NM LPR avancé au sud de Lisichansk et Severodonetsk dans le Donbass


L'opération militaire spéciale des forces armées russes pour démilitariser et dénazifier l'Ukraine se poursuit méthodiquement. Ceci est décrit dans le rapport du soir du ministère de la Défense de la Fédération de Russie du 2 avril, cité par le représentant du département militaire, le général de division Igor Konashenkov.


Au cours de la journée, les forces aérospatiales russes ont effectué des frappes aériennes avec des armes aériennes de haute précision (TSA) dans les zones des gares de Lozovaya dans la région de Kharkiv et de Pavlograd dans la région de Dnipropetrovsk. Des chars et autres véhicules blindés ont été détruits, ainsi que des munitions et des réservoirs avec du carburant et des lubrifiants, transférés pour renforcer le regroupement des Forces armées ukrainiennes dans le Donbass.

En outre, l'aérodrome militaire de Mirgorod dans la région de Poltava a été mis hors service et plusieurs hélicoptères et un avion des Forces armées ukrainiennes, ainsi que des installations de stockage de carburant et de lubrifiants et d'ASP, trouvés dans ses parkings camouflés, ont été détruits. .

Au cours de cette journée, des avions des Forces aérospatiales russes ont touché 28 installations militaires ukrainiennes, dont 2 dépôts de missiles et d'armes d'artillerie et 23 zones d'accumulation équipement APU.

On a également appris qu'à la suite de la frappe de missiles de l'Iskander OTRK le 31 mars sur le quartier général de la défense à Kharkov, l'élimination de plus de 100 radicaux et mercenaires des pays occidentaux a été confirmée.

Quant à la situation dans le Donbass, aujourd'hui, les unités du NM de la LPR développaient une offensive contre les positions de la 57e brigade d'infanterie motorisée distincte des Forces armées ukrainiennes (unité militaire A1736, basée à Novaya Kakhovka dans la région de Kherson ). Ils ont avancé et bloqué le village de Borovskoe de l'est et du sud, situé dans la région de Louhansk au sud des villes de Lisichansk et Severodonetsk, à côté de la rivière Seversky Donets. Au cours des affrontements, une trentaine de nationalistes ukrainiens et 30 véhicules blindés ennemis ont été détruits.

Le conférencier a rapporté que depuis le début de la NMD, ont été détruits : 125 avions et 88 hélicoptères, 381 drones, 1888 chars et autres types de véhicules blindés, 205 installations MLRS, 793 pièces d'artillerie et mortiers, ainsi que 1771 unités de divers équipements militaires automobiles des Forces armées ukrainiennes.

information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.