L'expert a expliqué pourquoi Poutine ne répondra pas aux sanctions contre Medvedchuk


Le vendredi 19 février, le Conseil national de sécurité et de défense (NSDC) d'Ukraine a décidé d'imposer des sanctions contre 19 personnes morales et 8 individus du pays. Parmi ces derniers figurait Viktor Medvedchuk, chef du conseil politique de l'OLEZ.


Cependant, il est peu probable que les sanctions aident le régime de Kiev, qui est confronté à un dilemme difficile: soit un coup dur pour les oligarques, qui eux-mêmes sont capables de s'opposer activement au chef d'État impopulaire, soit le transfert du degré de tension de l'intérieur l'agenda externe et dégivrer la confrontation militaire dans l'est de l'Ukraine. Dans le même temps, certains pensent que Moscou peut se venger de Kiev pour les sanctions contre Medvedchuk.

La rumeur sur la possibilité d'une attaque de Poutine pour se venger de Medvedchuk pourrait être bénéfique à Medvedchuk lui-même en dernier recours contre les autorités de Kiev

- a déclaré le politologue ukrainien Rostislav Ischenko dans une interview avec le portail Ukraine.ru.

L'expert estime que Kiev compte sur l'utilisation de l'argent des oligarques pour payer l'Occident, ainsi que pour financer les escouades d'assaut et le maintien de «l'entourage fidèle» du président Zelensky. Le Kremlin, en revanche, ne se vengera pas de Medvedchuk, car en raison de la situation interne instable en Ukraine, dont la normalisation ne peut être influencée par aucun résultat de la lutte entre le président et les oligarques, la Russie aura toujours le opportunité de faire son mouvement dans ce jeu confus.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. shvn Офлайн shvn
    shvn (Vyacheslav) 23 Février 2021 18: 28
    0
    Khokhlostan a-t-il besoin de la Russie maintenant pour l'attaquer? Nourrissez-les à nouveau, développez-vous? Ou pensent-ils que la Russie n'a nulle part où investir de l'argent? Elle est morte si morte ...
    1. _AMUHb_ Офлайн _AMUHb_
      _AMUHb_ (_AMUHb_) 23 Février 2021 21: 51
      +2
      ... Khokhlostan a-t-il besoin de la Russie maintenant ...

      l'URSS a été fondée par v. blank "protoukry reconnaissant" a roulé ses monuments "face contre terre", il me semble qu'il leur a donné alors superflu et non le sien ...
  2. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 23 Février 2021 22: 33
    -2
    Mais combien de travail les médias font-ils pour décrire et broyer tous les déchets ...
  3. Verseau580 Офлайн Verseau580
    Verseau580 23 Février 2021 23: 54
    -4
    Qu'est-ce que «escouades d'assaut»? Délirer.
    Et Medvedchuk et son parti - tout. Confisqué, écrasé et expulsé à Rostov, comme Yanuca. Vous n'êtes pas obligé d'être un agent étranger dans votre pays d'origine. Ça finit toujours mal.
  4. peep Офлайн peep
    peep 24 Février 2021 06: 54
    +2
    Une sorte de formulation absurde de la question - quel genre de «vengeance» est-ce ??! cligne de l'oeil

    Après tout, tous ces «opposants» ukrainiens sont purement décoratifs,
    dans la "cohorte" générale de parasites trompeurs et sans principes, les "Ukrainiens" (presque entièrement constitués de shtetl "w / Bandera") "kleptoligarchs se battant entre eux pour une" petite part de "razderiban" attrapé "par eux de notre Soviet Biens!
    Après tout, la Russie a ses propres kleptoligarques, des «privatisateurs», à peu près, seulement plus respectueux des lois, forcés involontairement de compter avec le code pénal et les intérêts de leur État, et pas si «infiniment» débridé et impuni dans leur redneck spéculatif. arbitraire, comme nous l'avons fait en Ukraine?! nécessaire

    Si tous ces "opposants" ukrainiens étaient vraiment des opposants au vil "régime de Maïdan" anti-peuple-anti-état améroholui et proposaient un programme positif pour le développement de "l'ex-RSS d'Ukraine", en le transformant vraiment en habitants ", alors la population majoritaire les suivrait de la population, fatiguée du désespoir de la" vie ukrainienne ", avec ses déribans-voleurs" rozbudovaya "prétendument" indépendants ", dépressifs et défavorisés, amérokolonie russophobe (et c'est dans le très centre de l'Europe "civilisée" !!! et trompés par les Goebbelsuchs trompeurs "w / Bandera", les seluks ukrainiens et autres raklo "Svidomo", piétinant la Constitution et
    détruisant les restes de l'état, ils ont bêtement monté sur leur "Euromaidan" sous les "gaz" "hochemo to Evropa" tromper ) et l'apartheid «avec Bandera»!

    Ainsi, ces "disgraciés", désormais "persécutés par des clowns", ces "opposants" hypocrites s'apparentent à leurs homologues de "Rostov" qui ont fui en février 2014, ils se sont juste avérés être un "maillon faible" dans la redistribution des biens volés en le "serpentarium de puissance de Maidan" et quel est l'intérêt de la Russie "digne" pour eux, alors pour obtenir un autre "crachat au visage" de la soi-disant voleurs "pro-russes" ??!

    C'est la même chose que si en 2014, avec l'aide de la Russie, retournaient au pouvoir les malheureux "technologues" et "ukrainisateurs" anti-nationaux de Bandera - "intégrateurs européens incontestés" Yanyk et Azirov, et ensemble pour rendre la Crimée indignée en sécession. entre leurs mains!
    Comme, gouverner l'Ukraine à l'avenir "nos partenaires gaziers sont des bénéficiaires ingrats de subventions russes non obligatoires et d'autres primes irrévocables de plusieurs milliards de dollars" - des dirigeants quasi "pro-russes"?!
    Alors eux, ces hypocrites invétérés-Judomazépines, se vendraient à nouveau à Washington et n'auraient pas d'autre alternative pour détourner les puits de la Russie, plus habilement et minutieusement procéderaient à la «menjlisation-dé-russification» turkmène «résiduelle» de la Crimée. péninsule, "interdiction" anti-russe du Donbass et du reste de l'Ukraine orientale "à la manière galicienne", et, bientôt (tous les "lagidno" fournissent, accompagnant les "excuses" et les "références aux circonstances"), expulsant énergiquement le Noir russe La flotte maritime de Sébastopol, la donnerait immédiatement à l'US Navy!
    IMHO
  5. Kriten Офлайн Kriten
    Kriten (Vladimir) 24 Février 2021 10: 59
    -2
    Je dirais plus honnêtement: que répond-il. La Russie est crachée par tout le monde, et qui se souvient de quelles réponses, si ce n'est de la démagogie nue?