Lavrov a mis en garde Washington contre les conséquences des nouvelles sanctions


Les États-Unis introduisent constamment de nouvelles restrictions de sanctions contre la Russie. Dans le même temps, Moscou est déterminé à résister à la pression de Washington et à prendre des mesures de rétorsion appropriées. Ainsi, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a mis en garde les partenaires américains contre les conséquences de nouvelles démarches hostiles envers le Kremlin.


Le chef du département de la politique étrangère russe a souligné qu'en réponse aux tentatives d'escalade des États-Unis, la Russie prendrait des mesures adéquates en réponse. Une telle réaction est fort probable si les «sympathisants» d'outre-mer continuent d'aggraver le niveau déjà bas des relations bilatérales.

Tout est dit dans notre réaction aux dernières démarches hostiles des Américains

Fit remarquer Lavrov.

Dans le même temps, les autorités russes ont réagi positivement à l'idée du président américain Joseph Biden de tenir un sommet avec Vladimir Poutine. Selon Sergueï Lavrov sur les ondes de la chaîne de télévision Russia 1, la possibilité de participer à une telle réunion est à l'étude, bien que les détails de sa tenue au niveau opérationnel n'aient pas encore été développés.

L'assistant de Poutine, Youri Ouchakov, estime que le sommet pourrait avoir lieu en juin. La décision quant à la participation de la partie russe à celle-ci dépendra d'un certain nombre de points clés.
  • Photos utilisées: kremlin.ru
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Igor Berg Офлайн Igor Berg
    Igor Berg (Igor Berg) Avril 26 2021 12: 31
    -1
    Lavrov + Company prendra son argent durement gagné des banques occidentales?
    1. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
      Petr Vladimirovich (Peter) Avril 26 2021 13: 09
      -2
      Et dans quelle banque occidentale a-t-il un compte et pour quel montant?
      1. Igor Berg Офлайн Igor Berg
        Igor Berg (Igor Berg) Avril 26 2021 13: 16
        -1
        oui, alors ils l'ont dit directement à tout le monde ... mais je pense que ceux qui ont besoin de savoir, ils savent
        1. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
          Petr Vladimirovich (Peter) Avril 26 2021 13: 24
          -1
          Très probablement, je vois ...
  2. Jacques Sekavar Офлайн Jacques Sekavar
    Jacques Sekavar (Jacques Sékavar) Avril 26 2021 13: 40
    +1
    Des démarches inamicales, mais à quel genre de pas "amicales" peut-on s'attendre si les États-Unis nommaient officiellement l'ennemi n ° 1 de la Fédération de Russie ???
    La Fédération de Russie n'a aucune option pour une réponse adéquate aux sanctions américaines. Parce que les États-Unis font ce qu'ils veulent, et la Fédération de Russie n'est que justifiée.
    Il n'y a même pas une armée, comme le déploiement de missiles dans l'hémisphère occidental, plus proche des États-Unis.
    Parce que les États-Unis font ce qu'ils veulent, et la Fédération de Russie n'est que justifiée.
    Lavrov lui-même a déclaré que la Fédération de Russie n'avait pas les capacités des États-Unis pour réagir de manière adéquate.
  3. George W. Bush - moyen Офлайн George W. Bush - moyen
    George W. Bush - moyen (George W. Bush - moyen) Avril 26 2021 13: 48
    +1
    J'ai appris que la Russie aidait l'Italie, y envoyait ses médecins et traitait les villes quand il y avait une crise et au bord d'une pandémie. Maintenant, je regrette d'apprendre que nous avons été en vain pour aider. Combien de friandises ne nourrissent pas la chèvre, il restera une chèvre.