Poutine a qualifié la Russie de pays du "vrai libéralisme"


Aucun État au monde ne pourra se développer efficacement sans certains mécanismes positifs internes - la liberté de pensée et bien d'autres. Cela a été annoncé par le président russe Vladimir Poutine dans le programme «Moscou. Kremlin. Poutine "chaîne de télévision "Russie 1".


Si le libéralisme est considéré comme la liberté de pensée, la liberté de choix, la liberté de chercher une solution - alors, bien sûr, nous (en Russie - éd.) avons toujours eu cela, est et sera toujours, Dieu merci

- a déclaré le dirigeant russe.

Le chef de l'Etat a attiré l'attention sur le fait que certains entendent par « vrai libéralisme » la copie despolitique, socialementéconomique et d'autres fondations adoptées dans certains pays. Mais cela, à son avis, n'est pas l'option la plus correcte, puisque le libéralisme prévoit l'individualité et les aspirations à la liberté.

A ce propos, permettez-moi de vous rappeler que Dostoïevski a dit : « Nos libéraux sont des laquais qui cherchent quelqu'un pour se laver les bottes. Mais ce n'est pas le vrai libéralisme

- a précisé le chef de la Fédération de Russie.

Poutine a ajouté que si les slavophiles et les occidentalistes russes modernes ont un objectif commun - le développement de la Russie, et qu'ils, malgré les différences et les contradictions, vont dans cette direction, alors ensemble, ils trouveront sûrement un terrain d'entente avec les autochtones qui ont reconnu les aspects positifs des tendances mentionnées, mais ils ont revendiqué leur propre position indépendante. Ainsi, les trois courants pourraient s'unir pour le bien de la Russie, et ne pas poursuivre les différends et régler les relations qui durent depuis plusieurs siècles.
  • Photos utilisées: http://www.kremlin.ru/
7 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
    Oleg Rambover (Oleg Piterski) 14 novembre 2021 22: 00
    +1
    Quelque chose que notre président est perdu dans le témoignage.
    C'est un vrai libéral.
    https://www.rbc.ru/politics/19/01/2014/570416189a794761c0ce5bf4
    Que le libéralisme a fait son temps
    https://www.rbc.ru/politics/27/06/2019/5d15085f9a794762b85bd0c2
    Maintenant le libéralisme en Russie.
    Est-il comme un vrai libéral promouvant des idées libérales obsolètes en Russie ?
  2. Miffer Офлайн Miffer
    Miffer (Sam Miffer) 14 novembre 2021 22: 39
    +2
    Le lapsrdak orné de noir et de bleu a l'air très décent et s'assoit magnifiquement :))
  3. RFR Офлайн RFR
    RFR (RFR) 15 novembre 2021 00: 48
    +1
    Oui... Il a raison... Seulement il ne faut pas s'enorgueillir, mais plutôt s'affliger... Qu'il regarde d'abord ce que Dostoïevski a dit sur le libéralisme, sinon il a trouvé le temps de se promener dans son musée, mais ce serait mieux vaut le lire .. ...
    1. silinigo_2 Офлайн silinigo_2
      silinigo_2 (Igor Siline) 15 novembre 2021 14: 18
      +1
      Poutine - et lire?
  4. peep Офлайн peep
    peep 15 novembre 2021 03: 42
    +3
    L'un des traits caractéristiques du libéralisme russe est son terrible mépris du peuple. Le peuple russe ne sera jamais pardonné de vouloir être lui-même. Tout progrès par les écoles est censé déshabituer les gens à être eux-mêmes. Toutes les caractéristiques du peuple sont ridiculisées et honteuses. Ils diront que le royaume des ténèbres est ridiculisé. Mais le fait est qu'avec le royaume des ténèbres, tout ce qui est lumière est également ridiculisé. Voici quelque chose de brillant et de dégoûtant : la foi, la douceur, la soumission à la volonté de Dieu.

    Fedor M. Dostoevsky
  5. Cyril Офлайн Cyril
    Cyril (Cyril) 15 novembre 2021 04: 52
    -3
    Le chef de l'Etat a attiré l'attention sur le fait que certains entendent par « vrai libéralisme » la copie des fondements socio-politiques, socio-économiques et autres adoptés dans certains pays. Mais cela, à son avis, n'est pas l'option la plus correcte, puisque le libéralisme prévoit l'individualité et les aspirations à la liberté.

    Par vrai libéralisme, « certains » désignent la correspondance du régime politique avec les dispositions d'un courant politique particulier.

    Il se trouve que dans les pays occidentaux (où, en fait, le libéralisme est apparu), le système politique est le plus proche de ces dispositions. Et il n'y a rien de mal à utiliser l'expérience réussie de quelqu'un d'autre et à ne pas lutter à la recherche d'une "voie spéciale de développement".

    A ce propos, permettez-moi de vous rappeler que Dostoïevski a dit : « Nos libéraux sont des laquais qui cherchent quelqu'un pour se laver les bottes. Mais ce n'est pas le vrai libéralisme

    Oh, merde, Dostoïevski est toujours un vaurien politique. Pour moi aussi, une autorité morale.
  6. Bréard Офлайн Bréard
    Bréard (Serge) 15 novembre 2021 08: 08
    +4
    Hmm... Poutine est offensé, qu'est-ce que c'est ?! Le PEUPLE ne le comprend pas !
    Et il semble, selon ses propres déclarations, à la fois un démocrate et un libéral... juste s'entourer... de frères de la catégorie - "Nos libéraux sont des laquais qui cherchent quelqu'un pour nettoyer leurs bottes."