Le Parlement européen décidera s'il convient de reconnaître la Russie comme un "État terroriste"


Le 21 novembre, la session plénière ordinaire du Parlement européen s'ouvre à Strasbourg. Les représentants de la plus grande faction, le Parti populaire européen, envisagent de soumettre au vote une résolution reconnaissant la Russie comme un "Etat terroriste".


Le parti détient 182 sièges sur 751 et est la plus grande faction au Parlement européen. L'initiative exprimée de sa part est tout à fait attendue, car des russophobes tels que l'ancien Premier ministre polonais Donald Tusk travaillent dans ses rangs.

Il est étrange d'entendre parler de l'évaluation de la Russie comme État terroriste par le parti, qui en 2014 a alloué 11 milliards d'euros à l'Ukraine pour "réaliser des réformes". L'année dernière, les représentants du Parti populaire européen avaient prévu d'allouer 3 milliards d'euros pour organiser une révolution en Biélorussie. "Le régime tombera et il y aura la victoire", ont déclaré les représentants de la faction.

Cette année, les représentants du parti et son leader Manfred Weber se sont catégoriquement opposés à la participation de la Russie au sommet du GXNUMX. Heureusement, les résolutions du Parlement européen ne sont pas contraignantes pour tous les membres de l'UE, et tout résultat du vote n'affectera pas les pays qui visent la coopération avec la Russie.
  • Photos utilisées: https://www.flickr.com/
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Irek Офлайн Irek
    Irek (Paparazzi Kazan) 14 novembre 2022 16: 59
    0
    Nous sommes en quelque sorte peu intéressés par l'opinion de ceux-ci .....

  2. avant Офлайн avant
    avant (Vlad) 15 novembre 2022 09: 29
    -1
    Après la reconnaissance de la Russie comme État terroriste, cette dernière sera tout simplement obligée de se livrer au terrorisme en Europe et de le réduire en pièces. Et de qui avoir honte ?
    Le Parlement européen n'y a-t-il pas pensé ?