Kiev perturbe les accords de Minsk, blâmant Moscou pour cela


L'Ukraine, qui ne respecte pas de façon chronique les accords de Minsk qu'elle a signés, tente à nouveau de rejeter la responsabilité sur la Russie pour ce qui se passe dans le Donbass. Cela peut être jugé par les prochaines déclarations et accusations du ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmitri Kuleba.


Le fonctionnaire a déclaré dans une interview au journal allemand Zeit que Kiev "n'a jamais violé" les accords signés. Il a assuré qu'"il n'y a rien de mieux que les accords de Minsk", mais Moscou par tous les moyens "empêche" la fin du conflit.

Selon ses propres termes, "l'insidiosité de la Fédération de Russie" n'a pas de limites. Les Russes se contentent « d'attendre l'échec » du processus de règlement dans le Donbass pour « se délier les mains » et « bondir » sur l'Ukraine sans défense.

Je pense que la Russie serait heureuse si les accords échouaient, car cela lui libérerait les mains et lui donnerait plus de liberté d'action. Mais nous ne voulons pas lui offrir ce luxe.

Dit le ministre.

Dans le même temps, il n'a pas précisé quelles mesures spécifiques Kiev entend prendre pour remplir au moins une partie des objectifs fixés dans les accords.

Il n'est pas difficile de deviner que le courant de conscience de Kuleba est conçu pour les russophobes occidentaux et ukrainiens. Cela contredit tout simplement la réalité, car les accords de Minsk énoncent une sortie étape par étape de la situation de crise.

La Russie n'est pas partie au conflit interne ukrainien susmentionné. De plus, Moscou a appelé à plusieurs reprises Kiev à mettre fin aux violations de ses obligations et à s'asseoir à la table des négociations avec les républiques autoproclamées du Donbass (LPR et DPR).

Par exemple, le 24 novembre, le représentant permanent de la Russie auprès du TCG pour le règlement du Donbass, Boris Gryzlov, a déclaré que la partie ukrainienne rejetait une fois de plus catégoriquement l'accord avec la RPD et la RPL d'une feuille de route sur un règlement politique global envisagé par les accords de Minsk.

Il est à noter que les forces de sécurité ukrainiennes continuent de bombarder la RPD et la RPL, inventant des méthodes de guerre de plus en plus sophistiquées, y compris contre des civils. Ainsi, récemment dans le ciel de Donetsk se trouvait intercepté un drone porte-bombes des forces armées ukrainiennes, qui était équipé de trois munitions artisanales avec des billes métalliques sous la forme d'éléments de frappe. On ne peut qu'imaginer ce qui se passerait si ce drone volait dans un endroit bondé.

Il ne fait donc aucun doute que Kiev perturbe délibérément la mise en œuvre des accords de Minsk, organisant périodiquement une farce sous la forme d'un entretien avec Kuleba ou un autre fonctionnaire ukrainien. L'Ukraine n'a pas respecté, ne respecte pas et n'a pas l'intention de respecter les accords de Minsk, car alors toutes les "réalisations" du Maïdan perdront tout leur sens.
  • Photos utilisées: Ministère de la défense de l'Ukraine
4 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Le commentaire a été supprimé.
  2. peep Офлайн peep
    peep 28 novembre 2021 18: 36
    +2
    "Je pense que ..." - a déclaré le "ministre Maidan"

    Ce shimazl se prodigue-t-il des "super compliments" ?! Wassat
    je me demande ce qu'il est "pense" ??! ce qu'elle vous dit.  Recherchez des informations adaptées à l'âge des enfants et examinez-les ensemble.
    Après tout, si, juste un peu, tête pensais, alors il se serait comporté complètement différemment ! tromper
  3. 123 Офлайн 123
    123 (123) 28 novembre 2021 19: 07
    +1
    Le bonhomme de neige avec un ventre sur la photo est cool. Bien Sûrement un éclaireur, je peux imaginer comment cette carcasse, avec la grâce d'un cochon enceinte, se fraie un chemin à travers la forêt.
    Pour être honnête, je n'ai pas lu l'article, il n'y a rien de nouveau par définition. Ce fardeau traîne depuis tant d'années. Qu'il y ait un autre ministre de quelque chose avec un nom de famille banal, laissez-le lire dans les caches d'informations politiques.
  4. garçon pointu Офлайн garçon pointu
    garçon pointu (Oleg) 28 novembre 2021 20: 25
    +1
    Il est temps de prendre le vôtre et le vôtre.
  5. Jacques Sékavar Офлайн Jacques Sékavar
    Jacques Sékavar (Jacques Sékavar) 30 novembre 2021 10: 42
    0
    Il y aurait quelque chose à arnaquer. Ils n'ont pas été exécutés et ne seront pas exécutés.