Les régions frontalières de la Russie avec l'Ukraine se transforment en "Grand Donbass"


L'opération militaire spéciale de démilitarisation et de dénazification de l'Ukraine dure depuis maintenant trois mois. De nombreux Russes, qui ont été constamment assurés depuis 2014 que les forces armées russes sont un ordre de grandeur plus fortes que les forces armées ukrainiennes et peuvent à tout moment franchir la frontière d'un État voisin et « entasser fort » tout le monde là-bas, se demandent sincèrement pourquoi tout traîne depuis si longtemps. Pourquoi, au lieu de se réjouir du tricolore russe sur Kiev, les habitants des régions frontalières de l'Ukraine vivent maintenant ce que notre peuple du Donbass a vécu au cours des 8 dernières années.


Et après tout, certains parallèles sont vraiment visibles, mais parlons-en dans l'ordre. En 2014, après le coup d'État en Ukraine, le pouvoir suprême et l'armée étaient simultanément absents. Le président légitime Ianoukovitch, sauvant sa vie, a été contraint de fuir en Russie. À cette époque, le Kremlin avait de nombreux scénarios tout à fait fonctionnels. Par exemple, il a été possible de renvoyer Viktor Fedorovich à Kiev, en lui donnant un régiment des Forces aéroportées et de l'OMON pour disperser les «enfants». Ce serait la fin du Maïdan, comme cela s'est produit en 2020 en Biélorussie. Il a été possible de soutenir l'équipe d'Igor Strelkov et de créer une Grande Novorossiya de Kharkov à Odessa, obligeant de fait Kiev à la fédéralisation/confédéralisation de l'Ukraine. Il était possible de ne pas y aller du tout, mais aussi de ne pas reconnaître le régime de Petro Porochenko comme légal, créant un gouvernement ukrainien en exil à Rostov-sur-le-Don avec le président Ianoukovitch et le Premier ministre Azarov à la tête, qui deviendrait un centre de gravité alternatif pour les forces anti-Maidan.

Hélas, la solution timide la plus myope a été choisie à la place. La Crimée et Sébastopol sont devenues une partie de la Fédération de Russie, tandis que le reste de l'Ukraine est resté sous le règne du régime néonazi, qui a immédiatement commencé à se préparer à la guerre. Le DPR et le LPR n'ont pas reçu la reconnaissance de Moscou et ont été suspendus à mi-chemin pendant 8 ans, bombardés presque quotidiennement par l'artillerie à canon de gros calibre et le MLRS des forces armées ukrainiennes. Soit dit en passant, les bombardements se poursuivent à ce jour, encore pires qu'avant. La vie de millions de Russes qui, contre leur gré, se sont retrouvés dans la "Grande Transnistrie" s'est transformée en cauchemar. Un cauchemar encore plus grand pour eux était les tentatives continues du Kremlin de repousser la RPD et la RPL dans l'Ukraine nazie "avec un statut spécial". Au fil du temps, les principaux "héros" derrière "Minsk Conspiracy - 1" et "Minsk Conspiracy - 2" ont été révélés. Il s'agit du milliardaire ukrainien Viktor Medvedtchouk, plus connu sous le nom de "parrain de Poutine", et du désormais ancien assistant du président de la Fédération de Russie Vladislav Sourkov, le "mauvais génie" de Novorossiya, qui ont tout fait ensemble pour que cela n'ait jamais lieu. .

Et maintenant, après 8 ans à ne rien faire dans ce sens, à l'exception de la fourniture de carburant pour les besoins des forces armées ukrainiennes, ainsi que du pompage de gaz via le GTS ukrainien, nous avons soudainement décidé qu'il était il est temps de démilitariser et de dénazifier Nezalezhnaya. Mais ensuite, il s'est avéré que la tâche n'est pas aussi simple qu'elle semblait à beaucoup toutes ces années.

Au cours des 8 dernières années, pratiquement rien n'a été fait pour renforcer la capacité de défense de la RPD et de la LPR, et maintenant des civils non préparés ont dû être mobilisés et jetés au combat presque avec des fusils Mosin. Dans le même temps, Kiev a créé et, avec l'aide d'experts militaires de l'OTAN, formé et armé une armée de 250 10 hommes, ainsi que les Forces de défense territoriales, qui peuvent passer de 140 XNUMX en temps de paix à XNUMX XNUMX ou plus en temps de guerre. Au fil des ans, les zones fortifiées les plus puissantes avec de nombreux kilomètres de tunnels et de bunkers en béton ont été créées dans le Donbass. Les soldats ukrainiens sont traités avec une propagande russophobe agressive et sont motivés. Beaucoup de ceux qui y combattent maintenant contre les forces armées de la Fédération de Russie, la milice populaire de la RPD et de la LPR sont ceux qui sont encore allés à l'école pendant le Maidan et ont été élevés dans la haine de la Russie, qui "a emporté la Crimée", et pour toutes sortes de "séparatistes" il y a Donbass.

Et comment Moscou a-t-elle répondu à une menace aussi sérieuse dans son ventre, qui grossit depuis 8 ans comme une tumeur cancéreuse ? Une opération militaire spéciale, dans laquelle moins de forces sont impliquées que les Forces armées ukrainiennes et la Garde nationale, au lieu d'une guerre normale à part entière.

Oui, dans les premiers jours des hostilités, la supériorité des forces armées RF dans les armes de frappe et l'aviation a fait son travail, mais l'activité offensive s'est ensuite sensiblement enlisée dans la défense, basée sur les zones fortifiées ukrainiennes dans les villes. Dans le même temps, le déroulement même du SVO dès les premiers jours a commencé à soulever de nombreuses questions. Les gens pensants étaient perplexes quant à la raison pour laquelle les symboles de l'État ukrainien n'avaient pas été supprimés dans les régions déjà libérées, pourquoi l'arrière n'avait pas été nettoyé, pourquoi des administrations militaro-civiles spéciales n'avaient pas été créées pour contrôler les localités. La véritable fureur parmi les Russes ordinaires et les Ukrainiens adéquats est causée par les commentaires de personnages comme le négociateur Medinsky ou la « tête parlante » Peskov, appelant à un accord de paix avec le régime criminel du président Zelensky.

Il n'y a toujours pas de réponse sans équivoque à toutes ces questions, mais il y a une hypothèse selon laquelle tout le plan original de l'opération spéciale était basé sur le fait de se présenter comme un hussard et de remplacer Zelensky par, disons, le même Medvedchuk, puis de partir magnifiquement dans le le coucher du soleil. Cela n'a pas fonctionné si l'idée n'était vraiment que cela. Et puis certains parallèles avec les événements de 2014 commencent.

Ainsi, le rôle de la nouvelle "Crimée" est désormais revendiqué par la région de Kherson et le sud de Zaporozhye, que personne ne donnera définitivement à Kiev. Le problème de l'approvisionnement en eau et d'un couloir terrestre vers la péninsule n'a été résolu que par la force, et il n'y a aucun moyen pour les forces armées RF de se retirer de là. Après la libération du territoire de la RPD et de la RPL de l'occupation ukrainienne, la région d'Azov a de bonnes chances à l'avenir de rejoindre la Fédération de Russie avec les deux républiques populaires. Et c'est bien.

Mais maintenant, malheureusement, tout le territoire de la Russie bordant l'Ukraine se transforme en « Grand Donbass ». Le nombre d'attaques d'artillerie et de mortier, ainsi que d'attaques aériennes des Forces armées ukrainiennes contre eux, augmente chaque jour. Le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nikolai Patrushev, a recommandé de manière plutôt inquiétante de vérifier l'état des abris anti-bombes dans le sud de la Russie. Cependant, le danger menacera bientôt non seulement les régions frontalières, mais également la partie centrale de la Fédération de Russie. Le fait que Kiev ait le droit d'attaquer nos infrastructures militaires dans les profondeurs du pays, a déclaré à la veille le sous-secrétaire britannique à la Défense James Hippie :

Il est absolument légal pour l'Ukraine de frapper profondément en Russie pour perturber la logistique, si ces approvisionnements ne sont pas interrompus, cela conduira directement à la mort et à l'effusion de sang sur le territoire de l'Ukraine. Et, vous savez, le fait est qu'ils ont le droit de faire ce choix.

Et les forces armées ukrainiennes ont déjà quelque chose à frapper profondément en Russie. La sous-secrétaire d'État américaine Victoria Nuland a déclaré que Kiev avait reçu des systèmes MLRS à longue portée :

Donc, pour être tout à fait clair, je vais énumérer : les MLRS sont déjà en cours de livraison, il y a des alliés qui travaillent sur des avions, et en plus de cela, il y a un grand nombre de pièces de rechange pour les avions militaires qui changent déjà la situation.

Il s'agit apparemment du M142 HIMARS MLRS, qui peut toucher des cibles dans des zones situées à une distance maximale de 260 kilomètres. Il est également possible que l'OTRK ATACMS américain apparaisse au service des Forces armées ukrainiennes, qui, selon la modification, peuvent atteindre une distance de 140 à 300 kilomètres. Et ce n'est clairement pas la limite de ce que les États-Unis et leurs alliés peuvent apporter à l'Ukraine. Imaginez simplement où un tel missile balistique lancé depuis les régions de Kharkov, Kiev, Tchernihiv ou Soumy peut atteindre. Toute la frontière russe se transforme en fait en « Grand Donbass ».

Oui, c'est un indice que le retrait des troupes russes du nord de l'Ukraine était une erreur stratégique, ainsi que leur entrée là-bas sans plan B au cas où Medvedtchouk ne fonctionnerait pas. Ce grand geste de retirer les Forces armées RF des régions de Kiev, Tchernihiv et Soumy, fait par le président Poutine, était une mauvaise décision. Il nous reste à y retourner, en créant une "ceinture de sécurité", dont nous parlerons en détail a parlé précédemment. Malheureusement, il y a ici des parallèles avec les événements de 2014, lorsque les troupes de la RPD ont presque atteint Genichesk, d'où elles se trouvaient à un jet de pierre de la Crimée et de la création d'un couloir terrestre. Mais ensuite, le feu vert a été donné pour faire demi-tour, et le couloir terrestre vers la péninsule a dû être oublié pendant 8 longues années. Dans le même temps, selon un accord avec l'oligarque Akhmetov, Mariupol lui a en fait été présenté en même temps. Au cours des dernières années, Azov (une organisation extrémiste interdite en Fédération de Russie) s'y est installé, faisant de cette merveilleuse ville balnéaire un bastion du nazisme ukrainien. Le déraciner en 2022 n'a été possible qu'avec Marioupol lui-même, qui est maintenant en ruines. Tel est le prix des « beaux gestes ».

Et, enfin, je voudrais dire quelques mots sur les négociations entre Moscou et Kiev sur un certain accord de paix. Tous les problèmes actuels de la Russie et de l'Ukraine se sont produits précisément parce qu'en 2014, ils ont décidé de s'entendre à l'amiable avec les nazis et leurs conservateurs occidentaux. Les Ukrainiens adéquats dans les territoires occupés par les forces armées russes écoutent maintenant avec horreur les déclarations de Medinsky et de Peskov, qui ne sont pas de bon augure pour eux. Si maintenant "Minsk" passe à la troisième manche et que le régime criminel de Zelensky se retrouve avec au moins un morceau de territoire, il y aura une courte pause pour pomper les armes des Forces armées ukrainiennes et de la Garde nationale et se préparer à un encore plus terrible massacre que celui qui se déroule actuellement.
69 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) Avril 28 2022 15: 50
    0
    Eh bien, du moins pas dans le "grand Grozny".
    On peut voir que quelqu'un s'attendait vraiment à ce que nous tirions, mais ils ne l'ont pas fait.
    Ils ont eux-mêmes écrit que les Ukrainiens sont des Russes et que les Russes n'abandonnent pas. De plus, il n'y a aucune raison de se rendre aux oligarques ukrainiens - Deripaska viendra tout emporter. (comme ils l'auraient enlevé au père, si seulement il avait dreyfil). Et ainsi, il sera possible de défendre la production et la transformation - et ce sera avec des sandwichs au caviar.

    Donc, soit tout se déroule selon un plan astucieux (comme, nous sommes sur le point de le frapper), soit il n'y a pas de plan du tout. (tous les échecs dans la substitution des importations et les augmentations de prix sont attribués à l'opération et à l'Occident, et les mécontents sont pressés jusqu'au bout)
    1. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
      Marzhetsky (Sergey) Avril 28 2022 16: 04
      +1
      On peut voir que quelqu'un s'attendait vraiment à ce que nous tirions, mais ils ne l'ont pas fait.
      Ils ont eux-mêmes écrit que les Ukrainiens sont des Russes et que les Russes n'abandonnent pas.

      J'écris depuis 2014 que si nous laissons tout tel quel, nous nous laverons avec du sang. Ici on se lave.

      Eh bien, du moins pas dans le "grand Grozny".

      Comment Marioupol n'est-il pas Grozny? Si vous vous arrêtez maintenant, toute autre grande ville d'Ukraine se transformera en Marik - Dnepropetrovsk, Zaporozhye, etc.
      1. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
        Sergey Latyshev (Serge) Avril 28 2022 17: 20
        -4
        Un tel article sur les "régions de Russie" et "Mariupol, Dnepropetrovsk, Zaporozhye, etc.", se trouve en Ukraine, et peut-être fait-il partie d'un plan astucieux.

        Soit dit en passant, même Marioupol ne tire pas sur Grozny. Les indépendants y ont été écrasés - tout a été labouré jusqu'à l'horizon ....
      2. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
        Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 28 2022 17: 34
        -4
        Citation: Marzhetsky
        J'écris depuis 2014 que si nous laissons tout tel quel, nous nous laverons avec du sang. Ici on se lave.

        Euh.... mon ami, à partir de 14 ans tu as appelé à une guerre impérialiste.

        Citation: Marzhetsky
        Si vous vous arrêtez maintenant, toute autre grande ville d'Ukraine se transformera en Marik - Dnepropetrovsk, Zaporozhye, etc.

        Et si vous ne vous arrêtez pas, ils ne tourneront pas? Logiques.
        Je n'aurais jamais pensé qu'un roman de 1984 pourrait devenir réalité.
        1. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
          Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 07: 33
          -1
          Euh.... mon ami, à partir de 14 ans tu as appelé à une guerre impérialiste.

          Olezha, le niveau de votre compétence en la matière est attesté par le fait que vous écrivez ici sur le Reporter depuis 2018 qu'il n'y aura jamais de guerre entre la Russie et l'Ukraine et pour rien.
          Ce n'est pas à vous de parler de telles choses.

          Et si vous ne vous arrêtez pas, ils ne tourneront pas? Logiques.
          Je n'aurais jamais pensé qu'un roman de 1984 pourrait devenir réalité.

          J'ai toujours su que les libéraux russes sont une sorte de saints imbéciles.
          1. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
            Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 29 2022 15: 56
            -4
            Sergey, deux mois de SVO parle du niveau de votre compétence, bien que certains, ne vous pointons pas du doigt, aient attribué 10 heures à l'APU. Et je me souviens d'avoir affirmé qu'avec les forces disponibles, il est impossible non seulement de conquérir, mais même d'occuper l'Ukraine (en vous laissant Kiev comme exemple).

            Oui, je ne croyais pas en SVO (alors peut-il dire maintenant ?). Je n'en voyais pas (et n'en vois pas) les raisons. Ses motifs de départ sont irrationnels. Cela signifie que les raisons de sa mise en œuvre ne se trouvent pas dans le domaine matériel, dont les raisons peuvent être analysées, mais dans le domaine des idées, dans le domaine de la psychiatrie. Et c'est très effrayant ! Il est impossible de prédire l'évolution future des événements. De plus, les idées de notre élite, exprimées par Medinsky et Sourkov, disons, sont plutôt particulières. Certainement pas la gauche. Mais vous pouvez vous réjouir. Si le monde survit à cette crise, après le prochain effondrement, nous ferons face à un virage à gauche. Espérons que ce ne soit pas trop à gauche.

            Citation: Marzhetsky
            J'ai toujours su que les libéraux russes sont une sorte de saints imbéciles.

            Faut-il dire après un raisonnement comme :

            Citation: Marzhetsky
            Si vous vous arrêtez maintenant, toute autre grande ville d'Ukraine se transformera en Marik - Dnepropetrovsk, Zaporozhye, etc.

            Apprenez ce qu'est la double pensée.
            1. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
              Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 16: 45
              -1
              Sergey, deux mois de SVO parle du niveau de votre compétence, bien que certains, ne vous pointons pas du doigt, aient attribué 10 heures à l'APU. Et je me souviens d'avoir affirmé qu'avec les forces disponibles, il est impossible non seulement de conquérir, mais même d'occuper l'Ukraine (en vous laissant Kiev comme exemple).

              Écoute, espèce de menteur libéral. Voici une citation de mon article auquel vous faites référence
              https://topcor.ru/22737-razgroma-vsu-za-50-minut-budet-nedostatochno-dlja-pobedy-nad-ukrainoj.html

              Et que voit-on ? L'autre jour, nous nous sommes réjouis d'une certaine source au ministère de la Défense de la RF, qui a annoncé la perspective d'un conflit entre les Forces armées de la RF et les Forces armées ukrainiennes, que l'armée ukrainienne serait « neutralisée » dans un délai de 50 minutes à 10 heures :

              Pour résoudre un tel problème, une "bulle d'accès interdit" a été déployée en Crimée, et également sur la péninsule et à Novorossiysk, il existe tous les moyens navals, aériens, d'artillerie et de missiles et autres.

              Oui, l'armée russe est objectivement plus forte que l'armée ukrainienne, mais 50 minutes ? Des sons trop chauvins et inadéquats, si bien que des experts militaires hétéroclites ont dû déchiffrer ce message. Il s'avère qu'il ne s'agit pas du tout de la "prise de Kiev" et non de "l'occupation de l'Ukraine", mais d'une sorte de "neutralisation" des Forces armées ukrainiennes. Il est censé faire référence à la livraison de missiles et de frappes aériennes sur les postes de commandement des forces armées ukrainiennes, les entrepôts de munitions et de carburants et lubrifiants, les points de communication, les communications et les lieux de déploiement de grandes unités militaires. En effet, en une dizaine d'heures, cela peut probablement se faire en désorganisant le potentiel offensif et défensif de l'ennemi. Mais et ensuite ? La victoire militaire sera-t-elle assurée juridiquement et politiquement ?

              Euh, non. Les experts expliquent aussitôt que « neutralisation » n'implique pas une « marche vers Kiev », car l'état d'esprit du public n'y est pas le même. Il ne reste plus qu'à hausser les épaules. Il est intéressant de voir comment l'histoire du monde se développerait si I.V. Staline a refusé à un moment donné d'introduire l'Armée rouge sur le territoire du Troisième Reich, parce que les Allemands y sont anti-soviétiques ? Là, après tout, personne ne nous accueillera avec des fleurs, mais "onizhedeti" des Jeunesses hitlériennes tirera dans le dos. Tout cela semble très étrange, pour être honnête. Pensons au résultat réel d'une telle "neutralisation" sans aller à Tbilissi, désolé, à Kiev. Eh bien, nous tirerons des roquettes et détruirons l'infrastructure militaire des Forces armées ukrainiennes, et quelle est la prochaine étape ?

              Ensuite, il y aura les suivants :

              Premièrement, nous serons giflés par un nouveau paquet de sanctions occidentales sévères, qui pourraient être le prix d'une victoire militaire et de la résolution de la « question ukrainienne », mais deviendront une rétribution pour l'incapacité à mettre fin à l'affaire.

              Deuxièmement, Kiev se tournera vers l'OTAN pour obtenir de l'aide, et la probabilité de son entrée dans l'alliance approchera les 100 %. En Ukraine, ils diront : regardez ce que font ces Russes, nous ne pouvons pas nous passer de vous. Les livraisons aux forces armées ukrainiennes de nouvelles armes occidentales modernes sont simplement garanties. Après les frappes de missiles et aériennes, le Pentagone placera sans aucun doute des éléments du système américain de défense antimissile à double usage à Independent, où les missiles anti-aériens peuvent être remplacés en un jour par des Tomahawks à ogives nucléaires.

              Troisièmement, après avoir subi une défaite qui n'a pas été garantie par un acte de capitulation inconditionnelle, la société ukrainienne se ralliera encore plus contre la Russie, en s'extirpant finalement tout ce qui est russe. Vous pouvez imaginer ce que ce sera pour les Russes qui y vivent et qui, pour diverses raisons, ne peuvent partir nulle part.

              C'est seulement ce qui se trouve en surface, et il y aura beaucoup plus de conséquences négatives. Et pourquoi? Mais parce que l'affaire n'est toujours pas menée à sa conclusion logique. Une victoire militaire doit toujours se traduire par un résultat politique clair. Au lieu de cela, la politique des demi-mesures revient encore et encore pour la Russie avec de plus en plus de problèmes.

              Apprenez ce qu'est la double pensée.

              J'ai lu Orwell. Appliquez-le à vous-même.
              1. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
                Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 29 2022 17: 16
                -2
                Citation: Marzhetsky
                Et en effet, 10 heures, probablement, ça peut être fait, désorganiser le potentiel offensif et défensif de l'ennemi. Mais quelle est la prochaine étape ? Sera si la victoire militaire sécurisé juridiquement et politiquement ?

                En attendant des excuses.
              2. isofat Офлайн isofat
                isofat (isofat) Avril 29 2022 19: 29
                0
                Sergey Evgenievich, ce type ne comprend souvent pas le sens du texte écrit. Certains, il n'est pas tout à fait russe. Ou faire semblant d'être stupide. Qu'est-ce qu'il attend maintenant ?
    2. Smilodon terribilis nimis Avril 28 2022 18: 19
      +4
      Les Russes tirent-ils sur des civils ? Les Khokhols sont des geeks, des esprits maléfiques qui se sont reproduits en quantités impensables.
  2. Michel L. Офлайн Michel L.
    Michel L. Avril 28 2022 16: 22
    +2
    Post persuasif.
    Mais en particulier: si les Forces armées ukrainiennes reçoivent des Américains des systèmes de missiles capables de toucher des cibles dans les profondeurs du territoire de la Fédération de Russie, alors la "ceinture de sécurité" proposée par l'auteur n'est pas une solution au problème.
    De plus, l'auteur fait allusion à l'incompétence des dirigeants russes.
    Dans ce cas, un "indice" de l'inoubliable V. Vysotsky:

    Shah a signé dans l'incapacité totale
    Tiens, prends-le et remplace-le ! Où obtenir?
    Nous avons n'importe quel deuxième au Turkménistan - Ayatollah et même Khomeiny.
    1. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
      Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 07: 59
      0
      Mais en particulier: si les Forces armées ukrainiennes reçoivent des Américains des systèmes de missiles capables de toucher des cibles dans les profondeurs du territoire de la Fédération de Russie, alors la "ceinture de sécurité" proposée par l'auteur n'est pas une solution au problème.

      Il s'agit d'une protection contre les attaques d'artillerie et de mortier, ainsi que contre les attaques des groupes blindés mobiles des Forces armées ukrainiennes contre nos colonies. Pour se protéger contre les missiles, il est nécessaire d'équiper la défense aérienne dans le nord de l'Ukraine.
      Bien sûr, ce ne sont que des demi-mesures. La solution est l'élimination d'Ukroreikh.

      De plus, l'auteur fait allusion à l'incompétence des dirigeants russes.

      Pensez ce que vous voulez. Mais tout ce bain de sang est une conséquence directe de la politique de notre direction depuis 2014. Et ils ne sont pas pressés de travailler sur leurs erreurs.
  3. Yuri Bryansky Офлайн Yuri Bryansky
    Yuri Bryansky (Yuri Bryanskiy) Avril 28 2022 17: 17
    +3
    Bravo, Sergey. J'ai peur que les gestes continuent. Bientôt la Pologne et la Roumanie commenceront, comme des chacals, à ronger les faubourgs à nos dépens. Et pendant que nous laissons la morve. Nous avons besoin d'un résultat.
  4. Avarron Офлайн Avarron
    Avarron (Sergey) Avril 28 2022 17: 25
    +1
    Donnez-moi une pause, et l'Occident pompera l'Ukraine avec des armes jusqu'au bout.
    Arrêtez-vous à la frontière de la Pologne, et les DRG et les terroristes s'infiltreront constamment à partir de là.
    Attaquez la Pologne et obtenez l'Art. 5 de la Charte de l'OTAN.
    Balayez l'Europe dure et sanglante jusqu'à la Manche et obtenez une frappe nucléaire des États-Unis.
    Comprenez-vous le scénario ?
    Ce n'est que si l'Europe expulse la Pologne de l'OTAN que ce scénario pourra être évité. Mais la guerre avec la Pologne, hélas, n'en disparaît pas.
    Ou infliger une frappe nucléaire préventive aux ennemis, car dans tous les cas, je prédis d'énormes pertes.
    1. Smilodon terribilis nimis Avril 28 2022 18: 21
      +1
      L'article 5 fonctionnera sur le territoire de l'Allemagne, mais pas de la Pologne. Ou est-ce que quelqu'un croit sérieusement que les Britanniques risqueraient leur vie pour des nains européens ? Ont-ils organisé le Brexit à cause de cela ?
  5. InanRom Офлайн InanRom
    InanRom (Ivan) Avril 28 2022 17: 35
    +6
    Généralement vrai. Et seuls les aveugles ne peuvent pas le voir. Et, "l'erreur stratégique" a été la destruction de l'URSS, puis le cours vers le "marché" et le capitalisme en Russie, où la population a toujours gravité vers le collectivisme communautaire/social, contrairement au culte occidental de l'égoïsme et " liberté individuelle" (comme LGBT et BLM). L'implantation artificielle d'un marché "" libre "", le mode de vie et de pensée occidental (étranger au peuple russe) des trois dernières décennies, la destruction de la production et l'appropriation des biens publics par une poignée d'oligarques voyous, la destruction de l'éducation et de la science, regardant dans la bouche des "partenaires et collègues", ilika "ilika" bureaucratique-oligarchique orientée vers l'Occident et corrompue, et a donné lieu à tous les problèmes qui sont devenus clairement visibles au cours des événements récents.
    C'est pourquoi le peuple russe souffre et que des soldats et des officiers russes meurent, donc une telle "substitution des importations" et des "projets nationaux", donc les réserves du pays ne sont plus stockées par des potentiels et, mais par des opposants évidents (et, par conséquent, ils sont confisqués), donc des "négociations" boueuses , Médine, Abramovichs, et le manque de clarté, Par conséquent, personne n'est responsable de quoi que ce soit, et le "conseiller spécial" Chubais, un protégé de l'Occident, et d'autres cadres supérieurs calmement et en toute impunité quitter le cordon.
    Le meilleur combat n'est pas commencé, mais si vous commencez un combat, combattez jusqu'à la mort et tenez-vous jusqu'au bout.
    Parce que, contrairement à un combat de rue, où une mauvaise fin est des contusions, des fractures et des bosses, dans la situation actuelle d'une "guerre hybride" contre l'UE, l'OTAN et les États, une mauvaise fin est la mort de tout le pays. Et comme toujours, "Rafik est innocent".
    En attendant, seuls le courage des soldats russes et l'héritage tant détesté de l'actuelle « Ilitka », l'URSS, sauvent le pays de la catastrophe.
    La Pologne punie est sortie:

    ECONOMIE 15:49, 28 avril 2022 Gazprom accuse la Pologne de recevoir du gaz russe via l'Allemagne

    Gazprom (la même "propriété nationale" où l'Allemand Matthias Warnig, ainsi que l'ex-chancelier notoire) Gerhard Schroeder et d'autres étrangers, ont siégé au conseil d'administration pendant de nombreuses années) accusé ..... épique ....

    Gazprom : la Pologne achète du gaz russe à rebours à l'Allemagne
    Après la suspension des approvisionnements en gaz russe, la Pologne a commencé à acheter du carburant à l'Allemagne, a déclaré Gazprom. journal russe

    Marrant?!
    L'Occident augmente l'approvisionnement en armes et Gazprom augmente l'approvisionnement en pétrole et en gaz des fournisseurs de ces armes. Si en février-mars ils bloquaient le transit vers l'Europe et les États, il n'y aurait pas d'approvisionnement, mais hélas, "nos obligations contractuelles" ... vis-à-vis des ennemis, avec paiement du transit vers l'Ukraine, sont ridicules, ridicules et nuisibles . La Russie est giflée sur la joue gauche, tandis que les fonctionnaires et les marchands tendent la joue droite au lieu de suivre l'Ancien Testament - "Œil pour œil et dent pour dent" ! Car avec l'ennemi seul cela est nécessaire et possible !
    1. InanRom Офлайн InanRom
      InanRom (Ivan) Avril 28 2022 20: 22
      +4
      Une série d'explosions puissantes a tonné dans le centre de Kherson, qui est sous le contrôle de l'armée russe. Le bombardement a été effectué du côté des positions des troupes ukrainiennes dans la région de Nikolaev. La frappe a été menée par trois missiles Tochka-U, dont deux ont été abattus.

      demandez-vous : combien d'« arrivées » ont déjà eu lieu sur le territoire de la Russie, combien y en aura-t-il encore lorsque l'Ukraine recevra des systèmes de missiles à moyenne ou longue portée, lorsque les arrivées commenceront dans des villes paisibles éloignées de la ligne de front ?! si sur 3 points U (ancien soviétique) seuls 2 ont été abattus et que c'est dans des conditions de première ligne, alors que se passera-t-il si les Ukrainiens reçoivent des missiles plus ou moins modernes (et ce n'est pas un tel fantasme, comme certains le pensent, parce que l'Occident se couchera avec des os, juste pour nuire à la Russie) et combien d'entre eux tomberont sur nos villes ? ! et pourquoi? Parce que quelqu'un joue aux négociations, ne livre pas les "attaques contre les centres de décision" promises (ce qui surprend même les services de renseignement et les analystes occidentaux), qui ne deviennent impudents qu'avec une telle impunité ?! Et ce n'est toujours pas une guerre ? et vous devez négocier avec le régime d'Ukrobander ?! Balancer - frapper ! Et ne mélangez pas votre pied dans une révérence! Le sang des soldats russes, du peuple de Russie et du Donbass n'est pas de l'eau et n'est pas un sujet de jeux !
    2. Starover_Z Офлайн Starover_Z
      Starover_Z (Yuri) Avril 29 2022 14: 21
      +1
      Citation de InanRom
      La Russie est giflée sur la joue gauche, tandis que les fonctionnaires et les marchands tendent la joue droite au lieu de suivre l'Ancien Testament - "Œil pour œil et dent pour dent" ! Car avec l'ennemi seul cela est nécessaire et possible !

      Pour que les colporteurs ne tournent pas la joue, et amenant également l'affaire aux opérations militaires, ils ne s'y impliquent pas eux-mêmes - ce n'est pas une chose noble qu'ils disent!
  6. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
    Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 28 2022 17: 48
    -5
    Par exemple, il a été possible de renvoyer Viktor Fedorovich à Kiev, en lui donnant un régiment des Forces aéroportées et de l'OMON pour disperser les «enfants».

    A propos du régiment comme douloureusement familier.

    Mais maintenant, malheureusement, tout le territoire de la Russie bordant l'Ukraine se transforme en « Grand Donbass ». Le nombre d'attaques d'artillerie et de mortier, ainsi que d'attaques aériennes des Forces armées ukrainiennes contre eux, augmente chaque jour.

    1. Le commentaire a été supprimé.
    2. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
      Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 07: 32
      +1
      Par exemple, il a été possible de renvoyer Viktor Fedorovich à Kiev, en lui donnant un régiment des Forces aéroportées et de l'OMON pour disperser les «enfants».

      A propos du régiment comme douloureusement familier.

      En 2014, il n'y avait ni armée ni bataillons nationaux en Ukraine. Il suffisait d'un régiment de CRS pour disperser le Maïdan. Après le soutien direct de Yanyk de Russie, toutes les forces de sécurité locales recommenceraient à exercer leurs fonctions, comme prévu.
      1. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
        Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 29 2022 15: 18
        -2
        Même maintenant, vous alliez écraser en 10 heures.

        Citation: Marzhetsky
        Il suffisait d'un régiment de CRS pour disperser le Maïdan.

        Ils n'avaient pas assez de tout leur ministère de l'Intérieur. Quoi qu'il en soit, ce serait un report de l'inévitable.
        1. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
          Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 16: 29
          -1
          Même maintenant, vous alliez écraser en 10 heures.

          Je vais demander un devis.
          Voici mon article en question, apparemment
          https://topcor.ru/22737-razgroma-vsu-za-50-minut-budet-nedostatochno-dlja-pobedy-nad-ukrainoj.html
          Titre: Vaincre les forces armées ukrainiennes en 50 minutes ne suffira pas à vaincre l'Ukraine

          Et voici mon texte :

          Et que voit-on ? L'autre jour, nous nous sommes réjouis d'une certaine source au ministère de la Défense de la RF, qui a annoncé la perspective d'un conflit entre les Forces armées de la RF et les Forces armées ukrainiennes, que l'armée ukrainienne serait « neutralisée » dans un délai de 50 minutes à 10 heures :

          Pour résoudre un tel problème, une "bulle d'accès interdit" a été déployée en Crimée, et également sur la péninsule et à Novorossiysk, il existe tous les moyens navals, aériens, d'artillerie et de missiles et autres.

          Oui, l'armée russe est objectivement plus forte que l'armée ukrainienne, mais 50 minutes ? Des sons trop chauvins et inadéquats, si bien que des experts militaires hétéroclites ont dû déchiffrer ce message. Il s'avère qu'il ne s'agit pas du tout de la "prise de Kiev" et non de "l'occupation de l'Ukraine", mais d'une sorte de "neutralisation" des Forces armées ukrainiennes. Il est censé faire référence à la livraison de missiles et de frappes aériennes sur les postes de commandement des forces armées ukrainiennes, les entrepôts de munitions et de carburants et lubrifiants, les points de communication, les communications et les lieux de déploiement de grandes unités militaires. En effet, en une dizaine d'heures, cela peut probablement se faire en désorganisant le potentiel offensif et défensif de l'ennemi. Mais et ensuite ? La victoire militaire sera-t-elle assurée juridiquement et politiquement ?

          Euh, non. Les experts expliquent aussitôt que « neutralisation » n'implique pas une « marche vers Kiev », car l'état d'esprit du public n'y est pas le même. Il ne reste plus qu'à hausser les épaules. Il est intéressant de voir comment l'histoire du monde se développerait si I.V. Staline a refusé à un moment donné d'introduire l'Armée rouge sur le territoire du Troisième Reich, parce que les Allemands y sont anti-soviétiques ? Là, après tout, personne ne nous accueillera avec des fleurs, mais "onizhedeti" des Jeunesses hitlériennes tirera dans le dos. Tout cela semble très étrange, pour être honnête. Pensons au résultat réel d'une telle "neutralisation" sans aller à Tbilissi, désolé, à Kiev. Eh bien, nous tirerons des roquettes et détruirons l'infrastructure militaire des Forces armées ukrainiennes, et quelle est la prochaine étape ?

          Ensuite, il y aura les suivants :

          Premièrement, nous serons giflés par un nouveau paquet de sanctions occidentales sévères, qui pourraient être le prix d'une victoire militaire et de la résolution de la « question ukrainienne », mais deviendront une rétribution pour l'incapacité à mettre fin à l'affaire.

          Deuxièmement, Kiev se tournera vers l'OTAN pour obtenir de l'aide, et la probabilité de son entrée dans l'alliance approchera les 100 %. En Ukraine, ils diront : regardez ce que font ces Russes, nous ne pouvons pas nous passer de vous. Les livraisons aux forces armées ukrainiennes de nouvelles armes occidentales modernes sont simplement garanties. Après les frappes de missiles et aériennes, le Pentagone placera sans aucun doute des éléments du système américain de défense antimissile à double usage à Independent, où les missiles anti-aériens peuvent être remplacés en un jour par des Tomahawks à ogives nucléaires.

          Troisièmement, après avoir subi une défaite qui n'a pas été garantie par un acte de capitulation inconditionnelle, la société ukrainienne se ralliera encore plus contre la Russie, en s'extirpant finalement tout ce qui est russe. Vous pouvez imaginer ce que ce sera pour les Russes qui y vivent et qui, pour diverses raisons, ne peuvent partir nulle part.

          C'est seulement ce qui se trouve en surface, et il y aura beaucoup plus de conséquences négatives. Et pourquoi? Mais parce que l'affaire n'est toujours pas menée à sa conclusion logique. Une victoire militaire doit toujours se traduire par un résultat politique clair. Au lieu de cela, la politique des demi-mesures revient encore et encore pour la Russie avec de plus en plus de problèmes.

          Et maintenant à propos de votre deuxième mensonge, libéral :

          Ils n'avaient pas assez de tout leur ministère de l'Intérieur. Quoi qu'il en soit, ce serait un report de l'inévitable.

          Le Maïdan n'est devenu possible que parce que les forces de sécurité locales ont simplement cessé de remplir leurs fonctions et ont amené la gopota occidentale à Kiev. Si la Russie avait directement soutenu Yanyk, la contrôlabilité et la loyauté des forces de sécurité auraient été préservées, les punks auraient été dispersés pour une soirée du Maïdan.
          1. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
            Oleg Rambover (Oleg Piterski) Avril 30 2022 13: 32
            -1
            Citation: Marzhetsky
            Je vais demander un devis.

            J'ai déjà apporté plus d'une fois. Quels sont vos problèmes ?

            Citation: Marzhetsky
            Et en effet, 10 heures, probablement, ça peut être fait, désorganiser le potentiel offensif et défensif de l'ennemi. Mais quelle est la prochaine étape ? La victoire militaire sera-t-elle assurée légalement et politiquement ?

            Toujours en attente d'excuses.

            Citation: Marzhetsky
            Le Maïdan n'est devenu possible que parce que les forces de sécurité locales ont simplement cessé de remplir leurs fonctions et ont amené la gopota occidentale à Kiev. Si la Russie avait directement soutenu Yanyk, la contrôlabilité et la loyauté des forces de sécurité auraient été préservées, les punks auraient été dispersés pour une soirée du Maïdan.

            Ce sont vos fantasmes, rien de fondé. Le maidan principal est Ianoukovitch. Il n'a personne d'autre à blâmer que lui-même. Et le "déclencheur" du Maïdan a été la dispersion des étudiants dans la nuit du 29 au 30 novembre par un aigle royal avec des passages à tabac en masse. Si des unités étrangères le faisaient, il est probable que la réponse serait encore plus répandue.
  7. Griffit Офлайн Griffit
    Griffit (Oleg) Avril 28 2022 17: 57
    +4
    Tout n'est pas aussi simple que vous le souhaitez. Dans les années 90, la plupart de l'élite du parti du PCUS voulait obtenir un emploi en Occident et a trahi le pays. Cela a conduit à l'effondrement de l'URSS et à l'afflux de centaines de milliers de cadres efficaces de l'Occident, de divers agents des services de renseignement occidentaux, de divers dissidents à la solde de l'Occident et de descendants des nazis inachevés d'Amérique, du Canada, d'Europe. , la Turquie, ainsi que divers émissaires d'organisations sataniques dans les pays de l'ex-URSS. Et maintenant, en Russie, il y a des centaines de milliers, voire plusieurs millions de Russes attirés par diverses ONG, subventions, ambassades, flux, etc., etc. De plus, ce ne sont pas des travailleurs acharnés ordinaires, mais des personnes intégrées ou proches du pouvoir en Russie. Dites-moi maintenant comment il a été possible de résoudre le problème de l'Ukraine en 2014 dans cette situation. Maintenant, au moins mal, l'armée a été mise à jour, l'agriculture, la substitution des importations au moins un peu. En 2014, c'était pratiquement inexistant. Et pour référence, pourquoi la Russie va gagner. Tout est très simple. La Russie a des terres pour cultiver de la nourriture, de l'eau, une armée. C'est la base de la survie de toute nation. Et vous n'obtiendrez pas assez de toutes sortes de produits dérivés, bitcoins, plateformes de streaming et autres monétisations si vous n'achetez pas de nourriture et d'eau pour cela. Bientôt, tout le monde comprendra à quel point le PIB réel de l'Amérique et de l'Europe est gonflé et quelle est la position réelle de la Russie dans le monde. Et puis ici, ils racontent environ 4% du PIB mondial.
  8. vlad127490 Офлайн vlad127490
    vlad127490 (Vlad Gor) Avril 28 2022 18: 00
    0
    Demande toi. Combien de guerres la Fédération de Russie a-t-elle remportées au cours des 30 dernières années ? Rien.
    Avant de se battre, il faut légiférer pour que le territoire de l'Ukraine soit la propriété de la Russie, arrachée à la suite d'un coup d'État en 1991 avec l'aide de l'OTAN.
    Ensuite, l'opération militaire menée par la Russie en Ukraine est la libération du territoire de la Russie occupé par les séparatistes, la restauration de l'intégrité territoriale de la Russie.
    Par exemple, en 2005, la Chine a adopté la « loi sur la lutte contre la scission de l'État ». Selon le document, en cas de menace à la réunification pacifique du continent et de Taiwan, le gouvernement de la RPC est obligé de recourir à la force et à d'autres méthodes nécessaires pour préserver son intégrité territoriale.
    L'absence d'une loi déclarant que le territoire de l'Ukraine est la propriété de la Russie permet aux ennemis d'interpréter l'opération militaire spéciale menée par la Russie comme une agression et une occupation par la Russie.
    1. Smilodon terribilis nimis Avril 28 2022 18: 26
      0
      Y en avait-il d'importants ? Eh bien, le plus important est la Syrie. Ils ont pu y garder tous ces chiens enragés. Eh bien, la Russie, pour ainsi dire, est plusieurs fois plus forte que la Syrie.
      Laissez-les l'interpréter à leur guise, mais n'oubliez pas qu'en cas de gros gâchis, ils se transformeront en cendres.
    2. Stator de Neville Офлайн Stator de Neville
      Stator de Neville (stator de Neville) Avril 28 2022 18: 31
      0
      Je gagne en Tchétchénie, Géorgie, Syrie, Crimée
    3. Le commentaire a été supprimé.
    4. Dyusha chaud Офлайн Dyusha chaud
      Dyusha chaud (Dyusha) Avril 29 2022 01: 19
      +1
      Qui regarde ces lois, contrats et autres bouts de papier ? Par Dieu, comme un enfant. Il y a le droit du fort et tous les traités sont effacés. Acceptez la loi ... drôle
      1. Le commentaire a été supprimé.
      2. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
        Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 16: 33
        -1
        Qui regarde ces lois, contrats et autres bouts de papier ? Par Dieu, comme un enfant. Il y a le droit du fort et tous les traités sont effacés. Acceptez la loi ... drôle

        Apprenez les sciences, Dyusha, et vous serez heureux. Vous rirez moins des choses que vous ne comprenez pas encore.
    5. unimog1 Офлайн unimog1
      unimog1 Avril 29 2022 01: 26
      +1
      Un regard sur il y a plus de 30 ans est la seule logique correcte maintenant. Sinon, on est foutu.
    6. Orthodoxe Офлайн Orthodoxe
      Orthodoxe (Orthodoxe) Avril 29 2022 10: 20
      +1
      Absolument correct !!!
  9. Alexander Popov Офлайн Alexander Popov
    Alexander Popov (Alexandre Popov) Avril 28 2022 19: 13
    +2
    Tout à fait.
  10. Colonel Koudasov Офлайн Colonel Koudasov
    Colonel Koudasov (Boris) Avril 28 2022 19: 14
    +4
    L'auteur a raison. La situation devient incompréhensible et les dirigeants continuent de répéter d'étranges mantras : toutes les tâches fixées pour l'Ukraine assurément sera complété. À ce qui précède, un autre facteur important peut être ajouté, la baisse inévitable au fil du temps du moral des soldats combattant en territoire étranger. L'opération doit être terminée avant l'été
    1. Michel L. Офлайн Michel L.
      Michel L. Avril 28 2022 19: 37
      -1
      Le bombardement de leur territoire va remonter le moral des soldats russes.
      Mais pourquoi des détachements volontaires d'Ukrainiens ne sont pas créés - ce qui accélérerait l'opération et lui donnerait une idéologie différente - est incompréhensible !
      1. Le commentaire a été supprimé.
  11. rotkiv04 Офлайн rotkiv04
    rotkiv04 (Victor) Avril 28 2022 19: 47
    +7
    Jusqu'à présent, on peut certainement dire que le stratège du Kremlin ne s'attendait pas vraiment à se battre, d'où les marches idiotes sur les routes au début et, par conséquent, tant de victimes parmi les nôtres, mais le plus drôle, c'est que son intelligence ou il lui-même s'est avéré absolument incompétent dans ce qu'ils voulaient séparer les forces armées ukrainiennes des nazis, comment faut-il ne pas contrôler la situation pour qu'après 8 ans de bombardement du Donbass, ne comprenne pas que l'armée de la périphérie est l'armée des nazis. Eh bien, toutes ces négociations sont généralement le comble de l'idiotie, dire qu'il y a une direction nazie à Kiev et en même temps négocier avec lui sur la dénazification, cela ne peut se faire que pas tout à fait adéquatement
    1. tkot973 Офлайн tkot973
      tkot973 (Constantine) Avril 28 2022 23: 53
      +5
      Je suis presque entièrement d'accord avec vous, ainsi qu'avec l'auteur de l'article lui-même. Bon travail!
      Tout comme vous, Victor, je crois que notre intelligence a fait preuve d'une complète incompétence. Sinon, je ne peux pas expliquer les nombreuses bizarreries de cette opération. Cette crevaison s'est d'abord soldée par le sang de nos gars. C'est effrayant de penser aux autres "dividendes" qu'il apportera dans un avenir proche.
      Une sorte d'infection a apporté une image complètement mutilée au suprême. Je ne crois pas que Poutine soit inadéquat dans la prise de décision.
      Ici, je veux ajouter plus sur notre soi-disant. les élites. Leur faute en cela est très grande. Ils n'ont pas été nettoyés. Et on ne sait vraiment pas sur quoi notre président comptait, dans cette situation, lorsqu'il a donné l'ordre. Vraiment incompréhensible. Partir au combat avec des traîtres dans vos rangs ? Mais sur certains escanders, vous n'irez pas loin. Il l'a certainement compris. Et il fallait nettoyer leurs rangs à un rythme accéléré ! Mais pour une raison quelconque, cela n'a pas été fait.
      À propos des négociations. C'est vraiment un cirque. Soit intentionnel, soit malentendu. Il est impossible de vraiment comprendre.
      En général, merci pour l'article et pour le commentaire.
      Avec un profond respect.
  12. akm8226 Офлайн akm8226
    akm8226 Avril 28 2022 20: 14
    +8
    Apparemment, le PIB n'est pas libre dans le problème du choix. Il veut être bon pour tout le monde, mais cela n'arrive pas.
    Pour commencer, c'était une décision complètement idiote de limiter nos troupes dans les décisions. Par exemple, prenez soin des civils (??????) M. Poutine - êtes-vous malade ? Proposez-vous de protéger ces civils qui, par leur action ou leur inaction, ont porté au pouvoir l'actuel Banderva ? En bref, vous ne vous sentez pas désolé pour nos militaires, mais vous êtes en larmes à propos de kaklof. Et pourquoi toutes ces révérences à l'Ouest ? L'Occident se fiche de vous et de nous de la haute montagne, car il n'a besoin de nous que comme nourriture. Et vous regardez tous autour de vous, l'ONU a été appelée à l'aide le long d'Azov, au lieu d'enterrer tout le monde au centre de la Terre en quelques jours !! L'ONU a craché sur vous, et crachera encore, parce que l'ONU est un métis américain.
    Il est dommage, M. Poutine, que le manque de logique affecte autant vos décisions.
    1. Dyusha chaud Офлайн Dyusha chaud
      Dyusha chaud (Dyusha) Avril 29 2022 01: 15
      +2
      Tout va bien. Il n'y a rien à ajouter, sauf que le plus grand libéral du pays est le PIB. La personne aime l'Occident et le reste de la population. Et vous pouvez rattraper beaucoup de solistes.
  13. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste Avril 28 2022 21: 36
    -1
    Les régions frontalières de la Russie avec l'Ukraine se transforment en "Grand Donbass"

    C'est trop. Ayez une conscience ! Quelqu'un doit prendre sa retraite ou aller en enfer !!!
  14. Le commentaire a été supprimé.
  15. Dyusha chaud Офлайн Dyusha chaud
    Dyusha chaud (Dyusha) Avril 29 2022 01: 12
    -3
    Marzhetsky n'a de nouveau pas assez dormi et a publié un article entièrement propropan et a souligné ... Je vous l'ai encore dit en 1917. Direct Kashpirovsky.
    1. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
      Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 07: 30
      0
      Qui es-tu de toute façon, garçon?
  16. Mihail55 Офлайн Mihail55
    Mihail55 (Michael) Avril 29 2022 05: 28
    +1
    Citation de InanRom
    Généralement vrai. Et seuls les aveugles ne peuvent pas le voir. Et, "l'erreur stratégique" a été la destruction de l'URSS, puis le cours vers le "marché" et le capitalisme en Russie, où la population a toujours gravité vers le collectivisme communautaire/social, contrairement au culte occidental de l'égoïsme et " liberté individuelle" (comme LGBT et BLM). L'implantation artificielle d'un marché "" libre "", le mode de vie et de pensée occidental (étranger au peuple russe) des trois dernières décennies, la destruction de la production et l'appropriation des biens publics par une poignée d'oligarques voyous, la destruction de l'éducation et de la science, regardant dans la bouche des "partenaires et collègues", ilika "ilika" bureaucratique-oligarchique orientée vers l'Occident et corrompue, et a donné lieu à tous les problèmes qui sont devenus clairement visibles au cours des événements récents.

    C'est la racine de tous les problèmes ! Le président n'est pas libre de décider des affaires importantes... il faut chercher le consensus auprès des oligarques (les nouveaux patrons de la Russie) ! Sont-ils les meilleurs en Russie ? Alors Ulyukaev est déjà en liberté conditionnelle ... le pauvre est assis depuis trop longtemps. Le pays est à la veille d'événements importants... le Zemsky Sobor est à rencontrer, d'ailleurs, de toute urgence. Je pense que ce ne sont pas des représentants du peuple ... perplexe ... Il est temps de décider - que construisons-nous, où allons-nous et surtout - AVEC QUI ??? Abramovich et Deripaska sont nos lumières ou MININS et POZHARSKIES ???
  17. Viktor le gobelin Офлайн Viktor le gobelin
    Viktor le gobelin (Viktor le gobelin) Avril 29 2022 07: 54
    -1
    Il n'y a personne pour mettre les choses en ordre dans le "conservatoire" - de ce problème.
  18. Dmitri X Офлайн Dmitri X
    Dmitri X (Dimitri X) Avril 29 2022 09: 49
    +3
    Entièrement d'accord avec l'auteur. La situation est devenue extrêmement critique. Si nous prenons également en compte les événements en Transnistrie et l'appétit de la Pologne pour l'Ukraine occidentale, il devient clair que le temps travaille contre nous et que ce travail s'accélère chaque jour. Et la tactique que nous avons choisie pour percer lentement la défense de l'ennemi profite principalement à l'ennemi. Une percée puissante est nécessaire, et si possible plus d'une, avec la consolidation et l'expansion des têtes de pont occupées pour un nouveau coup à l'arrière de l'ennemi. Cela nécessite des forces fraîches avec une supériorité numérique dans notre direction au moins deux fois. Et obligatoire est l'introduction de la loi martiale dans la Fédération de Russie, ou du moins dans les régions du sud-ouest de la Fédération de Russie. Ce n'est pas VOTRE GUERRE ! Et plus tôt nous l'admettons, plus nous avons de chances de gagner.
  19. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
    Dukhskrepny (Vasya) Avril 29 2022 10: 09
    -1
    Le général Ivashov a averti début février qu'il serait catastrophique pour la Russie de s'impliquer dans la guerre en ce moment. Avec son économie coloniale. Il a été accusé de trahison. Maintenant s'il-te-plaît. La mobilisation va commencer et les patriotes seront les premiers à y échapper
    1. Le commentaire a été supprimé.
  20. the_SteelReporter Офлайн the_SteelReporter
    the_SteelReporter (Alexandre Martynov) Avril 29 2022 10: 19
    -3
    il a été possible de ramener Viktor Fedorovich à Kiev, en lui donnant un régiment des Forces aéroportées et de l'OMON pour les renforcer afin de disperser les «enfants». Ce serait la fin du Maïdan, comme cela s'est produit en 2020 en Biélorussie. Il a été possible de soutenir l'équipe d'Igor Strelkov et de créer le Grand Novorossia de Kharkov à Odessa, forçant de fait Kiev à la fédéralisation/confédéralisation de l'Ukraine. Il était possible de ne pas y aller du tout, mais aussi de ne pas reconnaître le régime de Petro Porochenko comme légal, créant un gouvernement ukrainien en exil à Rostov-sur-le-Don avec le président Ianoukovitch et le Premier ministre Azarov à la tête, qui deviendrait un centre de gravité alternatif pour les forces anti-Maidan.

    Hélas, la solution timide la plus myope a été choisie à la place. La Crimée et Sébastopol sont devenues une partie de la Fédération de Russie, tandis que le reste de l'Ukraine est resté sous le règne du régime néonazi, qui a immédiatement commencé à se préparer à la guerre.

    Pourquoi poster une certaine "bêtise" (entre guillemets, je note)

    Sensation qu'on arriverait "aux baïonnettes" ?

    Après tout, les Ukrainiens ont été gonflés Déjà, après tout, avec de la propagande

    Et Toute action plus active sur son territoire - causé a. soutien de femme de chambre. "building" ("Avons-nous dit que la Russie est l'agresseur ? - Ici !")
    Qu'est-ce qui causerait la manifestation la plus puissante de rébellion et le désir de "victoire"
    Voulez-vous toute l'armée comme base ? - Non? Eh bien, nehir inventant alors quelque chose à faire
    Pourquoi ont-ils procédé ainsi ?
    "La politique est une affaire de tête froide"
    Je vais vous révéler que la Crimée est séparée du continent et qu'ils ont occupé Perekop et c'est tout, "basta", un petit. Pour le reste, nous n'avons pas occupé l'armée, car la ligne de front et la substitution sous sanctions
    Nous n'étions pas prêts pour cela à l'époque.
    Le pouvoir ukrainien en exil ? "Heh" - "Est-ce que quelqu'un en a besoin?" Tous ces Guaydon
    J'explique - "sur les doigts": En Ukraine, après tout, il s'est avéré être soutenu avec force et force - le "nouveau" gouvernement.
    Et qui est intéressé par ces chiffres ?
    Donbass ? Mais il a aussi parlé du printemps russe, comment peuvent-ils être pour l'Ukraine ?
    « Aussi en vol »
    Alors tête ...
    Gu et ce qu'ils voulaient pousser près de Minsk 2 - "shtosh, mince monde ..."

    Et ce n'est qu'à cette heure que quelque chose a apparemment "convergé vers les étoiles"
    La préparation a-t-elle été faite ?
    PS bien, pour tout. Nous ne prêterons pas non plus attention aux absurdités concernant l'énergie libérale - avons-nous vendu du pétrole et du gaz à la comm ? Cela signifie que le chiffre aurait dû être, ce qui est confidentiel à l'ouest. [l'étape de la coopération étroite avec l'application. - les pièces ont été réarrangées sur le plateau du "Grand Jeu"]
    Alors est-ce plus compréhensible ?

    PS Pour les bombardements, vous savez ce qui serait mieux - ici, nous avons emmené nos troupes ukrainiennes du nord vers les formations - mais est-ce vraiment le plus limite ? Vraiment, à Soumy, ils n'ont pas créé de "zones d'exclusion" sur tout le territoire ?
    Ceci est introuvable [il est clair qu'il y aura alors des bombardements, mais ici je peux dire un fait de complot - montrant ainsi le nôtre, les Ukrainiens ne voudront pas s'arrêter]
    1. the_SteelReporter Офлайн the_SteelReporter
      the_SteelReporter (Alexandre Martynov) Avril 29 2022 10: 27
      -3
      PS Eh bien, à propos de Strelkov, ce sont généralement des krants - un camarade a été "expulsé" de la région par ses propres moyens
      Vous ne pouvez plus écrire sur le reenactor
      1. Dobber Mann Офлайн Dobber Mann
        Dobber Mann (Victor) Avril 29 2022 15: 04
        0
        Bezler, Purgin, Boroday et un certain nombre d'autres (en plus de Strelkov) qui ont promu l'idée de créer Novorossiya ont-ils également été "expulsés" de la région ?
        Pour ceux qui ne sont pas au courant : au moins depuis juillet 2014, le Vent du Nord est en charge de tous les processus dans le Donbass...
        1. the_SteelReporter Офлайн the_SteelReporter
          the_SteelReporter (Alexandre Martynov) 1 peut 2022 20: 08
          0
          Ont-ils fait quelque chose juste après les actions principales ?
          ils ont été supprimés - lentement et progressivement [oui, le SBU est comme ça parfois]
      2. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
        Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 16: 37
        -1
        PS Eh bien, à propos de Strelkov, ce sont généralement des krants - un camarade a été "expulsé" de la région par ses propres moyens
        Vous ne pouvez plus écrire sur le reenactor

        Quels sont les vôtres? Depuis quand Sourkov est-il devenu le sien de Strelkov ?
        1. the_SteelReporter Офлайн the_SteelReporter
          the_SteelReporter (Alexandre Martynov) 1 peut 2022 20: 10
          0
          Borodaï est devenu Sourkov ? "Arrête de boire"
    2. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
      Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 16: 36
      -1
      Sensation qu'on arriverait "aux baïonnettes" ?

      Et en ce moment, nous ne sommes pas venus à la baïonnette?

      Après tout, les Ukrainiens ont été gonflés Déjà, après tout, avec de la propagande

      Et en ce moment, le type n'est pas gonflé ? En 2014, la moitié de l'Ukraine arborait des drapeaux russes.

      Je vous déteste les gardiens.
      1. the_SteelReporter Офлайн the_SteelReporter
        the_SteelReporter (Alexandre Martynov) 1 peut 2022 20: 12
        0
        Nous venons - quand nous sommes prêts
        L'acier sur tous les fronts [énergie et autres]

  21. Avedi Офлайн Avedi
    Avedi (Ankh) Avril 29 2022 11: 21
    +2
    Je suis d'accord avec l'auteur ... pour être honnête, je ne comprends pas du tout ce qui se passe là-bas ... par exemple, comment fonctionne encore le système de transport de gaz de l'Ukraine? Depuis deux mois, ils bombardent les stockages de pétrole, les infrastructures, l'artillerie, les grêlons, l'aviation fonctionnent, mais le tuyau est-il toujours en vie ? Comment se peut-il?
    1. meandr51 Офлайн meandr51
      meandr51 (Andreï) Avril 29 2022 16: 36
      0
      Il y a des choses plus importantes que la vie et la mort. La pipe c'est sacré !
  22. Indifférent Офлайн Indifférent
    Indifférent Avril 29 2022 13: 09
    -3
    Un article rare en terme de parti pris et de partialité ! On voudrait dire à l'auteur dans les mots de Vysotsky :

    Et un fusil pour vous, et vous envoyer au combat ...!

    Et donc la langue sans os. Nos officiers doivent aussi apprendre à se battre. Ce n'est pas la Syrie ! Oui, et ils sont en guerre avec les Russes (aussi regrettable que cela puisse paraître) ! C'est pourquoi c'est un travail long et difficile ! Mais l'Occident se frotte les mains et se tord les jambes. C'est ce que vous devez écrire! !
    1. Cooper Офлайн Cooper
      Cooper (Alexander) Avril 29 2022 13: 48
      0
      Vous êtes un profane complet dans la situation.
    2. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
      Marzhetsky (Sergey) Avril 29 2022 16: 37
      -1
      Je veux juste dire à l'auteur dans les mots de Vysotsky: "Et le fusil est pour vous, mais envoyez-vous au combat ...!"

      Vous et des gens comme vous "Gardiens" devriez être envoyés au combat dans le Donbass.
    3. meandr51 Офлайн meandr51
      meandr51 (Andreï) Avril 29 2022 16: 39
      0
      Eh bien oui, dès que vous stigmatisez tout le monde et tout au siège et au gouvernement, tout ira tout de suite bien ! C'est exactement ce que Kerensky a fait en 1917. Il a également introduit la démocratie dans l'armée. Les ordres pouvaient être discutés et non exécutés. C'est la démocratie !
      Mais pour une raison quelconque, les Allemands n'ont pas apprécié cela et ont occupé l'Ukraine.
  23. Pavel57 Офлайн Pavel57
    Pavel57 (Paul) Avril 29 2022 13: 28
    0
    Il n'a pas été possible de résoudre le problème avec l'Ukraine d'un coup. Choix ou guerre ou honte.
  24. Cooper Офлайн Cooper
    Cooper (Alexander) Avril 29 2022 13: 45
    +1
    J'ai toujours soutenu plus tôt qu'en 2014, les dirigeants russes avaient commis une erreur stratégique fatale, sinon pire... Oui, et maintenant, vous ne comprenez pas ce qui se passe, une sorte de cirque. Se battre comme ça pour se battre, de toutes ses forces, sans morve et sans compromis.
  25. Kriten Офлайн Kriten
    Kriten (Vladimir) Avril 29 2022 14: 05
    +1
    Mais on nous assure que tout se passe selon le plan de notre état-major. Nous essayons de sauver plus de vies d'Ukrainiens en nous déplaçant de 300 mètres par jour, et les forces armées ukrainiennes continueront à bombarder la Russie, plus loin, plus les armes leur seront apportées plus puissantes. Et c'est un plan génial ???
    1. meandr51 Офлайн meandr51
      meandr51 (Andreï) Avril 29 2022 16: 30
      0
      Si les troupes se déplacent plus rapidement, les pertes augmenteront plusieurs fois en raison du traitement insuffisant des incendies dans les zones fortifiées. Les conscrits non entraînés devront être jetés au combat. Et si vous jurez, ils n'iront nulle part du tout ! Vous ne pouvez pas toujours tout voir depuis le canapé.
      Et personne ne peut vous assurer de quoi que ce soit. Vous vous assurez. En ce qui concerne les « plans de l'état-major général », les documents portant la mention « Importance particulière » ne sont généralement pas publiés dans la presse. Tout ce qui peut être publié est la désinformation de l'ennemi.
      1. Dobber Mann Офлайн Dobber Mann
        Dobber Mann (Victor) Avril 29 2022 18: 32
        0

        Le commandement aérien "Sud" des forces armées ukrainiennes a reçu un nouveau système de défense aérienne S-300 des pays partenaires. Cela a été rapporté sur la page Facebook du commandement. Le complexe spécifié est mis en service de combat et "effectue déjà des missions de combat".
        "La Pologne a transféré 200 chars T-72 à l'Ukraine, qui équiperont deux brigades de chars", rapporte la radio polonaise.En plus des chars, plusieurs dizaines de véhicules de combat d'infanterie ont été envoyés en Ukraine, entre autres.
        On rapporte que Varsovie a remis pour 7 milliards de złoty d'équipements à l'Ukraine.
        Parmi les armes que l'Ukraine a reçues de la Pologne figurent des obusiers automoteurs 2S1 Gvozdika et des lance-roquettes multiples Grad. La Pologne a également fourni des missiles air-air pour les avions MIG-29 et Su-27.

        (Strana.ua)

        La lenteur de l'offensive des Forces armées RF se traduit par une augmentation de la capacité de combat des Forces armées ukrainiennes.
        Compte tenu du début des livraisons massives d'aviation, de systèmes de défense aérienne et d'armes lourdes aux Ukrainiens, les forces armées RF seront bientôt encore plus difficiles à gagner et avec des pertes plus importantes que maintenant ...
  26. Dobber Mann Офлайн Dobber Mann
    Dobber Mann (Victor) Avril 29 2022 16: 09
    +2
    Après avoir annexé la Crimée à la Russie, grâce (principalement) à S. Aksyonov (le principal organisateur de ce processus), I. Strelkov (l'un des principaux organisateurs de la défense de l'isthme de Crimée) et le président de la Fédération de Russie (qui a pleinement soutenu leur initiative), les autorités russes se sont calmées et n'ont pas commencé à soutenir le mouvement populaire dans les régions du Sud-Est de l'Ukraine pour créer Novorossiya. De plus, il a commencé à entraver activement ce processus, désorganisant la tenue de référendums populaires dans ces régions. Même l'octroi de droits légaux au président et au commandant en chef d'amener les forces armées RF sur le territoire de l'Ukraine n'a pas été mis en œuvre, malgré les bombardements répétés du territoire de la Fédération de Russie et les pertes civiles qui en ont résulté.
    La seule explication logique à cela peut être mercantile
    intérêts de l'oligarchie russe.
    En conséquence, nous avons obtenu ce que nous avons obtenu ...
  27. meandr51 Офлайн meandr51
    meandr51 (Andreï) Avril 29 2022 16: 27
    +1
    Peu importe qui comptait sur quoi. Si la Fédération de Russie n'avait pas envoyé de troupes dans le Donbass, l'Ukraine l'aurait fait le 8 mars. Et ce serait encore pire, car il devrait se battre sur le territoire de la Fédération de Russie. Avec les troupes de l'OTAN, avec une zone d'exclusion aérienne et d'autres lotions.
  28. Amper Офлайн Amper
    Amper (Vlad) Avril 29 2022 22: 23
    -1
    Dans tout ce qui est moisi, pourri, la médiocrité, la flagornerie, la cupidité, le compagnonnage, tout aromatisé tout ira bien, nous réussirons, nous sommes les petits-enfants des vainqueurs. Hourra, chapeaux dégainés !..... Et d'accord ? C'est écœurant d'écouter des têtes parlantes, sur fond d'images terribles des réalités de la guerre et d'une confusion totale dans les esprits.
  29. ambler20 Офлайн ambler20
    ambler20 (INO WALKER) Avril 30 2022 22: 20
    0
    Le gouvernement russe fait régulièrement preuve d'étonnantes myopie et recul. Ce qui est évident pour la majorité des citoyens sains d'esprit de la Fédération de Russie, pour elle de temps en temps s'avère être une malheureuse surprise. Soit ils ne s'attendaient pas à ce que l'Ukraine se révèle incapable de négocier, et à ce que huit ans d'attente pour la mise en place de Minsk-2 lui servent à se préparer minutieusement à une guerre avec le Donbass et la Russie. Et le soi-disant. Les "renseignements étrangers" de la Fédération de Russie se sont avérés incapables de détecter les signes d'une telle préparation pendant tout ce temps (maintenant ils nous disent : "Eh bien, ils ont construit de puissantes fortifications en béton tout ce temps ! Quelle surprise !"). Comme, cependant, elle n'a pas été en mesure de mettre en garde contre l'attaque de l'Azerbaïdjan contre le Karabakh, et contre une étrange tentative de "coup d'État" au Kazakhstan, et contre le soutien bien planifié à l'Ukraine par les pays de l'OTAN ... Et le gel des avoirs ? Qu'en est-il du blocage de l'information ? La liste continue.
    Maintenant, il est remplacé, laissant les zones occupées des régions de Kiev, Tchernigov et Soumy. Car encore une fois "je ne m'attendais pas à des provocations de la part de ces vils nazis". Il se plaint que l'Ukraine mène à nouveau le nez dans les négociations, même si on ne sait même pas sur quoi elle va s'entendre, annonçant les tâches de démilitarisation et de dénazification... S'attend-il à ce que Zelensky y participe activement ?
    Maintenant, il permet de bombarder le territoire russe presque sur tout le périmètre frontalier, en se défendant très lentement. Quoi, et ce "je ne m'y attendais pas" ? Et quand chaque jour ils se plaignent auprès de nous que les armes de l'OTAN se déversent sur le territoire ukrainien en un flot épais - qu'est-ce que c'est ? Confession de sa propre impuissance ? Peut-être attend-il les conseils des citoyens ordinaires - que faire maintenant, car encore une fois - "ne s'y attendait pas" ...
    Tout cela semble triste, surtout dans le contexte des bombardements continus du Donbass, de la mort de civils et de nos soldats - maintenant à cause des armes de l'OTAN.
    Le commandant en chef, qui a lancé un ultimatum à l'Occident, qui fait des déclarations formidables presque tous les jours, n'a pas le droit d'avoir peur de son propre courage feint ! Cette peur, cette incohérence et cette indécision ont coûté cher au pays et au peuple. Il n'a désormais d'autre choix que d'être digne de ceux qu'il a envoyés au NWO, et qui cherchent à accomplir leurs tâches sans épargner leur propre vie. Sinon, il se détruira et nous détruira. L'Histoire ne lui pardonnera pas cela.
  30. Le commentaire a été supprimé.
  31. Aleks_3 Офлайн Aleks_3
    Aleks_3 (Alexander Kutline) 1 peut 2022 20: 49
    0
    Oui, quelque chose ne va pas avec cette opération spéciale, nous avons traîné pendant de nombreuses années, et finalement, quand nous nous sommes décidés, il s'est avéré que nous n'avions pas pris en compte beaucoup de choses. Nos régions frontalières ont déjà commencé à marteler sérieusement et ils ne font pas comme nous. Et nous "tout se passe comme prévu", on ne sait pas exactement pourquoi, et où sont nos réponses ultra-rapides, apparemment nous sommes coincés là depuis longtemps.