Le "russe" Iskander "me prive de sommeil" - les aveux d'un député polonais


En Pologne, une autre déclaration anti-russe a éclaté, accusant Moscou non seulement de la crise migratoire à la frontière biélorusse-polonaise, mais aussi de troubler le sommeil profond et sain de certains locaux. les politiciens... Cette fois, un membre du parlement polonais, conseiller du premier ministre du pays, Bartosz Kovnatsky, s'est distingué.


Dans une interview avec Polskie Radio, le politicien s'est plaint des « actions agressives » de la Russie, qu'elle prendra inévitablement même après le départ de Vladimir Poutine.

La Russie continuera d'être un pays agressif même lorsque Vladimir Poutine cessera d'être son président - après tout, cela correspond à la nature de la Russie

- dit le député.

Kovnatsky a admis que la présence rapprochée des complexes opérationnels-tactiques russes Iskander aux frontières polonaises provoquait le sommeil agité du choix du peuple.

"Iskander" dans la région de Kaliningrad me prive parfois de sommeil, car la Pologne ne pourra se défendre qu'au début en cas d'invasion de l'armée russe

- a déclaré le conseiller du Premier ministre.

Il a recommandé aux pays européens, qui ont un sentiment trompeur de leur sécurité, de relire l'histoire de la Russie.

Là où un soldat russe a mis les pieds au moins une fois, c'est déjà le territoire russe.

- croit Kovnatsky.
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Vladislav N. Офлайн Vladislav N.
    Vladislav N. (Vlad) 10 décembre 2021 11: 42
    0
    Cette fois, un membre du parlement polonais, conseiller du premier ministre du pays, Bartosz Kovnatsky, s'est distingué.

    Tuta a 2 options pour la guérison :
    1) Prescrire des lavements sédatifs et des infirmiers responsables et décisifs à ce gavnatsky.
    2) Placez "Iskander" en Biélorussie - moins par moins donnera + et la guérison aura lieu.
  2. peep Офлайн peep
    peep 10 décembre 2021 13: 07
    +2
    Les autorités de toutes ces limtrophes baltes (au détriment des intérêts de leurs propres pays, agissant dans le courant dominant des politiques anti-russes et anti-européennes de Washington) se sont déjà complètement coupées de la réalité avec leurs cris constants sur le prétendu " l'agressivité de la Russie" ! sourire
    Ils sont tellement emportés par leur propre russophobie agressive qu'il y a déjà une psychose induite sur ce « sol » ! Wassat
    Ces politiciens polonais qui "ne dorment pas à cause des Iskander russes" ont besoin d'une aide sérieuse de la part de psychiatres qualifiés, et la meilleure solution pour eux est de prendre leur retraite, en cessant de s'adonner à la "russophobie professionnelle", sinon cela ne fera qu'empirer (après tout , stade déjà chronique de "maladie professionnelle") ! nécessaire
  3. mitrailleur Офлайн mitrailleur
    mitrailleur (canonnier mineur) 10 décembre 2021 15: 12
    -2
    Le "russe" Iskander "me prive de sommeil" - les aveux d'un député polonais

    Et vous ne dormez pas, monsieur l'adjoint.