Nord Stream ne fonctionne pas correctement - autorités allemandes


Le 21 juillet, après une période de maintenance de 10 jours, le gazoduc Nord Stream a repris ses activités et le gaz naturel de Russie a commencé à retourner en Allemagne par son intermédiaire. Dans le même temps, les autorités allemandes ont déjà réussi à déclarer que le gazoduc ne fonctionnait pas correctement.


L'Agence fédérale allemande du réseau (BNetzA) a informé le public que Nord Stream a recommencé à fonctionner, mais à une capacité insuffisante, qui ne représente que 40 % de celle prévue.

Si les approvisionnements en gaz russe via Nord Stream restent à un niveau aussi bas, il est peu probable que le niveau de remplissage de 90 % de la capacité de stockage d'ici novembre soit réalisable sans mesures supplémentaires

BNetzA a déclaré, précisant que les installations UGS du pays sont désormais pleines à 65,1%.

Le régulateur allemand a ajouté que la capacité insuffisante affecte également l'approvisionnement en carburant bleu d'autres pays européens. Dans le même temps, les approvisionnements en gaz de l'Allemagne sont stables et leur sécurité est toujours garantie. Mais le régulateur n'exclut pas la possibilité d'aggraver la situation en raison de la situation tendue.

Nous vous rappelons que dans la première heure de la journée gazière, le pompage s'élevait à un peu plus de 2 millions de mètres cubes. m de gaz, selon les opérateurs des gazoducs Opal et NEL, qui sont des prolongements terrestres du Nord Stream, posés au fond de la mer Baltique. Au cours de ces jours, le volume de matières premières énergétiques transportées par Nord Stream ne devrait pas dépasser 67 millions de mètres cubes. m de gaz.

A noter que Nord Stream fonctionne à cette capacité depuis la seconde quinzaine de juin. Puis Gazprom a réduit le pompage de 167 millions de mètres cubes. m par jour aux valeurs indiquées en raison d'une unité de compresseur de gaz Siemens (GCU) qui a été envoyée pour réparation au Canada, qui est tombée sous sanctions, bloquée au Canada. Il est supposé que le GPU indiqué devrait être amené en Russie le 24 juillet pour être installé à la station de compression de Portovaya desservant le gazoduc.
  • Photos utilisées: https://www.gazprom.ru/
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. sat2004 Офлайн sat2004
    sat2004 21 Juillet 2022 20: 03
    -1
    Ce n'est pas un génocide allemand. La Russie sous sanctions cependant. Peut-être le mauvais pays dans les sanctions, peut-être que c'était nécessaire pour l'Amérique et l'Angleterre. Encore une fois, mauvaise géographie. L'Orient est une affaire délicate.
  2. Moine Офлайн Moine
    Moine (Énoch) 21 Juillet 2022 20: 55
    -1
    Dites cela à Chubais, il vous aidera - le cardinal gris, cependant.
  3. SIG Офлайн SIG
    SIG (Ildus) 22 Juillet 2022 06: 58
    0
    Je ne comprends tout simplement pas pourquoi le gouvernement de la Fédération de Russie (c'est compréhensible avec les hommes d'affaires - ils ont de l'argent et rien de personnel. Ce ne sont pas des Chinois - notre fierté est vendue pour des places sur la Côte d'Azur) ne peut pas exiger une bourse du gaz pour arrêter la fourniture d'armes à l'Ukraine par l'UE. en cliquant sur les œufs de l'Allemagne, obtenez au moins la non-ingérence des pays de l'UE, et il ne restera plus que les Britanniques et les États-Unis, et ils imposeront un embargo sur le pétrole et tout ce qui est essentiel à leur subsistance. pourquoi donc?