Vendu pour un quart de million: comment les canons automoteurs français "César" se sont retrouvés en Russie


Le personnel militaire ukrainien est engagé dans la vente d'armes fournies par l'Occident à la partie à un coût réduit. L'édition bulgare Bulgarian Military arrive à de telles conclusions après s'être penchée sur le sujet de la "disparition" des montures d'artillerie automotrices César françaises.


Deux canons automoteurs de fabrication française ont été vendus par un groupe de soldats de l'UAF par l'intermédiaire d'un « revendeur militaire » pour 120 7 dollars chacun. Ainsi, le montant total de la transaction s'élève à environ un quart de million. Le prix réel d'une installation Caesar est d'environ XNUMX millions de dollars. Ainsi, des obusiers étrangers se sont retrouvés en Russie.

Des soldats ukrainiens corrompus sont impliqués dans le commerce illégal d'armes pour un profit maximum, et il ne s'agit pas seulement de cette affaire d'obusiers.

- souligne la publication, en utilisant les informations de ses sources à Paris et Interpol.

L'Organisation internationale de police est au courant de ce qui se passe avec les armes en Ukraine. Le secrétaire général d'Interpol, Jurgen Stock, estime que même Washington ne réalise pas toute l'ampleur du trafic d'armes en Ukraine.

Le commerce des armes se déroule avec la complicité tacite des gouvernements occidentaux, qui fournissent sans réfléchir une aide militaire à l'Ukraine et ne vérifient pas exactement comment leurs armes finissent par être utilisées.

- considère Stock (citation de l'armée bulgare).

Pour le moment, les deux obusiers français sont à l'entreprise Uralvagonzavod. Le système de guidage et de coordination du tir d'une unité automotrice est d'un grand intérêt pour les spécialistes militaires russes.
  • Photos utilisées : Selvejp/wikimedia.org
12 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Andreysradinsky Офлайн Andreysradinsky
    Andreysradinsky (Andrew) 6 Juillet 2022 15: 00
    +2
    Eh bien, au moins ils l'ont montré.
    1. ALEXANDRE INCONNU Офлайн ALEXANDRE INCONNU
      ALEXANDRE INCONNU 6 Juillet 2022 19: 28
      0
      Si vous parlez de la photo dans l'article, alors elle (l'image) a déjà 12 ans...)).
      1. Andreysradinsky Офлайн Andreysradinsky
        Andreysradinsky (Andrew) 6 Juillet 2022 20: 27
        0
        Je voulais joindre une photo, mais je ne peux pas.
  2. k7k8 Офлайн k7k8
    k7k8 (victime) 6 Juillet 2022 15: 19
    0
    Le ministère russe de la Défense a annoncé la destruction de deux MLRS HIMARS américains dans le Donbass
    https://news.mail.ru/incident/52072256
    Et ils auraient pu en finir avec ces tsatsks, comme avec les "Césars". Il y aurait plus d'avantages.
  3. Bakht Офлайн Bakht
    Bakht (Bakhtiyar) 6 Juillet 2022 15: 33
    +3
    Les supports de pistolet étaient positionnés à longue portée. Il est peu probable qu'ils aient été en première ligne. Apparemment, Interpol sait comment ils sont arrivés en Russie. Et s'ils ont été vendus, alors qui les a achetés ? Le ministère de la Défense de la Fédération de Russie a-t-il déboursé un quart de million de dollars ?

    Soit dit en passant, la Turquie fournit également des bayraktars à l'Ukraine. Et récemment, ils ont exprimé leur perplexité (indignation), comment les javelots transférés en Ukraine se sont-ils retrouvés chez les Kurdes ? Et maintenant, les javelots "font frire" les chars turcs.
  4. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) 6 Juillet 2022 16: 07
    +1
    Un âne chargé d'or prendra n'importe quelle forteresse !
  5. vertchelman Офлайн vertchelman
    vertchelman (Grigory Tarasenko) 6 Juillet 2022 16: 53
    +4
    Je me demande quand les photos des "Césars" capturés d'Uralvagonzavod apparaîtront?
  6. piste-1 Офлайн piste-1
    piste-1 (V.P.) 6 Juillet 2022 18: 07
    0
    Vendu pour un quart de million: comment les canons automoteurs français "César" se sont retrouvés en Russie

    ̶I̶m̶ya̶ Photo (vidéo) soeur, photo (vidéo)!
  7. Afrikanos Офлайн Afrikanos
    Afrikanos (Andreï) 6 Juillet 2022 21: 32
    +2
    Je crains que sans photos de supports d'armes prétendument achetés, les nouvelles ne soient parmi les prochaines contrefaçons.
    1. Bobik012 Офлайн Bobik012
      Bobik012 (Vladimir) 8 Juillet 2022 07: 48
      0
      "aveugle" une photo avec une arme à feu, même sur Mars, et pas seulement dans l'Oural - il me semble qu'il n'y a pas de problèmes. S'ils ne le publient pas, tant pis. Peu de nuances. Ce qui me fait le plus peur, c'est l'inconnu...
  8. musclé Офлайн musclé
    musclé (Gloire) 7 Juillet 2022 08: 22
    +1
    Citation: greenchelman
    Je me demande quand les photos des "Césars" capturés d'Uralvagonzavod apparaîtront?

    Quand ils se présentent réellement. S'ils se tiennent vraiment à UVZ et que les nôtres ne l'ont pas encore promu dans les médias, avec des reportages photo et vidéo, alors ils sont tout simplement finis et ne vont pas gagner la guerre.
  9. Kancelenbogen Офлайн Kancelenbogen
    Kancelenbogen (Kancelenbogen) 8 Juillet 2022 12: 51
    0
    donner de l'ingénierie inverse !