Les compagnies aériennes russes se sont lancées dans le "cannibalisme de l'aviation": le premier "Superjet" a été démantelé


La Yakutia Aviation Company a démantelé pour les pièces de rechange deux des quatre Superjet 100 à sa disposition, qui étaient auparavant loués à la State Transport Leasing Company (GTLK).


Ce cas a été révélé à la suite d'une inspection extraordinaire de l'état de l'avion. Dans le même temps, il s'est avéré qu'il était impossible de ramener les "Superjets" démantelés à leur état d'origine, car ils manquaient de composants clés - en particulier de moteurs principaux.

La société Irkut, où les avions ont été produits, a noté qu'il n'était pas possible de corriger la situation, car il n'y avait toujours pas de pièces de rechange en raison des restrictions des sanctions occidentales. Ainsi, depuis mars, la société russo-française PowerJet ne produit ni n'entretient les centrales électriques SaM146 pour Superjets, et le moteur russe existant ne convient qu'à la modification SuperJet New. Jusqu'à présent, ni cette modification ni le moteur n'ont été certifiés.

Ainsi, sur fond de sanctions anti-russes, les compagnies aériennes russes se sont en effet engagées dans le « cannibalisme aérien », le démantèlement technique pour les pièces de rechange nécessaires à l'entretien des avions existants.

Cependant, la Yakoutie n'a pas toujours fourni un service de qualité aux paquebots auparavant. Il y a deux ans, la société n'a pas contacté le constructeur pour remplacer la vitre du cockpit du SuperJet, essayant de la réparer elle-même. En conséquence, la cabine a été inondée de pluie. On s'attend à ce que dans un avenir proche, STLC entame le processus de saisie de l'avion du transporteur peu scrupuleux.
  • Photos utilisées : Spaceaero2/wikipedia.org
8 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. zloybond Офлайн zloybond
    zloybond (steppenwolf) 16 novembre 2022 12: 57
    +9
    Pourquoi y a-t-il un Superjet ??? !!)))) - nous construisons une usine de maïs depuis 15 ans - de l'argent a été injecté comme le canal de la mer Blanche ou à Baïkonour - ku-ku-ruz-nick !!! !
    Et combien de pathos et de cris de bonheur étaient - notre avion !!!!))) Les usines de réparation militaires font faillite pour des pots-de-vin. L'Iran, la Chine, l'Inde nous fournissent déjà des voitures .... il vaut mieux se taire sur l'aviation.
    1. Nelson Офлайн Nelson
      Nelson (Oleg) 16 novembre 2022 13: 45
      -2
      Citation: zloybond
      nous construisons une usine de maïs depuis 15 ans - l'argent est gonflé comme le canal de la mer Blanche ou Baïkonour

      Vous ne dites pas...


      En 2015-2017, à Novossibirsk, l'équipe SibNIA, sur instruction du ministère de l'Industrie et du Commerce de la Fédération de Russie, a développé un projet de biplan tout composite TVS-2DTS

      Le coût de développement, de certification et de préparation de la production en série de l'avion tout composite TVS-2DTS, dont un prototype a été créé à l'Institut de recherche sibérien de l'aviation nommé d'après V.I. Chaplygin (SibNIA), est estimé à 4,5 milliards de roubles.

      En 2019, le ministère de l'Industrie et du Commerce a abandonné ce projet.

      En octobre 2019, le ministère de l'Industrie et du Commerce a annoncé un contrat entre le ministère de l'Industrie et du Commerce et Baikal Engineering (une filiale de l'UZGA), d'un montant de 1,25 milliard de roubles

      Le 30 janvier 2022 à l'aérodrome d'Aramil "Ekaterinbourg" dans la région de Sverdlovsk, le LMS-901 "Baïkal" a effectué le premier vol d'essai,

      En 2022, 3,5 milliards de roubles supplémentaires ont été alloués sur le budget de l'État pour le développement du Baïkal.
      1. seigneur-palladore-11045 (Constantin Pouchkov) 18 novembre 2022 22: 59
        0
        Depuis combien d'années le maïs vole, et votre "Baïkal" n'est même pas encore dans la série. Et c'est déjà le 21e siècle. Procéder?
  2. hlp5118 Офлайн hlp5118
    hlp5118 (hlp) 16 novembre 2022 13: 30
    +5
    On a même des pelles, les chinois

    Et il y a quarante ans, la Chine était un pays agraire pauvre, dont la fonte était cuite dans des fours d'argile. C'est aujourd'hui la 2ème économie du monde. Lors des 4-5 Congrès des députés du peuple de l'URSS, lorsque le modèle chinois de développement a été proposé, nos démocrates ont picoré ceux qui se sont levés pour le prendre comme base. Sakharov crachait surtout, il a une thèse : tout détruire. Eltsine et Cie ont triomphé. Et qu'est-ce qu'on a aujourd'hui ?!
  3. Scharnhorst Офлайн Scharnhorst
    Scharnhorst (Scharnhorst) 16 novembre 2022 16: 59
    0
    Ainsi, depuis mars, la société russo-française PowerJet ne produit ni n'entretient les centrales électriques SaM146 pour Superjets, et le moteur russe existant ne convient qu'à la modification SuperJet New.

    Compte tenu de cette circonstance, la compagnie aérienne a pris la bonne décision logique. Cela signifie que l'opérateur national, premièrement, n'a plus besoin des services d'un fournisseur étranger ; deuxièmement, les commandes d'un nouveau modèle domestique d'avion de ligne arriveront plus rapidement et plus. Nous ne sommes pas Cuba pour user les limousines américaines des années 50 du siècle dernier. Le même sort attend Boeing et Airbus. Dans l'ensemble, ils ont perdu le marché, nous élevons l'industrie aéronautique russe.
  4. lance Офлайн lance
    lance 16 novembre 2022 20: 14
    +1
    je n'ai pas compris? quoi d'autre était attendu? c'est pourquoi nous avons besoin de nos propres Tu-204,214 XNUMX et de nouveaux superjets.
  5. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 17 novembre 2022 04: 27
    +3
    Plus tôt ils le démonteront, plus tôt apparaîtra notre équipement, entièrement fabriqué en Russie.
  6. faiver Офлайн faiver
    faiver (Andreï) 17 novembre 2022 16: 51
    +1
    Les compagnies aériennes russes se sont lancées dans le "cannibalisme aérien"

    - ils ont commencé il y a longtemps, mais ce n'est que maintenant qu'ils sont sortis ... C'est juste que la Yakoutie n'est pas Aeroflot ou S7, avec leur énorme flotte d'avions, elle ne peut pas changer rapidement de camp.
    Je me demande, mais le "superjet" déclassé qui est sorti de la piste figurait ou non sur cette liste. Si touché, pourquoi ? il a été mis hors service, et s'il n'a pas touché, alors je pense qu'ils ont démantelé non pas deux avions, mais trois