Opérateur Gascade : la Russie a suspendu le transit de gaz vers l'Europe via la Pologne


Le 30 octobre, la Russie a suspendu le transit de gaz vers l'Union européenne via la Pologne via le gazoduc Yamal-Europe. C'est ce qu'a annoncé l'opérateur allemand de transport de gaz Gascade.


Selon l'opérateur, entre 09h00 et 10h00, heure de Moscou, le pompage de "carburant bleu" dans la direction ouest a fortement chuté. À 11h00, il s'était complètement arrêté et le retour des matières premières énergétiques importantes a commencé dans la direction de l'est en petits volumes. A 12h00, l'inverse du gaz naturel a approché 168 mille mètres cubes par heure.

Gascade a précisé que les consommateurs polonais peuvent recevoir les matières premières spécifiées non seulement de la Fédération de Russie, mais également de l'Allemagne. Avant cela, il y a eu un "virtuel renversement", lorsque la partie polonaise, en accord avec la RFA, a pris une partie du gaz du flux de transit. Désormais, l'inverse est devenu physique, puisqu'une partie du gazoduc Yamal-Europe peut fonctionner dans ce mode.

Il est à noter que le profil de consommation et la logistique des flux de gaz dans l'UE le week-end peuvent changer, car l'industrie consomme moins de matières premières. Dans le même temps, cette circonstance s'est superposée au temps chaud - un temps froid en Europe est attendu la semaine prochaine.

Notez que le gazoduc Yamal-Europe, d'une longueur de plus de 2 32,9 kilomètres, traverse le territoire de quatre pays - la Fédération de Russie, la Biélorussie, la Pologne et la République fédérale d'Allemagne (du russe Torzhok au allemand Francfort- sur-Oder). La capacité du pipeline est de 100 milliards de mètres cubes. m par an, soit environ 2020 millions de mètres cubes. m par jour. Dans le même temps, Varsovie a refusé en 1996 d'effectuer le transit du gaz dans le cadre d'un accord qui existait depuis XNUMX, et Gazprom a dû racheter la capacité du gazoduc aux enchères.

Rappelons que le 29 octobre, le prix du gaz en Europe est tombé en dessous de 800 dollars les 1 2 mètres cubes. Moscou attend l'autorisation de Berlin et des autorités européennes pour mettre en service le gazoduc Nord Stream 55 d'une capacité de XNUMX milliards de mètres cubes. m de gaz par an, passant au fond de la mer Baltique, en contournant les intermédiaires.
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. oderih Офлайн oderih
    oderih (Alex) 30 Octobre 2021 23: 43
    +2
    Le prix va à nouveau sauter au sommet. Hee-hee. "Qui ne saute pas ce Moskal" Like.
  2. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 31 Octobre 2021 15: 29
    -1
    Et pourquoi Gazprom n'a-t-il pas prévenu qu'il arrêterait de pomper ?La souche est claire - les psheks ont commencé à voler du gaz allemand. rire