n'est-ce pas?

                À propos, leur nombre en Russie a augmenté par rapport à l'URSS, avec l'arrivée de «l'illumination» occidentale chez nous.

                Mais les statistiques officielles des avortements dans la RSFSR, présentées par le ministère de la Santé de la Fédération de Russie, ne sont pas d'accord avec vous. Le pic des avortements se situe dans la seconde moitié des années 60. Ensuite, leur nombre a augmenté ou diminué pendant un certain temps, mais depuis 1990, malgré l'introduction de «valeurs occidentales pernicieuses», il n'a cessé de diminuer d'année en année.

                Puisque je n'aime pas être infondé, voici ces statistiques - profitez-en:
                https://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%90%D0%B1%D0%BE%D1

                Et la solution à ce phénomène paradoxal est très simple: les valeurs occidentales dégoûtantes ont apporté à la Russie une chose aussi dégoûtante et sans esprit que l'alphabétisation sexuelle. Les gens ont commencé à utiliser activement des méthodes contraceptives.

                Il y a juste des principes de base, par exemple, qui est considéré comme un homme ou une femme, qu'est-ce que le mariage, la famille, etc. - c'est une question de moralité.

                Qui a établi ces «principes de base»? Toi?

                Et l'éducation des enfants dans les écoles occidentales, où ils sont frappés d'un œil bleu sur le fait que les relations hétérosexuelles et homosexuelles sont également normales ...

                Et pourquoi les relations homosexuelles sont-elles pires que les hétérosexuels?

                A propos des procès de la série "Il y a 30 ans, il me regardait le cul d'une manière obscène ...." Je me tais généralement, et c'est aussi une question de moralité ...

                Voici la seule chose sur laquelle je peux être partiellement d'accord.

                mais c'est d'un point de vue moral que nous sommes maintenant à une hauteur, par rapport à l'Occident, qui descend rapidement à cet égard

                Quel est le meilleur? En plus d'enfants laissés sans parents ou abandonnés par eux? Des niveaux plus élevés de violence domestique? En quoi? Ahhh, compris. Le fait que nos enfants savent dès leur plus jeune âge que «le cœur des homosexuels doit être brûlé».

                Et je connais le changement d'attitude des gens à l'étranger envers la Russie simplement grâce à une communication constante avec eux ...

                Votre communication PERSONNELLE n'est pas le reflet représentatif de l'opinion de tout ou de la majorité de la population occidentale. Exemple d'erreur - vous le savez?
                1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
                  Pishenkov (Alexey) 29 septembre 2020 19: 30
                  0
                  Je suis:

                  Il y a juste des principes de base, par exemple, qui est considéré comme un homme ou une femme, qu'est-ce que le mariage, la famille, etc. - c'est une question de moralité.

                  Êtes-vous:

                  Qui a établi ces «principes de base»? Toi?

                  Je suis:

                  Et l'éducation des enfants dans les écoles occidentales, où ils sont frappés d'un œil bleu sur le fait que les relations hétérosexuelles et homosexuelles sont également normales ...
                  TOI:

                  Et pourquoi les relations homosexuelles sont-elles pires que les hétérosexuels?

                  Pensez-vous vraiment qu'après CECI EST CECI quelqu'un d'autre vous parlera sérieusement ??? assurer
                  1. Cyril Офлайн Cyril
                    Cyril (Cyril) 29 septembre 2020 20: 08
                    0
                    Autrement dit, vous n'avez pas de réponses rationnelles normales à ces questions simples? C'est clair :) Ce qui était nécessaire pour prouver
                    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
                      Pishenkov (Alexey) 29 septembre 2020 20: 32
                      0
                      Est-il possible de répondre normalement et rationnellement à l'idiotie pervertie?
                      Ce n'est pas pour moi - pour un psychiatre.
                      1. Cyril Офлайн Cyril
                        Cyril (Cyril) 29 septembre 2020 20: 44
                        -1
                        L'idiotie perverse consiste à diffuser des «valeurs traditionnelles inviolables» et à justifier immédiatement l'avortement «pour des raisons économiques et sociales».

                        L'idiotie perverse diffuse sur «l'Occident pourri corrompu» d'un pays que cet Occident même surpasse en nombre d'abandons d'enfants.

                        Ce n'est pas pour moi - pour un psychiatre.

                        Je ne vais pas me tourner vers un psychiatre pour une solution à vos problèmes :) Je doute que la science puisse vous aider avec quelque chose.
      2. Cyril Офлайн Cyril
        Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 00: 21
        -2
        Oh, et voici à ce sujet:

        personne n'a parlé d'alliance avec l'extrême droite. Nous avons parlé de l'utiliser à nos propres fins. Et ce sont des choses quelque peu différentes, n'est-ce pas?

        Premièrement, pour «les utiliser à ses propres fins», la Russie devra conclure une alliance avec eux. Cela ne les forcera-t-il pas à les contraindre?

        Deuxièmement, à propos de ma prétendue insouciance. Je cite votre propre texte:

        L'ennemi de l'ennemi est, sinon un ami, alors au moins un éventuel allié.

        Je viens donc de lire attentivement votre texte, mais vous semblez l'avoir oublié. Ou peut-être pas.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 25 septembre 2020 01: 05
          +1
          Eka vous a rire
          Mais c'est bien, pour cela, des articles sont en cours d'écriture - pour débattre, discuter ...

          Et si vous lisez attentivement le texte, vous n'avez pas besoin de retirer des mots individuels, il ne s'agit pas d'une alliance, mais d'utiliser la situation existante à votre avantage.
          Quant au manque de fiabilité, c'est là.

          possible allié temporaire.
      3. Cyril Офлайн Cyril
        Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 01: 03
        -1
        Oh, et à propos de celui-ci:

        Par conséquent, un touriste oisif n'est pas aussi perceptible que les ghettos arabes en Belgique, en France et en Allemagne ou le Rotterdam néerlandais, qui ne diffère déjà de l'Afrique que par l'absence de palmiers ...

        Composition nationale de la France: Français (94%), Portugais, Algériens, Italiens, Marocains, Turcs, Basques.

        Composition nationale des Pays-Bas: La composition ethnique de la population est la suivante: 80,7% néerlandais (Néerlandais), 2,4% Allemands, 2,4% Indonésiens, 2,2% Turcs, 2,0% Surinamais, 2% Marocains, 1,5% Indiens, 0,8% Antiliens et Arubaniens, 6,0% - d'autres groupes ethniques.

        Composition nationale de la Belgique: Les deux principaux groupes qui composent la population du pays sont les Flamands (environ 60% de la population) et les Wallons (environ 40% de la population). Au total, près de 100% de la population.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 25 septembre 2020 01: 17
          +1
          Bon nombre, mais vous y allez et voyez qui peut être vu dans les rues et où ces

          près de 100% de la population

          blanc. Il est évident qu'ils écrivent eux-mêmes pour leurs citoyens, pour ne pas devenir fous. rire
          Et ce n'est pas au Japon, en Thaïlande ou en Afrique du Nord comme des champignons cultivant des églises et des églises, mais en Europe des mosquées. C'est dans les écoles allemandes qu'ils enseignent ce qu'est un hijab et ce qu'est un niqab et en quoi ils diffèrent, et dans certaines écoles et jardins d'enfants, le porc est retiré du menu, car la plupart des élèves sont musulmans ...
          Je ne pense pas qu’une discussion plus approfondie ait du sens - le différend est intéressant, mais le différend pour le bien du différend est stupide.
          Si tu veux - réponds
          Et je suis allé me ​​coucher ... hi
          1. Cyril Офлайн Cyril
            Cyril (Cyril) 25 septembre 2020 02: 10
            -1
            Bon nombre, mais vous y allez et voyez qui peut être vu dans les rues et où ces

            Venez à Moscou ou à Saint-Pétersbourg - la situation sera la même. Dans les grandes villes, en particulier les capitales, dans TOUS les pays, même dans le Japon mono-national (99.9% du pays est japonais), il y aura beaucoup d'étrangers. Parce que les immigrants y sont principalement concentrés.

            À propos, Rotterdam est à 70% d'origine néerlandaise, et c'est la ville la plus «non néerlandaise» du pays.

            et en Europe, il y a des mosquées.

            Et alors? Ces mosquées desservent 2 à 3% de la population musulmane. Et il y a encore beaucoup plus d'églises en Europe que de mosquées.

            C'est dans les écoles allemandes qu'ils enseignent ce qu'est un hijab et ce qu'est un niqab et en quoi ils diffèrent,

            Ceci n'est enseigné que dans les écoles pour immigrés. Dont il y a une minorité absolue.
            1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
              Pishenkov (Alexey) 25 septembre 2020 12: 04
              +1
              Vous avez trop peu d'idée sur l'Europe - il n'y a pas d'écoles spéciales pour les migrants là-bas. Et ils enseignent cela dans les écoles ordinaires, c'est ça le problème. Et je ne dis pas que la majorité des immigrants en Europe - pas encore, Dieu merci. Mais la montée du sentiment de droite est précisément liée à la façon dont cette nette minorité affecte DÉJÀ la vie de la majorité. Et avec un coup d'œil sur le fait que l'élément extraterrestre augmente constamment en taille, les craintes de la population autochtone augmentent également. En outre, toute cette foule aux États qui les ont acceptés entraîne en fait beaucoup plus de coûts et de problèmes que tout ce qui est positif. Quel genre de «culture» ils apportent en Europe est une grande question.
              Il y a aussi beaucoup d'émigrants en Fédération de Russie, un fait, mais la situation est fondamentalement différente - ils ne vont pas à des générations entières pour siéger et ne rien faire, personne ne leur donne simplement ces avantages, un logement gratuit, etc. Par conséquent, ils vont travailler, ce qui profite à la fois à eux-mêmes et à l'hôte. à l’État.
              À propos, Europra peut également apprendre de la Russie ...
              1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
                Pishenkov (Alexey) 25 septembre 2020 12: 13
                0
                PS

                Rotterdam est à 70% d'origine néerlandaise et est la ville la plus «non-néerlandaise» du pays.

                - la dernière fois que j'y étais, et c'était il y a quelques années, j'étais assis au centre du parc sur un banc pendant environ 4 heures - le ferry attendait la coque anglaise, alors pendant tout ce temps, je n'ai vu que 2 blancs là-bas, moi et sa femme. Et les 70% de la population, apparemment, se cachaient quelque part ...
                1. Cyril Офлайн Cyril
                  Cyril (Cyril) 28 septembre 2020 13: 17
                  -1
                  Et les 70% de la population, apparemment, se cachaient quelque part ...

                  Imaginez qu'ils travaillent ou s'assoient à la maison. C'est incroyable, non?
              2. Cyril Офлайн Cyril
                Cyril (Cyril) 28 septembre 2020 13: 16
                -2
                Vous avez trop peu d'idée sur l'Europe - il n'y a pas d'écoles spéciales pour les migrants là-bas.

                En fait, il y en a. Ces écoles sont ouvertes par les immigrés eux-mêmes.

                Et ils enseignent cela dans les écoles ordinaires, c'est ça le problème.

                Ceci est enseigné dans les activités parascolaires, auxquelles personne n'oblige personne à assister. Si un enfant blanc ne le souhaite pas, il n'étudiera pas la différence entre les niqabs et les hijabs.

                En outre, toute cette foule de pays hôtes entraîne en fait beaucoup plus de coûts et de problèmes que tout ce qui est positif.

                Savez-vous même d'où viennent les racines, disons, de la communauté turque allemande en Allemagne? Sinon, je vais vous dire - ils font partie de la politique officielle du gouvernement allemand pour attirer les travailleurs étrangers, qui a commencé dans les années 50 du siècle dernier.

                Il y a aussi beaucoup d'émigrants en Fédération de Russie, c'est un fait, mais la situation est fondamentalement différente - ils ne vont pas s'asseoir sur des allocations pendant des générations entières et ne font rien, personne ne leur donne ces avantages,

                De même, en Allemagne, une minorité d'immigrants est «bénéficiaire».

                Le niveau général d'éducation et de qualifications des migrants des pays européens a augmenté de manière significative, ce qui se traduit par une augmentation de la proportion de travailleurs. Selon l'OCDE, environ 69% des migrants européens en 2012 avaient un emploi, dont 34% étaient employés dans une main-d’œuvre hautement qualifiée. Le taux d'emploi parmi la population indigène d'Allemagne est de 74%, dont 22% sont employés par une main-d'œuvre hautement qualifiée.

                Anticipant la question selon laquelle, disent-ils, nous parlons d'immigrants européens, je répondrai que les Turcs en font également partie, car la Turquie est aujourd'hui considérée comme faisant partie de l'Europe. pas l'Asie.
  5. Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 25 septembre 2020 16: 58
    0
    Citation: Pishenkov
    PS

    Rotterdam est à 70% d'origine néerlandaise et est la ville la plus «non-néerlandaise» du pays.

    la dernière fois que j'y étais, et c'était il y a quelques années, j'étais assis au centre du parc sur un banc pendant environ 4 heures - le ferry attendait la coque anglaise, alors pendant tout ce temps, je n'ai vu que 2 blancs là-bas, moi et mon épouse. Et les 70% de la population, apparemment, se cachaient quelque part ...

    Dans le domaine des gares et des ports en Europe, les Blancs ne sont quasiment jamais retrouvés, cela s'est produit pendant les années d'après-guerre. Fait.