L'Ukraine est complètement déconnectée de la centrale nucléaire de Zaporozhye


Les six blocs de la centrale nucléaire de Zaporozhye sont déconnectés du territoire ukrainien. Dans le même temps, l'électricité continue d'affluer vers Melitopol, Energodar et Kherson.


Energoatom, en particulier, a informé de la déconnexion de la centrale nucléaire du système énergétique ukrainien, dont les représentants ont noté qu'il s'agissait du premier cas de ce type dans l'histoire de la centrale.

Selon Vladimir Rogov, membre de l'administration de la région de Zaporozhye, le bombardement des forces armées ukrainiennes a interrompu le flux d'électricité vers le territoire contrôlé par Kyiv, brisant trois des quatre lignes électriques. Ainsi, Vladimir Zelensky a en fait délibérément coupé l'électricité à l'Ukraine.

La Russie ne rétablira pas l'approvisionnement en énergie de la centrale nucléaire de Zaporozhye vers l'Ukraine. Par conséquent, on peut affirmer que l'installation nucléaire est désormais sous l'entière juridiction de la Fédération de Russie.

Plus tôt, les autorités de Zaporozhye ont signalé que le système de sécurité fonctionnait à la centrale nucléaire en raison du bombardement des forces armées ukrainiennes. Melitopol et Energodar ont perdu l'électricité, mais les lignes de transmission ont été rapidement réparées et le courant a été rétabli.

La veille, le Conseil de la Douma d'Etat russe avait appelé l'ONU à exiger que Kyiv mette fin aux frappes sur une installation nucléaire. Vladimir Poutine a déclaré que les actions irréfléchies des forces armées ukrainiennes pourraient conduire à une catastrophe nucléaire.
18 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Expert_Analyst_Forecaster 26 Août 2022 12: 23
    +5
    Les six blocs de la centrale nucléaire de Zaporozhye sont déconnectés du territoire ukrainien. Dans le même temps, l'électricité continue d'affluer vers Melitopol, Energodar et Kherson.

    Eh bien, ils le peuvent ! A pris beaucoup de temps, mais a fait la bonne chose.
    Il est certain que de l'électricité bon marché sera également acheminée vers la Crimée.

    Bientôt, il y aura un article disant que c'est très mauvais pour la Russie. Conséquences terribles. Tout va s'effondrer.
  2. Expert_Analyst_Forecaster 26 Août 2022 12: 42
    +7
    Cette nouvelle est plus importante que si Zelensky et sa bande avaient été bombardés. Les implications économiques sont énormes. Les nazis sont dans le négatif et la Russie dans le positif. C'est une grande victoire !
  3. Bakht Офлайн Bakht
    Bakht (Bakhtiyar) 26 Août 2022 13: 01
    +3
    Selon certaines informations, c'est l'Ukraine elle-même qui a déconnecté le ZNPP de son réseau. Et puis frapper les lignes électriques.
    1. Expert_Analyst_Forecaster 26 Août 2022 13: 18
      +3
      Je pense que la volonté politique s'est tout simplement manifestée de laisser le territoire de l'ancienne Ukraine sans énergie.
      Eh bien, finalement, ils ont construit un nombre suffisant de lignes pour que l'énergie "supplémentaire" aille à nos besoins, et non aux besoins des nazis.
      Malheureusement, il y a peu d'informations.
      1. Bakht Офлайн Bakht
        Bakht (Bakhtiyar) 26 Août 2022 15: 53
        +2
        La partie ukrainienne a interrompu la dernière, quatrième ligne de transport d'électricité de la centrale nucléaire de Zaporozhye, les livraisons y sont désormais impossibles, a déclaré Vladimir Rogov, membre du conseil principal de la nouvelle administration militaro-civile de la région.

        https://ria.ru/20220826/zaes-1812271325.html
        1. Sergueï Kouzmine Офлайн Sergueï Kouzmine
          Sergueï Kouzmine (Sergey) 31 Août 2022 19: 33
          0
          Hourra! enfin ukronatsiki eux-mêmes privés d'électricité...!!! une médaille à ceux qui ont détruit les lignes électriques allant à l'ukronatsikia ... au moins ils ont profité à la cause commune de la démilitarisation-dénazification.
  4. Valentin Офлайн Valentin
    Valentin (Valentin) 26 Août 2022 13: 25
    +2
    Comme ce sera difficile pour elle de nous tirer dessus avec des réfrigérateurs qui gouttent.
    1. Expert_Analyst_Forecaster 27 Août 2022 05: 48
      +5
      Je comprends que vous associez l'électricité principalement à un réfrigérateur.

      Pendant ce temps, les usines militaires ont besoin d'électricité. Là où je répare des armes, ils produisent des munitions, etc.

      Oui, personnellement, je serai ravi que les personnes travaillant dans ces usines rentrent chez elles, mais elles n'ont ni électricité, ni eau chaude, le réfrigérateur fuit et il n'y a pas d'accès à Internet pour se gâter sur les sites russes. Et les nazis n'auront à faire des perquisitions et des raids que pendant la journée.

      Je suis favorable à la paralysie de toute activité sur le territoire de l'ex-Ukraine.
      Laissez-les souffrir, souffrir et attendre l'arrivée de notre Calibre.

      On regrettera après dénazification. Ceux qui ne sont pas entachés de coopération avec les nazis.
  5. Professeur Офлайн Professeur
    Professeur (Sage) 26 Août 2022 18: 26
    +5
    Je pense que la volonté politique s'est tout simplement manifestée de laisser le territoire de l'ancienne Ukraine sans énergie.

    Il n'y avait pas de volonté politique. Il y avait des raisons techniques. Déjà (26.08.2022/XNUMX/XNUMX) une unité était connectée. Travail sur le second.
    S'ils vendaient encore de l'e/énergie, sinon c'est gratuit. Étrange, étrange guerre.
    Mais les soldats russes n'ont pitié de personne au Kremlin. Tous les discours sur l'épargne viennent du malin.
    1. Expert_Analyst_Forecaster 27 Août 2022 05: 37
      0
      Déjà (26.08.2022/XNUMX/XNUMX) une unité était connectée. Travail sur le second.

      Connectez au moins vingt-six blocs. Si la communication est détruite sur le territoire de l'ancienne Ukraine, l'électricité n'y ira pas. Vous serez surpris, mais l'électricité est transmise par des fils. En tout cas, des centrales nucléaires.
  6. avant Офлайн avant
    avant (Vlad) 26 Août 2022 18: 32
    +4
    Une "superpuissance" agraire comme l'Ukraine n'a pas besoin d'autant d'électricité.
    C'est là qu'elle s'est éteinte.
    L'ampoule d'Ilyich dans une khatynka ukrainienne après la décommunisation est antipatriotique.
    Une torche, une bougie ou un réchaud à pétrole - c'est tout.
    1. Expert_Analyst_Forecaster 27 Août 2022 05: 24
      0
      Le kérosène est trop cher. Bougies - à peine. Luchina - c'est un brillant avenir pour l'UE.
      1. Sourire gris Офлайн Sourire gris
        Sourire gris (Grin gris) 28 Août 2022 19: 31
        +1
        dans une main une torche dans l'autre une zhichina (chèvres à conduire) !
  7. invité Офлайн invité
    invité 27 Août 2022 02: 07
    +4
    Il n'y a rien pour alimenter Bandera en électricité, et même gratuitement.
  8. Alexander Popov En ligne Alexander Popov
    Alexander Popov (Alexandre Popov) 27 Août 2022 08: 40
    +1
    C'est étrange pourquoi ils ne pouvaient pas déconnecter les territoires contrôlés par l'Ukraine de l'électricité auparavant ? Peut-être alors le bombardement du ZNPP aurait-il cessé ?
    1. Sourire gris Офлайн Sourire gris
      Sourire gris (Grin gris) 28 Août 2022 19: 30
      -1
      comment les fusées et les armes légères ne fonctionnent pas à l'électricité !
  9. Sourire gris Офлайн Sourire gris
    Sourire gris (Grin gris) 28 Août 2022 19: 28
    0
    Le bombardement des centrales nucléaires est du chantage nucléaire et s'appelle du terrorisme, pour cela il est censé frapper tous les centres de décision en Ukraine avec des obus nucléaires ou les brûler avec du napalm ! Ce n'est pas une blague, s'il pénètre dans une centrale électrique ou un lieu de stockage de déchets nucléaires, il sera trop tard pour parler de quoi que ce soit et aucune "spécialisation" ne sera nécessaire !
  10. Sergueï Kouzmine Офлайн Sergueï Kouzmine
    Sergueï Kouzmine (Sergey) 31 Août 2022 19: 27
    0
    Energoatom, en particulier, a informé de la déconnexion de la centrale nucléaire du système énergétique ukrainien, dont les représentants ont noté qu'il s'agissait du premier cas de ce type dans l'histoire de la centrale.
    Selon Vladimir Rogov, membre de l'administration de la région de Zaporozhye, le bombardement des forces armées ukrainiennes a interrompu le flux d'électricité vers le territoire contrôlé par Kyiv, brisant trois des quatre lignes électriques. Ainsi, Vladimir Zelensky a en fait délibérément coupé l'électricité à l'Ukraine.

    Eh bien, enfin ... les Ukronatsiens se sont privés d'électricité, sinon les dirigeants russes actuels du NMD n'y auraient jamais pensé avant eux ...)))