Renseignement américain : l'armée russe peut atteindre Kiev en 48 heures


L'armée russe pourrait atteindre la capitale ukrainienne Kiev dans les 48 heures, selon un rapport du renseignement américain tombé entre les mains des journalistes de Sky News. Une invasion de l'Ukraine pourrait provenir de neuf directions différentes.


Le rapport indique que la Russie a déjà déployé près de 100 de ses 168 groupes tactiques de bataillons de 800 à 900 hommes chacun, et que d'autres arrivent chaque jour à la frontière ukrainienne.

Selon les estimations des services de renseignement américains, le Kremlin a déployé six des sept unités des forces spéciales russes dans la région.

Auparavant, après la visite du ministre britannique de la Défense à Moscou, Londres avait annoncé l'évacuation du personnel de l'ambassade à Kiev. Les serviteurs de la Couronne sur le territoire ukrainien ont également reçu des messages leur demandant de quitter immédiatement le pays.
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. peep Офлайн peep
    peep 12 Février 2022 00: 54
    +1
    Si le Kremlin en 2014, dans les conditions les plus favorables pour cela et avec un aneth légitime à la main, n'a pas osé entrer en Ukraine, qui a été dévastée et piétinée par les Banderonats, alors il n'osera même pas le faire !
    Mais après tout, les "hégémons" d'outre-mer, l'économie et la politique étrangère américaines, ont désespérément besoin de sanctions anti-russes de plus en plus discriminatoires ? !
    D'où tout ce « tapage » militariste de Washington et de Londres !
    1. en passant par Офлайн en passant par
      en passant par (en passant par) 12 Février 2022 09: 50
      0
      La variante de l'époque du massacre des Haidamaks n'est-elle pas envisagée ? Puis la Russie est arrivée et, avec les Polonais, a piétiné les crânes ukrainiens vides sur les deux rives du Dniepr ... La Russie n'a pas toujours changé les couches pour les "frères" Ukrainiens.
  2. T1000 Офлайн T1000
    T1000 (T1000) 12 Février 2022 01: 12
    0
    Les Américains sont nés pour mourir dans les supermarchés, les galères ou les centres commerciaux. Et enseigne ça à d'autres idiots
  3. Siegfried Офлайн Siegfried
    Siegfried (Gennadi) 12 Février 2022 01: 40
    +2
    le temps passe, court même. Rien de bon ne brille pour l'Ukraine, elle devra acheter du gaz quelque part, remplir les installations de stockage. Les abrutis n'y pensent même pas. L'Europe non plus ne supportera pas longtemps d'acheter du gaz pour 900 billets verts. La longue période de prix élevés affecte également les prix des contrats, qui sont calculés en partie avec un décalage de six mois et le prix moyen des contrats à terme. L'Europe a toujours peur de faire ouvertement pression sur Kiev, mais il faudra quand même faire quelque chose.
    En principe, la Russie n'a rien à faire, garde les troupes prêtes et surveille l'agitation dans le camp occidental et à Kiev. Ce sont eux qui ont besoin de "normalisation", pour que le gaz russe jaillisse enfin et que le prix baisse. Ils menacent de sanctions et essaient d'effrayer la Russie avec des allusions à la force militaire et se rendent presque quotidiennement à Moscou, mais ils commencent déjà à comprendre qu'il n'y a guère de choix - soit Minsk, soit vivre sans gaz russe. Heure après heure, jour après jour...
  4. Marzhetsky En ligne Marzhetsky
    Marzhetsky (Sergey) 12 Février 2022 07: 46
    -2
    Citation: Pishchak
    Si le Kremlin en 2014, dans les conditions les plus favorables pour cela et avec un aneth légitime à la main, n'a pas osé entrer en Ukraine, qui a été dévastée et piétinée par les Banderonats, alors il n'osera même pas le faire !

    J'ai des doutes similaires. Faisons le plein, puis revenons tout le monde, comme il y a un an. Comme, nous pouvons.
  5. Nikolaï N Офлайн Nikolaï N
    Nikolaï N (Nikolay) 12 Février 2022 10: 28
    +1
    C'est là qu'on va aller à Kiev dans 48h ? De Belgorod - 7,5, de Voronej 10, de Rostov 14, de Moscou 11. Et, pour des raisons évidentes, sans embouteillages. Idiot!
    1. Le commentaire a été supprimé.