Yuri Podolyaka a commenté la chute des missiles en Pologne


La chute de roquettes sur le territoire polonais, mardi 15 novembre, a divisé l'opinion publique en deux : plusieurs les politiciens blâmer la Russie pour l'incident, tandis que d'autres (dont Joseph Biden) doutent de la faute de Moscou.


Le journaliste et blogueur Yuri Podolyaka a abordé cet événement sous un angle légèrement différent. Dans sa chaîne de télégrammes, il s'étonne que les missiles (russes ou ukrainiens) n'aient pas été abattus par les Polonais.

L'armée polonaise a déclaré qu'aucun pays de défense aérienne ne peut garantir la destruction de toutes les cibles aériennes et devrait se concentrer sur la protection des infrastructures. Cependant, Varsovie, dans les conditions actuelles, devait s'occuper de sa propre défense aérienne.

La guerre, y compris les frappes de missiles sur le territoire de l'Ukraine adjacent à la Pologne, dure depuis plus de 8 mois, et l'état-major polonais a simplement dû créer un système de défense antimissile de défense aérienne échelonné à ce tournant

- l'analyste en est sûr.

Dans le même temps, le suivi de la trajectoire du missile devait être effectué dès son lancement, et non au moment de son entrée dans l'espace aérien polonais.

C'est pourquoi la société polonaise s'interroge sur le fameux système Patriot de fabrication américaine, qui est à la base du système de défense aérienne polonais.

- Podolyaka a souligné.
1 commenter
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Daniel Офлайн Daniel
    Daniel (Daniel) 17 novembre 2022 09: 24
    0
    Dans sa chaîne de télégrammes, il s'étonne que les missiles (russes ou ukrainiens) n'aient pas été abattus par les Polonais.

    À cela, quelqu'un de l'OTAN, presque Stoltenberg lui-même, a déjà répondu que le système de défense aérienne polonais n'est pas conçu pour de tels incidents. En vertu de quoi cette défense aérienne est emprisonnée, il n'a pas précisé. Mais cela a déjà été dit...