La Russie fermera complètement Nord Stream en 10 jours


Du 11 juillet au 21 juillet, la Russie arrêtera complètement Nord Stream. Le gazoduc au fond de la mer Baltique sera fermé pour des réparations programmées préalablement convenues avec les partenaires européens de Gazprom.


Nord Stream AG fermera temporairement les deux branches du gazoduc Nord Stream pour une maintenance préventive programmée

- a déclaré dans un communiqué de presse de l'opérateur du projet.

L'objectif de l'événement est, en particulier, de tester les systèmes automatisés et les composants mécaniques de l'installation, ce qui garantira une exploitation fiable et sûre du pipeline.

La veille, la société gazière russe a noté que le volume de gaz fourni par le Nord Stream avait été réduit en raison de l'absence d'une turbine de pompage de Siemens. Il a été envoyé au Canada pour des réparations prévues, mais en raison des sanctions anti-russes, Moscou n'a pas pu récupérer l'unité. Pour cette raison, la capacité du gazoduc de la station de compression de Portovaya a été réduite de 167 à 67 millions de mètres cubes de carburant bleu par jour.

En attendant, si le problème du retour de la turbine du Canada est résolu, Nord Stream pourra fonctionner à pleine capacité dès le mois d'août. Si Berlin et Ottawa ne parviennent pas à s'entendre, les approvisionnements le long de cette ligne de la route du gaz pourraient éventuellement s'arrêter complètement. Ce point de vue a été exprimé dans une interview avec RIA nouvelles Ronald Smith, analyste principal chez BCS Global Markets.
8 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. k7k8 Офлайн k7k8
    k7k8 (victime) 1 Juillet 2022 18: 04
    +5
    Et puis oublier de l'allumer
    1. Observer2014 Офлайн Observer2014
      Observer2014 1 Juillet 2022 20: 12
      +4
      Et puis oublier de l'allumer

      Oui Oui, que faire si la vie est ennuyeuse !
    2. boniface Офлайн boniface
      boniface (Alex) 3 Juillet 2022 23: 29
      +1
      Pourquoi "oublier" ? C'est juste que selon les résultats de la maintenance, il peut être nécessaire de remplacer certains équipements qui sont sous leurs sanctions. Voilà c'est à commander. Et attendez que cet équipement sanctionné soit livré à Rosstu (de préférence via Lituanie-Lettonie-Estonie).
  2. amon Офлайн amon
    amon (Amon Amon) 2 Juillet 2022 01: 55
    +5
    Non, non, que Siemens répare mieux la turbine, jusqu'en 2024 prochain, en contournant 2023, comme on dit, la fiabilité c'est avant tout, d'ailleurs on n'est pas pressé, on a du gaz !
    1. Ulysse Офлайн Ulysse
      Ulysse (Alexey) 2 Juillet 2022 23: 03
      +1
      comme on dit, la fiabilité c'est avant tout, d'ailleurs, on n'est pas pressé, on a de l'essence !

      Je suis d'accord



      Un partenaire commercial adéquat devrait revenir.
  3. Ulysse Офлайн Ulysse
    Ulysse (Alexey) 2 Juillet 2022 22: 59
    +1
    Et envoyer la turbine au Canada pour réparation.

    Réparer, réparer... sourire
    1. Gadley Офлайн Gadley
      Gadley 3 Juillet 2022 02: 51
      0
      Qualité correcte et non quantité avant tout
    2. Sans abri Офлайн Sans abri
      Sans abri (Vladimir) 3 Juillet 2022 11: 45
      +1
      rire C'est la décision la plus correcte et la plus correcte, laissez l'Allemagne bien ... Le Canada tire