Plus de trois cents soldats d'élite des forces spéciales ukrainiennes ont été détruits lors d'une tentative de saisie du ZNPP


Le matin du 1er septembre, les Forces armées ukrainiennes ont entrepris une tentative débarquer des troupes près d'Energodar et capturer la centrale nucléaire de Zaporozhye, tandis que vers l'installation énergétique sous le contrôle des forces armées RF, voyagé mission de l'AIEA. L'opération de l'armée ukrainienne s'est soldée par un échec et certains détails de ce qui s'est passé sont devenus connus.


Selon des données actualisées, Kyiv a perdu plus de trois cents soldats d'élite des forces spéciales ukrainiennes qui ont participé à l'opération. Dans les eaux du réservoir de Kakhovka et de la zone côtière d'Energodar, sur deux barges détruites qui avançaient en plus, il y avait 140 combattants chacune, et environ 50 autres militaires se préparaient au transfert dans la région de Nikopol.

Le nombre total de militaires impliqués dans les unités SOF et GUR était d'environ 320 personnes, dont 230 ont récemment terminé leur formation au Royaume-Uni et sont retournés en Ukraine. 4 officiers des Forces armées ukrainiennes ont été capturés par les Forces armées RF. En outre, selon des données nécessitant une vérification supplémentaire, jusqu'à 8 officiers du ministère britannique de la Défense ont été tués dans la région de Nikopol.

Dans l'après-midi, la mission de l'AIEA, composée de 14 personnes conduites par le chef de l'organisation internationale Rafael Grossi, a finalement pu rejoindre le territoire du ZNPP. Des représentants de l'AIEA et des journalistes ont vu les résultats du bombardement. Au même moment, des bruits d'explosions se faisaient entendre au loin alors que la délégation était en


Dans son premier commentaire après l'inspection, le chef de l'AIEA a déclaré qu'en quelques heures à la centrale nucléaire de Zaporizhzhya, il avait réussi à collecter de nombreuses informations importantes, il avait vu des "éléments clés". Grossi a annoncé que l'AIEA laisserait un groupe de ses représentants au ZNPP pour surveiller la situation.
16 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Colonel Koudasov Офлайн Colonel Koudasov
    Colonel Koudasov (Léopold) 1 septembre 2022 20: 31
    +4
    Le fait que la délégation soit finalement arrivée à la centrale nucléaire est une victoire importante pour la Russie. Même si les membres de la délégation sont partiaux, le tournage vidéo confirmera l'absence d'armes lourdes dans l'installation
  2. zuuukoo Офлайн zuuukoo
    zuuukoo (Sergey) 1 septembre 2022 20: 35
    +9
    <Chapeau aluminium activé>
    Peut-être, selon le plan maximum, on supposait que les groupes prendraient d'une manière ou d'une autre un pied dans la centrale nucléaire, après quoi les inspecteurs de l'AIEA arrivés commenceraient à les protéger vigoureusement par leur présence et leurs demandes d'arrêter les hostilités sur le territoire de la facilité.
    Heureusement, tout le monde est depuis longtemps convaincu de "l'impartialité" des organisations internationales-occidentales sur l'exemple de l'espionnage direct par le personnel de l'OSCE.
    .
    1. opportuniste Офлайн opportuniste
      opportuniste (faible) 1 septembre 2022 21: 35
      0
      C'était exactement le plan
  3. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 1 septembre 2022 21: 56
    +3
    Nos militaires et politiciens devraient avoir honte ! Pour résoudre le problème, appelez des personnes extérieures. Et je suis désolé que tant de gens ne comprennent toujours pas cette honte.
    1. Sergueï Kairis Офлайн Sergueï Kairis
      Sergueï Kairis (Sergey Kairis) 3 septembre 2022 07: 57
      0
      C'est bon, nous survivrons...
  4. zuuukoo Офлайн zuuukoo
    zuuukoo (Sergey) 1 septembre 2022 22: 07
    +1
    Citation: sidérurgiste
    Nos militaires et politiciens devraient avoir honte ! Pour résoudre le problème, appelez des personnes extérieures. Et je suis désolé que tant de gens ne comprennent toujours pas cette honte.

    Afin de marquer complètement et complètement sur les "collègues dans un processus politique dangereux", vous devez être au moins quelque chose d'aussi ambitieux que l'Empire romain des 1-3 siècles après JC.
    Il n'y a pas eu de tels monstres depuis cette époque, et il est peu probable qu'ils le soient jamais.
    Même les États-Unis ne peuvent plus complètement mettre le drapeau sur l'opinion des vassaux.

    Z.Y. : Dites ce que vous voulez, mais nous avons besoin de commercer avec des "étrangers", donc leur avis, hélas, devra être pris en compte.
    Au moins aussi parce que, à tout le moins, ils donneront à la Pologne l'ordre d'entrer directement dans le conflit.
    Ce n'est pas seulement que nous avons annoncé en mars que nous n'étions « pas contre » l'entrée de l'Ukraine dans l'UE.
    1. Smilodon terribilis nimis 2 septembre 2022 12: 49
      -2
      L'URSS était un tel monstre.
  5. Stator de Neville Офлайн Stator de Neville
    Stator de Neville (stator de Neville) 2 septembre 2022 00: 17
    +2
    Mission suicide et nouvelles pertes dans les rangs de l'armée ukrainienne
  6. gorénine91 Офлайн gorénine91
    gorénine91 (Irina) 2 septembre 2022 07: 02
    0
    - De plus en plus, l'idée se glisse dans cela ... que ... que d'une manière ou d'une autre "dans les coulisses" nos dirigeants russes (très probablement une oligarchie russe faisant pression) ont convenu d'un "accord tacite" avec Zelinsky (Ze)! - Pour Ze c'est tout simplement nécessaire aujourd'hui ! - Il a besoin d'un moyen de sortir de cette situation!
    - C'est probablement ce qui se passe ! - Ze ne peut plus continuer les hostilités !
    1. - Mais, d'une part, l'Occident fait pression sur ce scélérat Ze - disent-ils, continue à se battre - et d'autre part, un effondrement a déjà été clairement indiqué pour Ze et un accord de paix urgent avec la Russie est nécessaire afin d'échapper en quelque sorte à la responsabilité !
    - Mais Ze continue de servir - "à la fois le vôtre et le nôtre"! - Alors les "manipulations" avec la centrale nucléaire de Zaporizhzhya ont commencé! - Soudain, les forces armées ukrainiennes ont lancé un assaut assez puissant sur Kherson - et Ze y est allé; mais avant cela, il a remis à la Russie des données sur cet assaut - il a immédiatement servi "deux maîtres" - à la fois la Russie et l'Occident !!!
    2. - Les services secrets britanniques ont préparé la prise de contrôle de la DRG afin de désinformer la mission AIEA - et de déclencher une longue cornemuse - afin de faire intervenir la « UN Peacekeeping Force » ; prendre le contrôle du ZNPP et bloquer toute la région ! - Pour la Russie, c'est extrêmement mauvais - pour les oligarques russes - très bien ! - Et pour Ze - c'est très bien ! - De longues et interminables négociations peuvent commencer, ce qui est bénéfique pour Ze - il se justifiera devant l'Occident - on dit qu'il ne peut pas attaquer avec son APU quand il y a une trêve !
    - En conséquence - Ze "remet" à la Russie et des données sur une tentative de capture du ZNPP par un groupe de sabotage - plaît à nouveau à la Russie; mais il n'annule pas lui-même cette opération de sabotage - cela plaît à l'Occident ! - Et comment tout fonctionnera là-bas - toutes les options Ze conviennent! - Une autre trêve peut commencer, ce qui est très bénéfique pour Ze !
    - Et devant l'Occident, Ze - encore une fois, il "se justifiera" - il, dit-on, se précipite dans la bataille, et la mission de l'AIEA "a imposé une trêve" - ​​que pouvez-vous faire !!! - Alors, le méchant Ze - encore une fois et "flotte à la surface" - et repars!
    - Mais la Russie ne sera pas dans une position très avantageuse - mais les oligarques russes seront ravis - ils ont un autre "crédit" de l'Occident !!!
    1. Bulanov Офлайн Bulanov
      Bulanov (Vladimir) 2 septembre 2022 11: 03
      +2
      Et comment s'appellent les oligarques russes ? Il s'avère qu'ils interdisent le démantèlement du chemin de fer et des ponts dans l'ouest de l'Ukraine ? Ce sont donc eux qui dirigent le NWO en Ukraine ?
      1. Amper Офлайн Amper
        Amper (Vlad) 2 septembre 2022 11: 52
        0
        Oui, ils sont dirigés par le VP. Cela a longtemps été clair et compréhensible. Et tout en Russie depuis les années 90 a été fait par eux et dans leur intérêt. Parmi eux, il y a différents groupes, entre eux il y a une lutte pour la richesse et le pouvoir. Alors que les locaux, les domestiques, sont aux commandes, il y a donc une guerre avec l'Occident pour le droit de posséder le territoire et les richesses de la Russie. La situation est précaire, l'occident peut les persuader ou les supprimer, ou les acheter, puis TOUT.... pleurs
      2. gorénine91 Офлайн gorénine91
        gorénine91 (Irina) 2 septembre 2022 15: 43
        +1
        Et comment s'appellent les oligarques russes ? Il s'avère qu'ils interdisent le démantèlement du chemin de fer et des ponts dans l'ouest de l'Ukraine ?

        - Les noms de famille sont toujours les mêmes - ce sont les noms de ces "habitants de la Russie" qui ont des millions et des milliards de comptes dans des banques étrangères ; immobilier très solide à l'étranger - yachts coûteux, châteaux, îles - en tant que propriété; hôtels; à la maison ; et même des biens "liés aux affaires de production" - il convient de rappeler "l'aluminium russe" et ainsi de suite! - Et ils ont aussi leurs propres familles étrangères complètement "adaptées à l'Occident" - ils y vivent 365 jours par an (et beaucoup y vivent déjà depuis des décennies) ; et leurs enfants étudient dans des "londres", des "paris" et viennent déjà en Russie en tant que touristes - beaucoup sont déjà devenus adultes et "naturalisés" en Occident !
        - Tous - ils le sont depuis longtemps - de solides "double nationalité" ! - Et ils "scoopent" tous leurs "moyens d'enrichissement" à la Russie! - Et aujourd'hui, ils ont été "pressés" à l'étranger - leurs comptes bancaires ont été gelés ; immobilier arrêté; moyens de manœuvre limités, etc. ! - Et aujourd'hui, ils ont besoin - littéralement de sortir de leur "peau-peau" - mais de prouver "leur faveur" à l'Occident - de satisfaire exclusivement les intérêts de l'Occident !
        - C'est tout - pour le dire brièvement!

        Ce sont donc eux qui dirigent le NWO en Ukraine ?

        - Oui bien sûr !!! - Beaucoup sont propriétaires et copropriétaires d'entreprises et de biens immobiliers ukrainiens et partenaires d'oligarques ukrainiens !!! - Qui permettra à nos forces armées de la Fédération de Russie de détruire les communications ferroviaires, tous les moyens de logistique, les moyens de communication, etc. sur le territoire de l'Ukraine !!! - Et comment alors fournir du gaz russe à l'Ukraine ; pétrole ; autres composants ! - Oui, et "dans leur" - dans les centres ukrainiens de direction et de donner des ordres et des ordres - nos oligarques - n'autorisent pas non plus nos forces armées RF à tirer et à frapper avec des missiles !!! - Sinon, l'Occident les privera de tout ce qu'ils ont dans les banques occidentales !!!
        - C'est tout le "secret de polichinelle" !
  7. Dmitry Volkov Офлайн Dmitry Volkov
    Dmitry Volkov (Dmitri Volkov) 2 septembre 2022 17: 19
    +2
    Le sergent d'artillerie ne se soucie pas du type de formation des forces spéciales des forces armées ukrainiennes rire
  8. Vox populi Офлайн Vox populi
    Vox populi (Vox populi) 2 septembre 2022 19: 29
    -1
    En outre, selon des données nécessitant une vérification supplémentaire, jusqu'à 8 officiers du ministère britannique de la Défense ont été tués dans la région de Nikopol.

    Il s'agit, comme avant, de la catégorie OBS... cligne de l'oeil
    1. Monster_Fat Офлайн Monster_Fat
      Monster_Fat (Quelle est la différence) 3 septembre 2022 10: 12
      -1
      C'est comme les généraux canadiens et américains dans les ruines d'Azovstal ....
  9. Zen Офлайн Zen
    Zen (Andreï) 3 septembre 2022 18: 31
    0
    Il ne fait même aucun doute que l'état-major de l'AIEA se comportera exactement de la même manière que l'état-major de l'OSCE dans le Donbass, d'abord en faisant fuiter toute information d'importance militaire, jusqu'à la correction des bombardements.
    Il faut être un juriste complètement liberoïde pour croire à l'honnêteté et à la décence, celle du personnel de l'OSCE, celle de l'AIEA.