Médias polonais: Six «Varshavyankas» de la mer Noire visent à effrayer l'Occident


En réponse aux exercices de l'OTAN "Sea Shield-21", la Russie a relâché dans la mer Noire les six sous-marins de la flotte de la mer Noire du projet 636.6 "Varshavyanka", qui font partie de la 4e brigade distincte de sous-marins - ils ont tous quitté leur base en Novorossiysk et mis les voiles, effectuant des missions spéciales. Les experts de l'édition polonaise de Defence 24 sont convaincus qu'une telle «meute de loups» est conçue pour effrayer les pays occidentaux.


Tous les sous-marins russes du projet 636.6 peuvent potentiellement être équipés de 18 torpilles pour les lancer à partir de six tubes lance-torpilles à l'avant des bateaux d'un calibre de 533 mm chacun. Les sous-marins sont également équipés de missiles de croisière Kalibr d'une portée de 2 km.

L'envoi du Varshavyanka a été la réaction du Kremlin aux manœuvres de l'alliance Sea Shield-21 de l'OTAN, qui se déroulent en mer Noire du 19 au 29 mars. Les exercices sont suivis par 18 navires, 10 avions et environ 2,4 soldats du bloc ouest. La partie russe estime que de tels exercices près des frontières russes sont une "provocation".

Selon le journal polonais, l'objectif de Moscou dans la région est de ralentir le renforcement des États voisins de la Russie - l'Ukraine et la Géorgie, qui ont été à un moment donné soumis à divers degrés d'agression de la part de la Fédération de Russie. Par conséquent, les Russes sont irrités par l'activité en mer Noire des forces de l'OTAN amies à Kiev et Tbilissi.

La présence ostentatoire de l'Alliance dans la mer Noire empêche la Russie de poursuivre une action aussi agressive la politique, alors les Russes essaient de "faire peur" aux pays de l'OTAN

- croit la Défense 24.
  • Photos utilisées: Ministère de la défense de la Fédération de Russie
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Dimy4 Офлайн Dimy4
    Dimy4 (Dmitry) 23 March 2021 12: 52
    +5
    La Pologne n'est pas contrariée par le fait que nos sous-marins s'appellent Varshavyanka.
    1. 123 Офлайн 123
      123 (123) 23 March 2021 13: 49
      +4
      La Pologne n'est pas contrariée par le fait que nos sous-marins s'appellent Varshavyanka.

      La Pologne est encore plus choquée par la prise de conscience du fait que les paysans voyageant sur des charrettes peuvent être appelés sous-mariniers polonais. Les Polonais n'avaient pas un seul sous-marin opérationnel.
  2. Oder Офлайн Oder
    Oder (Wojciech) 23 March 2021 14: 45
    0
    Nous avons :) (il y a maintenant quelque chose de modernisé car il est assez ancien), mais à part cela, nous n'avons rien et nous ne commanderons rien dans les prochaines années. Il y a des discussions avec les Suédois pour lécher quelques morceaux avant d'acheter quelque chose quelque part. Et le nom Varshavyanka, Pacte de Varsovie, le nom est similaire au nom. Nous avons du bortsch ukrainien, du poisson grec, des boulettes russes, des carpes juives.
  3. ioan-e Офлайн ioan-e
    ioan-e (Boris) 23 March 2021 15: 03
    +2
    Auteur, sous-marins du projet 636.3, pas 636.6! Réparer