La Pologne s'est prononcée pour l'exclusion de la Russie et de la Biélorussie des organisations internationales


La Pologne, repoussant les attaques de migrants illégaux à la frontière avec la Biélorussie, accuse la Biélorussie et la Russie dans son dos. Selon Varsovie, Minsk a organisé ces flux d'immigrants illégaux pour se venger de l'Union européenne pour économique les sanctions. Moscou, d'autre part, soutient son allié occidental et augmente simultanément sa présence militaire, rapprochant de plus en plus ses troupes des frontières de l'UE.


A cet égard, le Vice-Premier ministre polonais Piotr Glinsky s'est prononcé en faveur de mesures plus sévères vis-à-vis de la Biélorussie et de la Russie.

J'envisagerais même la possibilité d'exclure ces deux pays d'un certain nombre d'organisations internationales, dont des compétitions sportives qui leur tiennent à cœur.

- a noté Glinsky dans une interview avec le Polska Times.

Le vice-Premier ministre polonais estime que la Russie et la Biélorussie ne comptent sur aucune autre action, à l'exception d'une forte pression internationale, qui doit être renforcée.

Pendant ce temps, les Allemands envoient leurs chars aux frontières orientales de l'Union européenne pour aider leurs "amis" polonais. Cela a conduit à de tristes réflexions de l'orientaliste et politologue russe Yevgeny Satanovsky, qui a rappelé à ce propos les événements de 1939. L'Allemagne de ces années a également envoyé ses véhicules blindés à l'est, mais cela ne s'est pas bien terminé.
9 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. ustal51 Офлайн ustal51
    ustal51 (Alexander) 15 novembre 2021 17: 54
    +2
    Oh, vous les Polonais, vous avez hâte de tout faire...
  2. alexey alexeyev Офлайн alexey alexeyev
    alexey alexeyev (Alexey Alekseev) 15 novembre 2021 18: 11
    -1
    Et Dieu merci s'ils sont expulsés.. Moins de contributions en tout genre. Moins de parasites. Donnez l'exemple, ils ont retardé les paiements et la famine a commencé là-bas.
    1. Cherry Офлайн Cherry
      Cherry (Kuzmina Tatiana) 15 novembre 2021 18: 49
      -2
      Les athlètes s'entraînent-ils en vain ?
  3. silver169 Офлайн silver169
    silver169 (Aristarkh Feliksovich) 15 novembre 2021 18: 38
    +1
    Je me demande combien de temps le Kremlin supportera-t-il « terpily » les insultes ouvertes contre les renégats polonais et ukrainiens ? Pourquoi ne pas rompre tous les contacts (relations diplomatiques) avec ces pays ? Il est grand temps. Le ministère russe des Affaires étrangères montrera-t-il encore une autre « inquiétude » au sujet de la déclaration polonaise ? Ou cette attaque restera-t-elle timidement sans réponse ?
    1. Cherry Офлайн Cherry
      Cherry (Kuzmina Tatiana) 15 novembre 2021 18: 50
      -4
      Apprenez à être diplomate et alors vous comprendrez quoi et pourquoi.Telles simplement enrager avec leur simplicité !
      1. aciériste Офлайн aciériste
        aciériste 15 novembre 2021 20: 20
        0
        Eh bien, si vous n'êtes pas si simple, alors dites-nous comment le diplomate doit-il agir là "dans la passerelle"?
  4. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
    rotkiv04 (Victor) 15 novembre 2021 21: 32
    -3
    maintenant les midaks vont se raidir et dans 10 jours vont exprimer leur profonde inquiétude en la personne de Masha Kalinka-malinka
  5. oracul Офлайн oracul
    oracul (leonid) 16 novembre 2021 09: 13
    0
    Les chacals sont des limitrophes, lorsqu'ils s'égarent dans un troupeau russophobe ils osent, et la Pologne, que Churchill appelait la hyène de l'Europe, confirme cette appréciation par ses actions, essayant de la mener. C'est triste qu'on oublie : ne fais pas le bien, tu n'auras pas de mal. Le droit à la bonté ne doit être gagné que par la bonté réciproque.
    1. aciériste Офлайн aciériste
      aciériste 16 novembre 2021 10: 10
      -2
      Le droit à la bonté ne doit être gagné que par la bonté réciproque.

      Je pense différemment :

      Le bien ne peut être sans le mal,
      car ils créent en détruisant
      Le bien et le mal ne peuvent pas vivre
      sans interférer les uns avec les autres.


      Pas étonnant qu'ils disent: "Bon devrait être avec les poings." C'est juste que tous les chacals ne devraient pas recevoir de pouvoir !