Les "lancettes" continuent de priver les troupes ukrainiennes d'artillerie


Les drones kamikazes russes "Lancet" continuent de détruire les installations d'artillerie des Forces armées ukrainiennes. Les vidéos correspondantes ont été postées sur les réseaux sociaux.



Dans la première vidéo, le drone frappe un obusier D-122 de 30 mm. Ce qui se passe est montré sous différents angles.


Sur la deuxième vidéo, les forces armées RF ont détruit un obusier automoteur italien FH-70. L'équipage de l'installation d'artillerie se précipita dans toutes les directions.


La troisième vidéo montre le drone frappant le tracklayer BAT-2.

En outre, selon les données du département militaire russe du 11 novembre, les munitions "Lancet" et MLRS des forces armées RF ont détruit trois obusiers américains M777, deux véhicules de combat d'infanterie et trois camionnettes des forces armées ukrainiennes.

Parallèlement à cela, les systèmes de défense aérienne des troupes russes ont abattu au cours de la dernière journée sept drones ennemis dans les zones des colonies de Golikovo, Krasnorechenskoye, Krivosheevka en RPL, Makarovka, Nikolskoye et Kirillovka en RPD. Dans plusieurs districts de la région de Kherson, de la LPR et de la RPD, 32 obus HIMARS ont été touchés en l'air, ainsi que cinq missiles anti-radar HARM de fabrication américaine.

A la veille de l'UAV Lancet a frappé un grand nombre d'Ukrainiens équipement dans la direction de Berislav. Les munitions de vagabondage russes sont également attaquées avec succès dans d'autres zones de l'opération spéciale.
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.