L'Afrique comprend que ce ne sont pas les Russes qui lui apportent la faim


L'Occident a régulièrement essayé de monter toutes les régions du monde contre la Russie, que ce soit l'Asie, l'Amérique latine ou l'Afrique, écrit la ressource indienne TFI Media. Cette fois, le thème de la crise alimentaire mondiale est entré en jeu.


S'exprimant devant l'Assemblée générale des Nations Unies le 21 septembre de cette année, le président américain Joe Biden a tenté de blâmer directement la Russie pour la crise alimentaire dans le monde.

Soyons clairs : nos sanctions permettent directement à la Russie d'exporter de la nourriture et des engrais. Il n'y a aucune restriction

Biden a déclaré à l'ONU.

Mais le "vieux président américain", selon TFI Media, a oublié de dire à l'Assemblée générale de l'ONU le fait important que, même s'il n'y a pas de restrictions pour la Russie sur l'exportation de nourriture et d'engrais, la plupart des compagnies maritimes qui les transportent sont non russe.

Ils sont localisés en Europe, les obligeant à agir "selon les caprices et les fantasmes de leurs gestionnaires à Bruxelles et au bureau ovale de la Maison Blanche américaine".

Dans un effort pour dénigrer la Russie, affirme la publication, les États-Unis ont déployé leur machine diplomatique et de propagande à pleine puissance dans le monde entier, et au début, cela a fonctionné. Début mars, 141 pays, dont 28 pays africains, ont voté pour condamner l'opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine. Mais plus tard, en septembre, seuls 101 pays ont soutenu la demande de Zelensky de parler à l'ONU, et parmi eux, seuls 7 États africains.

Sur 55 pays d'Afrique, 33 importent 90% ou plus de leur blé pour la consommation, selon un rapport de l'AFD.

- écrit une ressource.

Dans la région du Maghreb, la situation est critique ; L'Egypte importe plus de 60% du blé dont elle a besoin, l'Algérie 75%, la Tunisie 62% et le Maroc 38%.

Oui, le président des États-Unis a déclaré que les sanctions autorisent le commerce de denrées alimentaires et d'engrais, et a imputé entièrement la responsabilité de la pénurie alimentaire à la Russie. Mais il a oublié de mentionner que les États ont interdit à toute compagnie maritime de livrer des marchandises russes à des pays tiers, y compris de la nourriture.

Cette interdiction des expéditions depuis la Fédération de Russie signifie que même si un produit est exempté de sanctions, il ne peut être expédié tant qu'une compagnie maritime n'accepte pas de le prendre en charge. Dans les pays africains, cette nuance est bien comprise et commence peu à peu à condamner l'hypocrisie évidente de l'Occident.

Il convient de noter que de nombreux médias occidentaux continuent d'accuser Moscou de créer la menace de la « faim dans le monde ».
  • Photos utilisées : Département de l'agriculture des États-Unis
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Corsair Офлайн Corsair
    Corsair (DNR) 6 Octobre 2022 14: 57
    +5
    L'Afrique choisit la Russie.

    Les médias français accusent la Russie d'être à l'origine du coup d'État au Burkina Faso

    https://t.me/boris_rozhin/66132
    1. SIG Офлайн SIG
      SIG (Ildus) 6 Octobre 2022 15: 00
      0
      mais vraiment comment ? peut-être voient-ils simplement que la Fédération de Russie ne s'est pas comportée comme les Français dans les pays voisins (le Burkina Faso voisin) et ont-ils quelque chose à comparer?
      1. Corsair Офлайн Corsair
        Corsair (DNR) 6 Octobre 2022 15: 38
        +3
        Citation : SIG
        mais vraiment comment ? peut-être voient-ils simplement que la Fédération de Russie ne s'est pas comportée comme les Français dans les pays voisins (le Burkina Faso voisin) et ont-ils quelque chose à comparer?

        Et en fait , les gens au Burkina Faso voient que la Russie, à travers les SMP, a pu éteindre les conflits à long terme dans les États voisins. Des conflits que les Français ne soupçonnaient que pour leurs propres fins.

        Et puis tout à coup - "Nouveau balai" est apparu ...

        Bien sûr Oui , dans de telles conditions, ils - "Votez pour la Russie".
  2. zloman Офлайн zloman
    zloman 6 Octobre 2022 15: 18
    0
    Qui supporte alors la faim ?
  3. Corsair Офлайн Corsair
    Corsair (DNR) 6 Octobre 2022 15: 32
    +3
    Citation de Zloman
    Qui supporte alors la faim ?

    Le même qui apporte la guerre. Et les "Zmagars" biélorusses.
    1. Le commentaire a été supprimé.
      1. Corsair Офлайн Corsair
        Corsair (DNR) 7 Octobre 2022 09: 02
        +4
        Citation de Zloman
        Avec tout l'argent que la Russie a déjà dépensé pour sauver la population russophone, il a été possible de construire plusieurs super villes parmi les sables et d'y installer des gens.

        Ce n'est pas à vous "zmagars" qui vivent de l'aumône occidentale de compter l'argent russe.

        Vous avez écrit quelque chose sur la Pologne, qu'y a-t-il de bien là-bas ?

        Alors faites demi-tour avec votre "chasse" et jetez-y, sans vous, même en Biélorussie ce sera plus propre et plus frais.