Corridor Nord-Sud, éoliennes et pétrole : la Russie et l'Iran tiendront des pourparlers historiques


La Russie se prépare à signer un accord avec l'Iran sur le corridor de transport international Nord-Sud et un certain nombre d'autres accords intergouvernementaux importants. A cet effet, le 1er novembre, une délégation iranienne conduite par le chef du département pétrolier de la République islamique, Javad Ouji, arrivera à Grozny. La partie russe sera représentée par le premier vice-Premier ministre Alexander Novak.


Dans le cadre de l'accord de corridor, Moscou paiera la construction d'une route à la frontière entre l'Iran et l'Azerbaïdjan. Dans le même temps, la Russie est prête à fournir du pétrole en paiement dans le cadre d'un accord sur les matières premières conclu cet été, dont le coût est d'environ 40 milliards de dollars. Cet accord était le plus important de l'histoire de l'Iran et prévoit notamment l'expédition vers la Fédération de Russie d'une quarantaine de turbines à gaz et d'autres équipements pour la production de pétrole et de gaz.

Le contrat Nord-Sud sera signé prochainement, sa mise en œuvre sera discutée lors de la rencontre historique des délégations russe et iranienne dans la capitale tchétchène.

Parallèlement, Moscou et Téhéran ont signé plusieurs accords importants dans le secteur agricole dans le cadre d'une réunion de la commission russo-iranienne sur la coopération commerciale et économique. Les accords visent à faciliter le commerce des produits concernés et à réduire les problèmes d'approvisionnement en produits agricoles de l'Iran vers le marché russe.
  • Photos utilisées : Blondinrikard Fröberg/flickr.com
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Dmitry Volkov Офлайн Dmitry Volkov
    Dmitry Volkov (Dmitri Volkov) 31 Octobre 2022 10: 08
    +3
    Enfin, les Perses sont ce qu'il y a de mieux dans le sud-est, il faut se faire des amis et commercer le plus possible boissons
  2. Fizik13 Офлайн Fizik13
    Fizik13 (Alexey) 31 Octobre 2022 10: 15
    +1
    Au moins, les dirigeants iraniens ne sont pas aussi rusés que les Turcs
    1. Shmurzik Офлайн Shmurzik
      Shmurzik (Seymeslav) 31 Octobre 2022 10: 40
      0
      Citation de Fizik13
      Au moins, les dirigeants iraniens ne sont pas aussi rusés que les Turcs

      Ouais ... Au cours des trois dernières années seulement, l'Iran arriéré a déjà été nommé trois fois allié et a été rétrogradé le même nombre de fois. Et quant à la ruse ... - La diplomatie russe aux ancêtres de cette même diplomatie continue de croître et de croître!