MW: Les cinq armes de l'Arménie que l'Azerbaïdjan devrait craindre


Le conflit de longue date entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan est à nouveau passé d'un état brûlant à une confrontation ouverte. Par conséquent, l'évaluation du potentiel militaire des deux États post-soviétiques est très pertinente, écrit l'édition Military Watch.


Dans sa doctrine, Erevan s'appuie davantage sur les armes achetées à Moscou. L'Arménie s'est concentrée sur l'amélioration de son potentiel de frappe et la conquête de la suprématie aérienne. Dans le même temps, Bakou consacre plus de fonds aux partenariats avec Tel Aviv et Ankara.

L’Azerbaïdjan doit se méfier des cinq puissants systèmes d’armes dont dispose l’Arménie et dont l’utilisation sera cruciale si le conflit dégénère en une guerre à grande échelle.


L'Arménie a 4 unités en service OTRK 9K720 Iskander-Ecapable de lancer des missiles aérobalistiques. Ce sont des systèmes mobiles très puissants spécialement achetés pour la destruction des défenses aériennes, des centres de commandement et des aérodromes en Azerbaïdjan. Leurs missiles sont difficiles à intercepter. Ils sont très maniables, utilisent la guerre électronique pour esquiver et sont capables de frapper à Mach 7. Ces OTRK, même dans la version d'exportation, sont très dangereux et peuvent changer le cours de la guerre.


En outre, l'Arménie a 4 unités de nouveaux chasseurs lourds Sioux 30SM génération "4+". Tout ce dont l'Azerbaïdjan peut se vanter comme contrepoids, ce sont les chasseurs légers MiG-30 de 29 ans, au nombre de 15 unités. Le nombre spécifié de Su-30SM est bien suffisant pour priver l'Azerbaïdjan de l'aviation. Technologique l'avantage des Arméniens dans ce segment est indéniable. Le Su-30SM avec des réservoirs à moitié remplis peut effectuer des frappes de haute précision sur tout le territoire de l'Azerbaïdjan.

Les Su-30SM sont équipés de missiles R-77 classe air-air avec une autonomie de 110 km. Dans le même temps, les MiG-29 azerbaïdjanais utilisent des missiles R-27 de l'ère soviétique d'une portée allant jusqu'à 90 km.

De plus, le Su-30SM dispose d'un anti-radar missiles Kh-31P classe air-sol avec une autonomie de 110 km. Ils ont une grande maniabilité et sont conçus pour détruire les installations de défense aérienne et de radar ennemies.


Il y a 5 divisions en service avec le système de défense aérienne arménien SAM S-300PT... Cette version du système de défense aérienne est loin d'être parfaite, mais vous pouvez vous y fier, car les forces aériennes les plus avancées du monde n'essaieront pas de la surmonter. Les S-300PT sont équipés de missiles sol-air 5V55KD d'une portée de 90 km.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
47 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
    Atilla10933 (Atilla_az) 29 septembre 2020 21: 52
    -4
    AUTEUR de l'article dilettante
    Dans le premier, je n'ai pas vu 1 variétés, mais seulement 5, ce qui indique le mauvais titre de l'article.
    Dans le second, l'auteur de l'article, sinon au courant, contrairement à la première arme qu'ils ont écrite Iskander-E, l'Azerbaïdjan a 2 atouts.
    a) cette arme est interdite et appartient à l'Arménie et son utilisation ne cachera plus le fait que l'Arménie est en guerre avec nous et comment la partie attaquante recevra une réponse de l'Azerbaïdjan et, par conséquent, étant donné ce qui précède, l'OTSC ne viendra plus à la rescousse. Ils ont commencé la guerre sans le feu vert de l'OTSC.
    b) 4 déclencheurs ne résoudront pas le problème, mais au contraire la réponse sera très difficile. L'auteur de l'article ne sait pas que l'Azerbaïdjan a POLONEZ et LORA?
    c) partout où Iskander est abattu, il sera difficile pour les Arméniens de prouver à la communauté mondiale qu'ils sont pauvres et pelucheux, d'autant plus au cours des 2 derniers jours qu'ils ont tué 17 civils, dont 2 enfants.
    De plus, le plus en Arménie est le Su-30SM. L'auteur a-t-il oublié que l'Azerbaïdjan dispose d'un système de défense aérienne multi-jets? L'auteur veut dire que la défense aérienne azerbaïdjanaise n'obtiendra pas le Su-30? C'est si au-dessus du ciel au Karabakh. Et s'il tire depuis le territoire arménien, alors la réponse est identique au point A écrit ci-dessus?

    PS. Je conseille à l'auteur de se familiariser avec la défense aérienne de l'Azerbaïdjan. Et laissez-les également regarder sur YouTube, ils trouveront au moins 3 vidéos sur la façon dont l'armée de l'air azerbaïdjanaise détruit la défense aérienne arménienne au Karabakh ... et aussi aujourd'hui, Bakou a averti que les C300 d'Arménie se rendraient au Karabakh et comment Bien sûr, hier, 15 missiles OSA et 1 s300 ont été détruits. L'Azerbaïdjan a Khorop, un kamikaze sans pilote qui peut atteindre n'importe quel système de défense aérienne.

    1. Dubina Офлайн Dubina
      Dubina (Dubina) 29 septembre 2020 22: 41
      -7
      Super commentaire! Totalement d'accord avec toi!
      Quatre Iskander c'est le pouvoir, vous pouvez atteindre Bakou! Le poids de son ogive est de 500 kg, soit plusieurs fois moins que celui du MiG-29, SU-25 ou de tout autre avion. Autrement dit, les ogives de missiles d'un poids total de 2 tonnes gagnent la guerre, bravo (sauf, bien sûr, où elles doivent arriver et où elles doivent aller)!
      Le S-300 sans défense aérienne moderne à moyenne et courte portée sera détruit par le drone ou épuisera toutes les munitions du drone puis sera détruit, ce qui en général est la même chose.
      La seule chose qui compte dans ce conflit est le SU-30, le reste n'est que des ordures, des guerres passées. La question est de savoir combien de sorties ils peuvent faire pour que la ressource d'une unité critique ne tombe pas en panne ou que l'avion ne s'écrase pas pour des raisons techniques.
      J'adhère moi-même à la neutralité et je suis désolé pour ceux-là et ceux-là. Les deux pays sont bons. Je leur souhaite un match nul.
    2. Kristallovich En ligne Kristallovich
      Kristallovich (Ruslan) 29 septembre 2020 22: 51
      +3
      Dans le premier, je n'ai pas vu 1 variétés, mais seulement 5

      Au départ, personnellement pour vous, les 5 types d'armes étaient surlignés en gras.

      Je conseille à l'auteur de se familiariser avec la défense aérienne de l'Azerbaïdjan

      L'auteur ne vous entendra pas. Ceci est une traduction de l'article de Military Watch. Lire attentivement.
      1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
        Atilla10933 (Atilla_az) 29 septembre 2020 22: 59
        -1
        Citation: Kristallovich
        L'auteur ne vous entendra pas. Ceci est une traduction de l'article de Military Watch. Lire attentivement.

        Je pense qu'il devrait y avoir une sorte d'éthique parmi les médias. Écrivez la vérité. Je ne comprends pas non plus pourquoi les sites russes n'écrivent pas sur les dernières nouvelles du front, et beaucoup de choses s'y sont passées. Le succès de l'Azerbaïdjan ne sera pas écrit dans le mauvais sens. J'ai déjà remarqué cela. Et si un Arménien tire une balle, cette balle sera transformée dans les médias russes en une roquette impossible à tuer. C'est étrange et pas agréable. Double standarts.
        1. Le commentaire a été supprimé.
          1. Le commentaire a été supprimé.
            1. Le commentaire a été supprimé.
              1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 06: 28
                -2
                Citation: Sergey Tokarev
                regardé ce qu'ils écrivent là

                Certaines insultes contre l'Azerbaïdjan et son peuple. Mais vous savez, pendant toutes ces années, je n'ai pas trouvé la réponse à une question simple. L'Arménie est un pays mono-national. Les derniers Russes ont été expulsés dans les années 90. Les écoles russes sont fermées depuis longtemps. La campagne électorale de Pashinyan a été l'expulsion de la base russe d'Arménie, et à propos des propos offensants adressés à la Russie, des affiches et des banderoles lors des rassemblements, en général, une chose commune, et surtout, ils enseignent à leurs enfants que le territoire de Stavropol en Russie est la terre de leurs ancêtres, c'est un sujet distinct. Et beaucoup écrivent que les Arméniens ont fait de la Russie la Russie. Vous pouvez trouver tout cela sur Internet. Beaucoup de photos et de vidéos sur ce sujet. Il suffit de google et de voir par vous-même .... et de préférence à la fin de la recherche, écrivez AM ou comment les sites arméniens se terminent et vous verrez leurs forums ... si vous voulez, je suis prêt à vous montrer ... et c'est ce que je ne comprends pas. Il y a des écoles russes en Azerbaïdjan, beaucoup de Russes vivent, il y a même un village comme dans les vieux contes de fées russes ... Il s'appelle Ivanovka. Il y a tous les Russes à l'intérieur et à l'extérieur. Il y a des églises en Azerbaïdjan, toutes bien entretenues et ces dernières années, il y a beaucoup de touristes russes. Tout le monde ici parle principalement russe. Même sur YouTube, regardez comment notre président parle russe et comment les dirigeants arméniens parlent russe. L'Azerbaïdjan était l'un des États les plus puissants de l'Union, ce qui a beaucoup aidé pendant la Grande Guerre patriotique. En plus de la richesse du pays et du peuple, au référendum sur l'effondrement de l'URSS, 93.4% ont voté CONTRE l'effondrement du pays et en Arménie 95% pour l'effondrement. L'Azerbaïdjan n'a jamais manqué de respect envers la Russie. La question est ... d'où les Russes ont-ils eu une telle attitude envers l'Azerbaïdjan, pour quoi? Et ils soutiennent les Arméniens qui ne respectent pas particulièrement les Russes. Vous pouvez voir tous mes mots sur Internet. Quel genre d'Arméniens peut être ancien si les mots arman, irman, erman, irman sont tous des toponymes turcs ... quand, comme tous les Arméniens, ils s'appellent hayyami et Armenia Hayastan. Et quand vous demandez à un Arménien, cela ressemble à HA EC? vous pouvez trouver au Kazakhstan et en Ouzbékistan pas mal de rivières et de montagnes portant de tels noms. J'en dirai même plus ... L'ARMÉNIE est dans les cartes anciennes, mais pas en tant qu'État, mais en tant que région ... Et vous ne trouverez jamais plus d'un fait historique internationalement reconnu et documenter que les sommets actuels sont indiqués PARTOUT. Vous pouvez le vérifier vous-même. Le chemin du transfert du khanat du Karabakh aux mains de la Russie au 18ème siècle. Il n'y a aucun mot sur les Arméniens. Traité de Turkmenchay ... ... .... Partout ... ... ... Ils sont le projet de Pierre le Grand. Lisez son testament sur les Arméniens. Et toutes leurs églises dont ils sont si fiers ... ……. Ce ne sont pas des églises arméniennes, mais d'anciennes églises albanaises qui ont été arménisées. J'ai même des photos de la façon dont ils ont changé les inscriptions de l'ancien albanais en arménien. Pourquoi dans l'ancienne citadelle de civilisation d'Erevan, il n'y a pas un fait sur l'ancienneté des Arméniens, mais beaucoup de faits indiquant qu'Irevan est une ancienne ville musulmane ????? L'Azerbaïdjan s'appelait autrefois l'Albanie du Caucase. À cette époque, notre religion était chrétienne. Tout cet héritage albanais ... ... ... a été transmis aux Arméniens sur un plateau. ILS sont les vrais païens. Partout on dit qu'il y a une carte de l'Arménie dessinée sur les murs du Korefei de Rome. Et vous regardez les cartes de cette époque et du Colisée ... vous verrez que ce sont des cartes différentes. Le fait que Rome est une carte moderne. Je peux citer un million de faits.
                1. Sergey Tokarev Офлайн Sergey Tokarev
                  Sergey Tokarev (Sergey Tokarev) 30 septembre 2020 06: 42
                  -1
                  Alors je pense pourquoi la Russie s'est battue avec l'Iran et la Turquie ... mais je n'aurais pas dû parler de l'Albanie. une rancune contre eux pour ce qu'ils ont fait aux Serbes.
                  1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                    Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 06: 50
                    -3
                    Citation: Sergey Tokarev
                    mais en vain il a parlé de l'Albanie. une rancune contre eux pour ce qu'ils ont fait aux Serbes.

                    Mon cher. Je parle de l'Albanie du Caucase. L'Albanie ancienne, située dans le Caucase et non dans l'ex-Yougoslavie. Ce sont des pays différents et n'ont rien de commun entre eux.
                  2. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                    Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 06: 54
                    -1
                    Citation: Sergey Tokarev
                    une rancune contre eux pour ce qu'ils ont fait aux Serbes.

                    Eh bien, dans ce conflit, en fait, tout a été fait depuis les États-Unis et l'OTAN, et tout cela parce que la Yougoslavie était comme le frère cadet de l'URSS. Presque une nation. Tout ça. Et les Croates, les Macédoniens, les Albanais, les Serbes et les Bosniaques sont tous des pions dans un grand match.
              2. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 06: 41
                -1
                Citation: Sergey Tokarev
                Les Azéris disent la vérité sur les Arméniens.

                Avez-vous remarqué la fierté dans le ton de la conversation parmi de nombreux Arméniens? Ils disent le premier au monde en tout. Même les premiers chrétiens. Voici ce qu'ils écrivent à ce sujet. La première chose que vous verrez si vous écrivez dans la recherche de ARMÉNIE ET ​​CHRISTIANITÉ

                L'Arménie est devenue le premier pays au monde à adopter le christianisme comme religion d'État, bien avant Byzance et la Géorgie. Cela s'est produit en 301, sous le règne du tsar Trdat III, grâce aux activités de Grégoire Ier l'Illuminateur. En 302, Grégoire Ier l'Illuminateur est devenu le premier patriarche et catholicos de tous les Arméniens.

                Et maintenant, dans la recherche, écrivez NIKEAN CATHEDRAL et ce que nous voyons.

                Le premier concile de Nicée - le concile de l'Église, convoqué par l'empereur Constantin Ier; a eu lieu en juin 325 dans la ville de Nicée; dura plus de deux mois et devint le premier Concile œcuménique de l'histoire du christianisme.

                Autrement dit, pour la première fois, la DOCTRINE CHRISTIANITÉ a été créée dans la cathédrale de Nicée sur ordre de l'empereur romain Constantin ..... La question est, comment pourraient-ils être les PREMIERS, si la doctrine était créée le fondement même du christianisme 23 ans après les Arméniens? Eh bien, quelle absurdité ... ... ... .... Bref, dans leur histoire, partout où vous piquez, il y a des nouilles ou des vols. Pour la même raison, les gouvernements de Turquie et d'Azerbaïdjan ne peuvent pas forcer à ouvrir les archives de l'Arménie en la personne de leur tête. Depuis 20 ans, nous vous demandons d'ouvrir vos archives et si vous avez eu un génocide au début du 20ème siècle, nous le reconnaissons. Ils ne s'ouvrent pas. Pourquoi? Que cachez-vous? Parce qu'il n'y a pas eu non plus de génocide. Ils ont fait ce qu'ils ont fait en Azerbaïdjan et la même situation était avec la Turquie. Ils ont la même image en Géorgie. Vous voyez, les Géorgiens doivent leur donner Javakheti. Et surtout, leur langue appartient au groupe indo-européen ... et elle ne pourrait pas être caucasienne. Cela parle de leur venue sur ces terres. Par conséquent, 80% de leurs noms de famille ont une traduction de sens turc. Ils se sont assimilés avec nous et pas nous avec eux. 30 millions d'Azerbaïdjanais vivent en Iran, 10 millions en Azerbaïdjan et 5 millions en Turquie. Eh bien, tous ces gens ne peuvent pas être des nouveaux venus, contrairement à 2 millions d'Arméniens. Il n'y en a pas plus de 10 dans le monde et nous ne sommes que 50 millions d'Azerbaïdjanais. Alors c'est tout.
                1. Sergey Tokarev Офлайн Sergey Tokarev
                  Sergey Tokarev (Sergey Tokarev) 30 septembre 2020 06: 56
                  0
                  eh bien Rurik n'a pas lu cela, sinon le bouclier ne serait pas cloué sur les portes de Constantinople, mais sur Erevan)))
                  1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                    Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 06: 57
                    -1
                    Citation: Sergey Tokarev
                    eh bien Rurik n'a pas lu cela, sinon le bouclier ne serait pas cloué sur les portes de Constantinople, mais sur Erevan)))

                    rire
                2. Ser Ceinture Офлайн Ser Ceinture
                  Ser Ceinture (Ser Sash) 30 septembre 2020 08: 50
                  +3
                  Mais qu'en est-il d'Urartu?
                  Une sorte de vieil État et un peu comme les Arméniens y vivaient.
                  1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                    Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 11
                    +1
                    Citation: Ser Sash
                    Mais qu'en est-il d'Urartu?

                    Merci pour la question. J'essaierai de vous écrire scientifiquement.

                    Nom de soi, c'est-à-dire le vrai et seul nom correct des personnes connues dans le monde sous le nom «Arméniens» sonne en fait complètement différent - «haik» (haïk).
                    Cette évidence est un point essentiel dans l'étude du phénomène sans précédent de la transformation artificielle du nom territorial «Arménie» en un concept national et de son identification avec le nom ethnique «haïk». En conséquence, il y a eu une distorsion et une falsification importantes de l'histoire d'une immense région historique et géographique.
                    Puisque «hai» au singulier et «haïk» au pluriel sont les marqueurs initiaux de l'auto-désignation ethnique.

                    Il est bien connu que le nom de la France est associé au nom des Francs, les habitants indigènes de ce pays. Les tribus des Angles ont donné le nom à l'Angleterre, du nom de soi des Turcs vient le nom de la Turquie, du nom des Russes - le nom de la Russie, etc. Mais y a-t-il des raisons historiques de souscrire à l'opinion de Hayev selon laquelle le nom «haïk» a à voir avec la définition incomparable de «l'Arménie»? De toute évidence, l’indice réside dans l’histoire de l’origine du nom même «Arménie», qui, comme en témoignent des faits irréfutables, n’a rien à voir avec les noms de soi ethniques.

                    L'histoire montre que les habitants indigènes n'étaient pas toujours la principale raison du nom d'un pays en particulier. Les noms revenaient souvent pour des raisons complètement différentes. Par exemple, le nom de l'Australie, un continent découvert dans l'hémisphère sud, signifie «pays du sud» (du latin australis). Le nom de l'Argentine vient du latin argentum - argent - et signifie littéralement «argent» (au début du XVIe siècle, les Espagnols y ont reçu de nombreux cadeaux des Indiens sous forme d'argenterie, ce qui a donné naissance à la légende d'un pays riche en argent). Mais pour révéler l'histoire de l'origine du nom «Arménie» et du nom étroitement apparenté «Ararat», il est nécessaire de se référer aux textes bibliques, car dans ce domaine la Bible est la source d'information la plus populaire et la plus fréquemment citée.

                    Il est bien connu que la Bible dans le livre de la Genèse mentionne les "montagnes d'Ararat", dans lesquelles l'arche de Noé s'est arrêtée pendant le déluge. Mais il convient de noter tout de suite que les informations sur le déluge présentées dans la Bible proviennent d'une source plus ancienne - la Torah juive, écrite vers 1400 avant JC, c.-à-d. bien avant que la Bible (essentiellement basée sur le même Pentateuque - Torah), ne commence à se démarquer en tant qu'écriture indépendante. C'est un point très important, car c'est à travers l'ancien texte torique que le vrai nom de la région montagneuse mentionnée (mais pas une montagne séparée) est transmis.
                    1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                      Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 13
                      0
                      Lors du déchiffrement des textes cunéiformes d'Assyrie, il a été établi que la combinaison consonantique "rrt" désignant le nom d'un pays montagneux au nord-ouest de l'Asie Mineure (une région de l'Anatolie orientale en Turquie) devait être lue comme "ur-urtu". (AH Sayce. Le Royaume d'Urartu. 1925). La traduction du mot signifiait littéralement «haut pays» ou «hauts plateaux».
                      Cependant, les anciens textes toriques ont subi un traitement sérieux au cours de la période allant du 7ème au 11ème siècle après JC. A cette époque, la restauration de la prononciation des textes sacrés (principalement en hébreu) ​​et leur enregistrement mis à jour dans de nouvelles éditions ont été effectués. Les scribes "Masorets" (du mot "Masorah", hamasorah - "tradition" en hébreu, c'est-à-dire "adeptes de la tradition"), qui choisissaient les voyelles pour sonner l'écriture consonantique originale, étaient des juifs fervents, mais pas du tout des experts dans le domaine du déchiffrement du cunéiforme. textes de Babylone et d'Assyrie. C'est au cours de cette période que le son de voyelle "a" a été introduit lors de l'enregistrement du mot "rrt" à leur insu. En conséquence, de la version déformée du nom Urartu (Ur-urtu) a émergé une version torique du nom du pays montagneux «ar-ar-at». C'est sous cette forme que le nom est apparu dans les éditions latines de la Bible. (B. Piotrovsky. Ancienne civilisation d'Urartu. 1959). Ceci explique le décalage entre le nom de la région montagneuse présenté dans le texte torique (et plus tard biblique) et son nom d'origine, déterminé à partir des sources primaires cunéiformes. La lecture latinisée du mot «ur» (dans la version latine «ar») est à l'origine de l'émergence du nom territorial du plateau de haute montagne «Ar-minia» (Arménie).

                      Le fait qu'au 3ème siècle avant JC les Juifs de langue grecque aient traduit la soi-disant Bible hébraïque ("Tanakh" - réunissant plusieurs livres religieux importants) en grec, qui était à l'époque une langue internationale, mérite une attention particulière à cet égard. la communication. Au cours de la traduction, le son de la voyelle «α» a été ajouté aux consonnes originales, lues de droite à gauche - ררט (consonnes «rrrt»), à la suite de quoi, à l'instar de la transformation latine mentionnée ci-dessus, le nom Ἀραρὰτ (avec l'apostrophe "'" avant la voyelle initiale caractéristique de l'écriture grecque). La traduction grecque connue sous le nom de «Septante» a été activement utilisée plus tard dans la compilation des versions slave, syrienne, haï (arménienne), géorgienne et gopt de l'Ancien Testament. Inutile de dire que la version grecque du nom original «Ἀραρὰτ» a été copiée en conséquence dans toutes les versions de l'Ancien Testament.

                      Ceci explique l'utilisation du toponyme «Arménie», par exemple, dans les œuvres d'Hérodote et de Xénophon, qui travaillèrent aux 5-4 siècles avant JC.
                      Ainsi, les noms «Ararat» et «Arménie» sont nés à la suite de distorsions phonétiques lors des traductions des écritures hébraïques en grec (au 3ème siècle avant JC) et plus tard en latin (à partir du 7ème siècle après JC). Le nom original de la région historique "Ur-urtu" / Urartu, à laquelle, en fait, tous les textes des Écritures se réfèrent, tire sans doute son origine non pas d'un certain groupe ethnique, mais de la définition territoriale-géographique mentionnée pour la première fois dans les textes assyriens ...
                      1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                        Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 14
                        0
                        Le toponyme «Arménie», qui est apparu à la suite d'une translittération incorrecte du nom d'origine, n'a rien à voir avec le marqueur national «haïk». Utilisé dans les travaux des historiens et géographes grecs, le terme «емыйρμενίους» (Arméniens) était utilisé pour désigner la population entière d'une région géographique, étant ainsi une définition de la territorialité de l'habitation, mais pas du tout un indicateur d'un groupe ethnique distinct. Par exemple, le mot «Européens» fait référence à tous les habitants de l'Europe, mais n'est pas le nom national des Basques ou des Tchèques. Le phénomène de déformation de l'histoire de la région d'Asie Mineure provient de l'identification délibérée du terme territorial «Arméniens» avec le nom ethnique «haïk».
                        De plus, il n'y a pas d'histoire dans l'histoire de la présence du peuple haïk pendant la période mentionnée sur le territoire considéré. Cela indique sans ambiguïté que ce groupe ethnique était soit complètement absent de la région, soit était si insignifiant en nombre et en rôle sociopolitique qu'il n'était mentionné dans aucune des sources anciennes. Il y a une seule et vivement contestée dans les cercles scientifiques une prétendue mention du pays, dont le nom du texte cunéiforme que certains chercheurs suggèrent de lire comme «ayasa» (en fait, le mot est représenté par la consonne «s / s)»). Certains historiens (hai par origine) suggèrent de considérer ce mot comme un dérivé du marqueur ethnique «hai». Mais l'écrasante majorité des chercheurs ont une opinion différente et pensent que ce mot doit être lu comme "azzi". Cependant, les chercheurs de Khai, dans une tentative de créer au moins une préhistoire de la présence des Khays dans la région dans un passé lointain, continuent de dessiner le pays de «Khayasa» sur les cartes de l'Asie Mineure, ce qui est complètement faux et essentiellement non scientifique. La vérité est que le nom «azzi» (dans la version parallèle - «azzi-'ayasa») ne donne absolument aucune base pour établir une relation historique avec la définition ethnique du «haïk». Il convient de noter que les informations sur le pays de "azzi" / "azzi-'ayasa" ne sont connues que par des textes cunéiformes des Hittites, datant d'environ 1500-1340 av. Le déchiffrement des textes a été effectué pour la première fois en 1920 par le scientifique suédois Emil Forrer et a permis d'établir que les dirigeants des Hittites, dans la période de 1400 à 1300 avant JC. étaient occupés à conquérir un certain pays montagneux hostile «azzi» ou «azzi-'ayasa» situé près du lac de Van. L'histoire des relations tendues, qui a duré environ 100 ans, s'est terminée par la mise en pleine subordination vassale des «azzi-'ayas». Il est fort probable que le pays se soit désintégré peu de temps après, car cela n'est mentionné nulle part ailleurs. Ce sont, en fait, toutes les informations sur le pays hypothétique «azzi», dont le nom, selon certains chercheurs, pourrait également être un toponyme.
                      2. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                        Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 14
                        0
                        Le mot «ur-urtu», qui signifie «haute terre / pays», a été révélé pour la première fois dans les annales des conquêtes du souverain assyrien Shalmaneser Ι (1274-1245 av. J.-C.) et indique que ce nom a été désigné comme une zone géographique. Ceci est confirmé par les informations de la même source sur la conquête sur ce territoire d'au moins huit pays indépendants (plutôt de grandes possessions communales-tribales) et la dévastation de cinquante et une colonies (les signes cunéiformes portant le sens de «maison / bâtiment» ont été traduits par les décodeurs par « ville / villes ", qui suscite encore la polémique dans la communauté scientifique). Tout cela témoigne du peuplement dispersé des anciens habitants des hautes terres de l'Anatolie orientale, et la population de la région était, évidemment, représentée par des peuples différents, non unis par l'espace d'une formation d'État unique.
                        Il est intéressant de noter que le nom «ur-urtu», utilisé par les Assyriens pour désigner le plateau montagneux, qu'ils (ayant conquis des tribus dispersées et multilingues) considéraient comme leur possession et où ils établissaient les règles pour rendre hommage, a une étymologie turque complètement distincte. Le "ur" (ur) turc commun, qui se trouve à la racine du mot "gur" - augmenter / élever - a le contenu sémantique de "top / top". À la racine de la seconde moitié du nom «urtu», il y a évidemment un mot identique à la fois dans le son et dans le sens, le mot «yourte» - habitat / pays / patrie. Ainsi, le nom «ur-urtu» équivaut à la définition de «ur-yurtu», qui signifie également «haut pays» ou «haute terre / territoire». Une analogie frappante à cet égard est le nom du vaste plateau d'Ust-Yurt au Kazakhstan.
                        Mais, comme il a été établi, les textes cunéiformes, avec le mot "ur-urtu", désignaient le territoire susmentionné avec les consonnes "nr" (par exemple), qui ont été traduites par les décodeurs par "Na-iri" (Na-iri). Selon les traducteurs, ce mot signifiait «pays des rivières». Une version a été proposée sur le double nom de ce territoire, basée sur le fait que, probablement, avec leur définition toponymique «ur-urtu», les Assyriens utilisaient également le nom local de «haut pays», tiré de la langue des habitants locaux. À cet égard, il est tout à fait naturel de supposer que les habitants indigènes du plateau montagneux, contrairement aux conquérants, pour qui il était «supérieur» (puisqu'ils ont quitté les contreforts et les plaines), ont désigné leur territoire par les mots «notre terre» ou «terre sur laquelle nous vivons". De tels exemples sont bien connus en science historique et en ethnographie. Le débat est toujours en cours concernant l'origine du nom "Na-iri" (Na-iri), mais à notre avis c'est l'étymologie turque qui révèle le plus pleinement son vrai contenu. Le son original du mot était très probablement "ana-iri" ou "ana-eri", qui signifie littéralement "notre terre / patrie".
                        À la suite du déchiffrement des inscriptions Van, il a également été révélé qu'en plus des noms «Ur-urtu» et «Na-iri», il y avait vraisemblablement un autre nom aborigène pour ce territoire, qui en cunéiformes s'exprimait par les consonnes «bn» (bn ) et prononcé comme "Biana" (Biana). Un autre mot, représenté par des signes consonantiques "bnl" (bnl), a été prononcé comme "Bi-aini-li" (Bi-aini-li), et selon les chercheurs, c'est le mot pour l'ensemble de la population locale vivant ici dans la période historique décrite. Il y a aussi une opinion que le mot «Biana» s'est finalement transformé en le nom moderne Wang.
                      3. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                        Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 15
                        0
                        Aujourd'hui, alors que de plus en plus de chercheurs impartiaux ont commencé à apparaître dans la science historique, à la recherche de la vérité à travers des théories politisées qui rejettent la composante proto-turque de l'histoire ancienne de l'Asie Mineure, il devient de plus en plus évident que la divulgation de la vraie nature des anciens groupes ethniques de cette région est pratiquement impossible sans l'implication des Turcs. langues. L'abondance des turkismes dans les langues des anciens habitants de la région (Sumériens, Assyriens, Hittites) fournit non seulement de sérieuses raisons de considérer l'Asie Mineure comme le berceau de l'ethnie proto-turque, mais jette également un doute sur les vieux dogmes sur son origine «sibérienne-altaïenne».
                        Malgré le tabou le plus strict imposé par l'école d'historiographie "indo-européenne" sur l'utilisation des règles de la phonétique turque dans l'étude des textes cunéiformes, il est toujours impossible de ne pas prêter attention au fait que les noms de "Biana" et "Bi-aini-li" sont supposés turcs "bai-an "Et" bayan-li ". La traduction du mot «acheter / bek» est bien connue du lecteur - seigneur / dirigeant / seigneur, une définition proche du «prince» russe. La syllabe «-an» est la fin de la pluralité et le mot «bian» / «bai-an» pourrait signifier «princes», qui en tant que définition territoriale acquiert le sens - «terre des princes». Dans ce cas, le mot «bayan-li» (bayanly - les chercheurs européens ne connaissent pas le son «y»), qui a été utilisé pour décrire les habitants de cette région, signifie littéralement «habitant du pays des princes». Cette hypothèse est en bon accord avec l'opinion des chercheurs selon laquelle la population du plateau montagneux était une union multi-tribale qui n'avait pas le statut d'une formation d'État unique et était dirigée par de nombreux dirigeants indépendants - vraiment "la terre des princes"!
                        La chronique assyrienne rapporte la rébellion de 43 (!) "Rois" du haut pays Urartu / Nairi contre le règne de l'Assyrie, leur captivité ultérieure et la conquête de leurs royaumes par le souverain assyrien Tukulti-Nimurt Ι (fils de Shalmanasar Ι). Nous parlons très probablement des chefs des tribus nombreuses mais dispersées qui habitaient le pays montagneux. Le statut du chef de la communauté captive (bek, prince, chef, anciens) était véhiculé par le signe cunéiforme «tête», qui a été traduit par les décodeurs comme «roi», respectivement, passé dans la littérature de langue russe en tant que «tsar», créant l'impression de formations étatiques importantes avec leurs paramètres inhérents.

                        Mais il est incontestable que tous les noms originaux mentionnés ci-dessus - "ur-urtu", "na-iri", "bi-aini-li" - sont incomparablement différents du nom de soi "haik", confirmant une fois de plus de manière convaincante le fait que hayi n'a pas aucun rapport ni avec les définitions territoriales ni avec le nom des anciens habitants des hautes terres d'Asie Mineure. La définition des "Arméniens" est analogue à des concepts tels que "Européens", "Sibériens", "Caucasiens", etc., qui sont des indicateurs de territorialité, mais non des marqueurs de l'appartenance ethnique. Imaginez ce qu'il adviendra de l'histoire ancienne et moderne de l'Europe si, pour des raisons politiques ou autres, nous commençons à considérer la définition d '"européen" comme identique à l'auto-nom national "basque" et si nous mettons un signe égal entre les noms "Europe" et "Pays basque"? Distorsion inimaginable de l'histoire ...
          2. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
            Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 06: 47
            -1
            Citation: Sergey Tokarev
            ne s'est pas inscrit. vipère

            Même si nous prenons en compte le fait que j'ai écrit ce mensonge ..... Ils disent que, disent-ils, quand à l'époque des dinosaures, nos ancêtres chient au Karabakh ... et ils disent que c'est notre terre ..... Chers, imaginez les Indiens allez dire aux Américains que vous êtes tous des extraterrestres et que votre histoire n'a que 300 ans. Laissons ces États-Unis devenir l'État indien uni ... Pouvez-vous imaginer ce qui les attend? Ils seront appelés séparatistes, et ils organiseront même une guerre. N'est-il pas faible alors de refaire le monde entier selon l'époque à laquelle parlent les Arméniens, ou ont-ils trouvé LO-HOV sur notre visage? Estimation Europe donnons Rome) Envoie 3 lettres non? En bref, où ne les piquez pas, ils ont tort. Et tout le monde parle encore du choix des gens ... ils disent que si les gens veulent vivre en Arménie ... alors que faire. Je dirai bien. Faisons ... Un million de nos réfugiés participent également à ce référendum ... ou les Arméniens voteront-ils seuls?)))))))))))))))))))))) ))))))))) Maintenant, imaginez nos visages quand ils nous parlent du choix du peuple ... et pas seulement les Arméniens vivaient au Karabakh ... et à Erevan même il y avait plus d'Azerbaïdjanais que d'Arméniens ... . …… .. En un mot, où ne poussez pas quelques questions.
  • rotkiv04 Офлайн rotkiv04
    rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 09: 33
    +1
    Pour les personnes de nationalité caucasienne, c'est la première chose à mesurer, mais seulement lorsqu'il s'agit d'un vrai combat, tout le monde cherche immédiatement un oncle adulte pour intercéder. Les guerriers de vous sucent
    1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
      Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 37
      -1
      Citation: rotkiv04
      tout le monde cherche un oncle adulte à la fois

      L'Azerbaïdjan ne cherche personne. En fait, l'Azerbaïdjan mène des exercices sur son territoire, mais du fait que des soldats arméniens y meurent, vous leur demandez ce qu'ils ont perdu là-bas?
      C'est l'Arménie en campagne électorale qui insulte Vova et le cherche ensuite lorsqu'il se fait frapper à la tête.
      1. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
        rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 09: 41
        +1
        Eh bien, eh bien, vous l'avez déjà trouvé, alors seulement pour que ce ne soit pas si bien que vos Turcs vous aient aidé. Je me fiche de combien vous vous coupez, l'essentiel est que les russes ne meurent pas
        1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
          Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 44
          -1
          Citation: rotkiv04
          l'essentiel est que les gars russes ne meurent pas

          Pensez bien. C'est vrai.
          1. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
            rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 09: 49
            +1
            Eh bien, oui, tuez-vous, les Turcs ne vous remercieront que d'avoir construit un nouvel Empire ottoman
            1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
              Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 09: 59
              -1
              Citation: rotkiv04
              Eh bien, oui, tuez-vous, les Turcs ne vous remercieront que d'avoir construit un nouvel Empire ottoman

              Écoutez, qu'est-ce que la Turquie a à voir avec cela. Notre maison est revenue des séparatistes.
              1. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
                rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 10: 28
                0
                Le vôtre sans les Turcs est zéro absolu, et les Turcs préparent le terrain pour leurs objectifs de vos propres mains, mais si les oncles adultes comprennent, alors personne ne se sentira désolé pour vous et les Arméniens, ils mouillent la République kirghize adulte et l'aviation.
                1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                  Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 10: 33
                  -2
                  Citation: rotkiv04
                  Le vôtre sans les Turcs est le zéro absolu

                  Vous êtes tellement .... que vous ne savez pas qu'en avril 2016 et été 2018 et automne 2019 et été 2020 et maintenant, nous nous battons et gagnons sans la Turquie ni personne d'autre.

                  Comme l’a dit le Président de l’Azerbaïdjan, nous sommes 10 millions et il y en a 2 millions. Ne faites pas de nous des ventouses.
                2. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                  Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 10: 36
                  -1
                  Citation: rotkiv04
                  mais si les oncles adultes comprennent, alors personne ne se sentira désolé pour vous et les Arméniens, ils s'imprégneront d'un KR adulte et de l'aviation

                  L'Azerbaïdjan a des relations idéales avec Israël, la Turquie et le Pakistan + toute la composition de l'OCI.
                  Si quelqu'un veut nous rendre visite de la part des grands oncles, le drapeau est entre leurs mains. Le Pakistan a 100.000 XNUMX soldats prêts à envoyer en Azerbaïdjan avec un ensemble complet d'armes.
                  La Turquie est également prête. Et Israël nous équipe avec des armes non analogues, grâce auxquelles nous rétablissons maintenant l'intégrité territoriale du pays. Et Israël nous fait également pression là où c'est nécessaire. Alors qui as-tu décidé de faire peur?))))) Tu ne vois pas que le monde entier est silencieux?))))))))))
                  1. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
                    rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 10: 41
                    0
                    Vous venez de convaincre que vous n'avez besoin de personne pour vous aider et écrivez immédiatement qui et combien est prêt à aider, surtout en riant de l'armée pakistanaise. Et une autre question, pourquoi n'êtes-vous pas encore dans la tranchée? Ou êtes-vous un fier visage de nationalité caucasienne derrière le comptoir du bazar?
                    1. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                      Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 10: 46
                      -1
                      Citation: rotkiv04
                      particulièrement amusé par l'armée pakistanaise

                      https://eadaily.com/ru/news/2020/09/29/my-uvideli-kto-est-kto-ilham-aliev-nazval-druzey-azerbaydzhana

                      tu sais qui rit bien?)
                    2. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
                      rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 10: 56
                      0
                      Ne m'apprends pas le russe
                    3. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
                      Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 11: 02
                      -1
                      Citation: rotkiv04
                      Ne m'apprends pas le russe

                      Je suis celui qui doit vous apprendre un ignorant, parce que vous êtes un ignorant comparant les Azerbaïdjanais au marché. Bien que grâce aux Azerbaïdjanais, votre pays s’est avéré être le vainqueur de la Seconde Guerre mondiale. S'il n'y avait pas notre pétrole, nos richesses, notre aide militaire, nos ressources humaines et l'aide brillante des Azerbaïdjanais, cela vous permet de parler russe maintenant, pas allemand. Ingrat!
                      Et grâce à un autre Azerbaïdjanais, Farman Salmanov, vous ne mourrez pas de faim maintenant, car il est le découvreur de nombreux gisements de pétrole et de gaz en Azerbaïdjan.
                      Plus loin dans le développement de l'espace ... Une contribution notable au développement de la cosmonaute soviétique a été apportée par les scientifiques azerbaïdjanais et azerbaïdjanais. Découvrez qui est Kerim Kerimov.
                      De plus en plus, je ne vais pas répondre à vos messages.
                    4. Le commentaire a été supprimé.
                    5. Seigneur des pages Офлайн Seigneur des pages
                      Seigneur des pages (Seigneur des pages) 8 Octobre 2020 17: 57
                      -1
                      Eh bien, ici, vous êtes allé trop loin. Les Arméniens disent avoir gagné la Seconde Guerre mondiale, les Kazakhs disent qu'ils sont désormais azerbaïdjanais.
                      Pas besoin de remuer l'histoire gagnée ensemble.
                      90% des soldats morts étaient des Russes et des Ukrainiens, et tous les 4 Biélorusses sont morts ...
                  2. Le commentaire a été supprimé.
                  3. Le commentaire a été supprimé.
            2. Boris Офлайн Boris
              Boris (Boris) 9 Octobre 2020 18: 41
              0
              Tout est correct! Nous n'avons pas besoin d'aide maintenant! Nous pouvons le gérer nous-mêmes! Mais qui sait ce que le Kremlin y a caché? Quelque chose de calme cette fois! Il y a des caractéristiques dans un marais tranquille! Alarmant! Par conséquent, nous vous rappelons qu'il y aura un soutien pour Soros, il y aura une guerre prolongée! Alors non seulement les troupes turques seront là! Alors asseyez-vous paisiblement! De plus, vous voyez qui se bat pour quoi! Il y a une opération d'imposition de la paix! La libération des territoires occupés est en cours! Et je vous conseille de laisser vos commentaires de bazar pour Tushchino! Au final, ce n'est pas la Russie qui nourrit l'Azerbaïdjan! Ce sont les Arméniens qui vivent de vos contribuables! Vous ne connaissez probablement pas du tout l'état de l'économie en Azerbaïdjan! Ne comparez pas l'Azerbaïdjan avec la banane Arménie! Et rappelez-vous, KARABAKH EST AZERBAIDJAN!
        2. Atilla10933 Офлайн Atilla10933
          Atilla10933 (Atilla_az) 30 septembre 2020 10: 38
          -2
          Citation: rotkiv04
          imprégnez-vous du KR adulte et de l'aviation

          A la tête de l'Azerbaïdjan se trouve un homme parfait en diplomatie. C'est un digne fils de son père légendaire. Croyez-moi pour manœuvrer en politique, avec qui et comment parler, et il connaît très bien la limite de ses capacités. Alors ne t'inquiète pas pour nous.
          1. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
            rotkiv04 (Victor) 30 septembre 2020 10: 52
            0
            ... que cette personne vous dise merci d'avoir été enseignée en Russie, et pas en Turquie, sinon elle serait aussi stupide que le Turc Erdogan
            1. Boris Офлайн Boris
              Boris (Boris) 9 Octobre 2020 18: 49
              0
              Vous voulez enseigner aux gens l'intelligence et l'intelligence! Nous nous sommes probablement bien reposés à Antalya! Nous avons vu d'excellentes routes, un personnel de haut niveau, la propreté et l'ordre! Bien sûr, nous n'avons pas vu le désordre! Parce que ce n'est ni en Turquie ni en Azerbaïdjan! Un gâchis que dans l'esprit de ceux qui envient le vort avec de la salive! Un gâchis pour ceux qui ne remarquent pas la bûche à leur nez! Un gâchis pour ceux qui, ensemble, pour se développer, ne font que grincer des mots sous le socle!
  • Seigneur des pages Офлайн Seigneur des pages
    Seigneur des pages (Seigneur des pages) 8 Octobre 2020 17: 47
    -1
    Oui, ici vous avez tout à fait raison, les Arméniens ont dit aux envahisseurs de laisser les Russes avec leur Putler.
    Et ils ont commencé à chanter ce dont ils avaient besoin à l'OTAN, alors laissez-les maintenant.
    C'est déroutant, même si je ne l'aime pas, mais Bakou comprend que ce sont des contrats et de l'argent lucratifs, et l'Arménie est comme l'Ukraine, donnez de l'argent, aidez et allez à la FIG.
  • Alexandre Bobkov Офлайн Alexandre Bobkov
    Alexandre Bobkov (Né en URSS) 30 septembre 2020 10: 46
    +1
    Rockets x 31p, p77, su 30cm, Iskander e, avec 300 seulement cinq semblent mauvais.
  • Seigneur des pages Офлайн Seigneur des pages
    Seigneur des pages (Seigneur des pages) 8 Octobre 2020 17: 44
    -1
    J'étais pour les Arméniens, mais maintenant c'est le contraire.
    Avec les Turcs, ne menez l'amitié qu'en vain. Faites-vous des amis avec la Russie et vous aurez le bonheur.
  • Boris Офлайн Boris
    Boris (Boris) 9 Octobre 2020 19: 16
    0
    En tant qu'expert dans le domaine du TOC-WPP (systèmes d'oxydation de carburant, systèmes à haute énergie), je peux dire ce qui suit. Aujourd'hui, toutes les cartes pour mener des opérations militaires de libération des territoires occupés sont entre les mains de l'Azerbaïdjan! Et nous devons poursuivre cette opération jusqu'au bout! Inshaallah! L'ennemi est épuisé et épuisé! Dans quelques jours, l'Arménie n'aura plus que des lance-pierres pour tirer! Et ici les arménophones ressentent déjà l'amertume et l'humiliation de la défaite! Je tiens à rappeler à tout le monde que dans les années 90, des armes ont été prises à toute la population azerbaïdjanaise du Karabakh! Ils ont laissé les indigènes du Karabakh sans moyens de défense! Armer les bandits arméniens avec des armes rayées! Nous l'avons fait pour commettre le génocide des Turcs de Transcaucasie! Exprès! Pour couper le Karabakh! Tous les Arméniens savaient comment cela finirait! Que le Turc reviendra! Dans leurs territoires! L'issue de la guerre est plus évidente que jamais! Disposant d'énormes réserves dans tous les domaines, l'Azerbaïdjan est aujourd'hui plusieurs fois en avance sur l'Arménie! Par conséquent, parler inutile de l'invincibilité de l'armée arménienne n'est que le résultat de l'imagination malade des Arménophobes! La politique arménienne envers leur voisin s'est effondrée!
  • Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 30 septembre 2020 00: 20
    +3
    Comme le disait Lavrov là-bas ...
    Qui a besoin d'être pardonné à tout le monde. Quelque chose n'a pas peur.
    Qui donne des ordres - ils sont assis dans des bureaux chaleureux avec un personnel serviable ... et ils s'en moquent ...
  • Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 30 septembre 2020 18: 52
    0
    Citation: Atilla10933
    Citation: Sergey Tokarev
    Les Azéris disent la vérité sur les Arméniens.

    Avez-vous remarqué la fierté dans le ton de la conversation parmi de nombreux Arméniens? Ils disent le premier au monde en tout. Même les premiers chrétiens. Voici ce qu'ils écrivent à ce sujet. La première chose que vous verrez si vous écrivez dans la recherche de ARMÉNIE ET ​​CHRISTIANITÉ

    L'Arménie est devenue le premier pays au monde à adopter le christianisme comme religion d'État, bien avant Byzance et la Géorgie. Cela s'est produit en 301, sous le règne du tsar Trdat III, grâce aux activités de Grégoire Ier l'Illuminateur. En 302, Grégoire Ier l'Illuminateur est devenu le premier patriarche et catholicos de tous les Arméniens.

    Et maintenant, dans la recherche, écrivez NIKEAN CATHEDRAL et ce que nous voyons.

    Le premier concile de Nicée - le concile de l'Église, convoqué par l'empereur Constantin Ier; a eu lieu en juin 325 dans la ville de Nicée; dura plus de deux mois et devint le premier Concile œcuménique de l'histoire du christianisme.

    Autrement dit, pour la première fois, la DOCTRINE CHRISTIANITÉ a été créée dans la cathédrale de Nicée sur ordre de l'empereur romain Constantin ..... La question est, comment pourraient-ils être les PREMIERS, si la doctrine était créée le fondement même du christianisme 23 ans après les Arméniens? Eh bien, quelle absurdité ... ... ... .... Bref, dans leur histoire, partout où vous piquez, il y a des nouilles ou des vols. Pour la même raison, les gouvernements de Turquie et d'Azerbaïdjan ne peuvent pas forcer à ouvrir les archives de l'Arménie en la personne de leur tête. Depuis 20 ans, nous vous demandons d'ouvrir vos archives et si vous avez eu un génocide au début du 20ème siècle, nous le reconnaissons. Ils ne s'ouvrent pas. Pourquoi? Que cachez-vous? Parce qu'il n'y a pas eu non plus de génocide. Ils ont fait ce qu'ils ont fait en Azerbaïdjan et la même situation était avec la Turquie. Ils ont la même image en Géorgie. Vous voyez, les Géorgiens doivent leur donner Javakheti. Et surtout, leur langue appartient au groupe indo-européen ... et elle ne pourrait pas être caucasienne. Cela parle de leur venue sur ces terres. Par conséquent, 80% de leurs noms de famille ont une traduction de sens turc. Ils se sont assimilés avec nous et pas nous avec eux. 30 millions d'Azerbaïdjanais vivent en Iran, 10 millions en Azerbaïdjan et 5 millions en Turquie. Eh bien, tous ces gens ne peuvent pas être des nouveaux venus, contrairement à 2 millions d'Arméniens. Il n'y en a pas plus de 10 dans le monde et nous ne sommes que 50 millions d'Azerbaïdjanais. Alors c'est tout.

    Cependant, vous avez écrit des bêtises ...
    1. isofat Офлайн isofat
      isofat (isofat) 30 septembre 2020 19: 17
      0
      Alexzn, la prochaine fois, il serait peut-être préférable de mettre quelque chose d'intelligent sur le deuxième examen?
  • Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 30 septembre 2020 19: 46
    0
    Citation: isofat
    Alexzn, la prochaine fois, il serait peut-être préférable de mettre quelque chose d'intelligent sur le deuxième examen?

    Alors que la merde était moins visible?
  • S.Ivanov Офлайн S.Ivanov
    S.Ivanov 3 Octobre 2020 22: 39
    0
    Camarades, ce que les missiles israéliens modernes ont montré en action aujourd'hui (si les Juifs ont développé des super armes en URSS et ce qu'ils développent maintenant ...) et combien d'entre eux en possède l'Azerbaïdjan, peut-être un pour chaque Dzhigit, je suis choqué !!
  • Boris Офлайн Boris
    Boris (Boris) 9 Octobre 2020 18: 31
    +1
    Récemment, les médias russes et khaï, parlant des attaques des drones des forces armées azerbaïdjanaises sur les positions des occupants, ont commencé à utiliser une formulation très dangereuse! Aujourd'hui, les forces de défense aérienne ont détruit 7 drones sur le territoire de l'Arménie !!! Quand le territoire de l'Azerbaïdjan est-il devenu le territoire de l'Arménie? Quel genre de provocations? Pensez-vous qu'après tout ce qui a été sondé, il sera possible de trouver des moyens de résoudre le conflit? Je rappelle à tout le monde-KARABAKH ET IL Y A AZERBAIDJAN!
  • Baylar Rzayev Офлайн Baylar Rzayev
    Baylar Rzayev (Baylar Rzayev) 22 Octobre 2020 08: 03
    0
    Vous ne pouvez même pas lever le séchage