L'Iran a offert ses moteurs aux constructeurs automobiles russes


À court terme, non seulement les produits de l'industrie automobile iranienne sous forme de voitures pourraient apparaître sur le marché automobile russe, mais aussi les pièces de rechange et les unités fabriquées en Iran, qui sont rares en raison des sanctions de l'Occident et de ses alliés contre la Fédération de Russie. Ceci est rapporté par l'édition spécialisée russe "Prévisualisation automatique", qui a étudié la possible coopération entre Moscou et Téhéran dans ce domaine.


La publication a révélé que les représentants des constructeurs automobiles iraniens proposent à leurs homologues de la Fédération de Russie un système de freinage antiblocage (ABS), des airbags et même des services de conseil pour contourner les restrictions anti-russes. Par exemple, le plus grand constructeur automobile iranien, la société d'État IKCO (Iran Khodro), propose à AvtoVAZ son moteur de voiture. Les Iraniens assurent que leur groupe motopropulseur (moteur turbo) est fiable et répond à toutes les exigences modernes.

Ils sont également prêts à aider les Russes à redémarrer la production de voitures dans d'autres usines automobiles de la Fédération de Russie, notamment en remplaçant complètement tous les composants japonais, coréens, européens et américains non localisés en Russie par des composants iraniens. Ainsi, les Iraniens ont proposé aux Russes de ne pas arrêter les convoyeurs, mais de donner un nouveau nom à la voiture, en poursuivant sa production avec des pièces détachées en provenance d'Iran. Dans le même temps, les Iraniens ont rapporté, sans encore le préciser, qu'au moins un constructeur automobile russe a manifesté son intérêt. De plus, s'il est possible de résoudre rapidement toutes les formalités, les activités communes commenceront au printemps 2023.
9 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Vox populi Офлайн Vox populi
    Vox populi (Vox populi) 6 septembre 2022 21: 28
    0
    L'Iran a offert ses moteurs aux constructeurs automobiles russes

    Ouais, c'est ça, Mikhalych ... cligne de l'oeil
  2. Le commentaire a été supprimé.
  3. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
    Dukhskrepny (Vasya) 6 septembre 2022 23: 13
    0
    Les sanctions sont pour le bien
  4. Moscou Офлайн Moscou
    Moscou 7 septembre 2022 01: 35
    +3
    L'auteur a oublié ou ne sait pas ou ne veut pas dire que les Iraniens ont reçu beaucoup de technologie des Français. Ce ne sont peut-être pas les plus modernes, mais pas pires que les autres, et pas les plus chers.
  5. Pavel Mokshanov_2 Офлайн Pavel Mokshanov_2
    Pavel Mokshanov_2 (Pavel Mokshanov) 7 septembre 2022 06: 25
    -1
    L'étui est offert. Mais en Russie, cela ne prendra pas racine s'il n'y a pas de retour en arrière. Ceux qui sont mis sur les importations grises veulent aussi bien vivre. Par conséquent, nous n'avons aucun développement dans aucune sphère de l'économie. Les gens là-bas, eh bien, purement "non mercenaires".
  6. Fizik13 Офлайн Fizik13
    Fizik13 (Alexey) 7 septembre 2022 08: 32
    -2
    J'ai compris!
    Nous allons acheter des drones à l'Iran, ce sont les meilleurs, les moteurs sont les plus motorisés, notre VAZ est le pire au monde, etc. et ainsi de suite, toutes armes. Je l'ai déjà ! Toutes les conneries seront collectées du monde entier, lizhby, mais pas leur russe.
    Ils ont oublié que la Russie est un pays autosuffisant, et chaque année nous sommes de moins en moins dépendants de l'Occident.
    1. aslanxnumx Офлайн aslanxnumx
      aslanxnumx (Aslan) 7 septembre 2022 08: 50
      +2
      De moins en moins d'Occident, de plus en plus de Chine, le raifort n'est pas plus sucré qu'un radis
  7. gorénine91 Офлайн gorénine91
    gorénine91 (Irina) 7 septembre 2022 10: 13
    +1
    L'Iran a offert ses moteurs aux constructeurs automobiles russes

    - Ha, comment allons-nous nous débarrasser de la "substitution des importations iraniennes" plus tard - lorsque l'Iran inondera (dans le bon sens du terme - bien que, prenez-le - comme vous le souhaitez - "ceci et ce sens)" notre industrie automobile avec ses moteurs !
    - Merde, il est temps que la Russie passe à la "propulsion électrique", puis l'Iran avec ses "moteurs" !
    - La Russie va définitivement "partir hier" !
    - Leurs moteurs, ou quoi - faibles à faire ! ?? - Ne parlez pas de - "c'est moins cher d'acheter que de produire le vôtre" !!! Un tel "bon marché" - "va de travers" !!!
  8. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 7 septembre 2022 17: 32
    -1
    Ce qu'il a proposé est bien.
    Le capitalisme, la concurrence, le marché... peu importe.
    Voyons voir. Sera-ce "pour .... honteux" (selon le cinéma)
  9. anclevalico Офлайн anclevalico
    anclevalico (Victor) 19 septembre 2022 21: 28
    0
    Nous nous sommes levés de nos genoux ...