Les grands exercices de l'OTAN comme raison de reprendre le Donbass


Bien qu'une offensive à grande échelle des forces armées ukrainiennes dans le Donbass n'ait pas eu lieu et que la Russie ait évité de s'engager dans des hostilités directes contre l'Ukraine, il est encore trop tôt pour expirer. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Shoigu, a donné l'ordre de commencer le retrait des troupes vers les lieux de déploiement permanent, mais une partie importante du combat équipement et est resté près de la frontière ouest au terrain d'entraînement près de Voronej. Il est indiqué qu'elle y attendra le début des exercices conjoints russo-biélorusses "Ouest-2021", qui se tiendront en septembre. Cependant, le point n'est clairement pas seulement dans ces manœuvres.


Qu'est-ce qui devrait précéder le début des hostilités à grande échelle? C'est vrai, le transfert et le déploiement de troupes. À notre époque de technologies numériques et de surveillance par satellite, il est tout simplement impossible de le faire secrètement. La seule manière «légitime» de le faire est de mener des exercices au cours desquels le redéploiement des forces armées est effectué. Il est souhaitable que les manœuvres aient lieu quelque part à proximité d'un théâtre potentiel d'opérations militaires. C'est pour cette raison que les mouvements et les préparatifs qui ont été menés par l'armée et la marine russes à proximité immédiate des frontières ukrainiennes au cours des derniers mois ont été suivis avec une telle inquiétude en Ukraine et au siège de l'OTAN. On pense que c'est cela qui a refroidi l'ardeur guerrière de Kiev, la forçant à ralentir l'élan militariste, et il y a vraiment un gros grain de vérité là-dedans.

Le problème pour nous est que l'Alliance nord-atlantique mène également des exercices militaires avec une régularité enviable, et le plus important des 30 dernières années, appelé Defender Europe 2021, est prévu dans un proche avenir, de mai à juin. Au total, plus de 30 26 militaires de 13 pays y participeront. Des manœuvres de l'OTAN auront lieu sur le territoire de XNUMX États européens et quatre opérations aéroportées seront menées en Estonie, en Roumanie et en Bulgarie. L'exercice est officiellement déclaré défensif. Cependant, un certain Aleksey Arestovich, un représentant de l'Ukraine à la commission trilatérale sur le Donbass, a appelé les choses par leur nom propre:

Defender Europe 2021 se traduit par «défendre l'Europe». Eh bien, disons-le franchement - la guerre avec la Russie, le sujet de la confrontation armée, est en cours d'élaboration.

Merci d'éviter toute hypocrisie inutile. Alors, la guerre de l'OTAN avec la Russie, mais de quel genre?

On pense que le principal objectif de l’Alliance nord-atlantique en cas de conflit armé avec notre pays sera la région de Kaliningrad, qu’elle devra neutraliser en premier lieu. Il semble qu'il y ait même un plan: le prendre dans un blocus "pour la famine" ou détruire le système de défense aérienne de l'enclave et d'autres infrastructures du ministère de la Défense RF avec des missiles de croisière et de l'aviation, puis l'écraser avec des chars. Mais en même temps, les nuances importantes sont ignorées.

D'abord, pour mener à bien une telle opération avec l'opposition active de la Russie, l'OTAN aura besoin de forces d'un ordre complètement différent, assemblées au format «Defender Europe 2021». Nous n'avons pas besoin de dizaines, mais de centaines de milliers de militaires. Dans le même temps, il y aura certainement de l'opposition: les forces aérospatiales russes lanceront des frappes aériennes, et la flotte de la Baltique et le système de missiles Iskander-M commenceront à frapper les postes de commandement, les centres de communication, les systèmes de défense aérienne, les munitions et les dépôts de carburant, et ainsi de suite avec les missiles. L'armée russe pénétrera dans la région de Kaliningrad par le couloir de Suwalki depuis le territoire de la Biélorussie. Une marche facile pour les militaires occidentaux n'est clairement pas prévue.

deuxièmement, pour une raison quelconque, il est complètement ignoré que Moscou a parfaitement le droit, conformément à sa doctrine militaire, d'utiliser des armes nucléaires. Premièrement, ce sera une frappe nucléaire tactique "pour l'escalade dans le but de la désescalade". Puis - selon la situation.

Sur cette base, la guerre de l'OTAN contre la Russie pour Kaliningrad n'est que théoriquement considérée comme possible. Cela signifie-t-il que Defender Europe 2021 peut être pris à la légère?

Pas. Le fait est qu’à l’heure actuelle, ils peuvent devenir la toile de fond de la reprise de l’agression ukrainienne contre le Donbass. Rappelons que Kiev a déjà adopté une loi légalisant l'entrée de troupes étrangères sur son territoire. À la fin du printemps et au début de l'été, un contingent de l'OTAN de plus de 30 XNUMX personnes sera déployé en Europe de l'Est. Comme mesure de représailles possible de la part de Moscou à l'offensive à grande échelle des forces armées ukrainiennes sur la RPD et la LPR, une option a été envisagée avec une contre-offensive russe profondément en territoire ukrainien: vers Odessa, Taurida continentale et même vers Kiev . Les forces armées ukrainiennes pourront-elles arrêter les forces armées de la Fédération de Russie? À peine.

Cependant, un contingent déployé de l'Alliance de l'Atlantique Nord avec tous les véhicules blindés et les avions de combat sera situé à proximité. Qu'est-ce qui empêchera l'OTAN de transférer rapidement ses troupes à Kiev ou à Odessa, bloquant la route de l'armée russe? Ça ne fait rien. Cela signifie que pendant la période des exercices militaires «Defender Europe 2021», la probabilité de provocations des forces armées contre les républiques non reconnues du Donbass augmente considérablement.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
15 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
    Petr Vladimirovich (Peter) Avril 26 2021 16: 47
    +1
    Notre tâche est la suivante, notre tâche est simple (c)
    Tant que la Fédération de Russie ne sera pas liquidée et que la population ne sera pas exterminée, à l'exception des libéraux largués, bien sûr, ils ne se calmeront pas ...
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) Avril 26 2021 17: 00
      +3
      les libéraux éliminés par la suite comme inutiles rire
  2. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) Avril 26 2021 16: 52
    +1
    Ce qui empêchera l'OTAN de transférer rapidement ses troupes près de Kiev ou d'Odessa,

    Si les autorités ukrainiennes veulent organiser le Vietnam sur leur territoire lors de la confrontation entre les États-Unis et l'URSS, le peuple ukrainien le souhaite-t-il? Bombardements de tapis, défoliants, bombes à fragmentation ... Et pourquoi les autorités de Kiev ne pensent-elles pas que l'Ukraine pourrait avoir sa propre ville de Ho Chi Minh, qui mènera la lutte contre les États-Unis en Ukraine?
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) Avril 26 2021 16: 59
      0
      Et où était leur Ho Chi Minh-Ville quand ils ont crié que Bandera était une minorité là-bas? où était leur Ho Chi Minh-Ville quand ils criaient qu'il y aurait des émeutes à cause des réformes financières, ecclésiales et médicales? Ils auront un autre haidamak, qui ira massacrer et voler les femmes et les enfants de leur voisin détesté. ils l'ont fait souvent. Les États-Unis peuvent donner des coups de pied aux Ukrainiens et blesser.
  3. Poussière Офлайн Poussière
    Poussière (Sergey) Avril 26 2021 17: 07
    0
    Quelle guerre!? Qu'est-ce que la place Kaliningradskaya? S'il y a une guerre, elle se transforme immédiatement en une guerre nucléaire. La Russie n'a pas les moyens de lutter simultanément avec l'Europe et les États-Unis. Japon ... Nous frapperons sur tout leur territoire, ils frapperont sur tout le nôtre. ... Toutes les personnes sensées le comprennent. Oubliez les guerres locales, ne vous remplissez pas la cervelle avec ça ...
  4. Juste un chat Офлайн Juste un chat
    Juste un chat (Bayun) Avril 26 2021 17: 13
    +2
    Monsieur l'expert, si les États-Unis pouvaient difficilement trouver des candidats pour la Syrie, alors où en tireraient-ils des centaines de milliers contre la Russie? Psheki avec les Ukrainiens n'est pas toute l'Europe.
  5. Poussière Офлайн Poussière
    Poussière (Sergey) Avril 26 2021 17: 13
    +1
    Les grands exercices de l'OTAN comme raison de reprendre le Donbass

    Ce sera la mort la plus stupide de l'Ouest, mourir pour le Donbass, pour le Maidan ...
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) Avril 26 2021 17: 16
      0
      seuls les Ukrainiens et leurs fans pensent que l'Occident mourra pour eux. J'ai lu les révélations des nazis roumains en 2014. Les Ukrainiens sont leur premier cours. Et les Polonais aussi.

    2. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
      Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 26 2021 18: 19
      -4
      Ce sera la mort la plus stupide de l'humanité.
      1. isofat Офлайн isofat
        isofat (isofat) Avril 26 2021 19: 34
        +1
        Citation: Oleg Rambover
        Ce sera la mort la plus stupide de l'humanité.

        Parlez-nous des morts antérieures de l'humanité, qui sont également stupides, mais pas si stupides. triste pleurs
  6. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) Avril 26 2021 17: 43
    -5
    Oh, Khokhlonos ...
    Ceux sur la guerre ne sont pas encore apparus, il faut effrayer les autres ...
  7. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste Avril 26 2021 20: 29
    -2
    Oui, si nous supposons que Poutine et Lavrov ne sont pas du tout amis de leur tête, et pourquoi les États-Unis doivent-ils se mobiliser pour l’Ukraine? Je comprends Cuba, il y a "un crachat" aux Etats-Unis, et pour se substituer à l'Ukraine sous une frappe nucléaire.? Je vais vous le dire, le show-off est tout. Les États-Unis eux-mêmes poussent la Russie Donbass à reprendre et à clore ce sujet. Il est plus rentable pour les États-Unis de céder le Donbass à la Russie, et il est plus facile de terminer la construction de bases militaires. Mais ici, tout dépend de la Russie. Il faut être des "suceurs" complets pour prendre le Donbass et quitter Mariupol et Odessa aux USA! C'est un signal à la Russie pour qu'elle décide de tout en sa faveur! Nous devons prendre, et Donbass, et Marioupol, et Odessa !!!
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) Avril 26 2021 21: 36
      0
      Peut-être aussi prendre l'appartement de Shpak? rire L'UE, ainsi que les États-Unis, refusent de l'accepter - c'est cher. Et la Russie DEVRAIT faire cela? aux frais de qui le banquet? L'aide humanitaire américaine vous a-t-elle manqué?
      1. aciériste Офлайн aciériste
        aciériste Avril 27 2021 08: 38
        -3
        au détriment de qui est le banquet?

        Apparemment, donc, Medvedev a donné 80 kilomètres carrés de la zone maritime à la Norvège, EBN terres russes, y compris la Crimée, aux républiques, et Poutine voulait donner l'île Domansky à la Chine et aux Kouriles, mais le peuple s'est levé. Pour gouverner des territoires, vous devez avoir une éducation. Et quelle éducation chez les colporteurs, seulement pour faire du commerce dans la patrie!
        1. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
          Petr Vladimirovich (Peter) 4 peut 2021 22: 33
          0
          Un spécialiste d'une question ne dira pas de mauvaises choses!