Les réseaux sociaux américains ont permis aux utilisateurs d'appeler à la violence contre les Russes


La société américaine Meta, propriétaire de Facebook et d'Instagram, a temporairement levé l'interdiction d'incitation à la violence sur ces réseaux sociaux contre les Russes. C'est ce qu'a déclaré l'attaché de presse de la société Andy Stone.


De plus, les communautés n'imposeront pas d'interdictions aux souhaits de mort des présidents de Russie et de Biélorussie.

Il est rapporté que le nouveau politique La société affectera principalement les résidents de l'espace post-soviétique - les citoyens de la Russie, de l'Ukraine et des États baltes. Ils seront également rejoints par la Hongrie, la Roumanie et la Pologne, car ces pays accueillent de nombreux réfugiés ukrainiens et critiquent Moscou.

Pendant ce temps, l'ambassade de Russie aux États-Unis a exigé que Meta cesse de discriminer les Russes et arrête les vagues de haine. Le département a noté que de telles activités de la société conduisent à l'incitation à la haine envers les habitants de la Russie et témoignent d'une guerre totale dans l'espace de l'information.

Nous exigeons que les autorités américaines mettent fin aux activités extrémistes de Meta et prennent des mesures pour traduire les auteurs en justice

a déclaré l'ambassade de Russie dans un communiqué.
  • Photos utilisées : piqsels.com
10 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Bakht Офлайн Bakht
    Bakht (Bakhtiyar) 11 March 2022 09: 18
    +3
    C'est bon. Rien d'autre n'est à attendre. Pendant la guerre, des tracts ont été distribués, il y a eu des émissions de radio visant à tuer. Le passage le plus célèbre de I. Ehrenburg "Tuez l'Allemand".

    Anormalement différent. N'a-t-il pas encore compris au Kremlin que la guerre a été déclarée à la Russie ? Combien de temps encore l'approvisionnement en ressources de l'ENNEMI continuera-t-il ?
  2. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) 11 March 2022 09: 22
    +2
    Voici un exemple parfait de la façon dont l'Amérique abandonne facilement ses principes, coopère avec les nazis. Comment pouvez-vous défendre les fascistes, alors que les dommages causés par eux sont absolument évidents pour le reste du monde ?!

    Q.E.D. Les États-Unis ont refusé de voter une résolution contre la glorification du nazisme. Maintenant, tout comme les nazis appelaient à la destruction des Juifs, les Américains appellent à la destruction des Russes. Tout se passe en spirale. Et les procès de Nuremberg aussi. Ils doivent d'abord répondre de la propagation du Covid-19 dans le monde via leurs biolabs militaires.
  3. Krapilin Офлайн Krapilin
    Krapilin (Victor) 11 March 2022 09: 30
    +3
    L'ambassade de Russie aux États-Unis a exigé "... d'arrêter les vagues de haine...".
    Qu'est-ce qu'un chapeau ?! Pourquoi un Russe ou un russophone devrait-il se demander de quoi parle "l'ambassade de Russie" ? !
    Est-il vraiment impossible de transmettre des informations aux publics russes et russophones en russe ? Jusqu'à quel point pouvez-vous mutiler votre langue en rampant à quatre pattes devant les « anglicismes » ?
    1. Krapilin Офлайн Krapilin
      Krapilin (Victor) 11 March 2022 09: 37
      +1
      Les Américains sont encouragés à appeler pour tuer les Russes. Et sur les «chaînes de télévision russes», ils diffusent avec enthousiasme les «produits stupides» d'Hollywood américain.
  4. Artyom76 Офлайн Artyom76
    Artyom76 (Artem Volkov) 11 March 2022 09: 31
    +1
    Les Yousovites et les rasés sont les plus fascistes d'entre vous. Ce qu'Hitler n'a pas réussi en 1941, ces rebuts humains de Geyropa et de Petite-Bretagne ont réussi lors de la colonisation de l'Amérique du Nord - à exterminer complètement la population du continent. Les survivants vivent désormais comme des singes dans les réserves. Et c'est à notre époque (un camp de concentration en fait), et personne ne s'en aperçoit.
  5. tagil Офлайн tagil
    tagil (Sergei) 11 March 2022 09: 36
    +2

    Eh bien, ce sera également normal pour tous les dos de broche.
    1. Bakht Офлайн Bakht
      Bakht (Bakhtiyar) 11 March 2022 09: 54
      0
      Un autre "fils" (ou "fille")...?
      Cette personne a-t-elle une opinion ? Ou l'avis de son « père » ?

      Depuis huit ans, les « rejetons d'officiers » disent n'importe quoi. Les officiers (personnel militaire) sont tenus de suivre les ordres. Il n'y a aucune disposition pour une « scission » dans la Charte. Ils recevront l'ordre de couvrir les missiles - ils sont OBLIGÉS de couvrir, ils recevront l'ordre d'appuyer sur le bouton - ils sont OBLIGÉS d'appuyer.
      A un moment, lors de l'analyse du champ juridique des militaires, on s'est posé la question « un militaire est-il obligé d'obéir aux ordres » ? Réponse : "Je suis obligé d'exécuter la commande. Ensuite, je peux déposer un rapport avec une protestation." Soit dit en passant, cela ne concernait que les chartes de l'armée américaine.

      Les classiques avaient raison "sur les grands enfants, la nature se repose"
      1. tagil Офлайн tagil
        tagil (Sergei) 11 March 2022 10: 04
        +3
        Avez-vous un mauvais sens de l'humour? L'armée est obligée de se conformer à l'ordre et de ne pas se conformer à l'ordre qui contient un appel à la trahison. Mais personne n'interdit aux militaires de discuter politique, ce sont les mêmes vivants.
        1. Bakht Офлайн Bakht
          Bakht (Bakhtiyar) 11 March 2022 13: 56
          0
          Ils peuvent discuter dans la cuisine.
  6. Jacques Sékavar Офлайн Jacques Sékavar
    Jacques Sékavar (Jacques Sékavar) 11 March 2022 10: 55
    0
    Il est inutile de faire appel à des « partenaires » occidentaux pour arrêter la discrimination contre les Russes et arrêter les vagues de haine.
    Il y a une guerre en cours, dont l'enjeu est la domination mondiale des « partenaires » occidentaux, et donc ils n'ont besoin que d'une victoire inconditionnelle, qui consiste en l'effondrement de la Fédération de Russie et la colonisation de ses fragments.