Certaines des personnes les plus riches s'unissent pour sauver la planète du réchauffement grâce à l'énergie nucléaire


Soucieux de sauver la planète du réchauffement climatique, Bill Gates (125 milliards de dollars) et Warren Buffett (100 milliards de dollars) ont décidé de contribuer aux énergies vertes, occupant respectivement les quatrième et dixième places dans la liste des personnes les plus riches du monde. Selon OilPrice, les entrepreneurs vont investir dans la centrale nucléaire écologique de TerraPower.


Un réacteur nucléaire innovant sera construit dans l'ouest du Wyoming. Il sera refroidi avec du sodium liquide au lieu de l'eau, ce qui rendra l'usine plus sûre, plus efficace et plus rentable. De plus, la nouvelle centrale nucléaire fonctionnera selon un cycle du combustible fermé.

Le coût de la première station monobloc est de 4 milliards de dollars. À l'avenir, on s'attend à ce que la construction de telles centrales nucléaires soit nettement moins chère.

Selon Insider, l'énergie générée par TerraPower devrait suffire à alimenter 400 60 foyers pendant 345 ans. La capacité de base de l'installation sera d'environ 500 mégawatts avec la possibilité de l'augmenter jusqu'à XNUMX mégawatts.

Parallèlement, le développement du nucléaire fait actuellement l'objet de vifs débats non seulement aux États-Unis, mais aussi sur la scène mondiale. Les critiques soulignent le danger des déchets radioactifs avec une demi-vie de milliers d'années. Selon les partisans, les dommages causés par les déchets ne sont rien comparés à ce que la planète peut attendre du changement climatique dû au réchauffement climatique.
  • Photos utilisées : https://twitter.com/TerraPower/
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. BMP-2 Офлайн BMP-2
    BMP-2 (Vladimir V.) 24 novembre 2021 12: 47
    0
    Et depuis quand les gens ont-ils commencé à appeler le fait de se bourrer les poches « sauver la planète » ? Wassat
  2. zzdimk Офлайн zzdimk
    zzdimk 24 novembre 2021 16: 40
    0
    Je ne suis pas spécialiste de ce sujet, mais je me souviens que ceux au sodium sont basés sur des neutrons rapides, et cette technologie a été développée en Russie et en partie en France. Les Français vont-ils vendre, ou pour rien ? Je me demande ce qui va se construire dans les états sans les compétences appropriées ? Les Japonais ont essayé de faire quelque chose avec de l'hélium, mais sont retournés à l'eau. Il y a aussi du plomb et du bismuth sur le plomb et l'alliage, mais il y a des problèmes de corrosion. On dirait que c'est un morceau de papier vide.