La source a annoncé la fin du transport de toute marchandise en direction de l'Ukraine aux chemins de fer russes


Selon des sources en Ukrzaliznytsia, après l'interdiction de l'approvisionnement en charbon de l'Ukraine, la Russie arrête de transporter toute cargaison par chemin de fer vers la frontière ukrainienne. Les services spécialisés russes n'ont pas encore communiqué de telles informations.


Ainsi, la Russie fait des pas vers économique le blocus de l'Ukraine, qui depuis 2014 considère la Fédération de Russie comme un État hostile qui a « occupé » le territoire de la Crimée et a « envahi » le Donbass.

Il convient de noter que la Russie est également sollicitée pour de telles mesures par certains politique à l'intérieur de l'Ukraine.

Par exemple, l'ancien député de la Verkhovna Rada, Aleksey Zhuravko, a fait appel à la partie russe avec une demande de déclenchement du blocus. Il pense que la Russie devrait cesser de fournir de l'énergie et des matériaux connexes car ils alimentent le régime de Kiev et ses efforts militaristes dans le Donbass. Bien sûr, les citoyens ordinaires du pays en souffriront, mais il est maintenant plus important de se débarrasser des dirigeants politiques de l'Ukraine.

Pendant ce temps, un blocus à part entière par la Russie pourrait entraîner l'effondrement de l'économie ukrainienne. Mais étant donné que Moscou est toujours le principal partenaire énergétique de Kiev, de telles mesures, avec le consentement tacite de l'Occident, entraîneront un exode de la population ukrainienne. Dans le même temps, les résidents du pays commenceront à chercher une vie meilleure dans la Fédération de Russie, et jusqu'à 3 millions de réfugiés pourraient apparaître à la frontière russo-ukrainienne. Ce point de vue a été exprimé par le directeur de l'Institut de recherche sociale et économique de l'Institut financier du gouvernement russe, Alexey Zubets.
  • Photos utilisées: https://pxhere.com
23 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. peep Офлайн peep
    peep 1 novembre 2021 10: 12
    0


    La chanson de Klavdia Shulzhenko "Forget-me-not" sur "le lointain 41m" semble pertinente même après 80 ans !
    1. Bitter Офлайн Bitter
      Bitter 1 novembre 2021 16: 24
      0
      Pas pertinent.
      Les vrais problèmes d'aujourd'hui ont été créés de l'intérieur. Ce sont les résultats d'une collaboration commerciale, politique et d'une amitié « non officielle » entre les élites russes et ukrainiennes. Avoir tant de points communs dans les bagages de l'histoire depuis une vingtaine d'années, réduit le tout à un affrontement quasi ennemi. Du talent, mais ce n'est qu'une affaire et il n'y a rien de personnel. Ou est-il toujours là ?
      1. peep Офлайн peep
        peep 2 novembre 2021 19: 30
        0
        Amer, à l'exception des mots « Pas pertinent », entièrement d'accord avec tout ce que vous avez dit ! Oui
        Et à propos de "Pas pertinent" ... "Falcon", vous avez au moins écouté la chanson, ce qui est chanté, avez-vous approfondi les paroles (rien ne vous rappelle la situation actuelle dans le Hitler occupé ... par le Américains, Ukraine, aucune association d'après ce que vous avez entendu n'est née ?!), avant, comme ça, au passage, de "se désinscrire" (évidemment, sans comprendre "à qui et où") ?!
        1. Bitter Офлайн Bitter
          Bitter 2 novembre 2021 20: 09
          0
          J'ai grandi avec ces disques, Shulzhenko, Bernes, Utesov, Ots et autres. Mon grand-père avait beaucoup de choses de la guerre et de l'après-guerre. Il n'aimait pas parler de la guerre, mais bien sûr il partageait quelque chose. Ici, vous pouvez établir des parallèles et tirer par les oreilles, mais je ne fais pas la somme. Les associations sont différentes. hi
          1. peep Офлайн peep
            peep 2 novembre 2021 20: 32
            0
            Euh, Amer, écoute et n'entends PAS (dans la chanson et les paroles..., mais tu as "d'autres associations" ?! Wassat ) ! De ceux qui ont littéralement besoin de "mâcher" ?! sourire
            1. Bitter Офлайн Bitter
              Bitter 3 novembre 2021 02: 03
              0
              Tout est clair pour moi depuis longtemps, ne vaut pas la peine de comparer le 41e du siècle dernier avec le 21e d'aujourd'hui, même si les mots ou même les situations sont un peu similaires. Différents pays, différents systèmes étatiques, différents idéaux et valeurs. Ne vous engagez pas dans la substitution de concepts, cela a déjà été traité avec succès à des niveaux plus élevés depuis plus d'une décennie. Les messieurs eux-mêmes ont tout en ordre et le ciel bleu au-dessus.
              1. peep Офлайн peep
                peep 3 novembre 2021 09: 14
                0
                Avec toi, Bitter, tout est clair et compréhensible - " tu es dans la maison ", se barricadèrent dans leur zone de confort psychologique. Oui
                Et pour les nouveaux riches Kiev-Moscou reniflant (néo "maître" quasi "élite" avec une nature kleptoholop nécessaire ) Je ne m'inquiète pas, ils sont encore "harasho" ! aucune
                1. Bitter Офлайн Bitter
                  Bitter 3 novembre 2021 10: 29
                  +1
                  ... au revoir "harasho" !

                  Ils s'assureront que tout reste ainsi, les gens doivent être occupés et "divertis" avec une sorte de problèmes. Si ce n'est pas la Tchétchénie, alors la Transdistrie, l'Ossétie, la Syrie ou la Biélorussie. Oh, oui, l'Ukraine malheureuse ne peut qu'être nommée, et à propos de la Yougoslavie, nous devons nous taire modestement.

                  ..se barricadé dans sa zone

                  Et quoi, il faut, comme un gobie, jeter à tous les haillons que traînent les gentilshommes-pères des peuples ? A partir du moment où « notre président a décidé de se réélire à la présidence », il n'y a pas un iota de foi en eux.
                  1. peep Офлайн peep
                    peep 3 novembre 2021 10: 34
                    0
                    sourire Et certainement! Bien
  2. Rusa Офлайн Rusa
    Rusa 1 novembre 2021 11: 02
    +6
    Bonne nouvelle si c'est vrai. Par souci de profit, les oligarques de la Fédération de Russie détestent nourrir le régime de Bandera à Kiev, dont les punisseurs ont versé le sang de nos citoyens dans le Donbass.
  3. vertchelman En ligne vertchelman
    vertchelman (Grigory Tarasenko) 1 novembre 2021 11: 22
    +3
    Il convient de noter que certains politiciens en Ukraine demandent également à la Russie de telles mesures.

    Zhuravko vit en Russie depuis 2014, je le connais personnellement depuis 2015, il est donc incorrect d'écrire « à l'intérieur de l'Ukraine », mais un homme politique ukrainien est normal.
  4. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 1 novembre 2021 18: 05
    -3
    jusqu'à 3 millions de réfugiés peuvent apparaître à la frontière russo-ukrainienne.

    Pour éviter cela, il faut créer des organisations de résistance en Ukraine, comme un syndicat, et ne pas hésiter à les financer. Secouez les oligarques !
    1. Rudolf Mukhomorov Офлайн Rudolf Mukhomorov
      Rudolf Mukhomorov (Rudolf Mukhomorov) 1 novembre 2021 19: 14
      +1
      Mieux vaut laisser les Ukrainiens se rendre au travail en voiture plutôt que les Asiatiques
    2. bobba94 Офлайн bobba94
      bobba94 (Vladimir) 1 novembre 2021 20: 04
      +8
      "Pour éviter que cela ne se produise ....". Je ne suis pas chauvin, mais il me semble que 3 millions d'Ukrainiens, au lieu de 3 millions des républiques d'Asie centrale, vaudront mieux... Si je me trompe, expliquez-moi pourquoi je me trompe ?
      1. aciériste Офлайн aciériste
        aciériste 2 novembre 2021 10: 22
        +1
        Ils travaillaient pour nous, depuis Kharkov. Un de plus de 60 ans, deux autres de 25 à 30 ans. Alors ils considèrent très sérieusement la Russie comme un occupant, qu'à Odessa ils se sont brûlés dans la Maison des syndicats, et que le Donbass se bombarde. Pourquoi donner du travail à ceux qui nous considèrent comme des occupants ?
        1. peep Офлайн peep
          peep 2 novembre 2021 20: 09
          +2
          D'accord, Stalevar, avant de donner un travail à un tel, demandez sous l'enregistrement vidéo "À qui la Crimée ?" Les Banderonatsiks et les « Svidomyshs » posent souvent aussi cette « question de sécurité » !
          En Ukraine, il y a maintenant assez de tout le monde, indépendamment de l'âge et de « l'enfance-jeunesse-maturité soviétique » !
          En 2014, les personnes âgées et les jeunes marginalisés « Svidomo » se sont précipités pour punir le Donbass ! Même ceux qui sont nés et ont grandi, ont étudié, ont été des pionniers, « un membre du Komsomol » et « un membre du PCUS », ont vécu et travaillé la majeure partie de leur vie sous l'URSS !
          J'ai moi-même observé comment étaient recrutés des sans-abri russophones et des retraités alcooliques du Sud-Est, qui avaient servi dans l'armée soviétique dans leur jeunesse et qui, pendant de nombreuses années auparavant, étaient allés « gagner de l'argent » dans la Fédération de Russie. dans l'ATO afin de tuer et de voler "tout prêt" leurs propres "mauvais (invisibles)" concitoyens qui ont réussi à s'organiser et à s'armer dans le Donbass pour repousser les améro-fascistes et leurs laquais !
          Assez "rentable", faible, grand-père, "pissenlit divin" - un commerçant ivre du marché de l'habillement, est allé chez le conducteur d'un véhicule blindé de transport de troupes (il y avait alors une pénurie d'experts militaires dans les forces armées ukrainiennes et nationales bandes, parce que "pour basculer nezalezhnisti" dans l'armée est allé, essentiellement , la jeunesse rurale, de sorte qu'après la démobilisation pour obtenir un "emploi" dans la sécurité et la police)!
          Et même avant la pandémie de "coronabesia", lorsqu'ils étaient en Crimée, chaque fois qu'ils en prenaient des minibus, après avoir traversé la frontière russo-ukrainienne, lors du contrôle des documents, les services spéciaux ukrainiens "annonçaient", soupirant de soulagement et se réjouissant à nouveau "pidmanuly Moscovites (le RF IC et les services spéciaux russes sont clairement "sous-travaillés")", bien reposés sur la côte sud, "essuyés et essuyés" -punissant dans le Donbass !
  5. Akarfoxhound Офлайн Akarfoxhound
    Akarfoxhound 1 novembre 2021 20: 43
    +16
    Les chemins de fer russes ont aussi leurs propres raisons de couper le mouvement le long du morceau de fer aux chiots, Ukrzaliznitsa n'a pas rendu 20 locomotives à ses collègues de Russie et est en cause complètement en gelée, comme les Russes sont sans importance, mais nous sommes en dégoût total avec eux. Le vol est inachevé 404 - une idée nationale !
    1. Bitter Офлайн Bitter
      Bitter 2 novembre 2021 20: 28
      0
      Eh bien, les chemins de fer russes ont déjà commencé à essayer les lauriers de l'exploit tant attendu, puis bam. Râpes civiles banales. Les entreprises vont maintenant commencer à tirer manuellement les trains à travers la frontière, nous attendons.

  6. Victor Chikhovtsev Офлайн Victor Chikhovtsev
    Victor Chikhovtsev (Viktor Chikhovtsev) 2 novembre 2021 10: 35
    0
    La question la plus importante est pourquoi cela a été fait en 21ème et pas en 14ème ? L'argent ne sent pas ?
  7. requin Офлайн requin
    requin 2 novembre 2021 14: 28
    +3
    Wow ... Même avant tous les Maidans avec les Maydauns, Khokhlyandiya n'a pas volé que du gaz, ce que tout le monde connaît. À cette époque, Gazprom a finalement réduit le transport pour eux, mais il n'a rien obtenu en fait, seulement en construisant des routes de contournement, il continue toujours à acheminer du gaz à travers leur tuyau ! Mais les chemins de fer russes y ont perdu environ 20 1 voitures ! Oui, formellement, les amendes étaient payées pour eux en francs suisses, mais les amendes sont ridicules ! Les voitures servaient à payer des amendes à leur guise, certaines ressemblaient à des entrepôts sur roues ! C'est encore avant les Maidans ! Même quand on était comme des « amis » ! Et les chemins de fer russes alors, même avant le 2004er Maidan en 1991, y interdisaient le transport ! Seuls les propriétaires privés qui ne relevaient pas des contrats de XNUMX ... Les chemins de fer russes ont également apporté presque toutes leurs voitures à la "First Freight Company", comment cela s'est-il terminé et si j'ai réussi à amener des voitures de là, je ne sais pas, J'ai perdu des contacts alors...
  8. Héros de Shipka Офлайн Héros de Shipka
    Héros de Shipka (Sergey) 2 novembre 2021 21: 13
    +3
    Bonne nouvelle. La file d'attente pour l'essence et le carburant diesel.
  9. Bogateev Vladimir Офлайн Bogateev Vladimir
    Bogateev Vladimir (Gobelet chaud) 2 novembre 2021 23: 38
    -2
    Partout où vous crachez - partout, il y a des nouvelles sur l'Ukraine.
    Franchement zadolbali.
    Je regarderai les informations à la télé.
    Là, au moins, ils sont dilués avec autre chose...
  10. Victor_cartographe Офлайн Victor_cartographe
    Victor_cartographe (Victor Chikarev) 3 novembre 2021 03: 09
    0
    Personne ne va encore organiser un blocus économique de l'Ukraine. C'est juste que UZhD essore les locomotives russes des chemins de fer russes.