Arrivée de la première image du dernier bombardier furtif chinois


Il est devenu connu que Pékin développe le dernier complexe aérospatial appelé Yuan Hong. La première image de la maquette de ce bombardier furtif prometteur, qui devrait devenir un projet phare du complexe militaro-industriel de la RPC pour la période du 14e plan quinquennal (2021-2025), est apparue sur la Toile.


On suppose que le bombardier sera de type lourd et que dans son arsenal seront développés des missiles air-sol hypersoniques à longue portée, y compris ceux à tête nucléaire. À en juger par l'image, il sera construit selon le schéma aérodynamique « aile volante » pour augmenter la furtivité radar de la structure.

Il n'y a pas d'autres détails à ce sujet. Cependant, il convient de noter qu'extérieurement, le Yuan Hong est très similaire au X-47B, un drone d'attaque américain polyvalent de Northrop Grumman.

Rappelons que depuis le début des années 2000, la Chine développe un bombardier stratégique Xian H-20 (portée jusqu'à 8 mille km). Le prototype de cet avion a pris son envol en 2013. Il est fabriqué selon la conception aérodynamique "aile volante" avec l'utilisation de la furtivitéla technologie... L'APL compte commencer à exploiter ce « stratège » en 2025, en remplacement des bombardiers N-6 obsolètes (une copie du Tu-16 soviétique).
8 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. AICO Офлайн AICO
    AICO (Vyacheslav) 2 janvier 2022 15: 50
    +2
    - Ouais - sans nos propres moteurs et une école d'aviation de production - au moins Sunhuivchai !!!
  2. shinobi Офлайн shinobi
    shinobi (Yuri) 3 janvier 2022 09: 07
    +2
    C'est un peu trop optimiste, par 25, d'autant plus à partir de zéro. Par exemple : tout ce qui vole activement maintenant a été développé depuis le milieu des années 70 et mis en service au début des années 90. Soit, en moyenne, 12-15 ans .
  3. Teaser Офлайн Teaser
    Teaser (Vasily) 3 janvier 2022 10: 07
    -1
    Citation: AICO
    - Ouais - sans nos propres moteurs et une école d'aviation de production - au moins Sunhuivchai !!!

    La Chine envisage de construire 500 (cinq cents) chasseurs furtifs J-20, déjà construits 150 (cent cinquante) de telles machines. 300 (trois cents) J-20 seront propulsés par des moteurs WS-15, d'une poussée de 18 tonnes.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Xian_WS-15
    https://www.china-arms.com/ws-15-engine-breakthrough/
    L'usine de production de ces moteurs a déjà été mise en service.
    https://www.china-arms.com/300-j20s-ws15-engines-2026/
    Quatre de ces moteurs tireront tout à fait un bombardier furtif B-2, il a quatre de ces moteurs, comparez :
    https://en.wikipedia.org/wiki/General_Electric_F118
    1. Général Black Офлайн Général Black
      Général Black (Gennady) 3 janvier 2022 15: 43
      0
      Uasya, jusqu'où ces moteurs pousseront-ils ? Quelle est leur ressource ? Quel est le coût du service ?
      1. Teaser Офлайн Teaser
        Teaser (Vasily) 3 janvier 2022 17: 22
        -1
        En fait, au cours des 5 à 7 dernières années, les Chinois ont amené la ressource de leurs moteurs presque au niveau de ceux des Russes. Réduction de l'arriéré au minimum. Bientôt, ils dépasseront la ressource des turboréacteurs russes et poursuivront les américains.
        Alors ça va. Suivez les médias...
        1. Général Black Офлайн Général Black
          Général Black (Gennady) 3 janvier 2022 18: 06
          0
          Quand ils amèneront leurs draloscopes au bon niveau, comme ils l'imaginent, alors nous verrons. Mais pour l'instant, regardez la presse. Eh bien, lavez-vous le visage. Vert comme un crocodile.
          1. Teaser Офлайн Teaser
            Teaser (Vasily) 3 janvier 2022 23: 21
            0
            Je regarde. Contrairement à vous. clin d'œil Et le visage - qu'est-ce que le visage ?
            http://www.furfur.me/furfur/culture/culture/165701-boevaya-raskraska
            1. Général Black Офлайн Général Black
              Général Black (Gennady) 4 janvier 2022 07: 42
              0
              Maquilleuse ou quoi ?