La lune attendra: le lancement du vaisseau spatial de la Fédération est reporté

Des sources de l'industrie russe des fusées affirment qu'une décision a été prise de reporter le premier lancement du vaisseau spatial réutilisable de la Fédération à 2023. Cela n'est pas surprenant et logique pour un certain nombre de raisons objectives.



Surtout après la découverte d'un trou foré dans le corps de la Station spatiale internationale (ISS) et les accidents au démarrage du lanceur Soyouz MS-10. Après cela, même la proposition de resubordonner Roscosmos au ministère russe de la Défense, afin que les militaires y mettent les choses en ordre, est perçue avec compréhension. Et l'ISS en général offert préserver.

Ainsi, au départ, le vol de la Fédération était prévu pour 2021 en mode sans pilote. Après tout, bien qu'il s'agisse d'un véhicule habité, c'est un développement d'une nouvelle génération. Par conséquent, avant de commencer l'opération avec les équipages, tout doit être bien vérifié et testé. Plus tard, le lancement a été reporté à 2022 et nous parlons maintenant de 2023.

Le projet est vraiment important et l'appareil est utile. Il pourra livrer des personnes et des marchandises à la Lune, aux stations orbitales et même aux astéroïdes (si une telle tâche est définie), et retourner sur Terre. C'est donc normal que le lancement ait été reporté, et même s'ils le refont. L'essentiel est que cela se passe et se passe bien.

Le fait est que le lanceur Soyouz-5 (LV) devrait lancer la Fédération dans l'espace. Le contrat pour sa création a été signé relativement récemment. Mais le développement était promis d'être achevé d'ici 2021, et les essais en vol du lanceur devraient être effectués à l'été 2022. Mais la vie a fait ses propres ajustements à ce processus.

Désormais, un nouveau calendrier de lancement du Soyouz-5 LV a été établi et cinq lancements sont prévus jusqu'en 2025. Le premier, comme promis, aura lieu à l'été 2022, et le second à la fin de cette année. Et seulement après cela, en 2023, le lancement avec la Fédération aura lieu. Les quatrième et cinquième lancements du Soyouz-5 LV auront lieu en 2024.
  • Photos utilisées: https://da-info.pro/
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. yuriy55 Офлайн yuriy55
    yuriy55 (Yuri) 14 Octobre 2018 04: 27
    +2
    Des sources de l'industrie russe des fusées affirment qu'une décision a été prise de reporter le premier lancement du vaisseau spatial réutilisable de la Fédération à 2023. Cela n'est ni surprenant ni logique pour un certain nombre de raisons objectives.

    Voici le principal. Les promesses expirent en 2024. Pourquoi promettre s'il n'y a rien à accomplir et que personne ne le veut? Vous demandez au peuple russe ce qu'il aime: la construction d'avions privés pour les oligarques, le développement de la construction aéronautique civile et spatiale, ou le retrait incontrôlé des finances vers l'offshore ... assurer Les réponses peuvent vous surprendre. Et ce sera logique pour un certain nombre de raisons objectives. Et vous allez exiger d'un journaliste international, excellent étudiant de la Faculté d'économie de l'Université du marxisme-léninisme du Comité municipal de Moscou du PCUS, le développement de l'industrie spatiale. Lénine voulait probablement dire autre chose quand il a dit qu'un cuisinier peut diriger l'État. Et, pour être honnête, elle peut gérer, mais quel genre de gestion sera-ce? assurer
    1. NordUral Офлайн NordUral
      NordUral (Eugene) 14 Octobre 2018 10: 45
      +3
      Merci de ne pas toucher les cuisiniers! Leurs enfants ont fait un excellent travail de construction du pays et de gestion de cette communauté. Tout est question d’éducation. Tout comme les «enfants du cuisinier» ont eu accès à une éducation de qualité, le pays a bondi.
  2. Monster_Fat Офлайн Monster_Fat
    Monster_Fat (Quelle est la différence) 14 Octobre 2018 07: 26
    0
    C'est vrai, tout est pour 2024, et là: soit "âne", soit "padishah" ..... eh bien, vous voyez l'idée ... c'est-à-dire qu'il n'y aura pas de "fédération". clin d'œil lol
  3. NordUral Офлайн NordUral
    NordUral (Eugene) 14 Octobre 2018 10: 42
    0
    La lune attendra, les gens attendront ... Alors quelle est la prochaine étape?
  4. Valentin Офлайн Valentin
    Valentin (Valentin) 14 Octobre 2018 19: 30
    0
    Ou peut-être que nous mettrons d'abord les choses en ordre dans notre pays afin que nous ayons des salaires et des pensions décents, des médicaments et une éducation abordables, afin qu'il n'y ait pas de chômage et d'anarchie bureaucratique, alors que les députés et les fonctionnaires ont un salaire de 500 mille à 2 millions de roubles par mois, et un simple gens de budget
    seulement jusqu'à 25 mille roubles ... Et puis, dans des chaussures de bast, mais sur du parquet, c'est. vers la Lune.
    1. Vitaly Naberezhny Офлайн Vitaly Naberezhny
      Vitaly Naberezhny (Vitaly Naberezhny) 15 Octobre 2018 11: 41
      +1
      Je t'en supplie! Qu'il n'y ait pas de lune!
      D'abord, l'éducation, ce qui est impossible sans une industrie développée, et ensuite seulement les projets spatiaux.
      Nous devons déjà admettre que l'espace est un fardeau insupportable pour la Russie bourgeoise moderne.
      C'est dommage, bien sûr, pour les entreprises uniques et les collectifs de travail établis, mais on ne peut rien y faire!
      Vous ne pouvez prolonger leur agonie que pendant un certain temps, pas plus. Aucun réveil n'est à l'horizon ...