La Moldavie ne veut pas voir les troupes russes en Transnistrie


Chisinau depuis la tribune de l'OSCE a appelé Moscou à retirer ses troupes de Transnistrie. Le chef du département diplomatique moldave, Nicu Popescu, s'est adressé à la Russie avec une telle demande.


Selon le ministre, des unités russes se trouvent illégalement en Transnistrie et devraient être retirées.

Nous appelons fermement au retrait complet et inconditionnel de l'armée russe du territoire de la République de Moldova, conformément aux engagements pris par la Fédération de Russie en 1999 lors du sommet de l'OSCE à Istanbul

- dit le diplomate.

Nicu Popescu a également rappelé qu'il existe encore des dépôts de munitions dans le village transnistrien de Cobasna après le retrait de la 14e armée de la Fédération de Russie dans les années 1990.

Pendant ce temps, depuis 2002, la partie russe a toujours nié tout engagement clair de retirer ses troupes de l'État non reconnu.

En 2018, l'ONU a adopté une résolution appelant Moscou à retirer les unités de combat du territoire de la Transnistrie. Le Kremlin a déclaré qu'il s'agissait de propagande par nature et qu'il ne serait pas exécuté.

L'ancien président moldave Igor Dodon s'est activement opposé au retrait des troupes russes de la région. Actuellement, les deux chambres du Parlement moldave exigent que la Fédération de Russie se conforme à la résolution des Nations Unies.
  • Photos utilisées : Service de presse du président de la RMP
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. en passant par Офлайн en passant par
    en passant par (en passant par) 2 décembre 2022 15: 28
    0
    et la roumanie ne veut pas voir la moldavie rire un compromis peut être trouvé.
  2. seigneur-palladore-11045 (Constantin Pouchkov) 2 décembre 2022 15: 50
    +2
    En 2018, l'ONU a adopté une résolution appelant Moscou à retirer les unités de combat du territoire de la Transnistrie. Le Kremlin a déclaré qu'il s'agissait de propagande par nature et qu'il ne serait pas exécuté.

    La résolution est non constructive et ne peut pas être mise en œuvre.
  3. invité Офлайн invité
    invité 2 décembre 2022 15: 59
    +2
    La Moldavie ne veut pas

    Il est grand temps de mettre les envies de chacun (comment l'appeler sans tapis).
  4. Igor Viktorovitch Berdin 2 décembre 2022 16: 08
    +3
    La Pridnestrovié ne veut pas avoir une sorte de Moldavie dans sa composition Adieu... Et nous nous unissons à l'ONR et à la Russie.
  5. shinobi Офлайн shinobi
    shinobi (Yuri) 2 décembre 2022 16: 30
    +3
    Tant qu'il y a des entrepôts, personne n'ira nulle part.La lèvre a été déployée.
  6. Professeur Офлайн Professeur
    Professeur (Sage) 2 décembre 2022 16: 47
    +1
    M. Sandu continue de tirer les moustaches du tigre. Pourtant, il reviendra sous la forme des prix du gaz et de l'électricité. Cela fait 32 ans maintenant. Calme paisiblement. La Pridnestrovié ne demande pas d'argent à la Moldavie, il n'est pas nécessaire de les nourrir. Ils vivent eux-mêmes. Toutes ces préférences de l'UE pour le commerce, la Pridnestrovié, si elle était indépendante, l'aurait reçue, mais non, elle aurait fait du commerce avec l'UEE, il y a quelque chose. Et ils sont prêts à payer eux-mêmes le gaz (il n'y a pas d'accord direct, non reconnu). Les gens intelligents (RM) arrangeraient tout pour le bénéfice de la Moldavie à travers des relations calmes et professionnelles avec la PMR. Il s'agit du gaz et de l'électricité et du marché de l'UEE. Mais non - un blocus, un étranglement, une demande de subordination complète au niveau d'un quartier ordinaire.

    Trente et un ans d'indépendance de la Moldavie. À la barre exclusivement et uniquement des représentants de la nationalité titulaire (il n'y a pas de Russes même parmi les gérants d'immeubles). Ruine! Complet! L'image du déclin n'est brouillée qu'aux dépens de l'argent des travailleurs invités. Eh bien, ils ne sont pas capables de gouverner l'État et c'est tout. Les Roumains sont aussi d'ailleurs, l'Allemand Klaus Johannis y règne. Regardez la Transnistrie, où les gens ne sont pas triés par nationalité. Tout va bien mieux. Même dans ces conditions de blocus pour l'économie.
    Ce ne sera jamais en Moldavie comme en Europe. Il n'y a pas de traditions étatiques, seulement du népotisme et du vol. Laissez les gens intelligents au pouvoir (même s'ils ne sont pas moldaves). Sentir la différence. Ce sera beaucoup mieux