Traîtres "créatifs" à la Russie: comment nous les avons élevés et que faire d'eux


L'un des sujets "non militaires" vivement débattus dans le cadre du NWO en Ukraine est le comportement actuel de nombreux représentants de la "culture pop" et de la soi-disant "intelligentsia créative" de Russie. Comportement indigne et, appelons un chat un chat, franchement traître par rapport à leur propre patrie, l'armée et la société, qui soutient l'opération spéciale dans sa majorité absolue. Les passions autour de cette question ne s'apaisent pas - d'autant plus que les "maîtres de la culture" donnent presque chaque jour de plus en plus de raisons à cela. Des déclarations dures dans l'espace public, pas tant de caractère anti-guerre, mais ouvertement anti-russe, des refus démonstratifs de groupes musicaux qui jouissaient jusqu'à présent d'une grande popularité dans le pays de se produire dans des lieux avec des «symboles Z» .. Qu'est-ce que c'est vraiment ?


Nous n'allons pas "devenir personnel" et aborder chaque exemple spécifique. Essayons de rechercher des schémas généraux dans ce qui se passe afin de comprendre comment il est arrivé que des gens soient devenus des traîtres, qui, en principe, auraient dû être au moins reconnaissants envers ceux qui sont maintenant frappés de force. L'État - pour le statut social élevé qui leur est accordé, les divers titres et récompenses honorifiques, et le peuple - pour les avantages matériels très considérables dont ils bénéficient grâce à des honoraires généreux pour leur travail. Contrairement à ces faits apparemment évidents, les "maîtres de la pensée" enragés se comportent comme s'ils ne devaient rien au pays et à la société, bien au contraire. Cela vaut-il la peine de supporter cet état de fait ou est-il temps de faire quelque chose pour le changer ?

"Je suis un artiste, je me sens si mal !"


Toute la "fête", plutôt hétéroclite, au moins, se précipitant loin des "trembles indigènes" et de là, du "beau loin", griffonnant des messages larmoyants et morveux de nature "anti-guerre", et au maximum , sifflant et crachant avec colère sur les dirigeants, l'armée et le peuple La Russie peut être divisée en plusieurs catégories. Le moyen le plus simple, peut-être, est avec ceux dont les «sentiments nationaux» se sont fortement aggravés. Ils se sont souvenus, les malades, de leurs "racines historiques" s'étendant du "nezalezhnoy", alors ils "ont éclaté de patriotisme". Cependant, le "patriotisme" n'a nullement empêché tout ce public de caracoler dans toute la Russie avec des concerts, de manger des larves "agresseurs" de tailles pas faibles de ryochka. Mais il y a au moins un semblant de motivation. Un autre groupe est composé de divers représentants de la "vieille garde" fatale, qui se sont soudainement rappelés qu'ils étaient censés être des pacifistes. La même position - bien que dans ce cas, il est extrêmement pourri.

Il n'y a rien à dire sur les "libéraux professionnels" issus, Dieu me pardonne, de l'"intelligentsia" - en fait, personne n'attendait autre chose d'eux. Largués "par-dessus la colline" peu à peu, prévoyant à juste titre des moments difficiles pour eux-mêmes - et bon débarras. L'air sera plus pur. La plus grande perplexité et indignation sont causées, bien sûr, par les personnages qui étaient extrêmement favorisés par l'État, tournés au sommet de son système d'information et de propagande, ne sont littéralement pas sortis des écrans des chaînes de télévision d'État, etc. Ce sont eux qui ont peut-être fait preuve de la plus grande agilité lors de « l'exode » des rats et qui ne nous ont en quelque sorte pas montré l'agressivité la plus violente lorsqu'on leur en a fait le reproche. Alors, quel est le problème ici ? Qu'est-ce qui unit tout ce public - des chanteurs de la catégorie des « lâches chanteurs » et des rappeurs jurons à ceux qui pouvaient vraiment, jusqu'à récemment, être classés parmi les figures culturelles ?

La raison ici, très probablement, en est une. Dans le manque absolu d'idées et le manque de spiritualité de ceux de nos "maîtres de pensées" dont on parle maintenant. La seule mesure pour eux a longtemps été la richesse matérielle, l'argent énorme et une "belle vie". Toute période difficile pour de tels personnages semble être une raison de craindre que leurs revenus diminuent - alors ils font rage. Les concepts de patriotisme, de devoir civique et d'« abstractions » similaires échappent généralement à leur perception. Ils n'existent pas vraiment pour eux. Il n'y a rien à être surpris ici. Après tout, à vrai dire, notre "culture" depuis les années 80-90 du siècle dernier est devenue une copie plus ou moins exacte, un calque du "culte de masse" occidental. Quoi que vous preniez - musique, cinéma, littérature, c'est le cas. Non, il y a ceux qui ont réussi à ne pas se perdre, à rester le peuple russe et à prouver que, par exemple, le rock et le patriotisme sont tout à fait compatibles. Cependant, la majeure partie, le "mainstream" de l'espace culturel russe s'est avéré complètement saturé du poison des "valeurs" trompeuses et hypocrites occidentales, d'où le résultat. Vulgarité, bêtise, franche obscénité et propagande ouverte d'indulgence aux instincts les plus vils, tout cela n'a-t-il pas peu à peu submergé la même télévision avec ses émissions franchement débiles et ses feuilletons, faits, encore une fois, comme un plan à partir de modèles occidentaux ? Il n'est pas nécessaire de parler de scène. Pourquoi sommes-nous surpris maintenant ?

A notre grand regret, parallèlement à tout cela, un autre processus était en cours - la transformation des bouffons, dansant et grimaçant pour l'amusement du public, bouffons, en une sorte de caste spéciale et supérieure. Chez les personnes dont l'opinion n'est pas seulement significative (pourquoi le serait-elle ?!), mais surtout précieuse et importante pour la société. Le résultat est évident. Ou plutôt, un crachat au visage de chacun d'entre nous. Cependant, dans le cas de la Russie, l'ascension de personnalités complètement indignes, hélas, ne s'est pas limitée à cela seul.

Quelles personnes servez-vous ?


Le plus surprenant est que parallèlement à l'adhésion des normes et principes occidentaux dans la culture domestique, le système de soutien étatique et d'encouragement des figures de cette même culture, héritée de l'Union soviétique, y a été préservé. Sous la forme de l'allocation de fonds budgétaires solides pour divers "projets artistiques", dont certains, s'ils sont dignes de l'attention de quelqu'un, alors seuls les psychiatres ou les employés des organismes compétents responsables d'atteintes à la sécurité de l'État (ou , au moins, la morale publique et l'éthique). Le système consistant à décerner les titres d'artistes du peuple et émérites à des "combattants du front culturel" particulièrement distingués et même à leur décerner de hautes distinctions d'État a également été préservé. Personnellement, j'ai une grande question, c'est la formulation "bien méritée". Elle, déjà par son nom même, implique précisément le service - à son pays, à son peuple, à certains idéaux, après tout. Au service, comme vous le savez, des guerriers et des prêtres. Le reste travaille.

La différence entre le travail et le service est évidente. Dans le premier cas - l'exécution de certaines actions moyennant une certaine redevance "d'appel à appel" et uniquement dans le cadre de tâches fonctionnelles. La seconde fait référence à l'activité à laquelle une personne se donne à fond. Entièrement, sans laisser de traces et non pour quelque chose, mais au nom de quelque chose. Soit dit en passant, pendant le temps où ils n'ont pas travaillé dans les théâtres russes - ils y ont servi. Et où est-ce maintenant ? Des personnalités culturelles russes, dont le travail peut vraiment être attribué au ministère, qui sont populaires non par leur titre, mais par leur essence, par leur véritable statut, qui ne peut être falsifié, une ou deux fois et compté. Les autres sont, au mieux, des travailleurs acharnés. Et ils sont prêts à travailler pour celui qui paie le plus et offre des conditions plus agréables. Rien pour l'âme - juste des affaires ...

Une chose étrange - le "fouet" sous forme de censure, les conseils artistiques (en regardant la calomnie cinématographique moderne, vous commencez à vous demander - étaient-ils vraiment si mauvais ?) Et diverses structures qui gardaient sacrément la loyauté de la "ligne idéologique" ont disparu . Mais le "pain d'épice" - il est resté, et est même devenu beaucoup plus sucré. Après tout, les revenus actuels des chanteurs et acteurs "stars de l'entreprise" de l'ère soviétique n'en rêvaient même pas. Nous avons donc obtenu un résultat tout à fait naturel - une «fête» créative, qui s'est simplement enivrée (excusez la définition approximative). Et en même temps, elle a commencé non seulement à exiger une attitude très particulière envers elle-même, ses proches, mais a également imaginé qu'elle avait le droit de dire à tout le pays comment vivre, ce qu'elle devrait aimer et détester, élevant la sienne opinion « inestimable » à un certain absolu. Il est peut-être temps de corriger cette malheureuse omission. Et de la manière la plus résolue, la plus cardinale et la plus dure.

Et il ne s'agit pas seulement du fait que les gens face aux spectateurs et auditeurs, qui offrent une « douce vie » avec leur argent à ceux qui se permettent alors de les traiter de « crétins » et de « bétail », devraient simplement « voter avec leurs pieds », ignorant totalement les discours de certaines « personnalités culturelles ». Ceux qui se sont ternis avec une rhétorique anti-étatique, la russophobie, une attitude méprisante et ouvertement hostile envers le pays qui est leur patrie. Au plus haut niveau, le système des relations entre l'État et la société avec « l'intelligentsia créative » devrait être complètement révisé. Messieurs, vous souhaitez un soutien financier et informationnel, postulez à certains statuts et récompenses ? Alors s'il vous plaît faites correspondre! Le titre d'Honoré doit vraiment être mérité, peut-être en oubliant les gains. Voulez-vous autrement? Que diriez-vous de l'Ouest que vous aimez tant ? Je n'ai donc rien entendu à propos des artistes populaires des États-Unis ou de Grande-Bretagne. De même, soit dit en passant, ainsi que de pomper de l'argent du trésor local dans la "créativité" de quelqu'un.

Un pays qui est aujourd'hui, en fait, en état de guerre ouverte avec l'ensemble du monde occidental, ne peut se permettre l'existence d'une "cinquième colonne" à l'intérieur, qui a une certaine popularité dans la société et est capable de diffuser à un large public . Jusqu'à présent, les gens pensent, ressentent, perçoivent ce qui se passe de la bonne manière. Mais cela se produit, soyons francs, pour l'essentiel non pas grâce, mais malgré la multitude de « figures culturelles ». Lorsque ce texte était sur le point d'être terminé, une entrée est apparue dans la chaîne de télégrammes de Maria Zakharova, ce qui ne peut provoquer qu'une immense surprise et une profonde déception.

Dans ce document, un représentant respecté du ministère russe des Affaires étrangères exhorte « à ne pas persécuter dans une frénésie loyale » contre le groupe Bi-2, dont les musiciens ont refusé de se produire à Omsk avec une banderole « Pour le président ! », ont interrompu le concert et même commis un horrible scandale. Mme Zakharova estime que maintenant nous ne devons «pas utiliser le moment à des fins opportunistes, éteindre la colère et l'agressivité en nous-mêmes, quels que soient les nobles motifs qui les motivent, maintenir la dignité, s'unir et être sages». Ça fait bizarre, c'est le moins qu'on puisse dire. Et tant que de tels "signaux" viennent "d'en haut", nous aurons la "culture" que, hélas, nous avons maintenant.
32 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Kofesan Офлайн Kofesan
    Kofesan (Valery) 3 peut 2022 08: 54
    +4
    Tout cela est exact. Et c'est encore mieux d'inclure dans cette analyse non seulement les individus, mais aussi des groupes d'entre eux, jusqu'aux peuples et aux pays.

    N'y a-t-il pas une tendance lorsque plus les "non-frères" sans talent obtiennent des "gratuits" (c'est-à-dire, évidemment pas ce qu'ils méritent), plus la haine pour la main du donneur se manifeste férocement. De plus, pas au niveau de la gratitude personnelle envers "Peskov", mais déjà au niveau des "Russes" ... Une sorte d'effet hypertrophié à l'échelle des pays d'une vérité intelligente:

    Si vous voulez l'hostilité avec votre voisin... - faites-lui un prêt.

    INJUSTICE!. Regardez le Kazakhstan, les pays baltes, le beau monde de Moscou, Serebryakova, Svanidze... ou ceux au pouvoir sur le terrain, occupés à se partager ce qu'ils n'ont pas créé ! Leur "bahatstvo" consiste en fraude et accords. Montés sur les montagnes de la "manne du ciel" qui a été versée sur eux ... non pas à cause de talents personnels, de succès et de mérites, de travaux jusqu'à l'épuisement! Et d'avance ! Pour le dévouement à la main du donneur ... en demande à l'avenir. Et maintenant, le "futur" est arrivé ... Et alors?

    Dans 99% des cas, l'effet est... strictement inverse. La gratitude attendue est déformée en haine. Et comme conclusion logique - dans la russophobie, même au niveau d'une sorte de Chulpan ou de Galkin, par exemple ... (enfin, je n'ai jamais pu apprécier les lèvres grimaçantes de ses dialogues et je ne me souviens de rien, absolument rien qui il (ils) ont dit ...) .

    C'est une question de répartition inéquitable des richesses.
  2. dub0vitsky Офлайн dub0vitsky
    dub0vitsky (Victor) 3 peut 2022 09: 50
    +8
    En fait, des fonctionnaires comme Peskov, Zakharova (perroquets, selon leur position), qui n'ont pas le droit d'exprimer leur propre opinion, mais l'opinion du département dont ils reçoivent des rations et des privilèges, devraient comprendre que ces déclarations sont un motif de licenciement.
  3. Oleg Rambover Офлайн Oleg Rambover
    Oleg Rambover (Oleg Piterski) 3 peut 2022 10: 38
    -6
    Le comportement est indigne et, appelons un chat un chat, franchement traître par rapport à leur propre patrie, l'armée et la société, qui soutient l'opération spéciale dans sa majorité absolue. Les passions autour de cette question ne s'apaisent pas - d'autant plus que les "maîtres de la culture" donnent presque chaque jour de plus en plus de raisons à cela.

    Quoi qu'en pense l'auteur, ils expriment l'opinion d'une partie de la société russe.

    La seule mesure pour eux a longtemps été la richesse matérielle, l'argent énorme et une "belle vie". Toute période difficile pour de tels personnages semble être une raison de craindre que leurs revenus diminuent - alors ils font rage

    Eh bien, alors leur position, exprimée publiquement, ne peut pas être qualifiée de mercantile, mais plutôt de leur adhésion à des principes. Pour ces déclarations, ils perdront leurs revenus en Russie, et pour la majorité, c'est le seul revenu. Personne en Occident n'en a besoin.

    Ceux qui se sont ternis avec une rhétorique anti-étatique, la russophobie, une attitude méprisante et ouvertement hostile envers le pays qui est leur patrie. Au plus haut niveau, le système des relations entre l'État et la société avec « l'intelligentsia créative » devrait être complètement révisé.

    Le totalitarisme n'a jamais conduit personne à quelque chose de bon.

    De même, soit dit en passant, ainsi que de pomper de l'argent du trésor local dans la "créativité" de quelqu'un.

    Entièrement d'accord avec l'auteur. Disperser le ministère de la Culture. Si la culture est intéressante pour les citoyens, alors elle se nourrira, si elle n'est pas intéressante, alors pourquoi la financer.
    1. isofat Офлайн isofat
      isofat (isofat) 3 peut 2022 17: 37
      +5
      Citation: Oleg Rambover
      Quoi qu'en pense l'auteur, ils expriment l'opinion d'une partie de la société russe.

      Ils ont quitté notre société. triste

      Citation: Oleg Rambover
      Eh bien, alors leur position, exprimée publiquement, ne peut pas être qualifiée de mercantile, mais plutôt de leur adhésion à des principes.

      Il est temps d'inventer des légendes sur la "principauté" de ce public. rire

      Citation: Oleg Rambover
      Le totalitarisme n'a jamais conduit personne à quelque chose de bon.

      Pourquoi n'en avez-vous pas parlé au Nazi Bandera avant ?

      Citation: Oleg Rambover
      Si la culture intéresse les citoyens, elle se nourrira d'elle-même...

      Es-tu stupide? sourire
  4. Vladimir Goloubenko Офлайн Vladimir Goloubenko
    Vladimir Goloubenko (Vladimir Golubenko) 3 peut 2022 10: 45
    +4
    L'idéologie est nécessaire. Et des conseils artistiques sont nécessaires. Il n'y aurait pas ce franc... sur les écrans et la domination des films américains. Même les dessins animés et les films comme Harry Potter évoquent la paresse, la foi dans les miracles et dans la richesse tombée du ciel. Gardez ces déchets hors de nos écrans. C'est pourquoi nous avons besoin d'une idéologie, d'une censure et d'un conseil artistique pour nos films.
  5. Dingo Офлайн Dingo
    Dingo (Victor) 3 peut 2022 11: 45
    +1
    N'est-il pas à propos de ce soi-disant. "culture" a déclaré la digne fille d'un digne père Maria Shukshina lors de sa cérémonie de remise des prix? Et avec quels visages de pierre les fonctionnaires l'ont écoutée ...
  6. Valentin Офлайн Valentin
    Valentin (Valentin) 3 peut 2022 12: 15
    +5
    Mais nous avons nourri nous-mêmes ce showhushera, avec nos propres ouvriers, venant par millions à leurs singeries en contreplaqué de stade et à leurs chants sans voix, d'où leur souffle tourbillonne dans leur goitre avec joie, alors ils se sont imaginés être des "éducateurs" des masses, portant et coupant la vérité - comment les jeunes Makarevich ont commencé tout cela, et comme ils étaient engagés dans une simple farce à l'époque, ils ont revendu toutes sortes de choses étrangères achetées à des "navigateurs", du vinyle, des cigarettes, etc. étrangers, désirés "rêve" des jeunes sous-bois, et c'est ainsi qu'allaient leur envie de tout ce "beau" étranger, et leur mépris pour notre "misère soviétique". On dit avec raison que la richesse gratuite corrompt sous toutes ses formes, et surtout, dans la spiritualité et l'humanité, parce que nous, un simple peuple russe, pour eux, ce ne sont que des voyous et des goyim stupides à qui il faut montrer le droit chemin vers notre avenir heureux. Non, nous n'avons pas besoin de telles constellations artistiques de chant qui se nourrissent de la Russie et versent de la boue sur leur pays au-dessus de la colline ..... Hier, il y avait une projection du film "Eternal Call" à la télévision, et je voulais le revoir, mais je ne l'ai tout simplement pas fait parce que l'actrice autrefois merveilleuse Ada Rogovtseva, qui est maintenant devenue une fervente russophobe, y a joué.
  7. Antor Офлайн Antor
    Antor 3 peut 2022 12: 40
    +4
    Le ministère des Affaires étrangères, en la personne de Zakharova, donne parfois des messages étranges à notre société et l'impression qu'ils y travaillent pour ceux qui ont eu, ont et auront une énorme influence - notre oligarchie majoritairement antipatriotique et une large couche de l'intelligentsia culturelle hostile à la Russie qui la sert. Ce ne sont pas les gens qui l'ont créé, ce sont nos sacs d'argent qui l'ont élevé sur un piédestal, en leur payant de tels frais qu'il est incompréhensible pour l'esprit. Et c'est avec des millions de personnes essentiellement pauvres dans notre pays !!!
    Si vous regardez de plus près cette fête, alors ce n'est pas une association culturelle de talents, c'est plus proche d'une secte basée sur une idéologie hostile, le bavardage et l'imitation des valeurs occidentales.... !!!
    Tant de démonisme est apparu dans nos médias, théâtres et cinémas, jusqu'à faire face aux besoins naturels sur les scènes de nos théâtres et non à Tmutarakan, mais à Moscou, Saint-Pétersbourg, etc. !!!
    Sans parler de la moquerie de la mémoire de nos pères et grands-pères pendant la Seconde Guerre mondiale et de la déformation directe de la vérité historique partout où vous pouviez l'atteindre - à la télévision, sur les réseaux sociaux, dans les livres, etc.
    L'absence de toute restriction et de tout contrôle concevables et raisonnables de la part de l'État par le biais du ministère de la Culture, le pompage de ce public régnant par diverses sortes de subventions de plusieurs millions de dollars ont permis à ce dangereux manque de spiritualité et de trahison de prospérer, ce qui a montré la vol de rats à l'étranger dès le début de l'opération spéciale proclamée par le président. !!!
    Nous ne l'avons pas vu ou ne l'avons pas entendu, mais maintenant nous sommes surpris de la nature du comportement de ces essentiellement traîtres, dictant effrontément les conditions où et sous quoi ils agiront ou n'agiront pas ..... !! !
    Nos héros guerriers, défendant le pays et nous, ne considèrent pas honteux et honteux de se lancer dans une bataille mortelle avec les Ukrofascistes sous la lettre ZVO, et les artistes autorisent ce vilain tour ... !!!??
    Zakharova défend Bi-2, Peskov n'hésite pas à défendre Urgant, ..... et comment pouvez-vous comprendre le ministre des Affaires étrangères Lavrov que la Russie ne va pas renverser le régime de Zelensky, ne va pas conquérir l'Ukraine ... !!? ?? Et comment procéder à la dénazification et à la démilitarisation de l'Ukraine sans la traverser de fond en comble et pas seulement après cela en laissant au peuple ukrainien le soin de décider de son sort..!!??
    Et si cela continue de la part des autorités, alors la question se pose involontairement, et qui et qui empoisonne dans notre pays, et même avec la connivence, voire une protection explicite ..... et alors qu'essayons-nous de réaliser . ..!!!?? Nous croyons toujours que tout reviendra à la normale ... !!!
    Cela manque beaucoup, comme le dit Solovyov-SMERSHA ... et je suis d'accord avec lui, ça fait très mal de pourriture nous avons divorcé pendant ces années sans âme, idéologiques, saturées d'une seule valeur - la soif de profit insensé à tout prix et autant que possible.
  8. zzdimk Офлайн zzdimk
    zzdimk 3 peut 2022 12: 43
    +7
    BI-2 - Je suis vraiment désolé qu'ils sonnent dans les films de Balabanov. Spleen - oublié et jeté. Beaucoup d'autres sont là. Laissez-les aller là où ils se sentent bien, là où ils gagneront de l'argent, en utilisant ce qui n'est compréhensible que pour les Russes. Ce sont des traîtres.
    Pas des sacrifices politiques. Ce sont des abominations morales, avides d'argent. Personnellement, je n'en ai pas besoin.
  9. akm8226 Офлайн akm8226
    akm8226 3 peut 2022 13: 39
    +4
    Je ne répandrai pas mes pensées le long de l'arbre. Je dirai ce que personnellement, en tant que personne qui a quelque chose à voir avec l'art, je suis absolument convaincu. Je suis absolument convaincu qu'en tout temps et chez tous les peuples, les gens d'art, tant ils ont un sens subtil de la modernité, doivent toujours être avec leur pays ! Toujours! Et si quelqu'un ne comprend pas cela, alors donnez un coup de pied dans la terre promise pour toujours. Rappelez-vous, dès qu'ils n'ont pas flatté en URSS et en Russie aussi, cette même Madame Broshkin? Je ne l'appelle délibérément pas par son nom de famille, car ce n'est pas son vrai nom. Et qu'avons-nous ? Et le fait qu'ayant tout reçu du bétail, elle vient de jeter avec son mari acheté où? C'est vrai, en Israël ! Dieu accorde cela pour toujours ! Pouvez-vous imaginer que le même Shulzhenko a refusé d'aller au front pour donner un concert pendant la guerre ? Ou Gurchenko ne chanterait-il pas devant les soldats blessés ? Et certains des nôtres ... n'ont même pas commencé à parler sur fond de lettre Z. C'est ça la trahison! Dans sa forme la plus naturelle. En ricanant .... ils nous disent tout à titre indicatif - nous chions sur vous tous, sur vos idéaux et sur vos guerres, l'essentiel pour nous est une saucisse plus grasse. Eh bien, je pense qu'ils devraient tous avoir la possibilité de s'exprimer. Et après avoir mis tout Bandera en ligne pour la potence, tous ceux qui n'ont pas soutenu nos combattants seront privés de TOUS les insignes, titres, récompenses et autres valeurs. Car ils ne sont pas dignes ! C'est aussi simple que ça, ils ne le méritent pas !
  10. Leonid Dymov Офлайн Leonid Dymov
    Leonid Dymov (Leonid) 3 peut 2022 14: 13
    +1
    Les vilaines convulsions de notre "intelligentsia créative" sont le reflet de notre véritable idéologie. Une personne sensée ne veut pas retourner en URSS, où le pays victorieux menait une existence à moitié mendiante, et où les pays vaincus jouissaient des avantages du socialisme occidental, qui coexistait pacifiquement avec le capitalisme. C'est l'idéologie moderne de la majorité absolue des habitants de la Fédération de Russie. Une autre idéologie d'égalité universelle dans la pauvreté en Russie ne passera jamais, car nous l'avons vécue dans notre propre peau. Le niveau de vie moderne dans la Fédération de Russie est tout à fait satisfaisant pour l'ancienne génération, mais nous voulons que nos enfants bénéficient des avantages de la civilisation occidentale. Les gens modernes se sont enrichis de bien des façons - les fonctionnaires au détriment de la réduction des fonds budgétaires et des pots-de-vin, les oligarques qui volent, les travailleurs culturels de la musique pop, exploitant les sentiments de base des gens. Mais il y avait des représentants de la culture authentique, parmi lesquels j'inclus Anna Netrebko et Chulpan Khamatova. Ces artistes, comme nous tous, croyaient en l'inviolabilité des principes de la civilisation occidentale, mais maintenant ils sont confrontés à un choix - priver leurs familles du bien-être matériel ou prétendre qu'ils s'éloignent de la guerre avec l'Ukraine . Les personnes talentueuses doivent être pardonnées et les traîtres de la musique pop survivront à eux-mêmes.
  11. Leonid Dymov Офлайн Leonid Dymov
    Leonid Dymov (Leonid) 3 peut 2022 15: 16
    0
    La plupart des fonctionnaires et des oligarques utilisent le stratagème de Koreiko - c'est stupide de voler. Ostap Bender a utilisé une approche créative pour acquérir de l'argent. Mais en URSS, il était irréaliste de vendre de l'argent. Ostap Bender rêvait de le faire à Rio de Janeiro, mais à la frontière avec la Roumanie, il a été confronté à la dure réalité de la démocratie occidentale. Dans la Russie moderne, tout tourne aux pots-de-vin. Par conséquent, nos fonctionnaires et travailleurs culturels essaient de vendre l'argent qu'ils ont gagné et volé dans l'UE et aux États-Unis. Ils essaient de freiner les fonctionnaires, mais les travailleurs culturels sont libres de se débrouiller même avec de l'argent honnêtement gagné.
  12. Kriten Офлайн Kriten
    Kriten (Vladimir) 3 peut 2022 15: 19
    +2
    Il faut expulser complètement les libéraux de tous les ministères de la culture : du fédéral au régional. Il faut qu'ils remplissent les fonctions d'apporter la culture au peuple, et non la vulgarité, la débauche et l'obscénité, comme le ministère de la Culture de Moscou, qui donne l'État. de l'argent pour une pièce sur Himmler.
  13. Anatole 46 Офлайн Anatole 46
    Anatole 46 (Anatoly) 3 peut 2022 19: 17
    +2
    Je voudrais, citant Bunin, "faire l'éloge de l'auteur talentueux". Et sans sarcasme ! Le seul, à mon avis, controversé, c'est qu'au-delà de la colline, ils ne gonflent pas les fonds du Trésor dans la soi-disant créativité. Ils gonflent, comment ! Hollywood, pièces de théâtre, livres, la main de la démocratie est presque partout visible ... "Presque" - a récemment regardé une interview de R. Waters, où il a raisonné assez judicieusement sur la situation actuelle. Pour le reste, je suis d'accord avec l'auteur de l'article sans exception.
  14. VlVl Офлайн VlVl
    VlVl (VladVlad) 3 peut 2022 19: 18
    +1
    Bizarre. "... Ayons la culture que nous avons maintenant." Ce n'est pas nous qui avons la culture. Vice versa.
  15. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 3 peut 2022 20: 11
    +1
    Et, au lieu de faire pression sur les oligarques, russes et ukrainiens, qui ont nourri ce nazisme,
    la propagande tombe sur ceux qui ont une opinion.

    Comment, nous suivons, où ils ont dit, mais qui ne va pas ???
    Royaume-Uni brisé ? non.
    punis ceux qui ont instillé le nazisme dans les milieux d'affaires russes ? non.
    ils ne disent même pas leur nom ... sans raison, ce sont les leurs.

    Et vous avez besoin de distraire les gens ... mais si, légèrement. élite
    Alors Urgant est soudainement devenu un "patriote éminent" ... disent-ils, appuyez sur les gens ordinaires insatisfaits, mais les vôtres, les riches et les célébrités - non
  16. ivan2022 Офлайн ivan2022
    ivan2022 (ivan2022) 3 peut 2022 20: 19
    +1
    Citation: VlVl
    Bizarre. "... Ayons la culture que nous avons maintenant." Ce n'est pas nous qui avons la culture. Vice versa.

    C'est vrai. Si le peuple a des politiciens, il n'y a qu'une seule raison : le peuple n'a pas nommé et n'a pas ses propres politiciens.

    Si nous avons une "culture" - c'est un signe certain que nous n'avons pas vraiment notre propre culture.
    Peu importe ce qu'ils mentent et traînent Pouchkine avec Dostoïevski.
  17. Poligraf Poligrafovich Офлайн Poligraf Poligrafovich
    Poligraf Poligrafovich (Vadim Vorobiev) 3 peut 2022 23: 55
    0
    ... Masha a-t-elle mangé le mauvais cookie ? Complètement effondré du chêne? Un pour que le "grand patriote" aux yeux exorbités parle, celui-ci parle d'une sorte d'"agression"... Sont-ils aussi en train de se précipiter de l'impunité ?
  18. sceptique Офлайн sceptique
    sceptique 4 peut 2022 10: 12
    0
    L'argent ne corrompt que les "sangsues" qui bougent aveuglément à leur odeur. Cela révèle l'essence des "étoiles". Pour moi - de les priver tous de la citoyenneté russe. À l'arrivée, sur des affiches pour publier "agent étranger anti-russe."
  19. zenion Офлайн zenion
    zenion (zinovy) 4 peut 2022 12: 49
    0
    La Russie a ceux qu'elle a élevés. Ils veulent construire un État impérial russe, mais ils se considèrent comme l'héritier de l'URSS. Ils ont détruit la Russie, mais ils en accusent l'URSS. Qu'est-ce que de tels mots pourraient évoquer un nouvel homme de cette Russie. Comme l'a admis l'un des gulaytors russes, les clous sont apportés de Chine, les allumettes aussi.
  20. Viktor le gobelin Офлайн Viktor le gobelin
    Viktor le gobelin (Viktor le gobelin) 4 peut 2022 16: 54
    0
    Ne rien faire ! Laissez TAM montrer son "génie". Bouffons de pois. Dès l'enfance, je me suis senti faux ... URO..Y.
  21. Sapsan136 Офлайн Sapsan136
    Sapsan136 (Alexander) 4 peut 2022 21: 44
    +2
    Russophobes de priver la citoyenneté de la Fédération de Russie et expulsés de la Fédération de Russie avec confiscation des biens. Cela couvrira au moins en partie les frais d'accueil des réfugiés russes dans la Fédération de Russie.
  22. Jacques Sékavar Офлайн Jacques Sékavar
    Jacques Sékavar (Jacques Sékavar) 4 peut 2022 23: 36
    0
    La popularité dans la Fédération de Russie n'ouvre pas la porte à l'Occident, dont la reconnaissance ouvre la porte à la renommée mondiale et à une existence non pauvre.
    C'est à peu près la même chose que de connaître l'anglais - vous pouvez écrire n'importe quoi en russe, mais seule la traduction en anglais sera reconnue.
  23. Truvor Офлайн Truvor
    Truvor (André Shardin) 5 peut 2022 17: 20
    0
    Précieux. Tout est écrit correctement et il semble n'y avoir rien à ajouter. Mais je veux demander : Et alors ? Ce sujet est plutôt mineur à l'heure actuelle. Il y en a de plus importants. Cependant, deux questions fondamentales se posent à ce sujet. 1. Qui est à blâmer ? 2. Que faire ? La première réponse est simple - TOUT. Le second est encore plus facile - personne ne sait vraiment quoi en faire. Ils ont averti il ​​y a plus de 2000 ans - ne vous créez pas une idole. Et un représentant bien connu d'un genre indéfini a "subtilement" remarqué que "les gens disent hawala". "Les gens" "hawal, hawala et hawal" et au-delà. Les gens intelligents en ont depuis longtemps marre de presque tout ce qui est montré à la télévision. Mais beaucoup de gens regardent et rient, vont à des concerts et offrent des fleurs. Donc les gens aiment ce que d'autres n'aiment pas. Mais c'est leur affaire, dépend en grande partie de l'éducation. Mais l'éducation n'est tout simplement pas là. Ni à la maison, ni à l'école, nulle part. Et au diable ceux qui se sont enfuis. Le reste se rallierait. Seulement maintenant il n'y a plus personne pour se rallier et autour de quoi et de qui ce n'est pas clair. Après tout, nous avons le même système que tout le monde.
    Alors que Poutine était engagé dans la restauration de toute économie et la relance de l'armée, il semble que plus personne dans le pays ne faisait plus rien de significatif. Tout le monde était essentiellement occupé par la tâche de "rattraper et dépasser l'Amérique", cependant, dans le domaine de la consommation. Déjà rattrapé et probablement dépassé. Et ils ont rattrapé l'Europe. Cela est devenu la principale idéologie du pays. Et pourquoi être surpris maintenant. La guerre qui a commencé peut fortement réduire cette consommation dans tous les domaines. Là-bas, par-dessus la colline, parce qu'eux aussi veulent consommer et pas moins que les nôtres. Et ils ont besoin de nos terres et de nos ressources naturelles et fossiles. Mais notre concurrence n'est pas nécessaire. La redistribution des biens et des sphères d'influence a toujours conduit à des guerres... des guerres mondiales. Et seules les armes nucléaires ne lui permettent pas de démarrer en phase chaude. Jusqu'à. Alors shtee .. chères mères russes, ne vous souciez pas de ces artistes, chanteurs et "chanteurs" décédés.
    Les traîtres ont toujours été et seront. Nous avons maintenant une question de vie ou de mort et la préservation de notre pays. Ceci, bien sûr, n'enlève rien à la protection de toutes ses ressources contre l'empiètement éhonté des "partenaires", en particulier les ressources énergétiques.
    Sans eux, il sera impossible de construire une nouvelle économie, qui devra conduire à une augmentation du niveau de vie, et, donc, à quoi ?..., justement, à une augmentation de la consommation. Et tout recommencer.
  24. Wowaxnumx Офлайн Wowaxnumx
    Wowaxnumx (Vladimir Maksimenko) 5 peut 2022 20: 48
    0
    Noms de famille. adresses. les apparences.
  25. magdama Офлайн magdama
    magdama (Igor) 6 peut 2022 15: 43
    +1
    Arrêtez d'écrire et de parler en général de telles personnes ! Et d'appeler de telles "hautement morales" par nom, prénom et patronyme !
  26. Panzer1962 Офлайн Panzer1962
    Panzer1962 (Panzer1962) 6 peut 2022 16: 15
    +1
    À mon humble avis, le ministère des Affaires étrangères cause maintenant un préjudice irréparable à l'opération militaire lorsqu'il diffuse qu'il n'y a aucun objectif d'éliminer le régime nazi de Kiev. Cela revient à dire si Molotov avait annoncé que l'objectif de l'URSS dans la Grande Guerre patriotique n'était pas l'élimination du régime nazi et sa reddition inconditionnelle.
  27. Moskal 55 Офлайн Moskal 55
    Moskal 55 6 peut 2022 18: 12
    +2
    Êtes-vous des extraterrestres ? Vous venez d'arriver chez nous ? Oui, il y a tout juste 31 ans, nous avons détruit notre URSS et "privatisé" la propriété publique. Notre Kozyrev était ministre des Affaires étrangères ! Nous avons le Musée Eltsine et la Fondation Gorbatchev ! Chubais venait de partir, et donc il remplissait le poste ! "Echo of Moscow" vient d'être fermé, et sur YouTube, ses dirigeants "nourrissent" les libéraux de toute notre Russie qui souffre depuis longtemps avec leur tryndez. Après tout, personne au pouvoir n'a encore dit que la "perestroïka" et l'effondrement de l'URSS étaient une erreur catastrophique ! Par conséquent, rien dans le comportement de nos personnalités culturelles corrompues n'est surprenant. Le grand nombre de personnes qui soutiennent leur Russie est surprenant. Espérons que ce nombre ne baisse pas trop à mesure que les choses deviennent tendues. Et le reste - force et patience!
  28. ivan2022 Офлайн ivan2022
    ivan2022 (ivan2022) 7 peut 2022 10: 17
    0
    Citation: Kofesan
    Tout cela est exact. C'est une question de répartition inéquitable des richesses.

    C'est peut-être pour cela que le peuple russe a suivi Eltsine, que le peuple n'aimait pas et considérait les idées et les lois soviétiques "stupides et utopiques". Mais comment les exécutez-vous réellement? Ils en ont choisi un autre, le leur, natif, VRAI ..
    1. invité Офлайн invité
      invité 7 peut 2022 15: 42
      0
      Quelles personnes ont suivi Eltsine ?
      1. isofat Офлайн isofat
        isofat (isofat) 7 peut 2022 16: 28
        0
        Buveur? rire
  29. Murène Borée Офлайн Murène Borée
    Murène Borée (Morey Borey) 8 peut 2022 01: 19
    +1
    Solidarité avec l'auteur. Récemment, j'ai lu attentivement la définition du dictionnaire de ce qu'est le "libéralisme" - j'ai été désagréablement surpris. Il s'avère qu'il s'agit d'un mouvement politique bourgeois... des oligarques, essayant finalement de justifier l'exploitation de l'homme par l'homme. Notre leadership politique est devenu obsolète.