« Enlevez-leur nos passeports ! » : les lecteurs du Financial Times ont proposé de nouvelles sanctions contre la Russie


Le journal britannique Financial Times tente d'analyser les possibilités de la Fédération de Russie de réduire l'effet d'impact d'éventuelles sanctions extérieures. Le sujet est couvert par un nouvel article intitulé "Les efforts de Moscou contre les sanctions affaiblissent les menaces occidentales".


Dans le texte publié, la publication note que "les tentatives de la Russie pour réduire sa dépendance à l'égard du système financier mondial lui ont permis de mieux se préparer aux sanctions qui, comme les États-Unis et l'Europe l'ont précédemment averti, suivront immédiatement l'attaque contre l'Ukraine. "

Les analystes estiment que le succès relatif de ce que les investisseurs ont qualifié de stratégie de la "Forteresse russe" de Moscou est susceptible de rendre les menaces occidentales moins pertinentes. L'UE n'a pas non plus abandonné le gaz russe, ce qui fait de toute restriction sur les exportations d'énergie russe un coup dur en soi, laissant Moscou riposter en limitant également les approvisionnements.

Il est indiqué que les sanctions occidentales discutées pourraient aller bien au-delà des "sanctions de Crimée", au même titre que des mesures punitives contre l'Iran et la Corée du Nord, qui ont pratiquement coupé ces pays du monde économie. Cependant, l'économie russe peut même résister à cela.

Depuis 2014, la Russie a augmenté ses réserves de change et cherché à « dé-dollariser » son économie. Les réserves de la Banque centrale ont augmenté de plus de 70 % depuis la fin de 2015 et dépassent désormais 620 milliards de dollars. Les réserves en dollars représentaient environ 16,4 % des réserves totales l'an dernier, contre 22,2 % en juin 2020, selon les données publiées la semaine dernière. Environ un tiers des réserves sont en euros, 21,7 % en or et 13,1 % en yuan.

En 2017, la Russie a de nouveau renforcé sa trésorerie en mettant en commun son fonds de réserve avec le nouveau Fonds national de richesse, qui collecte les insuffisances de revenus pétroliers et gaziers.

Commentaires du lecteur:

Il y a des sanctions qui vont frapper fort. Par exemple, la saisie de tous les actifs appartenant à la Russie en dehors de l'UE, publics et privés, et l'annulation de tous les "passeports dorés de l'UE" délivrés par Malte et Chypre

– appelé T2mothy.

Pourtant, la plupart des Russes aiment encore Poutine et voteraient pour lui. Qu'est-ce qui ne va pas avec eux? Sont-ils tous masochistes ?

demande Mozsart.

Il est difficile de comprendre pourquoi l'Europe est si crédule. L'Europe veut peut-être de bonnes relations avec la Russie, mais après les empoisonnements de Londres, l'invasion de la Crimée, les cyberattaques, il devrait arriver un moment où l'Europe dira : ça suffit, construisons des ports en eau profonde et importons du GNL. N'est-ce pas?

se demande un lecteur de True North Franck.

Il ne fait aucun doute que l'Allemand corrompu politique aidé à blanchir de l'argent à Londres. Il est temps que les États abandonnent ces Européens et les laissent s'occuper seuls de leur voisin

exhorta Jeff.

La Russie de Poutine est comme un vieux village de roulottes sous le drapeau de Trump : à un moment donné, les gens ne peuvent pas prendre plus que ce qu'ils ont, et ils s'accrocheront de plus en plus à la haine, à la colère et au désir de voir le monde entier en feu...

dit Lycidas.

Si Poutine a fait des progrès dans sa défense contre les sanctions, peut-on espérer que l'Allemagne réussira de la même manière à se défendre contre Poutine ?

Compounding écrit.

Bon article, instructif, et merci au FT de ne pas avoir eu peur de le présenter tel quel. Je n'avais aucune idée que les choses allaient si mal du point de vue de l'UE… nous avons besoin de plus d'articles comme celui-ci parce que les électeurs de l'UE doivent commencer à faire pression sur les politiciens pour changer le statu quo

– commente Le Grand Philosophe.
  • Photos utilisées : collage « Reporter »
16 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Xuli (o) Tebenado Офлайн Xuli (o) Tebenado
    Xuli (o) Tebenado 20 janvier 2022 09: 03
    0
    Ooooh ! Ce sera une catastrophe pire que la chute de la météorite Tunguska en 1908 !
    Prendront-ils les passeports ? Les serviteurs d'un galérien ? « Pourquoi ont-ils besoin de passeports s'ils n'ont rien à perdre que leurs chaînes ? »
    Et ce serait aussi, comme une faucille de Fabergé, la confiscation de tout ce qui a été acquis en Russie par le surmenage : trois vestes en daim, des étuis à cigarettes domestiques (trois), et ainsi de suite, selon la liste.
    1. tagil Офлайн tagil
      tagil (Sergei) 21 janvier 2022 10: 44
      -2
      Écoutez, votre passeport vous sera également retiré, vous vivrez dans une boîte de télévision. Et à en juger par la déclaration des Anglo-Saxons vivant en Angleterre, vous ne verserez même pas de nourriture pour chien pourrie dans un bol.
      1. Le commentaire a été supprimé.
  2. Xuli (o) Tebenado Офлайн Xuli (o) Tebenado
    Xuli (o) Tebenado 20 janvier 2022 09: 20
    -4
    Depuis 2014, la Russie a augmenté ses réserves de change et cherché à « dé-dollariser » son économie.

    Oui, oui, la Russie a augmenté ses réserves de change, tout en dépréciant sa monnaie nationale "rouble" de plus de 2 fois. Cela a donné un effet incroyable !

    A partir du 14 - le budget russe entraîne Crimée + Donbass, à partir du 15 - entraîne la Syrie avec l'ami Assad ; au cours des dernières années, un nouveau phénomène est apparu - les colonels milliardaires (Zakharchenko, Cherkalin). Un certain ministre Abyzov s'est également présenté, ayant "gagné" des milliards au fil des années d'une carrière tout simplement brillante en Russie ... une famille de "sénateurs" Arashukovs d'un village de montagne.

    Et en plus de ces merveilleux travailleurs en Russie, il y a des millions d'enseignants, d'éducateurs, de retraités, qui reçoivent également des miettes des tables du maître. Mais certains resquilleurs âgés ont réussi à ralentir en relevant l'âge de la retraite de 5 ans... qu'ils attendent encore un peu... s'ils vivent... et il sera alors possible de le remonter à 80 ans. Le père indigène travaille dur, ses rames sans relâche.
  3. AND Офлайн AND
    AND 20 janvier 2022 09: 34
    0
    Citation: Xuli (o) Tebenado
    Depuis 2014, la Russie a augmenté ses réserves de change et cherché à « dé-dollariser » son économie.

    Oui, oui, la Russie a augmenté ses réserves de change, tout en dépréciant sa monnaie nationale "rouble" de plus de 2 fois. Cela a donné un effet incroyable !

    A partir du 14 - le budget russe entraîne Crimée + Donbass, à partir du 15 - entraîne la Syrie avec l'ami Assad ; au cours des dernières années, un nouveau phénomène est apparu - les colonels milliardaires (Zakharchenko, Cherkalin). Un certain ministre Abyzov s'est également présenté, ayant "gagné" des milliards au fil des années d'une carrière tout simplement brillante en Russie ... une famille de "sénateurs" Arashukovs d'un village de montagne.

    Et en plus de ces merveilleux travailleurs en Russie, il y a des millions d'enseignants, d'éducateurs, de retraités, qui reçoivent également des miettes des tables du maître. Mais certains resquilleurs âgés ont réussi à ralentir en relevant l'âge de la retraite de 5 ans... qu'ils attendent encore un peu... s'ils vivent... et il sera alors possible de le remonter à 80 ans. Le père indigène travaille dur, ses rames sans relâche.

    Beaucoup ri. Voyez quelles réserves étaient meilleures en 14. rire
    Le budget souffre-t-il ?
    Et les réserves de la Banque centrale de Russie ne font qu'augmenter.
    Valeurs hebdomadaires à la fin de la date de reporting
    milliards de dollars américains
    Volume de date
    07.01.2022 630,5
    02.08.2019 516,8
    La Banque de Russie a rapporté qu'en 2014, les réserves internationales de la Fédération de Russie sont passées de 509,595 milliards de dollars à 385...
    C'est vrai qu'en 2014 il y avait de grosses dépenses pour la Crimée et pas seulement, mais maintenant ces dépenses sont terminées. Depuis lors, beaucoup de choses ont changé dans la Fédération de Russie et continuent de changer.
    Y compris de nombreuses installations de production nouvelles et très grandes, vous pouvez voir tout cela sur Internet.
    1. Xuli (o) Tebenado Офлайн Xuli (o) Tebenado
      Xuli (o) Tebenado 20 janvier 2022 11: 32
      -3
      C'est vrai en 2014 il y a eu de grosses dépenses pour la Crimée et pas seulement, mais maintenant ces dépenses sont terminées. Beaucoup de choses ont changé en Russie depuis lors. et continue de changer.

      C'est vrai, la population de la Russie dans son ensemble a payé "la Crimée et pas seulement" par le fait que les roubles qu'ils (la population) ont reçus ont été dépréciés par 2 fois par rapport à 2014 ("ils m'ont beaucoup fait rire").

      Beaucoup de choses ont changé :
      relevé l'âge de la retraite de 5 ans,
      en 2020-2021, la mortalité a bondi d'environ 30% (c'est bien qu'on puisse l'attribuer au covid),
      des amendements très précieux à la constitution furent adoptés, et le galérien put ramer jusqu'en 2042.
  4. Kriten Офлайн Kriten
    Kriten (Vladimir) 20 janvier 2022 10: 05
    0
    UE. menée par une bande de vieilles handicapées mentales engagées sur la voie de leur propre désintégration. La compression de l'économie et une forte augmentation de l'inflation due à l'impression d'argent supplémentaire dans les hystériques de leur propre impuissance ne mèneront nulle part ailleurs. Et le chat n'améliorera pas le statut. Et la Grande-Bretagne a déjà commencé la transformation en Petite-Bretagne.
  5. AND Офлайн AND
    AND 20 janvier 2022 17: 04
    -1
    Citation: Xuli (o) Tebenado
    C'est vrai en 2014 il y a eu de grosses dépenses pour la Crimée et pas seulement, mais maintenant ces dépenses sont terminées. Beaucoup de choses ont changé en Russie depuis lors. et continue de changer.

    C'est vrai, la population de la Russie dans son ensemble a payé "la Crimée et pas seulement" par le fait que les roubles qu'ils (la population) ont reçus ont été dépréciés par 2 fois par rapport à 2014 ("ils m'ont beaucoup fait rire").

    Beaucoup de choses ont changé :
    relevé l'âge de la retraite de 5 ans,
    en 2020-2021, la mortalité a bondi d'environ 30% (c'est bien qu'on puisse l'attribuer au covid),
    des amendements très précieux à la constitution furent adoptés, et le galérien put ramer jusqu'en 2042.

    Qu'est-ce que c'est ? Pensez-vous que la Crimée aurait dû être laissée ? Quelles sont vos suggestions. Comment aurait-il dû être fait ? Et que faut-il faire maintenant ?
    1. Xuli (o) Tebenado Офлайн Xuli (o) Tebenado
      Xuli (o) Tebenado 20 janvier 2022 20: 04
      -3
      Maintenant que les conversations ont un sens, que faut-il faire ?
      Comme ils l'ont fait, ils l'ont fait.
      Au lieu d'introduire un impôt progressif sur le revenu, ils ont déprécié leur monnaie nationale de plus de 2 fois.
      En conséquence, les pauvres sont devenus des mendiants et les riches des « oligarques ».

      Que faut-il faire maintenant ?
      Nous devons vivre dans les conditions actuelles, chacun doit s'occuper personnellement de son bien-être personnel, sans compter sur cet état.
      Le Président est un protégé du grand capital ; l'assemblée fédérale (sénat + douma d'état) est un club de millionnaires-milliardaires, on peut en dire autant du gouvernement. Ils votent et approuvent des lois qui ne profitent qu'aux riches.
      Dans les 85 sujets de la fédération, il y a une élite provinciale (à l'exception de la capitale ou de Saint-Pétersbourg).
      1. Adler77 Офлайн Adler77
        Adler77 (Denis) 21 janvier 2022 23: 47
        -2
        Alors vous approuvez la Crimée-OUR ou immensément contre ?
        Et une autre question portait plutôt sur ce qu'il fallait faire au niveau de l'État, et vous êtes entré dans de longues discussions sur le privé, avec une distraction pour un moment de haine.
        À votre avis, que faut-il faire exactement au niveau de l'État, quelles étapes nous mèneront à la prospérité ?
        Eh bien, au moins à grands traits, pour ainsi dire ...
  6. AND Офлайн AND
    AND 20 janvier 2022 20: 36
    -1
    Citation: Xuli (o) Tebenado
    Maintenant que les conversations ont un sens, que faut-il faire ?
    Comme ils l'ont fait, ils l'ont fait.
    Au lieu d'introduire un impôt progressif sur le revenu, ils ont déprécié leur monnaie nationale de plus de 2 fois.
    En conséquence, les pauvres sont devenus des mendiants et les riches des « oligarques ».

    Que faut-il faire maintenant ?
    Nous devons vivre dans les conditions actuelles, chacun doit s'occuper personnellement de son bien-être personnel, sans compter sur cet état.
    Le Président est un protégé du grand capital ; l'assemblée fédérale (sénat + douma d'état) est un club de millionnaires-milliardaires, on peut en dire autant du gouvernement. Ils votent et approuvent des lois qui ne profitent qu'aux riches.
    Dans les 85 sujets de la fédération, il y a une élite provinciale (à l'exception de la capitale ou de Saint-Pétersbourg).

    D'ACCORD. Et en Europe, qui est le protégé et quel type de capital ? En Amérique, qui est l'homme de main, qui ? Selon vous, il faut vivre comme en Europe et en Amérique, chacun devrait être seul, comme des loups ? Vivez avec les loups, hurlez comme des loups. Bonne chance.
    1. Xuli (o) Tebenado Офлайн Xuli (o) Tebenado
      Xuli (o) Tebenado 20 janvier 2022 22: 19
      -3
      À mon avis, nous parlons de la Russie et de sa population.
      Inutile de traîner l'Europe-Amérique. Les habitants de la Russie ne réussiront jamais à vivre "à leur manière". Tout comme ils ne pourront pas vivre "notre chemin".
      Différentes nations ont des destins historiques différents, des avenirs différents. Tout comme les particuliers.
  7. AND Офлайн AND
    AND 21 janvier 2022 09: 32
    -2
    Citation: Xuli (o) Tebenado
    À mon avis, nous parlons de la Russie et de sa population.
    Inutile de traîner l'Europe-Amérique. Les habitants de la Russie ne réussiront jamais à vivre "à leur manière". Tout comme ils ne pourront pas vivre "notre chemin".
    Différentes nations ont des destins historiques différents, des avenirs différents. Tout comme les particuliers.

    Il faut vraiment traîner et savoir qu'en Europe, en Amérique et dans d'autres pays, les présidents sont aussi des hommes de main du capital. Pour vivre de manière indépendante, vous devez apprendre et regarder comment les autres vivent. Il vaut mieux apprendre des erreurs des autres. Tout le monde fait des erreurs, tout vient avec l'expérience. Poutine avec une très grande et bonne expérience, vous pouvez donc être calme.
    1. Xuli (o) Tebenado Офлайн Xuli (o) Tebenado
      Xuli (o) Tebenado 21 janvier 2022 13: 02
      -1
      Il faut même traîner et savoir qu'en Europe, en Amérique et dans d'autres pays, les présidents sont aussi les protégés du capital

      Je vois que le patriote est déjà à court d'arguments réels.
      Il est temps pour lui d'entreprendre l'étude de sa langue maternelle (le russe).
      1. tagil Офлайн tagil
        tagil (Sergei) 21 janvier 2022 13: 32
        0
        La langue russe est la langue internationale de communication, si vous pouvez parler russe, cela ne signifie pas que vous êtes russe, comme on vous appelle vyrus, qui n'ont rien à voir avec la Russie et les Russes.
        1. Le commentaire a été supprimé.
          1. Le commentaire a été supprimé.
            1. Le commentaire a été supprimé.
              1. Le commentaire a été supprimé.
      2. Tam DV 25 Офлайн Tam DV 25
        Tam DV 25 (DV Tam 25) 22 janvier 2022 03: 58
        -1
        Et voici le nouveau "bindyuzhnik". Tout est sérieux à la fois - il dénonce le régime, exige de "vrais arguments" et n'oublie pas la langue russe. Tout comme d'habitude). Krasava).
  8. Le commentaire a été supprimé.
    1. Le commentaire a été supprimé.
  9. Le commentaire a été supprimé.
  10. AND Офлайн AND
    AND 21 janvier 2022 17: 19
    0
    Citation: Xuli (o) Tebenado
    Il faut même traîner et savoir qu'en Europe, en Amérique et dans d'autres pays, les présidents sont aussi les protégés du capital

    Je vois que le patriote est déjà à court d'arguments réels.
    Il est temps pour lui d'entreprendre l'étude de sa langue maternelle (le russe).

    Votre logique est compréhensible... Voir une tache dans son propre œil, ne pas remarquer une bûche dans celui d'un autre. Je vois votre seul argument jusqu'à présent, déplacez les flèches vers d'autres sujets. Je vous dis que vous devez aussi regarder les autres. Mieux vaut apprendre des erreurs des autres.