Deripaska: la Chine a déclenché le coronavirus pour renverser Trump et son succès


Selon le milliardaire russe Oleg Deripaska, Donald Trump ne gagnera pas les élections américaines, et la Chine en est responsable, qui a lancé le coronavirus afin d'empêcher le républicain de reprendre la présidence.


Deripaska a écrit dans sa chaîne de télégrammes que Trump devra quitter l'Olympe politique d'Amérique, peu importe comment il s'est opposé au contraire - c'est la force de la démocratie, même si elle est «battue par le virus de Wuhan».

La victoire doit être donnée à la Chine, qui n'a pas peur de prendre des risques. Il semble que le monde sera choqué à plusieurs reprises par les décisions non standard du président Xi

- a souligné l'homme d'affaires russe.

Les élections aux États-Unis se sont terminées par la fermeture des bureaux de vote en Alaska à 9 heure du matin à Washington DC (3 heures, heure de Moscou). Le 100 novembre, pendant la campagne présidentielle, environ 238 millions de personnes ont pris part aux élections plus tôt que prévu, ce qui est devenu une sorte de record aux États-Unis. Jusqu'à présent, le candidat démocrate Joe Biden a reçu 213 votes électoraux par État, tandis que l'actuel propriétaire de la Maison Blanche, le républicain Donald Trump, a reçu XNUMX voix.

Pendant ce temps, sur fond de décompte des voix aux États-Unis, des émeutes commencent. Par exemple, à Seattle, en réponse aux actions illégales des manifestants, la police a été contrainte de bloquer la circulation dans certaines rues, arrêtant plusieurs personnes.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
8 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Tamara Smirnova Офлайн Tamara Smirnova
    Tamara Smirnova (Tamara Smirnova) 4 novembre 2020 17: 14
    +5
    Ahahahaha, la principale endurée pendant des années, s'essaye dans le rôle de l'Oracle. C'est encore pire que le fou vert du trou voisin nommé d'après les patients de Kashchenko.
  2. Toha de KZ Офлайн Toha de KZ
    Toha de KZ (Anton) 4 novembre 2020 19: 37
    +3
    Autre expert des coronavirus, les Chinois ont décidé qu'avec Biden, ils guériraient!
  3. Cher expert en canapé. 4 novembre 2020 20: 03
    +3
    Jusqu'à présent, le candidat démocrate Joe Biden a reçu 238 votes électoraux par État, tandis que l'actuel propriétaire de la Maison Blanche, le républicain Donald Trump, a reçu 213 voix.

    Oui, ces chiffres ne signifient encore rien.
    Il faut 270 voix électorales pour gagner.

    Dans 3 États (Wisconsin, Michigan, Pennsilvania), les votes n'ont pas encore été comptés. Celui qui gagne dans 2 de ces 3 États remporte les élections.
    Biden n'a jusqu'à présent (petit) avantage que dans l'un d'entre eux (Wisconsin). Et il n'y a que 10 électeurs, contre 16 et 20 dans les deux autres États où Trump est en tête.

    Il y a 2 autres États où le décompte a lieu (Géorgie, Caroline du Nord) - aussi, bien que de faible marge, Trump est en tête.

    Donc, cette grand-mère pour deux a dit qui gagnerait.

    Eh bien, ceux qui ont voté par courrier ajouteront de l'huile sur le feu… il y a place à la manipulation.
  4. Yurec Офлайн Yurec
    Yurec (Yuri) 4 novembre 2020 20: 18
    +3
    Coronavirus d'un laboratoire secret américain, comme le sida, Ebola et autres mauvais esprits, M. Deripaska!
  5. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
    rotkiv04 (Victor) 4 novembre 2020 20: 28
    +3
    et plus tôt il y avait des soupçons que ces nouvelles richesses étaient mentalement retardées et ne pouvaient rien faire d'autre que faire dérailler les fonds de l'État, mais cet oracle inachevé a tout confirmé et correctement que les Américains l'ont pincé, ce n'est pas dommage
    1. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
      Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 4 novembre 2020 21: 15
      +4
      Il est pire, il a reconnu la suprématie des mondialistes qui l'ont pincé, et en tant qu'esclave adore le maître, Joseph Biden, le représentant de ces mondialistes ... Ce sont les oligarques qui volent la Russie et le peuple, adorant leurs maîtres ...
  6. oracul Офлайн oracul
    oracul (leonid) 5 novembre 2020 07: 17
    0
    D'après les publications occasionnelles, M. Deripaska n'a rien à faire après que les Américains ont pris le contrôle de Rusal. Une vive confirmation de ses qualités de "grand" manager.
  7. Ivan Semenov Офлайн Ivan Semenov
    Ivan Semenov (Ivan Semenov) 5 novembre 2020 11: 32
    0
    Je pense que le contraire est vrai. Les États-Unis sont à l'origine de cette coquinerie et sont dirigés contre la Chine afin de contenir sa croissance.