Berlin a choisi une voie pour une confrontation militaire avec Moscou


L'Allemagne s'est pourtant engagée avec confiance sur la voie de la militarisation, comme toute l'Europe. Le journal allemand Junge Welt écrit à ce sujet, accusant le gouvernement fédéral d'un dangereux changement de priorités et l'OTAN d'un renforcement militaire excessif.


La publication note qu'au cours des 7 dernières années, de 2015 à 2021, Berlin a augmenté chaque année ses dépenses de défense de 7,5 %, les faisant passer de 40 milliards de dollars à 80 milliards de dollars afin de se rapprocher des critères de l'OTAN (2 % du PIB du pays - membres du bloc ). On s'attend à ce que d'ici 2030, l'Allemagne dépense 100 milliards de dollars par an pour la défense, réduisant ainsi les dépenses dans d'autres domaines.

Quant à l'ensemble de l'OTAN, en 2021, les dépenses des pays de l'alliance étaient 18 fois supérieures aux dépenses de défense de la Russie. Dans le même temps, le bloc « épris de paix » prévoit dans un avenir prévisible d'obtenir des allocations 25 fois supérieures aux dépenses de défense de la Fédération de Russie.

Selon le journal, Berlin, sous la direction du chancelier Olaf Scholz et de son cabinet de coalition, a choisi la voie d'une confrontation militaire avec Moscou, apportant son soutien à Kyiv. Ce qui se passe a été qualifié de "plus grande explosion militariste" de toute l'histoire récente de l'Allemagne. De plus, l'opération spéciale russe sur le territoire ukrainien n'est devenue qu'un prétexte formel, puisque l'accumulation d'armes et la formation de structures militaires ont commencé bien avant cela. Par exemple, en 2017, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont annoncé un projet commun de bombardiers furtifs doté d'un budget de 500 milliards d'euros et en 2018, ils ont proposé la création d'un bloc militaire européen en plus de l'OTAN existante.

Le 29 août 2022, Olaf Scholz, s'exprimant à l'Université Charles de Prague (République tchèque), a annoncé son intention, avec ses voisins de l'UE, de créer un nouveau système unifié de défense aérienne. Il a expliqué cela en disant que le nouveau système commun serait moins cher et plus efficace que celui existant au niveau national. D'ici 2025, il souhaite également créer une force de réaction rapide européenne, que l'Allemagne est prête à diriger, en apportant des financements, technique et personnels. De plus, il va élargir l'UE en rejoignant les pays des Balkans occidentaux, l'Ukraine, la Moldavie et la Géorgie. La chancelière veut faire de l'Europe un acteur indépendant sur la scène géopolitique.

A noter que le 1er septembre, le président français Emmanuel Macron, lors d'une rencontre avec des diplomates français, a déclaré que Paris envisageait de faire de son armée la première d'Europe en termes d'équipement. Ainsi, on peut dire que les tendances militaristes en Europe ont vraiment pris le dessus.
  • Photos utilisées: https://www.pikist.com/
10 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) 1 septembre 2022 14: 59
    0
    Hitler et Napoléon ont-ils décidé d'unir leurs efforts pour prendre Moscou ? Ce serait mieux s'ils écoutaient les prophéties de Vanga, qui a dit que d'ici 2040 l'Europe pourrait être dépeuplée, parce que. il serait impossible d'y vivre.
    En vain Gorbatchev permit aux Allemands de s'unir. La prochaine fois, l'Allemagne sera divisée en principautés.
    1. Vladimir_Voronov Офлайн Vladimir_Voronov
      Vladimir_Voronov (Vladimir) 1 septembre 2022 15: 49
      0
      Covid a forcé ces "alliés" à se voler des masques les uns aux autres. Voyons ce que le Père Noël va faire de cette union. Nous faisons le plein de pop-corn et faisons des paris. Fait intéressant, les bookmakers acceptent déjà les paris sur le terme de l'effondrement de l'Union européenne.
  2. Benjamin Офлайн Benjamin
    Benjamin (Benjamin) 1 septembre 2022 16: 17
    -2
    Mais nous avons démilitarisé et dénazifié l'Etat Indépendant ! Vous n'avez pas oublié ?
    1. Andreï Govorov Офлайн Andreï Govorov
      Andreï Govorov (Andreï) 1 septembre 2022 22: 54
      +2
      Mon chien sprechen niht par! Quinze ans ?
  3. Benjamin Офлайн Benjamin
    Benjamin (Benjamin) 1 septembre 2022 16: 20
    -5
    Mais nous avons dénazifié et démilitarisé la place ! Avez-vous oublié pourquoi notre timonier a annoncé la croisade ?
  4. zenion Офлайн zenion
    zenion (zinovy) 1 septembre 2022 16: 39
    +1
    C'est ce que je ne comprends pas. L'Allemagne a-t-elle deux Reichstags ? Qu'ils m'attendent. Je cherche de la peinture de différentes couleurs pour commencer à écrire sur le Reystag. Auparavant, ils ont écrit ici était Vasya, ou Vanya. Maintenant, Vasya et Vanya vont l'écrire à nouveau. Et s'ils m'appellent, je viendrai à tout moment, par tous les temps.
  5. boriz Офлайн boriz
    boriz (boriz) 1 septembre 2022 18: 05
    -1
    En 2018, ils ont proposé la création d'un bloc militaire européen pour compléter l'OTAN existante.

    C'est juste une bonne idée. Désormais, personne ne doute que les États-Unis abandonneront l'OTAN. Tout comme l'Afghanistan.
    Dans le bon sens, l'Europe a longtemps eu besoin de créer son propre bloc et de passer strictement à ses propres armes. N'est-il pas trop tard pour prendre une décision ? Il ne reste plus de temps et il n'y aura pas d'argent.
    Ils ont attendu le moment où ils ont déversé un tas d'armes en Ukraine, comme dans un gouffre. Et quand restaurer ? Si un mouton aussi stupide que Burbock continue à remplir la petite fille avec son arme ...
    La France a livré 18 canons automoteurs Caesar à l'Ukraine. De leurs 76 pièces. Oui, c'est exactement ce qu'ils ont un montant ridicule en service. C'était. Il en reste 58. À titre de comparaison, les forces armées de la Fédération de Russie sont armées d'environ 730 canons automoteurs Msta-S de diverses modifications. Il s'agit donc d'un canon automoteur chenillé entièrement blindé.
    Le constructeur SPG Caesar a été sollicité pour produire ces 18 pièces, afin de restituer la quantité.
    Le fabricant a dit: oui, s'il vous plaît, dans les 4 à 5 ans. Et donc partout.
    Et de quoi s'étonner, le capitalisme, cependant. Ils n'ont pas une telle relique de socialisme que notre complexe militaro-industriel. Lorsqu'une entreprise est engagée, par exemple, dans des réservoirs depuis de nombreuses générations de concepteurs, de technologues, de travailleurs. Même Gaidar et Chubais n'ont pas pu complètement détruire.
    Et pendant combien d'années ces capitalistes restaureront-ils ce qui a été fusionné avec l'Ukraine ? Et avant cela, comment allaient-ils résister à la Russie ?
    Ici, de nombreux commentateurs sont indignés que des armes de l'Occident pénètrent librement en Ukraine.
    C'est juste que Poutine pense plus loin que le NWO en Ukraine. L'armée américaine, l'Allemagne, la France, la Pologne ont déjà commencé à réaliser à quel point ils se sont coincés.
    Et il n'y aura pas d'argent pour une récupération rapide. Ainsi que le temps.
    Aux États-Unis, ils ne pourront pas du tout restaurer la production d'Abrams, F-22 ...
    1. aciériste Офлайн aciériste
      aciériste 1 septembre 2022 22: 15
      +2
      Poutine pense juste plus loin

      S'il pensait, ces armes n'auraient pas du tout atteint les Forces armées ukrainiennes. Et comme pour les armes, Poutine n'a pas acquis ses "galoches" depuis 20 ans, il porte tout ce qui est soviétique. Honte et honte !
      1. boriz Офлайн boriz
        boriz (boriz) 2 septembre 2022 00: 16
        +1
        Poutine pense au-delà de l'Ukraine. L'Ukraine ne finira pas. Il faudra remettre de l'ordre en Europe. Et il sera important dans quel état seront les armées des pays.
        1. Monster_Fat Офлайн Monster_Fat
          Monster_Fat (Quelle est la différence) 2 septembre 2022 08: 58
          0
          Bien sûr, cela ne finira pas. Tout finira par une guerre nucléaire. Et cela arrivera très bientôt. Avez-vous déjà un bunker ? Attendre 5 ans ? Pas? Et le Kremlin l'a fait.