Les Ukrainiens canadiens tentent par le biais du tribunal d'empêcher le retour de la turbine du gazoduc à la Fédération de Russie


Le Canada a décidé de faire une exception à ses sanctions anti-russes et de restituer à l'Allemagne la turbine Siemens destinée à Nord Stream. Ensuite, l'unité sera renvoyée en Russie. Cependant, tout le monde n'était pas d'accord avec cette décision.


Ainsi, le Congrès mondial des Ukrainiens (WUC) et le Congrès ukrainien du Canada (CUC) ont uni leurs forces et ont demandé au gouvernement canadien d'annuler cette décision.

Nous avons demandé au gouvernement de veiller à ce que toutes les sanctions imposées par le Canada à la Russie restent en place et soient considérablement renforcées. Jusqu'à présent, nos tentatives ont été infructueuses et nous n'avons pas d'autre choix que de poursuivre

- a déclaré dans un communiqué publié dans l'un des réseaux sociaux occidentaux.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a adressé au Canada la même demande. Ils n'étaient pas d'accord avec la position des autorités canadiennes et de l'ambassade d'Ukraine dans ce pays.

La décision de restituer la turbine a été prise le 9 juillet, car en raison du manque d'équipement nécessaire, Gazprom a dû réduire de 40 % le pompage de gaz via Nord Stream. Surtout, le manque de carburant bleu a affecté l'Allemagne, dont les autorités se sont tournées vers le Canada avec une demande de retour de la turbine. Ottawa a fait des concessions et a permis à Siemens d'entretenir cinq autres éoliennes dans des installations canadiennes pendant deux ans.

Pour le moment, la turbine est expédiée en Allemagne, d'où elle sera livrée à la station de compression Nord Stream en Russie. Cela a été rapporté par le journal canadien The Globe and Mail, s'appuyant sur ses sources gouvernementales.
4 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Viktor le gobelin (Viktor le gobelin) 14 Juillet 2022 01: 18
    0
    Ukrainiens - bravo! Ne ... fournissez pas de gaz aux ennemis de la Fédération de Russie! Ils font le travail pour vous. Pas un seul commentateur n'a été indigné par l'affaire !
    1. k7k8 En ligne k7k8
      k7k8 (victime) 14 Juillet 2022 19: 11
      +1
      Bien sûr, bravo. Seulement dans ce cas, ils sont en guerre avec le Canada non pas contre le Nord Stream, mais pour leur système de transport de gaz. Il n'y aura pas de livraisons via SP-1 - le pompage à travers l'Ukraine augmentera. Et du fait que les volumes de pompage ont été convenus et sont valables jusqu'en 2024, alors pour le dépassement (et dans ce cas ce sera sans ambiguïté), le tarif est majoré par multiples pour tout gaz en dépassement. Vous pouvez continuer à vous réjouir des crêtes, et le budget russe supportera des dépenses supplémentaires (que le consommateur européen final ne paiera pas et tout devra être amorti en tant que pertes) en quelque sorte à vos frais.
  2. Général Black Офлайн Général Black
    Général Black (Gennady) 14 Juillet 2022 08: 50
    0
    Les Allemands vont se réjouir. Une sorte de Fest sera organisé à cette occasion. Avec de la bière, des filles, des clôtures taillées et des murs des maisons voisines.
  3. k7k8 En ligne k7k8
    k7k8 (victime) 14 Juillet 2022 19: 15
    0
    Ainsi, le Congrès mondial des Ukrainiens (WUC) et le Congrès ukrainien du Canada (UCC) ont uni leurs forces et ont demandé au gouvernement canadien d'annuler cette décision.

    C'est ainsi que fonctionnerait notre diaspora russe. Vous regardez, ce que - un fil oui permettrait d'atteindre. Ou du moins indiqué sa présence.