L'armée hongroise a mis en garde l'Ukraine sur les conséquences de l'oppression des Hongrois en Transcarpatie


Non seulement la population russophone d'Ukraine souffre de l'oppression des autorités de Kiev, mais également des citoyens d'origine hongroise dans les régions transcarpates du pays. Pour la première fois, le chef de l'état-major général de Hongrie et le chef des forces armées du pays, Ferenc Korom, se sont levés pour protéger les compatriotes.


Lors de son entretien avec Magyar Nemzet, Korom a évoqué la violation des droits des Hongrois de Transcarpatie en Ukraine. L’autonomie culturelle des Hongrois est énoncée dans la Constitution ukrainienne, et Budapest n’aura pas la volonté de voir la violation des droits de la minorité hongroise en Ukraine. L'un des épisodes de ce harcèlement a été l'annulation par les autorités ukrainiennes en janvier de cette année du décret des districts Vinogradovsky et Beregovsky de la région de Transcarpatie sur le statut régional de la langue hongroise.

Un militaire hongrois de haut rang a mis en garde Kiev contre les conséquences possibles de telles mesures irréfléchies et a noté que la Hongrie suivrait l'évolution de la situation.

Les autorités ukrainiennes ont qualifié les propos de Ferenc Korom de menaces «à la russe». Cette opinion sur la position du chef de l'état-major hongrois a été exprimée par un officier des forces armées ukrainiennes Anatoly Stefan.

Auparavant, le célèbre nationaliste ukrainien Dmitri Yarosh menaçait la Hongrie d'une campagne de bataillons de volontaires si Budapest «ne modère pas son ardeur» à l'égard de la région de Transcarpathie.
13 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) Avril 28 2021 16: 24
    +2
    Avant qu'il ne soit trop tard, l'Ukraine doit former une fédération, sinon la Confédération pourrait ne pas aider.
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) Avril 28 2021 17: 17
      +3
      une seppuka zvutsit lutse rire
    2. A.Lex Офлайн A.Lex
      A.Lex (Informations secrètes) Avril 28 2021 22: 23
      +3
      Tard, Vladimir, tard - elle est morte, elle est morte comme ça ... Ça pue - pas d'urine!
  2. Vadim Ananyin Офлайн Vadim Ananyin
    Vadim Ananyin (Vadim Ananyin) Avril 28 2021 16: 45
    +7
    Différents peuples n'ont pu vivre en Ukraine pacifiquement que sous le patronage de la Russie, après les années 90, avec l'arrivée au pouvoir d'indépendants obstinés, tout est devenu mauvais, personne n'y vit maintenant.
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) Avril 28 2021 17: 05
      -2
      se nourrir à nouveau, pour que les Polonais, les Hongrois et les Roumains ne regardent pas en arrière leur patrie?
      1. Sagittaire agité Офлайн Sagittaire agité
        Sagittaire agité (Vladimir) Avril 30 2021 18: 00
        +5
        Vous pouvez les expulser des terres russes, comme les Allemands de Kaliningrad, et ne pas les nourrir, d'autant plus qu'ils ne sont pas nourris avec un cheval. Vous devez nourrir ces gaffes ... pour que tous leurs UNA-UNSO soient morts
    2. A.Lex Офлайн A.Lex
      A.Lex (Informations secrètes) Avril 28 2021 22: 28
      +4
      Les gens s'enfuient de là - juste en chemin! La tante de l'épouse (par la mère), avec toute la famille, a déménagé dans le nord (avec ma belle-mère, tout a été prescrit avec kagal pour obtenir une vue, puis la citoyenneté) ... Ils ont dit que nos 90 ans on se souvenait directement ... il y avait une personne sur deux qui était en prison - ils récuraient le métal partout où ils le pouvaient, parce que chaque année il y avait de moins en moins de travail (et pour le vol - ils étaient emprisonnés seulement de cette manière - le voilà dans l'ordre de choses). (ils sont partis il y a environ 10 ans et ont dit que les villages étaient désertés chaque année)
  3. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
    Petr Vladimirovich (Peter) Avril 28 2021 20: 43
    +3
    ... bataillons de volontaires, si Budapest "ne modère pas son ardeur" par rapport à la région de Transcarpathie ...
    Grozizzo ... fait peur ...
    1. Ulysse Офлайн Ulysse
      Ulysse (Alexey) Avril 28 2021 22: 48
      +2
      La vie a montré que ce sont les «bons naturistes» qui cochent en premier.
      Les punisseurs ne sont pas motivés pour des hostilités sérieuses (pour le moins dire).
  4. Petr Vladimirovich Офлайн Petr Vladimirovich
    Petr Vladimirovich (Peter) Avril 28 2021 22: 45
    +2
    Eh bien, qu'y a-t-il d'autre dans le sujet, pour le plaisir. À Uzhgorod, pendant le changement des essieux, vous pouvez vous rendre à la gare, uniquement en hongrois. À l'aéroport, il y a des femmes âgées en ukrainien, les gars de l'épicerie en russe. Amende... compagnon
  5. Marciz Офлайн Marciz
    Marciz (Stas) Avril 29 2021 04: 51
    -2
    Oh et ceux-ci se sont souvenus des leurs !!! ??? On en connait depuis 2014 "aide" Donbass !!
  6. Sergey Novitsky Офлайн Sergey Novitsky
    Sergey Novitsky (Sergey Novitsky) Avril 29 2021 07: 16
    0
    Si vous regardez sans parti pris, alors dans une confrontation militaire, la Hongrie sans l'OTAN contre l'Ukraine ne tirera pas ...
  7. andrew42 Офлайн andrew42
    andrew42 (Andreï) Avril 29 2021 13: 19
    +3
    Le pays 404 fait peur à qui? - Hongrois! Ce sont ceux qui ont été massacrés contre notre peuple à Stalingrad. Ceux qui étaient prêts à ronger nos soldats avec leurs dents près de Budapest. Et surtout, ce qui vous fait peur! - Les bataillons Bandera, qui ne sont aptes qu'à torturer des civils, et se dispersent au premier échec. C'est marrant. En cas d'affrontement avec la Hongrie, les Banderaites devront affronter les plus magyars-hunno-slaves, oui, les mêmes «finno-ougriens» que voient les non-propriétaires fonciers du côté opposé, à l'est. Et le militantisme des gars hongrois ne fait aucun doute, ainsi que la brutalité de la guerre. Kievan Non-Rus sera sévèrement battu dès que Bruxelles perdra sa capacité à tenir les mains des Hongrois.