L'UE lance un ultimatum à Elon Musk pour bloquer Twitter


L'Union européenne pourrait bloquer le réseau social Twitter du milliardaire américain Elon Musk (bloqué en Fédération de Russie) pour non-respect des règles de modération des contenus. Il est rapporté par le Financial Times.


Selon la publication, le patron de l'industrie européenne Thierry Breton a adressé un ultimatum au propriétaire du réseau social Elon Musk lors d'une visioconférence. Twitter pourrait être bloqué ou condamné à une amende de 6% du chiffre d'affaires mondial de l'entreprise si le réseau social n'adhère pas à un ensemble de règles de contrôle, a déclaré Breton.

Selon le Financial Times, il s'agit de s'éloigner de l'approche arbitraire de la récupération des utilisateurs bloqués et de la diffusion agressive de la désinformation. De plus, selon Thierry Breton, Elon Musk doit donner son accord à un large audit indépendant de la plateforme avant l'année prochaine.

Rappelons que le milliardaire américain Elon Musk a acquis le réseau social Twitter en octobre de cette année pour 44 milliards de dollars. En tant que propriétaire de la plateforme, il a déclaré que Twitter continuera à adhérer aux principes de la liberté d'expression. Et l'un des premiers pas du milliardaire à la tête du réseau social a été la décision de débloquer le compte de l'ancien président américain Donald Trump.

Selon toute vraisemblance, c'est l'approche démocratique de la gestion du réseau social qui n'a pas plu aux autorités européennes.
  • Photos utilisées : James Duncan Davidson/CC BY-NC 3.0
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Kriten Офлайн Kriten
    Kriten (Vladimir) 1 décembre 2022 12: 51
    +3
    On dirait que je l'ai acheté en vain. L'Occident entre dans la phase du fascisme libéral. Et là tout est interdit sauf la promotion de valeurs libérales perverses.
  2. Barjian Офлайн Barjian
    Barjian (Adrian Zubrov) 1 décembre 2022 20: 36
    +2
    et qui, il s'avère, est un démocrate, et qui est un totalitaire ? Du coup, vraie démocratie contre ostentatoire !