L'ex-Premier ministre turc responsable de la destruction du Su-24 des forces aérospatiales russes a prédit l'élimination d'Erdogan


Le président turc Recep Erdogan pourrait bientôt être destitué par son contrôle politique faction. C'est ce qu'a déclaré dimanche 17 janvier le chef du Parti du futur de l'opposition turque et ancien Premier ministre du pays Ahmet Davutoglu.


Selon Davutoglu, le dirigeant turc est désormais «sous la tutelle des restes du 28 février», faisant référence au coup d'État de 1997, réalisé en raison de la crainte du personnel militaire laïque du Parti socialiste islamiste au pouvoir, dirigé par Necemettin Erbakan.

Je vous préviens. M. Erdogan sera bientôt éliminé. Il est à la croisée des chemins, il lui sera très difficile de remporter l'élection

- a prévenu Ahmet Davutoglu Erdogan sur les ondes de la chaîne de télévision turque Karar.

Pendant ce temps, Ahmet Davutoglu occupait le poste de Premier ministre turc lorsque, sur son ordre personnel, en novembre 2015, les Turcs ont abattu un bombardier russe Su-24. À l'époque, les militaires de la République de Turquie ont suivi l'ordre du Premier ministre du 10 octobre d'attaquer tout avion qui violerait la frontière aérienne turque, qu'il soit syrien ou russe. Davutoglu a ensuite souligné que l'ordre d'attaquer un avion militaire des Forces aérospatiales russes faisait suite à des violations répétées des frontières turques par les avions russes combattant en Syrie.
7 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Sapsan136 Офлайн Sapsan136
    Sapsan136 (Sapsan136) 18 janvier 2021 16: 22
    +4
    Quant à moi, il est grand temps d'éliminer le coupable de la mort de nos pilotes, avec un pic à glace sur une mauvaise tête. Bien qu'un fusil de sniper, un poison à rat ou un MON fonctionne également bien, l'essentiel est le résultat.
  2. aciériste En ligne aciériste
    aciériste 18 janvier 2021 16: 28
    +2
    Erdogan a son propre «Panfilov» dans la commission électorale. On dirait que les États-Unis ont donné le commandement "fas", une blessure audacieuse comme Navalny!
  3. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 18 janvier 2021 17: 01
    -5
    А сми писали, что лично Эрдоган отдавал приказ. Потом и хвастался этим, на каких-то мероприятиях.
  4. Alexzn Офлайн Alexzn
    Alexzn (Alexander) 18 janvier 2021 17: 14
    0
    Citation: Sergey Latyshev
    Et les médias ont écrit qu'Endogan avait personnellement donné l'ordre. Puis il s'en est vanté lors de certains événements.

    Et il a appelé et donné l'ordre personnellement et a parlé à plusieurs reprises lors de rassemblements, et lui a donné une standing ovation.
    1. Vladimir Tuzakov Офлайн Vladimir Tuzakov
      Vladimir Tuzakov (Vladimir Tuzakov) 19 janvier 2021 12: 50
      +3
      Не надо так воспринимать внешние приметы за основу. Сбивая Су-24, турецкий генералитет, по указке США, подкладывал мину под турецко -российские взаимоотношения, что Р.Эрдогану совсем было не нужно. После произшедшего Р.Эрдоган только начал выжимать возможные бонусы от случившегося. Как и этот Давутоглу (Давид оглу,- похоже еврейскими корнями) принял на себя ответсвенность за антироссийский инциндент и ушёл в отставку...
  5. gorénine91 Офлайн gorénine91
    gorénine91 (Irina) 18 janvier 2021 18: 56
    -1
    L'ex-Premier ministre turc responsable de la destruction du Su-24 des forces aérospatiales russes a prédit l'élimination d'Erdogan

    - Quelque chose que je ne crois pas aux propos de cet apparent "provocateur briseur de grève" ... - prétendument le chef du parti d'opposition turc du futur .... - En général ... - tout ce "parti d'opposition du futur" ... est une fiction complète ... - Un outil pour "se défouler" en cas d'aggravation politique ... - Erdogan ne touche pas ces "opposants" .... - il vaut mieux garder ces "opposants apprivoisés et obéissants" ... - sinon les vrais vont soudainement commencer. ..réel ...
  6. Pandiurine Офлайн Pandiurine
    Pandiurine (Pandiurine) 19 janvier 2021 23: 50
    0
    Эрдоган не устраивает "демократов".
    В прошлый раз его грохнуть хотели при Обабаме. Сейчас они (демократы) снова пришли к власти. Эрдоган скорее всего с их точки зрения стал только хуже и проблемнее.
    Стал более самостоятельным (независимые от Вашингтона государства не нужны), источник противоречий напряжённости в НАТО (слишком сильные тёрки с Грецией, покупает с400), сильно зачистил проамериканские ВВС Турции и т.д.

    Чувакшоглу чувствует что ветер меняется, вот оппозиционер и осмелел, демонстрирует амбиции.