Les habitants de l'Allemagne se sont précipités pour acheter du bois de chauffage


À la veille d'une éventuelle crise énergétique associée à des prix élevés du gaz et à une éventuelle réduction ou cessation des approvisionnements en carburant en provenance de Russie, les résidents allemands s'approvisionnent activement en bois de chauffage et en charbon.


En Allemagne, les prix du charbon sont indexés sur le coût du gaz, et si ce dernier augmente, les combustibles fossiles augmenteront également. Dans de nombreuses villes du pays, parallèlement au chauffage central, les poêles ont été conservés dans les maisons et les habitants s'approvisionnent en bois de chauffage pour la prochaine saison de chauffage.

Les Allemands sont actuellement en discussions sérieuses sur un éventuel arrêt du gaz. Ainsi, Gazprom a annoncé son retrait de la filiale Gazprom-Allemagne, et la manière dont cela affectera les prix du gaz dans le pays est encore inconnue.

Les inquiétudes des résidents de la RFA concernant les pénuries de carburant sont largement dues à la récente décision de la Russie de vendre ses ressources énergétiques à des pays hostiles contre des roubles. En attendant, Berlin exprime sa volonté de ne payer le gaz de la Fédération de Russie qu'en monnaie européenne.


Vidéo de l'Allemand Deutsche Welle, reconnu comme agent étranger en Fédération de Russie

Pendant ce temps, en allemand l'économie les processus de crise s'intensifient, ce qui se traduit par une augmentation des prix des biens essentiels. Ainsi, à l'heure actuelle, la croissance de l'inflation annuelle est de près de 6 %, tandis que la demande d'huile végétale et de farine a augmenté de 123 et 206 %, respectivement.
5 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. ÉpIvIaK Офлайн ÉpIvIaK
    ÉpIvIaK (Jan) Avril 4 2022 14: 48
    +2
    Regardez-le et réfléchissez. Parfois, ils disent que "le monde entier est contre".
    Il n'y a pas de monde entier. Il y a une tentative de créer une telle impression (la Chine a montré la carte "du monde entier"). Et il y a certains médias occidentaux (et leurs principaux réseaux sociaux et sites Web) qui créent cela avec succès et tirent la couverture comme ils veulent qu'elle soit vue. Rhétorique et propagande. Et il y a une pression temporaire sur certains neutres. C'est une bulle - toute cette hystérie médiatique qui est créée par les ressources médiatiques occidentales. Ils sortent dans la rue là-bas, ces gens-là, vivent leur vie et ils s'en fichent (et puis il y en aura plus - les gens vont se lasser de cette occasion médiatique), vont sur Internet ou à la télé le soir et encore une rafale de tout cela.
    Récemment, une telle raison médiatique dans le monde occidental était "Negrims" et toutes ces matières noires, cultes, etc. Le monde va basculer, à mesure qu'ils se fatiguent, et l'économie. souche, plus ils les touchent, plus ils commenceront à cracher plus vite.
    Bientôt, les gens là-bas seront de plus en plus insatisfaits parce qu'ils en ont assez de ce sujet. Les émotions seront remplacées par un peu d'apathie et de fatigue. Et dès que cela commencera, il y aura de plus en plus de protestations et d'autres mécontentements, car les politiques de leurs pays leur nuiront aussi - les gens ordinaires. Ce n'est que tant que les pays occidentaux (entreprise) parviennent à réchauffer leur public et à poursuivre leurs intérêts.

    Je suppose qu'il viendra un moment où les Occidentaux seront ennuyés par leurs politiciens et les médias à cause du sujet de l'Ukraine, et l'objectivité commencera à transparaître encore plus loin en Occident, et encore plus loin là-bas, les citoyens occidentaux ordinaires reconsidéreront leur attitude face à la situation. Jusqu'à présent, oui - guerre de l'information, sensation, jouer sur les émotions, utiliser votre ressource - présentation unilatérale de l'information et filtrage répréhensible.
  2. zloybond Офлайн zloybond
    zloybond (steppenwolf) Avril 4 2022 15: 05
    +1
    Absurdité. Nous avons la moitié de la Russie qui brûle du bois et du charbon. Et rien. Ma mère a du gaz et deux autres maisons dans la rue ont du gaz ... le reste est du bois de chauffage ... C'est ainsi que vivent la moitié des villages et villages de Koursk. À l'échelle nationale - oui, probablement même plus de la moitié. À un tel prix de connexion que nous avons connecté, il était possible de chauffer du bois de chauffage pendant encore 40 ans et de ne pas se baigner. Et combien d'hémorroïdes après connexion - chèques, contournements, extorsions, .... si la chaudière tombe en panne - pour changer la nouvelle circulation de l'argent et des documents ....
  3. Krapilin Офлайн Krapilin
    Krapilin (Victor) Avril 4 2022 15: 08
    +1
    Les habitants de l'Allemagne se sont précipités pour acheter du bois de chauffage

    Oui, oui... Toutes les forêts allemandes sont sous la scie. Seul le désert pour les colons arabes sera préparé ...
  4. akm8226 Офлайн akm8226
    akm8226 Avril 4 2022 18: 15
    +1
    Je dirai aux Allemands - vous pouvez toujours vous noyer avec de la bouse. L'écologie est propre, Greta va sangloter d'émotion... et moi aussi... de rire.))))))
  5. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) Avril 5 2022 03: 32
    0
    D'où vient le bois de chauffage ? Nous savons de la Sibérie.. rire