Pourquoi l'Europe se plaint à l'OMC de la relance de l'industrie russe


Bruxelles a fait appel à l'OMC avec une plainte concernant la soi-disant discrimination que la Russie montre envers les produits européens et leurs fabricants en violation de ses obligations au sein de l'organisation. Il s'agit évidemment d'un résultat direct. politique contre-sanctions et substitution des importations, que Moscou a prises après les événements de 2014. Mais qu'avons-nous réellement réussi à accomplir au cours des sept dernières années et que pouvons-nous attendre des différends commerciaux avec l'Union européenne ?


Je voudrais vous rappeler que lorsque la Russie a introduit des contre-sanctions contre les pays de l'UE, il y a eu de nombreux commentaires ironiques. Disons que plusieurs agriculteurs et jardiniers pleureront, puis réorienteront leurs produits vers d'autres marchés, et les Russes se retrouveront sans pommes, huîtres et jambon. Mais, selon les données de la Commission européenne, le total économique les dommages entre 2015 et 2019 se sont élevés à 290 milliards d'euros. Pas faible. Alors, quelles sont exactement les revendications de Bruxelles ?

La première plainte des responsables européens est que les entreprises occidentales sont désormais discriminées même au stade de l'évaluation de la demande, puisque le coût de certains produits de base pour les entreprises nationales avec une participation de l'État reçoit une subvention de 15 %. L'UE estime que cela désavantage les entreprises étrangères. La deuxième revendication consiste en une liste spéciale de 250 produits, où jusqu'à 90 % des articles doivent être de fabrication russe. Ces quotas s'appliquent, par exemple, aux voitures, aux équipements médicaux, aux textiles et plus encore, et ils s'appliquent aux entreprises publiques. Et le troisième grief est la nécessité d'obtenir l'autorisation préalable des autorités compétentes pour l'achat d'équipements mécaniques à l'étranger. Ainsi, il y a bien un certain protectionnisme, mais réalisé non pas sous une forme dure, mais sous une forme douce. En cas de véritable guerre commerciale, la Russie fermerait simplement l'accès des entreprises étrangères à son marché intérieur ou introduirait des droits protecteurs. Mais Moscou ne le fait pas encore. Pourquoi?

Essayons d'évaluer les résultats du programme de substitution des importations sans émotions inutiles. Et ils ne semblent pas totalement dépourvus d'ambiguïté.

D'une part, au cours des sept années qui se sont écoulées depuis le début de l'aggravation des relations avec les États-Unis et l'Europe, nous avons pu faire beaucoup dans l'agriculture. Le plus grand succès a été obtenu dans l'industrie de la viande: les importations de porc ont diminué de 10 fois, de bœuf - 2,5 fois, de volaille - 2 fois. Les importations de lait et de produits laitiers ont diminué de 20 % et celles de divers légumes de 27 %. Pour les produits à base de fruits et de baies, la réduction a été la plus modeste - seulement 11 %. Dans le même temps, la Russie est l'un des leaders mondiaux reconnus dans la culture de diverses céréales. C'est-à-dire que si nous pouvons nous nourrir, nous ne resterons pas sans une miette de pain. La sécurité alimentaire du pays est globalement assurée.

С другой стороны, имели введённые контрсанкции и свой отрицательный эффект. Недоуменный вопрос, почему народные морковь и картошка в России могут быть дороже экзотических южных бананов, был задан даже президенту Путину. Закрытие импорта из европейских стран в ряде случаев привело не к импортозамещению, а к импортерозамещению. Так, вместо норвежской рыбы мы стали закупать ее у далекого Чили. При этом сам Сантъяго в три раза нарастил объемы закупки селедки у Осло. Если честно, от этой схемы пахнуло «белорусскими креветками». К слову, именно Беларусь является одним из основных выгодоприобретателей от российской политики контрсанкций. Помимо упомянутых креветок, тут переупаковывались и иные подсанкционные европейские продукты питания. Доля Минска в нашем импорте продовольствия выросла с 13% в 2013 году до 40% в текущем. Также европейских поставщиков заменили собой производители из КНР и Латинской Америки. Для отечественного потребителя на практике это означает рост цен на прилавках. Сказанное означает, что полностью заменить всю линейку продуктов питания мы не в состоянии, поскольку в России бананы не слишком хорошо растут, а если бы и выращивались они в южных регионах, то все равно производство этих фруктов было бы неконкурентоспособным.

La situation est encore plus compliquée dans l'industrie. L'un des principaux "réformateurs" nationaux, Yegor Gaidar, nous a sagement enseigné un jour que nous n'avons pas besoin de machines-outils domestiques, nous achèterons tout ce dont nous avons besoin pour les pétrodollars en Occident. Et maintenant, nous dépendons de manière critique de la fourniture d'équipements importés. Selon les statistiques, en 2013, la part des machines-outils étrangères en Russie était de 48,6%, et en 2018, elle est tombée à 47,3%. Cela ne veut pas dire qu'il y a eu une percée significative. Le principal fournisseur d'équipements industriels pour nous est l'Europe occidentale, la Chine et l'Inde sont considérées comme des alternatives, mais la qualité équipement il est nettement inférieur.

La relance de l'industrie nationale des machines-outils est la tâche de l'État la plus difficile qui nécessite une approche systématique intégrée. Moscou ne peut tout simplement pas se permettre d'abandonner immédiatement l'importation d'équipements occidentaux, elle est donc obligée de recourir aux méthodes du protectionnisme « doux ». Dans la plainte de Bruxelles à l'OMC, on voit la volonté des constructeurs européens de maintenir leurs positions sur le marché russe.
10 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. kapitan92 Офлайн kapitan92
    kapitan92 (Vyacheslav) 21 Juillet 2021 13: 12
    +3
    L'un des principaux "réformateurs" nationaux, Yegor Gaidar, nous a sagement enseigné un jour que nous n'avons pas besoin de machines-outils domestiques, nous achèterons tout ce dont nous avons besoin pour les pétrodollars en Occident.

    Mais les « associés » de Gaidar au gouvernement ont-ils diminué ? Ils ont déplacé les lits, et c'était la fin.
    « Chubaisyata », « Siluanisme » ?

    La relance de l'industrie nationale des machines-outils est la tâche de l'État la plus difficile qui nécessite une approche systématique intégrée.

    C'est juste! Seule une approche systématique pour résoudre ce problème n'est pas visible. hi
    1. Bulanov Офлайн Bulanov
      Bulanov (Vladimir) 21 Juillet 2021 13: 19
      +3
      Et si le Comité national de planification travaillait à au moins 50 % dans le pays, il serait alors possible de planifier et de construire sans faute au moins 1 à 2 usines de machines-outils par an.
      1. Alexndr P En ligne Alexndr P
        Alexndr P (Alexander) 21 Juillet 2021 13: 40
        +1
        construire sans faute au moins 1 à 2 usines de machines-outils par an.

        oui, il en faut dix à la fois ! et une instruction d'interdire l'utilisation de machines étrangères et de toutes sortes de Siemens - et de construire immédiatement un immense entrepôt - où les usines enverront des machines.

        Ensuite, il y aura un renversement. Véritable courbe et à travers un seul endroit.

        PS Arrêté du gouvernement de la Fédération de Russie du 5 novembre 2020 n° 2869-r portant approbation de la stratégie de développement de l'industrie des machines-outils pour la période allant jusqu'en 2035

        Tout a déjà été inventé et pensé avant l'article. Ainsi que les méthodes pour travailler avec l'OMC et en tirer profit.
        1. SASS Офлайн SASS
          SASS (Toupet) 21 Juillet 2021 21: 18
          0
          Et recruter des ouvriers, des ingénieurs, des contremaîtres en vrac ? #Onizhevlast ...)))
      2. dub0vitsky Офлайн dub0vitsky
        dub0vitsky (Victor) 21 Juillet 2021 23: 18
        +2
        Et sans ce monstre, papier à lettres, et ne faisant rien de vrai, on ne sait pas ce qu'il faut construire ? Où trouver le butin, l'équipement et les spécialistes intelligents ? Les intérimaires des ministères attendent l'âge de la retraite. Les profits excédentaires de l'exportation des ressources énergétiques sont jetés dans des fonds de stabilisation, afin de ne pas accélérer l'inflation, rapportent-ils (comme ce fut toutes ces années en URSS - RAPPORT, SA MAJESTÉ !!!!!!!), en la freinant , la mère grandit, au niveau de 6%, réalisant un profit de 1 ... 3% par an, et empruntant à eux, à leurs ennemis, mais déjà à 7% par an. Orya, comme les lépreux sur les oligarques faisant exactement la même chose, exportant le butin vers des comptes étrangers. Un pays incroyable. C'est dommage qu'ils n'aient pas découvert du Malkhish-Kibalchish son secret militaire le plus intime. Quand est-ce que cela... se terminera ?
  2. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 21 Juillet 2021 18: 48
    -8
    L'article est en quelque sorte honteux. Plus comme un petit crapaud. Les faits sont généralement aspirés du doigt. L'auteur s'est changé. Je vais juste lister les nouvelles:

    Le ministère de l'Industrie et du Commerce a proposé de simplifier l'exportation de platine et de métaux des terres rares de Russie. Les autorités veulent délivrer des licences générales permettant l'exportation sans restriction de matières premières de ce groupe. De la même manière, en 2020, la Banque centrale a abandonné les licences uniques pour l'exportation d'or et a autorisé la délivrance de licences générales. En conséquence, 18,5 milliards de dollars d'or ont été exportés du pays.

    https://kapital-rus.ru/articles/article/vyvoz_platiny_i_redkih_metallov_iz_rossii_predlojili_uprostit/

    A propos du Transsib et des emplois pour les Chinois, ajoute un autre responsable - Et il y avait aussi un problème avec la main-d'œuvre. Aujourd'hui, 9 6 personnes travaillent à la construction du Transsib. Et pour accélérer, il vous en faut XNUMX XNUMX. Et vous devez le faire très rapidement - d'ici le début du mois d'août.

    Et le président répond avec désinvolture : « Engagez les Chinois ! »

    https://zen.yandex.ru/media/id/5ff6f8590f2baa5e440e2286/pro-transsib-i-rabochie-mesta-dlia-kitaicev-60e7007a6dff163676bef1ed

    Sciure OSB chinoise au prix de 2600 roubles par feuille, c'est encore mieux

    https://zen.yandex.ru/media/gen/kitaiskie-opilki-osb-po-cene-2600-rublei-za-list-dalshe-esce-luchshe-60bfa85804f02f6508e04f44

    Nous n'achetons pas seulement des machines importées - nous achetons un grand nombre de machines importées. Jugez par vous-même (alignement approximatif ces dernières années) :

    machines de traitement du caoutchouc - 100% import,
    machines de traitement des matières plastiques - 99% d'importation,
    machines de traitement du verre optique - 100% import,
    machines pour le traitement du verre ordinaire - 90% d'importation,
    machines de traitement de la pierre - 90% d'importation,
    machines à bois - 80% import ...
    Des machines plus simples et moins chères viennent de Chine. Des machines plus sophistiquées et plus chères viennent du Japon, d'Allemagne, d'Italie, de France... La situation n'est pas seulement difficile, la situation est aussi risquée :

    https://zen.yandex.ru/media/urpguide/stanki-glavnaia-bol-otechestvennoi-promyshlennosti-60e2d953716f6b471a01e4fc

    Grande canalisation d'eau chinoise du Baïkal. La Chine a déjà reçu une partie de la Russie, maintenant les mains ont atteint le Baïkal.

    https://zen.yandex.ru/media/muksunfm/velikii-kitaiskii-vodoprovod-iz-baikala-kitaiu-uje-otdali-chast-rossii-teper-i-do-baikala-ruki-doshli-60b077c66a1bd73dc5333cf0

    Mishustin a dit qui retire le plus d'argent de Russie
    Les entreprises russes ont transféré 4,3 billions de roubles de dividendes, d'intérêts et de redevances à l'étranger

    https://www.kp.ru/daily/27277/4411621/
    1. 123 En ligne 123
      123 (123) 22 Juillet 2021 21: 13
      0
      Et le président répond avec désinvolture : « Engagez les Chinois ! »

      Простите за любопытство, более надежных источников у вас нет? Дело в том, что Дзен это забор, на котором каждый волен писать все что ему заблагорассудиться. Это все равно что ссылаться на разговор бабушек у подъезда. Можете завести собственный канал, проблем с цитатами не будет, ссылаться на самого себя так удобно sourire

      Sciure OSB chinoise au prix de 2600 roubles par feuille, c'est encore mieux

      Кстати, что вы ужасного нашли в китайской фанере? Цены на стройматериалы растут по всему мира, в такой ситуации импорт совсем не помешает для стабилизации цен. Если его ограничить, цена будет еще выше. А моментально нарастить производство не возможно. Даже кроликам нужно время на размножение.
      Кстати, знаете как в США отреагировали на повышение цен? Они в мае пошлины на ввоз пиломатериалов в два раза задрали rire
      https://bc.ctvnews.ca/u-s-commerce-department-doubles-tariffs-on-canadian-softwood-lumber-imports-1.5438850
      1. aciériste Офлайн aciériste
        aciériste 22 Juillet 2021 21: 25
        -2
        Назовите мне свои правдивые источники, где опровергают мою информацию. И не надо мне про США рассказывать, я знаю прекрасно, что вы знаете про США.
        1. 123 En ligne 123
          123 (123) 22 Juillet 2021 22: 32
          +2
          Назовите мне свои правдивые источники, где опровергают мою информацию.

          А это была информация? Очень похоже на слухи. Вообще интересный подход, вы тут хрень какую то накидываете, а мне ее всю опровергать? Если проверять и опровергать все что не так на Дзене написано жизни ни хватит. Давайте нормальный источник, будем разговаривать. А опровергать что на заборе нацарапано, это уж вы сами.
          Хотите, давайте начнем с железной дороги. Кстати, привлечь китайцев на настолько бредовая идея как вам кажется. Дорога нужна быстро. Там уже и военные и заключенные строят. Вас на трассу из за компа не вытащить и там нужны прежде всего специалисты и не по перемещению шпал с места на место. А китайцы одни из лидеров в этой отрасли.
  3. Sudiste sibérien Офлайн Sudiste sibérien
    Sudiste sibérien (Sergey A) Hier, 07: 12
    0
    Убрать импортных собственников из управления наших предприятий и их тупые правила.