La Russie restaure avec confiance son industrie des tracteurs


La société Rostselmash a commencé la construction de la première grande usine de tracteurs de l'histoire moderne de la Russie. C'est un événement important pour notre pays, car malgré la croissance record des exportations agricoles de l'an dernier, c'est avec les tracteurs que nous ne nous débrouillons pas bien.


Ainsi, par rapport à d'autres États, le parc de tracteurs en Russie est dans un état déplorable. Nous n'avons que 1000 machines pour 3 hectares de terres agricoles, alors qu'en Autriche - 239, Allemagne et Espagne - 83, et en Biélorussie - 8. De plus, environ 60% de nos tracteurs sont obsolètes à la fois moralement et physiquement.

Aujourd'hui, la production de tracteurs à roues en Russie est réalisée par l'usine de tracteurs de Minsk, qui a localisé la production à Cherepovets, et des véhicules à chenilles et à roues plus puissants sont produits par l'usine de tracteurs de Petersburg et Rostselmash.

La nouvelle installation, dont la construction a commencé en juin, produira des tracteurs lourds, y compris des véhicules à chenilles basés sur la série 3000, ainsi que la toute nouvelle série 1000 avec une configuration classique. Plus tard, il est également prévu d'établir la production d'une nouvelle génération de tracteurs d'une capacité de 170 à 250 ch.

Il est rapporté qu'après la mise en service, l'entreprise sera en mesure de produire environ 3 6 à XNUMX XNUMX tracteurs par an. C'est pas mal, mais tellement équipement ne couvrira pas les besoins intérieurs du pays. Aujourd'hui, les fermes nationales achètent environ 10 XNUMX tracteurs par an, et ce uniquement pour compenser les machines obsolètes.

Cependant, la Russie n'est pas seule à Rostselmash. N'oubliez pas la société Petersburg Tractor Plants, qui a signé cette semaine un protocole de coopération avec l'usine de Minsk. Selon des estimations préliminaires, la fusion des entreprises susmentionnées non seulement réduira les coûts de production et assurera la croissance des ventes sur le marché intérieur jusqu'à 30%, mais augmentera également nos exportations de 5 fois. Tout cela suggère qu'en Russie, pour la première fois dans l'histoire moderne, il y a eu une bonne tendance à la restauration de la construction de tracteurs.

13 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Alexndr P Офлайн Alexndr P
    Alexndr P (Alexander) 8 June 2021 10: 40
    +4
    voici un bon rapport de l'usine où les scies Kirovtsy Stalevar et autres animaux de compagnie de la périphérie de l'univers ne regardent pas, il y aura de l'hystérie et du déni

  2. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 8 June 2021 10: 58
    -5
    30 ans se sont écoulés depuis l'effondrement de l'Union. Et ils se sont rendu compte que le pays avait besoin de tracteurs ! Sans guerre, tout a été ruiné et mis à la ferraille, et maintenant ils se vantent d'avoir commencé à construire. Cela n'a pas été nécessaire pendant 30 ans, maintenant ils construiront pendant 30 ans ! Pas encore construit, mais hurlant, hurlant !
    1. Alexndr P Офлайн Alexndr P
      Alexndr P (Alexander) 8 June 2021 11: 17
      -1
      Y a-t-il des communistes ici ? Qui sont contents des nouvelles productions. Au succès de la Russie. Qui est content des sanctions de la bourgeoisie ? Qui sont prêts à se serrer la ceinture pour un avenir meilleur

      Ou n'y a-t-il que des communications emo qui doivent recevoir un mouchoir après chaque nouvelle ?

      PS vos emo-leaders clowns-idoles (Platoshkin et Rashkin) ont déjà été mis dans une stalle et vous avez passé toute l'activité révolutionnaire à la maison. Combien de temps ?!
      1. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
        Dukhskrepny (Vasya) 8 June 2021 11: 29
        0
        Pour la Russie de Poutine, sortir un tracteur est déjà un événement. Surtout au futur.
        1. Alexndr P Офлайн Alexndr P
          Alexndr P (Alexander) 8 June 2021 11: 40
          +1
          dans la Russie de Poutine, il est irréaliste de trouver un opposant qui n'a pas toléré un gémissement de forum.
          Parce que les opposants mouillés ont un esprit fait de bouse
          Et au lieu de l'accolade - le remplissage de la gaufre

          Vous tolérez bien le mode de Poutine ?) Parce qu'un matériau souple est posé dans les fondations - et toutes vos ébats sur le forum proviennent de la réalisation de votre place dans la Russie de Poutine)

          PS Les pleurnicheries et les souffrances pendant plus de 20 ans sont difficiles pour le psychisme. Tout s'accumule. L'hystérie est la plus bénigne des manifestations. Sonnette d'alarme
          1. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
            Dukhskrepny (Vasya) 9 June 2021 15: 05
            0
            Sans les communistes, la Russie Nicolas 2 aurait eu une bombe atomique en 1941 !

            De telles absurdités sont portées par les Zaputins
            1. Le commentaire a été supprimé.
          2. Kofesan Офлайн Kofesan
            Kofesan (Valery) 10 June 2021 05: 28
            +1
            Et toujours, quand sur un commentaire juste, par exemple :

            ... il n'est apparu sur les Zaputinsky, comme une girafe, qu'au bout d'un quart de siècle, et puis ... au futur ...

            ... la transition vers les personnalités suit, vous comprenez qu'elles n'ont rien à "couvrir".

            Il existe un tel concept - redneck. Cela signifie, entre autres : "même si je m'en lasse, je ne l'admets pas". C'est pour le style "d'argumentation" des Zaputites, et non pour vous personnellement, P... Alexandre... Vous avez au moins la capacité d'interférer avec les pensées et les insultes, sans entendre ce qu'ils vous disent et non prendre la peine de répondre aux "arguments"

        2. Ulysse Офлайн Ulysse
          Ulysse (Alexey) 8 June 2021 23: 52
          0
          Pour la Russie de Poutine, sortir un tracteur est déjà un événement. Surtout au futur.

          N'escrimez pas de bêtises pures et simples.

          Dans le domaine de l'agriculture, la technique est différente, beaucoup de seconde main allemande.
          Machines avec une longue ressource.
          Ils sont remplacés par la technologie russe.
          Tout est déterminé par les subventions-prix-qualité (le cas échéant).
          1. Kofesan Офлайн Kofesan
            Kofesan (Valery) 10 June 2021 05: 49
            +2
            Non, Ulysse, bien au contraire. Les exploitations agricoles en Russie sont devenues les plus grandes du monde. La terre appartient à ceux qui conduisent l'équipement du sud au nord dans la zone de semis, car la chaleur se déplace et vice versa dans la zone de récolte. Tout le monde l'envie publiquement et sans se cacher... Les Français, les Allemands, etc... Et ici la fiabilité est importante. C'est le principal...

            Bref, le tracteur Rostselmash est encore une rareté. Et des travaux auxiliaires... De plus, depuis plusieurs années maintenant ils "s'étranglent" dans les machines agricoles (semoirs, machines à vanner...) nous et l'Ukraine...

            Voici une chose étrange... le covid a permis de bloquer sérieusement ces "livraisons", et avant cela il n'y avait ni guerre, ni qualité, les ventes ukrainiennes vers la Russie. La coulée de boue n'a pas arrêté la machinerie.
            1. Ulysse Офлайн Ulysse
              Ulysse (Alexey) 10 June 2021 23: 25
              0
              Non, Ulysse, bien au contraire. Les exploitations agricoles en Russie sont devenues les plus grandes du monde. La terre appartient à ceux qui conduisent l'équipement du sud au nord dans la zone de semis, car la chaleur se déplace et vice versa dans la zone de récolte. Tout le monde l'envie publiquement et sans se cacher... Les Français, les Allemands, etc... Et ici la fiabilité est importante. C'est le principal...

              Notre région du sud au nord est de 108 kilomètres.
              Il y a assez de fiabilité. sourire
              Je ne nie pas qu'il y ait encore plus d'"Allemands", simplement à cause des conditions qui prévalaient dans les années 90.
              Cependant, de bons équipements arrivent dans la région en provenance de Russie.
              La question se situe dans les conditions d'achat (location, etc.).

              PS La qualité de la nouvelle technologie occidentale a chuté de façon spectaculaire au cours des 10 à 15 dernières années.
              "Les managers battent les constructeurs."
              À en juger par les voitures, la situation du matériel agricole est peut-être quelque peu différente.
      2. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
        Dukhskrepny (Vasya) 9 June 2021 15: 09
        0
        En 91, sous les cris de Gaidar sur la « non-compétitivité de la technologie soviétique », les usines ont été fermées, et maintenant, 30 ans plus tard, un vol d'essai d'un avion ou la sortie d'un tracteur de l'usine est présenté comme une sensation.
      3. Antidote Офлайн Antidote
        Antidote (Vladislav) 12 June 2021 11: 01
        0
        Le fait que dans la Fédération de Russie au moins quelque chose soit fait dans la bonne direction est certainement agréable, mais si vous passez par les usines provinciales, alors, hélas, vous ne verrez pas de tels ateliers.
  3. 123 Офлайн 123
    123 (123) 8 June 2021 12: 29
    +5
    Nous n'avons que 1000 machines pour 3 hectares de terres agricoles, alors qu'en Autriche - 239, en Allemagne et en Espagne - 83, et en Biélorussie - 8.

    Cette comparaison m'embrouille. 239 et 83, et encore plus 8, la différence est énorme. Cela semblait tellement avec nos trois tracteurs d'affilée... Mais ce qui est caractéristique, la Biélorussie, l'Allemagne et, assez curieusement, la Russie sont présentes dans le TOP 20 des principaux pays producteurs de produits agricoles, mais l'Autriche avec 239 tracteurs nécessaire
    https://glavagronom.ru/news/top-20-vedushchih-stran-proizvoditeley-selskohozyaystvennoy-produkcii

    Si vous regardez les statistiques de vente du quai 2019, 6,9 mille tracteurs (-10,9%) ont été produits, dont 5,8 mille (-14%) à des fins agricoles, la part des fabricants nationaux sur le marché est de 51,1% ... De plus, le même Rostselmash a réduit la production de -9,5%.
    Les ventes de tracteurs aux villageois ont diminué de 16 %.
    Plus de 4 XNUMX tracteurs ont été exportés.

    La Russie achète (importations de 25 pays) des tracteurs 14 fois plus qu'elle n'en vend.
    En 2019, l'importation de tracteurs en Russie s'élevait à un volume impressionnant - 90,5 18,2 unités. (-2018 % d'ici XNUMX) en termes physiques ou 1,3 milliards de dollars (-20,1%) en termes monétaires.

    https://os1.ru/article/25652-proizvodstvo-i-rynok-selhoztraktorov-v-rossii-v-2019-g

    La majeure partie des importations est constituée de mini-tracteurs en provenance de Chine et du Japon (à partir de là, d'après ce que je comprends, principalement d'occasion).

    Dans le même temps, le volume des subventions remboursant les coûts de fabrication et de vente des produits tracteurs a été réduit de 25 % en 2018 à 15 % en 2019.

    En général, il s'agit plus de substitution des importations, de croissance de la production, de marchés de vente d'une valeur de plusieurs milliards de dollars, que des besoins des villageois. L'usine sera construite, l'État aidera, les ventes seront subventionnées, le PIB augmentera, les emplois et les salaires, etc. Tout cela est merveilleux, mais je voudrais que les villageois eux-mêmes ne restent pas des étrangers à cette célébration de la vie. Pour qu'ils obtiennent les mêmes mini-tracteurs, les Russes ont évincé les Japonais du marché et, de préférence, en termes d'ensemble de caractéristiques (prix, qualité), et pas seulement d'interdiction d'importation.
    Eh bien, je voudrais aussi souhaiter aux tracteurs, dans la poursuite du profit, de ne pas adopter l'expérience de quelqu'un d'autre, comme celle-ci.



    Mieux vaut adopter l'expérience domestique.



    https://habr.com/ru/company/cognitivepilot/blog/497098/