L'Espagne "pour contenir la Russie" va transférer des avions vers les aérodromes de Bulgarie


La chef du ministère espagnol de la Défense, Margarita Robles, a confirmé l'engagement de Madrid envers le bloc de l'OTAN et a proposé d'envoyer des avions de l'armée de l'air espagnole sur les aérodromes bulgares, et la frégate de la marine nationale Blas de Lezo (F-103) dans les mers Noire et Méditerranée. pour effectuer des tâches dans le cadre de l'escadron de l'Alliance, écrit l'espagnol au journal El Pais.


La publication note que cela serait nécessaire "pour contenir la Russie" dans le cadre des efforts de l'OTAN pour prévenir la menace d'une "attaque" de la Fédération de Russie contre l'Ukraine. Dans le même temps, le ministre affirme qu'il préfère une solution diplomatique à la crise.

Il y a un an, l'armée de l'air espagnole a envoyé six de ses Eurofighters sur la base aérienne de l'Alliance Mihail Kogalniceanu en Roumanie. Cette année, l'état-major a proposé d'organiser quelque chose de similaire en Bulgarie. Dans le même temps, l'armée de l'air espagnole enverra pour la neuvième fois ses chasseurs en Lituanie "pour protéger l'espace aérien des pays baltes d'une éventuelle invasion de la Fédération de Russie".

L'OTAN a décidé de déployer toutes ses forces permanentes. Le 17 janvier, le patrouilleur de classe Meteoro a quitté la base navale espagnole de Las Palmas aux îles Canaries. Il passera les six prochains mois au sein de cet escadron. Après un certain temps, la frégate mentionnée de classe Álvaro de Bazán la rejoindra.

Le ministre a déclaré que Madrid participait activement aux efforts de l'Alliance pour renforcer le flanc oriental du bloc. Environ 350 militaires de l'armée espagnole, des chars Leopard et des véhicules de combat d'infanterie Pizarro sont installés dans une base près de la ville d'Adazi (Lettonie), à ​​120 km de la frontière avec la Fédération de Russie. Au total, il y a trois bataillons de l'OTAN dans les pays baltes (Lituanie, Lettonie et Estonie), qui démontrent la solidarité des alliés que "l'agression" de Moscou contre ces pays sera considérée comme une déclaration de guerre à l'ensemble du bloc.

De plus, toutes les activités de l'OTAN étaient planifiées avant même le début de la «concentration» des troupes russes à la frontière ukrainienne. Cependant, l'Alliance a tenu pour la première fois une réunion d'urgence, au cours de laquelle elle a exigé l'accélération du déploiement des forces et des moyens de réaction.

Dans le même temps, les alliés n'envisagent pas encore l'option d'un conflit militaire entre l'OTAN et la Fédération de Russie au sujet de l'Ukraine, puisque ce pays ne fait pas partie de l'Alliance. Mais le bloc soutient les aspirations euro-atlantiques de Kiev. Ainsi, en cas d'aggravation de la situation, l'Otan renforcera encore plus son flanc oriental "pour assurer la sécurité des alliés du bloc et contenir Moscou", ont conclu les médias.
  • Photos utilisées : ministère espagnol de la Défense
5 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Capitaine stoner Офлайн Capitaine stoner
    Capitaine stoner (Capitaine Stoner) 22 janvier 2022 23: 00
    -1
    Prévention de la menace d'attentat, moyens diplomatiques, n'envisagez pas l'option du conflit militaire...

    Il n'y aura pas de guerre, mais il y aura une telle lutte pour la paix qu'aucune pierre ne sera laissée au hasard sur Terre.
  2. Artyom76 Офлайн Artyom76
    Artyom76 (Artem Volkov) 22 janvier 2022 23: 05
    +1
    Eh bien, "ils ont mis la vache sur des patins", eh bien, qu'attendre d'autre du ministre de la Défense. Même le fasciste Franco a été assez intelligent pendant la Seconde Guerre mondiale pour ne pas envoyer officiellement ses troupes sur le front de l'Est contre l'URSS. Il n'autorisait que des volontaires, mais il en avait assez pour toute une division ("Division bleue"). Et c'est "intelligent", Dieu me pardonne, elle a facilement dessiné une vue sur son pays comme ça...
  3. Comment? Bombarder aussi les Espagnols ?! Où tant de missiles attaquent ? !
  4. sgrabik Офлайн sgrabik
    sgrabik (Sergey) 23 janvier 2022 21: 29
    0
    L'Espagne a décidé de suivre la folie générale des pays de l'OTAN, ils ne veulent pas être connus comme un "mouton noir" et insèrent leurs cinq kopecks symboliques dans la tirelire de l'OTAN de l'absurdité et de la stupidité.
  5. Siegfried Офлайн Siegfried
    Siegfried (Gennadi) 24 janvier 2022 11: 20
    0
    voyons combien de touristes russes l'Espagne acceptera si quelque chose